Joe Chip Joe Chip 18 septembre 2018 18:58

@Zatara

Ce serait une erreur grave de considérer l’équilibre communautariste anglo-américain comme un modèle... ce sont au contraire des "antis-société" ultra individualiste et parfaitement atomiser. Mais vu l’échec latent fr et l’intérêt qu’il y a à suivre ce mode de fonctionnement, d’autant plus qu’il est parfait dans le cadre d’un empire monde ultra sécuritaire ou tout est marchandise, impeccable, on y va, et avec un cache sexe de gôche en plus....

Désolé mais c’est une caricature. C’est précisément le modèle français qui nie la société et la tradition en posant un lien à la fois puissant et problématique (car exclusif) entre l’individu et l’Etat. Toutes les médiations culturelles, religieuses et sociétales sont à priori  écartées. 

Dans le modèle anglo-américain, l’Etat est mis en retrait et la loi (common law) devient la médiatrice principale ds rapports entre l’individu et la société. C’est pour cette raison que le modèle anglo-américain accepte que les immigrés conservent leur culture d’origine et continuent de vivre, pour l’essentiel, au sein de leur communauté. Certains n’en sortent jamais et les communautés vivent juxtaposées les unes à côté des autres. 

De notre point de vue, leur modèle est dysfonctionnel et conduit à une régression communautariste insupportable. Du leur, le nôtre est dysfonctionnel et conduit à un monopole autoritaire de l’Etat qui impose une culture, une langue voire une religion.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe