frugeky 9 septembre 22:29

Non, définitivement, nous n’avons plus besoin de ces parasites, qu’ils soient députés, sénateurs...et il a le toupet de parler de souveraineté.
Prolétaires de tous les pays...changez de métier !
Cessons de travailler pour eux. Travaillons pour nous.
Ils ne peuvent pas vivre sans nous, nous pouvons vivre sans eux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe