pendonsleshautetcourt 11 septembre 20:31

Il est vrai qu’on peut se poser de réelles questions sur la nature profonde de l’homme et ses instincts primaires en de pareilles circonstances, mais rappelez-vous seulement des bastons dans les super-marchés en métropole, pour de simples paquets de nouilles qui se raréfiaient lors des grèves contre le CPE défendu par DeVillepin en 2006.
Les autres exemples, hélas, ne manquent pas !!!
J’espère seulement, en tant que "sans dents" et "feignant" dont je fais partie, qu’ils ne vont pas le rater à sa descente de l’avion, le pion des Rothschild, le petit enculé qui pense pouvoir oser nous donner des leçons, alors qu’il ne va là-bas que pour vérifier que sa propriété à Saint-Barth n’a pas trop souffert, et que ses nègres sont toujours là pour le servir !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe