mardi 8 janvier - par Air man

Depuis son riad à Marrakech, BHL fustige les Gilets jaunes et Arielle Dombasle vous souhaite une "happy new year" en chanson

"Happy new year !! Feliz ano Nuevo ! Bonne année 2019 sous l’égide de la joie !!! Joy, joy, joy !!! Rejoice !!!" Tel est le message qu'Arielle Dombasle adresse au monde depuis sa médina de Marrakech, pendant que son mari, Bernard-Henri Lévy, lance des tweets rageurs à l'encontre des Gilets jaunes. Les deux font vraiment la paire.



16 réactions


  • egos 8 janvier 16:15

    Séquence à se demander laquelle ou lequel a contaminé l’autre 

     ??


  • Hieronymus Hieronymus 8 janvier 17:28

    ce clip est un peu ennuyeux, y a mieux :

    https://vimeo.com/243528369

    passage intéressant à 2’59


    • vesjem vesjem 8 janvier 17:38

      @Hieronymus
      elle joue comme un pied, sans même le prendre


    •  Saladin Saladin 9 janvier 02:40

      @vesjem Moi je la trouve assez bonne.


    • Hieronymus Hieronymus 9 janvier 11:47

      @Saladin
      oui faut pas être trop bégueule
      elle était plutôt bien gaulée
      en tout cas à l’époque smiley


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 janvier 17:39

    Ben zut, notre champion de l’entartage, n’est pas sur le terrain comme observateur pour couvrir les manifs des « Gilet jaunes » il a prit un sacré coup vieux notre BHL !


    @+ P@py


  • jeanpiètre jeanpiètre 8 janvier 18:34

    y’a des gens qui les prennent au sérieux ?

    cet article etait sans doute un message de sensibilisation au dangers de la cocaïne


  • Hijack ... Hijack ... 8 janvier 18:44

    Je vais voir, si on peut proposer cette chanson comme emblème musical ... aux G.J !


  • joelim joelim 8 janvier 19:14

    ça me rassure de voir que même richissime on est parfois obligé de se farcir des thons. Pardon, de farcir soi-même les poissons pour le souper à la médina.


    • V_Parlier V_Parlier 8 janvier 19:57

      @joelim
      Là-dessus je ne me prononce pas, mais il est tout de même frappant de voir à quel point les femmes discutent du physique de Dombasle, tout en la critiquant mais en l’enviant. Et oui, c’est parfois compliqué le femmes (disons surtout : les françaises).


  • Scalpa Scalpa 9 janvier 00:27

    Soyons joyeux dans l’effroi.


  • Qirotatif Qirotatif 9 janvier 10:35

    Je vous relais ces tvveets d’un compte d’une grande personnalité internationale. Attention tout de même, ce compte n’est pas officiel mais comme il tient la route sur le fond, ils valent le coup d’être lu :

    "D’après mes informations, des véhicules blindés seraient sur le point de déferler sur Bengha... euh, merde, non c’est pas ça... euh... comme ça s’appelle déjà Arielle ce nouveau pays que je veux détruire ? Ah oui, merci, "Paris", c’est ça... Mais on a pas quelques hôtels particuliers là-bas ? Bon, on s’en fout, on est blindé. 

    Bref, face au massacre épouvantable qui se profile, et en qualité de grand philosophe humaniste qui aime la guerre sans la faire moi-même ni l’aimer, parce que j’ai pas le choix, vous comprenez hein, il en va de mes droits d’Homme... face donc à cette menace, je préconise le largage préventif et immédiat de quelques missiles sur des cibles toutes désignées : ces putains de ronds-points. En plus ce sera simple : on voit les cibles de loin avec leurs couleurs jaunes fluo. J’en ai parlé à Manu dans un monologue constructif avec lui et il a répondu "Tout ce que tu veux Nanard-riton. Moi si ça peut me permettre de finir mon mandat et partir à la retraite à 45 ans comme convenu, je prends !", ce à quoi j’ai répondu "tu causeras quand j’l’aurais décidé petite f...". Je sais ce que vous vous disez : j’ai été dur avec le gamin... mais croivez-moi si j’vous dis que c’est comme ça qu’il faut leur parler aux jeunes"


    Un autre tvveet, toujours du même compte, est parti juste après : 


    "Pour votre gouverne, je vous informe que j’ai anticipé le tournage de mon prochain film dont le titre sera "Le serment de Marrakech" où j’aurais évidemment le rôle principal comme grand libérateur des peuples. Avec la fameuse Jacqueline, Yann Moix, Yacine Bellatar et Jacquot dit "le-croque-mort", on vous a concocté un petit gouvernement de transition dont vous me direz des nouvelles les frenchies... Je suis également en pleins pourparlers et pourdétruires avec quelques barbus modérés payés par la République démocritique du Qatar, qui question "droits de l’homme" en connaissent comme moi un sacré rayon. Voilà, vous savez tout. Je fais chauffer mon jet-privé, j’passe un coup de bigot à Georges pour les détails techniques mais normalement on est bon, me rends derechef à l’ONU pour avoir le tampon qui va bien et c’est reparti comme en qua... euh, j’voulais dire comme à Tripes-au-lit.

    Grâce à moi, moi et moi, la révolution colorée fluorescente de votre pays de merde au "sang pourri" comme dirait Carlita va enfin prendre la bonne couleur - orangée, il va sans dire  et le peuple sera enfin libéré de ces ignobles nazis de GJ dont l’antisémitisme suinte de tous les pores. Par contre, comme dab, ça sera un peu plus rouge qu’orange au début, mais "in Nanard-Riton you trust", vous connaissez mon efficacité légendaire : dans 4-5 ans, une fois que le chaos sera intégral et que j’me serais barré depuis longtemps, vous pourrez me remercier bande de cons-patriotes. Bonne chance à tous. 

    #réduction-du-caquet-du-coq-Gaulois #faites-décoller-les-rafales-ou-ma-femme-va-encore-chanter #Allez-voir-ma-pièce-de-théâtre-ou-j’appuies-moi-même-sur-le-bouton-rouge-pour-vous-atomiser-vos-sales-gueules-de-réfractaires"


Réagir