maQiavel maQiavel 7 mars 19:50

C’est marrant, le flash-back de nephis me rappelle qu’à l’époque je n’arrivai pas à lire Nietzsche. J’avais tenté de lire des années plus tôt par « Par-delà le Bien et le Mal » mais ça m’avait saoulé sévère. Je suis ensuite passé à « Ainsi parlait Zarathoustra » et je trouvais ça imbitable, du coup j’ai classé Nietzsche dans la catégorie des auteurs qui n’étaient pas fait pour moi avec Deleuze, Sartre et quelques autres …

Puis un soir j’ai repris « Ainsi parlait Zarathoustra », avec l’idée que je ne comprendrais de toute façon pas, du coup j’ai appuyé sur le bouton « rationalité » de mon cerveau pour l’éteindre ( en fait je voulais m’endormir rapidement smiley ) et là contre toute attente j’ai compris et de façon fulgurante, je me rappelle l’avoir lu d’une traite une nuit, je ne vous raconte pas la gueule de bois le matin au boulot. La clé c’était qu’il ne fallait pas comprendre mais sentir …


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe