Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 janvier 12:47

Dans le temps, il y avait ce slogan : Quand les parents boivent, les enfants qui tringles  !


Dans le cas du boxeur, quand ce dernier sera embastillé, comment vont subvenir sa femme et ces trois enfants ?

Ben oui, c’est hélas le cas de tous les familles quand les parents font une connerie,.. mais les responsables ne sont pas les enfants, et là épineuse question ?


Moralement je ne suis pas contre, mais pour faire simple cette cagnotte à été mal emmanchée !


@+P@py


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe