Hieronymus Hieronymus 13 septembre 2018 11:27
bonjour à Tous
bon bah, pas besoin d’être grand clerc pour diagnostiquer les causes réelles de cette attaque contre la politique de Viktor Orban, en clair ce qu’il lui est réeellement reproché, pas cette histoire de "droits de l’homme"
c’est bien sûr son refus de la politique d’invasion migratoire décrétée par les ploutocraties occidentales, à ce sujet le vote d’hier sera particulièrement intéressant à analyser car permettant d’établir une "ligne de partage des eaux" entre les populistes (qui servent le peuple) et les oligarchistes (qui servent l’oligarchie)
il est assez triste de constater que le groupe faussement dénommé PPE dont fait pourtant partie Orban s’est fractionné sur ce scrutin, votant majoritairement en faveur de la condamnation de la Hongrie

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe