pegase pegase 12 septembre 12:08

@Qiroreur

Je n’ai pas dit ça , c’est une manie des intervenants d’agoravox de travestir les propos de leurs contradicteurs smiley

Désolé pour vous mais les maisons en béton (et même les structures bois) avec une vraie toiture prévue pour le vent fort, ça ne s’envole pas ! Allez donc visiter les refuges en altitude, ils essuient plusieurs fois par an des vents supérieurs à 200 kmh, et tout le monde s’en fiche alors que de nombreuses personnes y vivent ....... De mémoire => 320 kmh au Ventoux (il y a des bâtiments), 225 kmh à l’aiguille du midi, 180 kmh dans le Jura au Chasseral (il y a une grande auberge), plus de 170 kmh sur les crêtes dans les Vosges (nombreuses auberges), 210 kmh à Tancarville ... 

C’est parfaitement possible de se prémunir du vent fort, avec des bâtiments adaptés, et non des cabanes de bricolos, c’est ce que je voulais dire plus haut !


En outre vous avez la mémoire courte ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%AAte_Lothar
Lothar est le nom donné par les météorologistes européens à la première des deux tempêtes de fin décembre 1999 en Europe. Ses vents moyens atteignant jusqu’à 115 km/h dans les terres (Orly), mais avec des rafales dépassant 150 km/h de force quasiment équivalente à un ouragan de catégorie 21, ont dévasté dans la journée du 26 décembre 1999 le nord de la France, de la Suisse et l’Allemagne. Ils causèrent des dommages importants, en particulier aux forêts, avec des rafales atteignant en plaine 180 km/h à Saint-Sylvain et jusqu’à 259 km/h (au mont Wendelstein dans les Préalpes bavaroises)3 et 272 km/h (au mont Hohentwiel au nord du lac de Constance dans le Bade-Wurtemberg)4 en altitude selon les sources. Lothar s’est déplacé à 100 km/h sur un axe Bretagne (vers 4 h) - Lorraine et Alsace (11 h) avec un front mesurant 150 km de large1.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe