Feste Feste 14 septembre 03:54

Bonjour Nigari et merci pour ce nouvel article.

Moi j’ai du mal à comprendre pourquoi certains font une fixette sur vos thèmes de prédilection, hormis qu’ils les dérangent et els mettent mal à l’aise, car ces themes sont evidemment horriblement dérangeants.
Pour moi ces themes de pedo criminalité en association et réseau me semblent aussi primordiaux pour comprendre de nombreux problêmes tels que les ’corporations’ et les mafias et leur système de contrôle de leurs propres membres comme des systèmes de manipulations de personnes, ou de groupes. Les infiltrations dans les administrations, par ex et toute lamachinerie qui permet aux responsables de reseaux de controler des pans entiers de nos sociétés par chantage par ex. C’est sûr que si le controle mental par traumatisme et dissociation de la personnalité qu’on retrouve dans MK ultra semble de la science fiction, ou que les affaires du type tueurs du brabant, réseau Dutroux, secte du guyana, pizzagate et OTS sont sans intérets pour eux, je comprends que ces themes leur passent au dessus, mais dans ce cas pourquoi sont ils dérangés par votre intéret et comme vous le dites, pourquoi prefere t il parler du messager plutôt que du message ? Je ne pige pas.
Et je ne parle pas des ahuris qui critiquent votre approche et qui eux sont des complices involontaires (j’espere) de l’omerta sur ces sujets et qui sont incapables de faire la différence entre les pédos ’solitaires’ et ceux de réseau. Comment ne pas piger que si des pedophiles membres de réseau sont faits par ex Lord anglais, ministre français ou premier ministre belge, stars de cinema mondiale ou stars de la musique et donc modeles de réussite pour les populations et couverts par leurs ’associés’ cela a un impact sur nos sociétés et leurs valeurs. Sans parler de l’ignominie des actes, le fait que des pervers narcissiques se cooptent et se controlent jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir ne semblent pas être suffisant pour expliquer que ces sujets sont sensibles et importants.
Donc merci Nigari de continuer, tel Sysiphe, à pousser le rocher de ces turpitudes institutionnelles au grand jour

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe