vesjem vesjem 9 février 16:46

la balle a , depuis le début, été dans le camp de l’état profond us ; c’est ce qu’a rappelé plusieurs fois le président poutine ;

le problème, c’est que çà risque de perdurer car l’état profond us n’en a que faire d’une paix qui ne nuise pas à la russie

hélas, la plupart des auditeurs de cette interview (us comme européens) ne comprendront pas les subtilités géopolitiques du conflit us / russie


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe