medialter medialter 6 juillet 2014 20:22

J’ai constaté que tu as mesuré une part de la gravité de la situation, mais je constate avec regret que tu es encore loin d’avoir mesuré son extrême gravité. Et à quelque part je ne peux pas te jeter la pierre, parce qu’il y a largement de quoi disjoncter. Mieux vaut en effet que tu en restes à ton constat.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe