ZardoZ ZardoZ 18 février 2016 08:48


Ahus et moaïs ne sont pas les seuls monuments érigés par les Pascuans au cours des siècles passés.

 - Un observatoire solaire très ancien reposant sur le principe du gnomon

- Vestige d’un grand temple découvert par Thomson au XIXe siècle, situé près des volcans Rana Roraka et Rana Rau. Ce temple devait mesurer environ 35m su 5 d’après les pierres restantes sur le sol. Il existait nous dit Thomson des murs de 2 m de haut sur 2 m d’épaisseur.

- Des allées qui disparaissent dans la mer ! Et qui sont identiques à des allées sur d’autres îles de Polynésie. Pour l’archéologie officielle ces chaussées n’existent pas, ce seraient des coulées de laves. Le souci c’est que l’on retrouve ces mêmes chaussées sur des îles de l’archipel des Tongas et notamment sur l’île de Vava’u d’origine calcaire.

- Et il y a bien sur le rapprochement architectural des Ahus avec les murs cyclopéens des cités péruviennes. Le jointement est absolument identique, suffit de voir la photo pour s’en convaincre.

- On trouve d’immense amas de pierres cassées et disposées en tas ressemblant à une plate-forme découverte par Thomson. Selon le Pr Louis-Claude Vincent qui s’est livré à un examen minutieux de ces découvertes "Ces tas de pierres ont, environ 10 m de haut sur 60 à 100 m de long, représentant chacun un volume d’au moins 6000 à 10000 m3"
 
De tous ces vestiges, celui qui inter-connecte le plus avec une autre terre distante de plusieurs milliers de km ce sont bien le façonnage des Ahus, après les glyphes et autres symboles nous verrons en suivant les rapprochements lexicaux. 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe