Gollum Gollum 5 mars 12:25

@medialter

J’étais sûr que tu allais pointer ton nez. smiley

Point 1 : je ne crois pas qu’il ait affirmé ça comme cela. Il a plutôt dit que l’Orient avait su mieux préservé son âme et ses doctrines que l’Occident ce qui est vrai. Du moins à son époque, car maintenant l’Orient s’est occidentalisé. C’est vrai que l’Alchimie ce n’était pas une pointure, mais ce n’est pas forcément grave.

Point 2 : ça se discute. smiley

Point 3 : Là je ne suis clairement pas d’accord. Quant à dire que le Bouddhisme a essayé de placer la caste des Guerriers en avant c’est risible. J’ai lu il n’y a pas si longtemps le Dhammapada dans lequel le Bouddha critique les Brahmanes pour constater qu’ils ne sont plus que Brahmanes de nom et pour conseiller à ses disciples de devenir Brahmanes en esprit, suivant l’éthique bouddhiste. En fait le même genre de critique que le Christ vis-à-vis des Pharisiens.

Point 4 : pas lu.

Point 5 : Je ne vois pas pourquoi il aurait dû se justifier ? La seule incohérence que je décèle c’est d’avoir tant milité pour Shankara pour aller en terre d’Islam.

D’autre part il semblait dissocier le soufisme de l’islam exotérique. Or je suis très circonspect là-dessus. Autant je sais qu’il y a eu de grands esprits dans cette confession (Ibn Arabi, etc) autant je trouve le Coran comme indigent. Rien à voir avec les Upanishads par exemple. Et ça me gêne.

Quant à sa naïveté vis-à-vis du catholicisme qu’il espérait réformer de l’intérieur.. Euh... alors que tous les siècles précédents montraient un truc irréformable.. smiley

Il n’en reste pas moins que nombre de ses bouquins sont remarquables. Notamment Le règne de la Quantité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe