Djam Djam 22 octobre 2018 22:04
Où sont les Pères de ces jeunes crétins décervelés ?
Une société qui a tué Dieu, tue par conséquent ensuite la symbolique "père". Cela donne une société féminisée où les valeurs "femmes" prennent le dessus jusqu’à la caricature et in fine la violence.

Logique implacable du sans limite des sociétés sans frontière, l’intériorisation des limites (la loi du Père), la jouissance immédiate (loi de satisfaction des exigences de la Mère) produit inévitablement une armée de jeunes dont l’occupation principale est le "je fais ce que je veux, quand je veux et comme je veux".

Les quelques jeunes crétins qui apparaissent dans cette vidéo et la supposée prof qui semble ne pas tenir compte du "jeu" de ce jeune con sont sans doute une petite mise en scène comme adorent faire les jeunes aujourd’hui puisqu’ils sont équipés de portable sans lequel ils ne peuvent plus vivre. On filme tout et n’importe quoi.

Les questions à se poser sont donc :
1/ pourquoi les élèves disposent de leur portable à l’école ? Ils ne sont en aucun cas nécessaires pour étudier.
2/ pourquoi cette prof ne réagit-elle pas même s’il s’agit d’un jeu ? La banalisation des actes d’incorrection pousse à leur augmentation.
4/ quel est l’objectif d’une petite vidéo avec ce genre de scène publiée sur le net ? On cherche à créer la rumeur, l’indignation, la réaction de la masse déjà morte ?

Autant de questions dont les réponses renvoient inévitablement au choix de cette société déstructurée, volontairement détruite par les zélateurs du capitalisme mondial (nos ministres et autre président nain sans aucun pouvoir réel) afin de créer ce fameux "chaos constructif" cher aux progressistes criminels qui sévissent depuis 30 ans aux manettes de tous les pays de l’Europe.

Tant que des abrutis continueront à aller veauter, on avancera toujours plus rapidement vers le mur et in fine l’abime. Bon débarras !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe