nephis 7 mars 16:13

@medialter

Certes, mais au sein des différents ésotérismes, il en existe qui sont civilisateurs, et d’autres non. La question est donc plutôt la suivante : pourquoi est-ce que Guénon estimait que tous les autres ésotérismes occidentaux ne pouvaient pas être porteur d’une civilisation au point qu’il faille établir une passerelle régénératrice avec ceux d’Orient qui l’étaient encore à l’époque (Est-ce le contact de Guénon avec différents milieux occultes comme la franc-maçonnerie qui l’ont conduit à porter un regard dévalorisant sur certaines traditions occilentales ?) ?

Sinon je suis en grande parti d’accord avec l’excellent mini-exposé de ce commentaire que vous aviez écrit il y a quelques années de cela : https://www.agoravox.tv/commentaire12900018

Une bribe de réponse à cette question serait que peut-être à la fin du cycle actuel, il doit s’opérer une sorte d’involution, afin de permettre le grand retournement régénérateur (ce qui est en bas est comme ce qui est en haut), qui détruit les tonals (tonaux ?) collectifs des différentes aires civilisationnels en commençant par ceux de l’Ouest vers ceux de l’Est (les amérindiens, l’homme rouge, le véritable occidental, ont d’ailleurs été les premiers à avoir vu leur civilisation détruite par le grand cancer).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe