JPAGO 3 avril 17:30

@nono le simplet Alors que vous avez une bonne culture historique et un âge cetain, pourquoi faites vous toujours une analyse aussi ponctuelle quasi anecdotique des évènements militaires de terrain de cet ordre.
Les militaires par définition, qu’ils soient professionnels, mercenaires, volontaires ou appelés ou sont la pour tuer celui d’en face se faire tuer par celui d’en face. Aux veuves et leurs enfants de les pleurer et aux Nations commanditaires de graver leurs noms sur de monuments pour pouvoir dire qu’on ne les oubliera pas. alors que les diplomates et gouvernants préparent déjà le prochain bain de sang qui nourrit si bien la Terre des Hommes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe