maQiavel maQiavel 13 septembre 11:06

@Nigari

Oui je sais bien que vous ne préconisez pas de couper la tête à tous les franc-maçon smiley , je voulais simplement dire que même si on leur coupait la tête , dès le lendemain , des franc-plombiers ou des franc pâtissiers prendraient leur place et ainsi ,  la corruption des élus et la gabegie des derniers publics poursuivrait son cours. Le problème n’est donc pas la FM en soi mais les institutions qui permettent aux élus de se comporter de cette façon, ainsi que la culture politicienne française.

Le sujet de Philippe Pascot, ce ne sont pas les avancées sociétales mais le manque de probité des élus qui, une fois qu’ils ont accès au pouvoir et à l’argent public, s’accordent des privilèges exubérants , truquent les marchés publics , confondent leur compte en banque avec celui de la collectivité qu’ils administrent , s’accordent des salaires exorbitants , des exonérations d’impôts , des retraites douillettes , des passe -droits et des petits arrangements entre amis , le tout dans le cadre d’une loi faire sur mesure et qu’ils maîtrisent et produisent. 

Ça, on ne peut pas dire que c’est la faute de la FM puisque dans les pays scandinaves dans lesquels il y’à aussi des franc-maçon, ça ne se passe pas du tout comme ça, mais alors pas du tout. Donc, dans ses enquêtes sur cette corruption généralisée des élus, on ne peut pas reprocher à Pascot de ne pas évoquer les réseaux affairistes maçonniques. Ou alors , il faut reprocher à Pascot de ne pas aller sur d’autres sujets (mais je ne connais personne qui enquête sur absolument tous les sujets smiley ) car contrairement à ce que dit le commentateur youtube plus haut, sur son sujet à lui, le dossier FM n’est pas du tout incontournable et la question des conflits d’intérêts maçonniques n’est pas essentielle. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe