Joe Chip Joe Chip 13 septembre 2018 19:40

@Perre Sanders

Kurz est un européiste, son parti a fait 31.47 % des voix (62 sièges), Strache en a obtenu 25.97 % (51 sièges) et l’accord de gouvernement stipulait que le gouvernement serait aligné sur Bruxelles.

Orban aussi est "européiste", il n’a jamais prôné la sortie de l’UE mais prétendu la "changer". Pour cela, il avait besoin du soutien des conservateurs allemands qui viennent de le désavouer. Donc c’est un échec.

Et je vous l’annonce d’emblée : tous les partis qui prôneront une rupture avec l’Europe se planteront, quelle que soit l’hostilité des peuples envers l’UE.

Il ne faut pas siffler la fin du match, alors qu’il vient à peine de commencer, Macron n’est entré sur le terrain que le 29 août.

C’est un succès relatif pour Macron face à la coalition conservatrice allemande qui lui menait la vie dure depuis son élection en s’opposant à tous ses ambitieux projets fédéralistes. Il les a mis dans une position où il leur devenait impossible de donner l’impression de transiger entre lui et Orban. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe