ETTORE 9 février 16:17

Encore un qui croit que la misère du monde est un scénario de film.

Lui n’est payé que pour la jouer, pas pour la vivre au quotidien.

Et dire qu’on paye pour sa gloriole cinématographique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe