Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 septembre 07:13

1/Je cite mon introducion

"A cet inconscient collectif -révélé à l’homme à travers des images que Jung a répertoriées- s’associent des archétypes -remontant, pour les plus anciens, à la nuit des temps- ; les archétypes sont le "concept" fondamental dans la thèse de Jung, et reposent donc sur de multiples observations cliniques, sans parler de son propre témoignage, c’est à dire de son auto-analyse ! "
... "concept" basé sur des réalités ; d’où les guillemets

2/Je cite mon commentaire suivant
"Donc je témoigne d’un vécu ; j’aimerais que tout le monde fasse pareil et ne se lance pas dans la tchatche... "

Ici-même sur Ago.tv j’ai fait part de mon rêve éveillé récent qui sans contestation aucune possible, fait partie de la très riche panoplie que Jung appelle archétypes ; il faut savoir qu’il les a également appelés images primordiales ou mythologiques et d’autres noms, mais le terme archétype est le plus connu.

3/Les alchimistes et le mandala selon Jung - mon LOGO qui ne doit rien, a priori, à Jung, mais qui est totalement "synchrone" avec lui
 

Il voit les alchimistes comme des chercheurs de vérité indépendants, plutôt qu’un courant de pensées organisé ; la transmission se faisant de maître à élève.
 Il fait référence à des ouvrages largement illustrés !
« La roue apparaît ici comme une représentation de la totalité, laquelle est l’essence même de la symbolique du mandala. » (psychologie et alchimie 239)

« Le sommet de toute connaissance et de l’art mystique et le centre immanquable du milieu. l’Un est le point central du cercle… » (synchronicité et Paracelsica 194)

« Le centre est une une idée fondamentale de l’alchimie. Au centre se trouve le point invisible qui est simple et ne se décompose donc plus, étant éternel…Rien n’est plus semblable à la divinité que le centre ; en effet celui-ci n’occupe aucun espace et ne peut ainsi être saisi, ni vu, ni mesuré. C’est pourquoi le centre est un abyme illimité de mystères. » (synchronicité et Paracelsica 193)

Ici-même sur Ago.tv j’ai fait part de mon rêve éveillé récent qui sans contestation aucune possible, fait partie de la très riche panoplie que Jung nomme archétypes ; il faut savoir qu’il les a également appelés images primordiales ou mythologiques et d’autres noms, mais le terme archétype est le plus connu.

Il commente aussi les figures du Mutus Liber & du Rosarium Philosophorum, notamment la -figure 21- faisant partie de l’imagerie alchimiste : c’est ici, qu’est apparu ma synchronicité "totale" avec Jung que l’on peut voir au centre de mon mandala (LOGO)... !

... d’où mon témoignage sur un autre forum :

"M’interrogeant sur Fulcanelli & l’Alchimie, notamment le Mutus Liber, je suis tombé sur des figures du Rosarium Philosophorum commentées par C.G.Jung ; et là miracle je me vois observant mi paloma, reconnaissable à sa crête et à son expression d’éveillé… !"

CQFD

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe