Zatara Zatara 5 décembre 15:04

Nous sommes désormais les indiens d’amérique du 21 eme siècle qui accueillent l’armée de sous prolétaire avec des neo négriers qui se pose en champion de l’aide humanitaire.

Il est heureux que l’armée de bisounours "anti facho" ne se demandent jamais pourquoi ces gens sont obligés de s’expatrier, ni comment on fait rentrer 100 personnes de plus dans la même tente (qu’on arrive même à chauffer), car ce sont les meilleurs alliés de ces mêmes charognards, les meilleurs idiots utiles, leur moraline superficiel purulente pulvérisée partout dans les merdias... ouvrez la bouche et nourrissez votre âme flétrie égoïste de blanc cisgenre...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe