Djam Djam 1er août 2018 15:34
J’aime bien Onfray parce que j’aime les hommes qui se positionnent et agissent. On ne peut dénier à Onfray l’activisme (université populaire et du goût) qui en fait un philosophe de terrain plus que de salon...

cela dit, Onfray est en effet devenu, conscient ou pas (?), un excellent "outil" du système tel qu’il se déploie sur la France depuis quelques décennies avec les ravages que l’on vérifie tous les jours sur la soumission hallucinante de la majorité anonyme aux diktats d’un autre petit club totalement soumis, j’ai nommé le "gouvernement profond" qui parasite l’équipe aux manettes la transformant pour le coup en simple chambre d’enregistrement d’ordres venus d’ailleurs ou de bureaux discrets.

Onfray a tout intérêt à faire dans la doxa ambiante s’il veut continuer à être vu sur le net et entendu dans certaines émissions stratégiques en matière de promotion de soi. Je continue à ne pas piger pourquoi on peut dire que la mentalité chinoise est d’être infiltrante sans bruit et obsédée par l’enrichissement (grosses cylindrés, grandes maisons, etc...), que les auvergnats sont indiscutablement des grippes-sous, que le français de base est un chicaneur râleur obsessionnel, que les africains adorent les accessoires et la sape etc etc... mais qu’il est interdit de dire que la mentalité juive est de se sentir "élu" et d’aimer s’enrichir !???

Faudra quand même qu’on nous explique autrement qu’avec l’épouvantail "antisémitisme" les raisons d’un interdit qui, s’il est justifié, devrait donc logiquement concerner tous les autres clichés qui, par ailleurs, contiennent tous un peu de vérité....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe