maQiavel maQiavel 11 février 17:36

@CoolDude

Pour faire bref, si un candidat ouvertement Frexit l’emportait, le lendemain de son élection, le pays connaitrait la plus importante fuite de capitaux de son existence. Au même moment, il subirait des attaques spéculatives sur la dette avec une hausse brutale des spreads sur les taux d’intérêt. A côté de cela, il y’a d’autres paramètres qui sortent du cadre financier qui entrent en compte mais cette seule combinaison suffirait à plonger le pays dans le chaos.

 

C’est pourquoi, pour éviter ce scénario catastrophe, avant d’envisager une sortie de l’euro , il faut mettre en place un système de répression financière qui se résume par la réintroduction du contrôle des capitaux , la prise de contrôle de la banque de France et la fixation des taux d’intérêt.

 

Au moment de l’annonce de la sortie de l’euro, il faut que les instruments techniques soient déjà prêts. Ça peut prendre des mois de préparation. C’est pourquoi annoncer une sortie de l’euro dans son programme n’est pas pertinent. Il faut envisager le truc comme une opération militaire et on ne donne pas son plan de bataille à l’ennemi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe