jeudi 5 septembre - par Deux copains d’abord

La Ligue, la Ligue... on t’adule !

Dans la jungle exubérante de nos grandes métropoles bigarrées, se trouvent d’immenses volières à ciel ouvert. On y entend voler des noms d’oiseaux, des insultes, des injures et toutes sortes d’objets divers. C’est parfois bon enfant et rigolard, certes, mais trop souvent hélas sexiste, raciste, homophobe sous couvert de grossièreté franchouillarde et vulgaire. Certains pensent qu’il faut sévir en pénalisant les clubs par des amendes, des retraits de points, des fermetures de tribunes, des matchs à huis-clos ; d’autres, qu’il faut "éduquer", ce qui semble plus juste et plus intéressant pour l’avenir.
Reste une grande question : qui doit éduquer Totor ?




Réagir