microf 9 février 15:17

Ce n´est pas pour rien que j´ai donné au Président Poutine le Surnom du " Mozart de la politique ", il est á la politique ce qu´était Mozart á la musique á savoir, un virtuose.

Yelsin n´était pas alcolique comme le pense en Occident, dans son allocution á la Nation en 1999, il dira ceci : j´ai décidé de vous donner un homme qui va restaurer notre Nation, cet homme, c´est POUTINE ".

Le monde entier est aujourd´hui témoin que depuis l´arrivée du Président Poutine á la tête de la Russie, de par terre qu´était ce ce pays en 1999 á aujourd´hui, il n´ya pas macht comme on dit, et ceci n´est que le début comme le dit lui même le Président Poutine, vous n´avez encore rien vu.

Bravo aux analyses de l´écrivain Antoine ASAFF.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe