tobor tobor 14 septembre 00:30

De mon point de vue, le rock est le premier mouvement musical soutenu depuis sa naissance par la télévision et donc un outil de pouvoir et d’assujettissement des masses.
Les mouvements qui en ont découlés sont toujours des récupérations de "déviants" vite canalisées en phénomène de mode. Le rock reste le spectacle et le jeu d’une révolte impossible.
.
Les rockers des débuts avaient la petite vingtaine et s’adressaient aux écolières (mêlées de jeunes figurantes qui gueulent en s’arrachant les cheveux sans même lever son cul de son siège) "c’mon baby", "let me be your Teddy bear", etc, avec des bananes dans les cheveux en vue de les séduire.
30 ans plus tard, ils chantent encore leurs vieux succès aux rappels, l’orientation se décale objectivement vers la pédophilie, même si sous un effet "madeleine de Proust", ce sont aussi des pré-ménopausées qui le prennent à leur compte.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe