maQiavel maQiavel 17 janvier 2015 17:09

L’armée française d’ancien régime bénéficiait d’un outil technique de qualité. La révolution va en hériter pour la transformer en armée populaire animée par un moral en acier. Napoléon lui-même héritera de cette armée révolutionnaire pour en faire une machine de guerre offensive.

Le vrai est dans le tout, l’armée révolutionnaire ne tombe pas du ciel, il y’ a bien un travail en amont de l’ancien régime. Je ne vois pas comment on peut louer les armées révolutionnaires et blâmer celles d’anciens régime, il ne me semble pas que ce soit ce qui est dit dans le reportage.

-C’ est aussi parce que c’est ingérable, pendant la révolution, le peuple de Paris envahissait régulièrement l’Assemblée en armes et imposait ses vues.

------> C’était un moment Machiavélien c.à.d. ce moment de l’histoire ou les rapports de forces peuvent faire basculer la cité dans le chaos ou au contraire faire consensus et donner naissance à des institutions solides.

Les français n’ont pas réussit cette épreuve et ont basculé dans le chaos, pour rétablir de l’ordre, il a fallut un dictateur. Les romains quant à eux, ont su passer cette épreuve  (sécession de la plèbe) pour se créer des institutions (avant de retomber dans le chaos des siècles plus tard).

Pour le reste, je ne suis pas un « gauchiste » (si tant est que ce terme ait un sens quelconque), je pense effectivement que la guerre est une saloperie mais surtout qu’ elle existe. Donc il faut parfois la faire pour se conserver. Je suis un réaliste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe