vendredi 5 août 2016 - par Atlas

François Hollande - Une terrifiante réalité

Ce fut le sort de tous les gouvernants depuis la nuit des temps : Être la cible des moqueries du peuple : Satires, libelles, poèmes, chansons, marionnettes, tout était bon pour se rire ou se plaindre du roi, du régent, du président, des courtisans ainsi que des épouses et maîtresses autour…

 

Bonne nouvelle, cette tradition populaire n’est pas morte ! Pas plus que la royauté et ses privilèges d’ailleurs. Le procédé est différent mais le résultat est le même.

 

Cette vidéo, transmise par un ami, (méchante par petites touches, les photos sont impitoyables,) est surtout drôle…. Jusqu’au moment où l’on se dit : Est-ce là vraiment LE représentant mondial de la France ?

 

NOTE : Dernier sondage : 19% ! 4 français sur 5 ne lui font pas confiance. C’est impressionnant, non ? Eh bien, que font nos députés, ceux qui sont censés être notre courroie de transmission avec le sommet de la pyramide ? Il se gavent dans leur sinécure et votent des lois d’un gouvernement dont personne ne veut plus.

 

Elle est pas belle, la démocratie française ??

 

 

SOURCE http://lesbrindherbes.org/2016/02/24/humour-video-caricature/

.



139 réactions


  • lupus lupus 5 août 2016 09:24

    Satan l’habite


    • egos 7 août 2016 00:22

      @lupus

      "la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu’il n’existe pas"

      F Hollande restera dans les annales le président dont le pouvoir de nuisance aura été le plus sous-évalué


    • egos 7 août 2016 00:26

      @lupus

      Toutefois, après réflexion, il convient de rappeler que Mitterand détient le titre, ttes catégories, du président le plus nuisible que le pays ait connu , 

      ceci sans risque de sur-évaluation de ses capacités.


  • jeanpiètre jeanpiètre 5 août 2016 09:42

    françois fromage est nullisime, mais risque d’être regretté sous le règne de son successeur, çà aussi , c’est une tradition française


    • Fidol Castré Fidol Castré 5 août 2016 09:54

      @jeanpiètre
      Allons, personne ne regrette Sarkozy sauf quelques allumés de son parti capables encore de soutenir ce machin.


  • Fidol Castré Fidol Castré 5 août 2016 09:43

    Ce mandat a été tellement catastrophique, qu’on aurait presque pitié de celui qui l’a exercé...
    Mais la question, c’est de savoir comment un système politique doit-il nécessairement avoir des pourritures, des incompétents, des menteurs, des arrivistes et des carriéristes pareil au pouvoir (je parle d’Hollande, mais aussi de Sarkozy, Chirac, Mitterrand).

    Donc oui, le système est à bout de souffle et si 2017 ramène à l’Elysée un de ces énièmes guignols, le pire arrivera.


    • Hieronymus Hieronymus 5 août 2016 09:48

      @Fidol Castré
      faut comparer ce qui est comparable

      absolument catastrophiques sont les 2 derniers

      Chirac et Mitterrand étaient certes des crapules mais ils avaient encore un minimum de classe, de subtilité et de finesse


    • Zatara Zatara 5 août 2016 10:01

      @Fidol Castré
      Donc oui, le système est à bout de souffle

      de quel système parlez vous ? Si on ne regarde que ce qui se passe en haut, alors tout roule. Les 2 derniers présidents totalement soumis au nouvel ordre atlantiste, que demander de plus...


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 11:59

      @Hieronymus
      C’est peut être ça le drame, à côté d’Hollande, Chirac et Mitterrand passent pour de grands hommes alors que c’était déjà ras des pâquerettes. Mais la France était encore respectée dans le monde, à minima au moins, il y avait encore une forme de prestige français, maintenant tout le monde s’essuie dessus et plus personne n’a confiance en un gouvernement qui renie ses engagements, (navires refusés à la Russie, rupture de contrat) se ridiculise en permanence et pactise avec les terroristes ainsi que leurs commanditaires (Arabie Saoudite, Qatar), même Erdogan envoie paître Ayrault.

      .

      Ils auront tout détruit de ce qui faisait autrefois la noblesse de la France, en lus de la pourrir de l’intérieur, ces gens ne mériteraient même pas le peloton d’exécution mais juste la fosse commune, dans un monde normal.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 13:12

      @Gaston Lagaffe

      Ils ne sont que le reflet de la médiocrité des Français, ils ne sont pas arrivés là par hasard. Les Français sont devenus incultes, conformistes, bureaucrates, hargneux, peureux, américains. Français, regardez l’allure de votre président actuel ou celle du précédent : c’est vous. Ca vous plaît ?


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 14:11

      @Qaspard Delanuit
      Les Français sont devenus incultes, conformistes, bureaucrates, hargneux, peureux, américains

      .

      Heu... Padamalgam Qaspard, hein, halte à la trumpisation des esprits lepenisés, ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, #jesuistorchon

      .

      Stop aux généralités discréminatrices qui font le lit de la bête immonde au ventre toujours fécond, pas de populisme élitiste, pas de hiérarchisation de la plouquitude svp...

      .

      Non mais.. Je suis un bon français moi monsieur, avec mon béret, ma baguette de pain sous le bras, et mon litron de rouge, je crache sur le conformisme ambiant, et je ne me reconnais pas en François Hollande ni Manuel Valls, halte à l’islamisation de mon américanisation !!!! No pasaran bordel à cul !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 14:44

      @Gaston Lagaffe
      Oui mais le fait est qu’il occupe la place, le pingouin. 


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 15:20

      @Qaspard Delanuit
      Lui ou un autre, quelle importance finalement ? Surtout depuis qu’on sait qu’ils ne sont que des pantins au service d’intérêts étrangers et supranationaux, washington, tel aviv, wall street, la City, l’UE, multinationales, lobbies, bref, des esclaves, des figurants au service du pognon et de l’idéologie mondialiste.

      .

      Et puis honnêtement, a t’il une influence concrète sur nos vies de tous les jours ? Pas sur la mienne en tout cas. Si ce n’est d’en parler dans des commentaires internet. Mais c’est pas Hollande qui remplit mon assiette et me dis quoi faire. Encore heureux... Bon, je me suis pas mal affranchi de la citoyenneté lambda, il faut le dire, la marginalisation ça a aussi du bon. Pas une thune ne va à l’état français de ma poche, pas une. Mais ... Chuuuuuuuut smiley


    • Maetha 5 août 2016 15:23

       @Qaspard Delanuit,

       Les Français se rendent bien compte qu’ils sont manipulés en permanence par les virtuoses de la "com" pourrie et menteuse qui ont pris le pouvoir chez nous. La grande majorité d’entre eux tient à préserver et à cultiver leur coin de bonheur et entretiennent de leur mieux, chacun dans son rôle, la machine . Ils s’assurent qu’elle fonctionne bien.

       C’est ce volant d’inertie qui la maintient en équilibre. C’est déjà énorme.

       svp ne les accablez pas.

       Cette majorité, bien mal informée, est accrochée au mythe de "la construction-européenne-qui-assure-la-paix", bercés par les sirènes propagandistes et ils ne remettent pas du tout en cause ce projet vicié dans ses gènes, bien au contraire.

       C’est leur curiosité qu’il faut mettre en éveil pour pouvoir les informer sur le fond de cette affaire.

       F. Asselineau a fait un très beau travail de ce côté là.

       Mais dans le contexte décrit ci-dessus, si vous dites à vos proches : il faut sortir de l’Europe, de l’Euro pour reprendre la maitrise de notre monnaie et de l’OTAN criminelle pour que la France retrouve sa place dans des relations internationales normales et positives. Ils ne nous prennent pas au sérieux et évitent la discussion.

       On en est là ! Pourtant il serait temps de se réveiller, les élections sont dans 10 mois et le choix PR - PS - FN est aussi grotesque que celui D. Trump - H. Clinton. Qui ne le voit pas ?

       Si les candidats, dit "petits" par nos médias tricheurs, se mettent en ordre dispersé rien ne changera. Et cinq ans c’est long, comme on vient de le voir par deux fois !

       Seule solution pour que les choses changent dans le bons sens : se rassembler derrière une seule bannière, celle de l’UPR.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 16:14

      @Maetha
      Seule solution pour que les choses changent dans le bons sens : se rassembler derrière une seule bannière, celle de l’UPR.

      C’est tentant.... Mais..... NON ! Sans moi les gars... Pour moi Asselineau n’est pas un homme politique, encore moins le sauveur de la France comme il rêve de l’être, c’est un bon conférencier qui, si on lui donnait des pouvoirs politiques, se comporterait de la même manière, peut être même en pire que ceux qui sont ou ont été aux manettes du pays. La solution est citoyenne et à terme, les citoyens se passeront des hommes politiques. La solution la moins pire entre deux serait d’accéder à une forme de démocratie directe mais pour ça, inutile de dire comment y parvenir sans être censuré. Car il y aura forcément un gros nettoyage de printemps à effectuer.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 16:17

      @Gaston Lagaffe
      "si on lui donnait des pouvoirs politiques, se comporterait de la même manière, peut être même en pire que ceux qui sont ou ont été aux manettes du pays."


      Je ne pense pas. Je ne crois pas à une solution par le vote au stade où nous en sommes, mais je salue la tentative de F. Asselineau.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 16:25

      @Qaspard Delanuit
      Il ne se sent déjà plus pisser quand il enregistre 3 adhérents de plus à son micro parti, alors dieu sait la montgolfière en guise de tête qu’il aura quand son parti pèsera significativement électoralement, d’ici trente ou quarante ans.. Ah on me dit dans l’oreillette qu’en ce temps là, il sera périmé Asselineau... OTAN pour moi ....

      .

      Il se voyait déjà, en haut de l’afficheu...

      .

      Ses chevilles seront amplement assez grosses quand l’UPR comptera 1,5% d’intentions de vote. Il a déjà le culte de la personnalité à ce stade minuscule alors on peut aisément deviner la suite. C’est pas un problème politique, c’est un problème humain.



    • Maetha 5 août 2016 17:07

       @Gaston Lagaffe,

       Voilà un avis puissant et remarquable, tout à fait conforme au génie de votre pseudo.

       "La solution la moins pire d’entre deux serait d’accéder à une forme de démocratie directe mais pour ça, inutile de dire comment y parvenir sans être censuré."

       Là, vous vous surpassez !


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 19:59

      @Maetha
      Parce que vous croyez que par les urnes ça va prendre combien de temps pour virer la clique de parasites professionnels qui s’accroche au pouvoir comme des morbacks sur des poils de couilles ? 40 ans ? Moins ? Plus ?

      .

      Va falloir les éliminer physiquement à un moment donné si les français veulent le changement maintenant et pas dans cent ans, et ça Asselineau il va s’y prendre comment ? Avec ses 0,5% de votants ? Ses choix non clivants et son obstination à cracher sur tout ce qui pourrait l’aider à faire passer ses idées pour cause de trop ceci ou pas assez cela ? A un moment, faudrait voir à arrêter de délirer et voir la situation d’un point de vue réaliste, pragmatique et lucide, avec tout ce que ça implique. Parce que la masturbation intellectuelle ça va bien deux minutes, mais en politique ce sont les rapports de force qui priment.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 20:52

      @Gaston Lagaffe
      "C’est pas un problème politique, c’est un problème humain."


      Il n’empêche que sur la plupart des sujets il est mon allié et pas mon ennemi, et je ne crache pas sur mes alliés.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 5 août 2016 22:29

      @Qaspard Delanuit
      Oué c’est un point de vue qui se défend, mais je ne lui crache pas dessus, je ne voterais pas pour lui c’est tout, ni pour personne d’ailleurs, pas maintenant que je vais commencer à veauter non plus. D’ailleurs vous connaissez mon point de vue sur les hommes politiques en général, car ils sont le problème, une grande partie du moins, et non la solution. Pour eux la seule solution qui vaille c’est la finale.


    • Le Rige (---.---.160.90) 8 août 2016 14:04

      @Hieronymus, oui, en gros ils nous l’ont lis, mais avec ... classe.


  • michel-charles 5 août 2016 09:47

    Ce petit personnage est un homme malade dans sa tête, il est facile de s’en rendre compte ; par contre que les médias n’en parle pas montre bien le lien entre eux et le pouvoir.


  • Hieronymus Hieronymus 5 août 2016 09:58

    n’importe quoi !

    passe queue j’ai dit qu’il devait aller en prison, on fait sauter mon post ..

    n’importe quoi !

     smiley


  • gaijin gaijin 5 août 2016 10:21

    " une terrifiante réalité "
    en effet la réalité est terrifiante : nos " élites" n’en sont pas ce sont des mecs comme les autres aussi largués, paumés ...a l’ouest ....
    c’est ce qui est cool avec le net on peut fixer les images compiler .......
    https://www.youtube.com/watch?v=x85nsMnMHLo

    bon le prochain sera mieux .......ça n’engage que ceux qui y croient


  • microf 5 août 2016 10:40

    Ce Monsieur n´avait aucune chance de réussir, et savez vous pourquoi ? La réponse, c´est á cause du mariage pour tous qu´il a fait instaurer en "France fille ainée de l´Église".


  • lancelot3 (---.---.196.50) 5 août 2016 11:09

    C’est un minable, mais a l’image de ceux qui l’ont elu . Les chiens ne font pas des chats


    • Zatara Zatara 5 août 2016 11:24

      @lancelot3
      toujours le même argument débile....rappelez moi qui on avait au deuxième tour de la présidentielle ? et même au premier ?


    • zeitgest zeitgest 5 août 2016 11:44

      @lancelot3
      Lire ou relire "Discours de la servitude volontaire" d’Étienne de La Boétie.

      "Mais, ô grand Dieu, qu’est donc cela ? Comment appellerons-nous ce malheur ? Quel est ce vice, ce vice horrible, de voir un nombre infini d’hommes, non seulement obéir, mais servir, non pas être gouvernés, mais être tyrannisés, n’ayant ni biens, ni parents, ni enfants, ni leur vie même qui soient à eux ? De les voir souffrir les rapines, les paillardises, les cruautés, non d’une armée, non d’un camp barbare contre lesquels chacun devrait défendre son sang et sa vie, mais d’un seul !
      Non d’un Hercule ou d’un Samson, mais d’un hommelet souvent le plus lâche, le plus efféminé de la nation, qui n’a jamais flairé la poudre des batailles ni guère foulé le sable des tournois, qui n’est pas seulement inapte à commander aux hommes, mais encore à satisfaire la moindre femmelette !
      Nommerons-nous cela lâcheté ? Appellerons-nous vils et couards ces hommes soumis ? Si deux, si trois, si quatre cèdent à un seul, c’est étrange, mais toutefois possible ; on pourrait peut-être dire avec raison : c’est faute de coeur. Mais si cent, si mille souffrent l’oppression d’un seul, dira-t-on encore qu’ils n’osent pas s’en prendre à lui, ou qu’ils ne le veulent pas, et que ce n’est pas couardise, mais plutôt mépris ou dédain ?
      "


    • Zatara Zatara 5 août 2016 14:55

      en voyant le nombre de "plussage" de ce cher Lancelot ...

      " Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes "

      Bossuet

      comme si la poupoulace avait le choix entre une poire à lavement et un sandwich au caca


    • maQiavel maQiavel 5 août 2016 15:07

      @Zatara
      La populace a toujours le choix. Elle a par exemple le choix de ne plus participer à cette mascarade mais que constate -t-on ? Que le taux de participation aux dernières présidentielles avoisinait les 80 %, c’était la meilleure légitimation possible. 

      De plus si tous les candidats n’étaient pas parfait, il y’en avait certains qui valaient tout de même mieux Qu’Hollande, je pense à NDA par exemple qui n’a récolté qu’environ 2% des voix si mes souvenirs sont bons. La populace peut même choisir de ne pas être une populace. 

      Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent, les français ne dérogent pas à ce principe... 


    • cassia cassia 5 août 2016 15:19

      @lancelot3

      "C’est un minable, mais a l’image de ceux qui l’ont élu"


      1OO % d’accord. C’est la conséquence des deux guerres mondiales durant lesquelles sont partis les forces vives de la nation, les meilleurs et les plus vaillants. On se retrouve désormais avec une majorité de socialauds communards qui ont voté pour cette grosse brêle et seraient prêt à rempiler pour lui ou Sarko, ce qui est la même chose.

      Sans oublier la formidable réserve de voix et le soutien indéfectible des masses d’origine extra-européenne sur laquelle l’UMPS peut compter


    • Zatara Zatara 5 août 2016 16:04

      @maQiavel
      Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent, les français ne dérogent pas à ce principe...

      Hitler, Staline, Bush, Mao Zedong....les pires "génocideurs" sont à l’image de leurs peuples donc....maintenant ous allez dire que la démocratie ne permet pas à ce genre de personnage d’arriver au pouvoir ?

      Qu’on se comprenne bien, je ne cherche en rien à exclure toute responsabilité du côté du peuple, puisque c’est de sa responsabilité de se former un esprit critique et partial....mais je ne suis pas comme toutes ces pleureuses et ces manipulateurs qui remettent toujours tout sur le dos de la poupoulace... ça serait ne rien comprendre à ce que sont les médias de masse et l’école.

      Je dis aussi que derrière chaque responsable politique, il y a un support invisible de la finance et de l’industrie, et que les guerres sont toujours le meilleurs moyens de faire quelques profits...


    • Zatara Zatara 5 août 2016 16:12

      @maQiavel
      je dis que la majorité est incapable pour plusieurs raisons d’en avoir (de la raison)...je ne vais pas énuméré ici, la liste est longue...je dis aussi qu’au delà de la simple curiosité, cette réflexion est typiquement une simplification bourgeoise.... ayant le temps de lire une multitude de livres, d’articles de presse, de se forger une opinion, une conviction....et de cracher sur ceux qui sont pétris de problème autrement plus journalier et essentiel....Je finirai donc par dire qu’à l’image d’Athènes, la véritable démocratie se fait sur le dos d’une population qui n’a que faire de la question politique....et qui se contentent pour le plus grand bonheur de certains des médias de masses


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 16:19

      @Zatara
      "Hitler, Staline, Bush, Mao Zedong....les pires "génocideurs" sont à l’image de leurs peuples donc."


      Oui, d’une certaine manière, c’est évident. Ils ne tombent pas du ciel. 


    • Zatara Zatara 5 août 2016 16:22

      @Qaspard Delanuit
      Oui, d’une certaine manière, c’est évident. Ils ne tombent pas du ciel.

      j’aime votre premier degré...z’auriez dû en mettre une couche sur les cigognes portant le drapeau du pays dans lequel elles livrent les bébés....


    • maQiavel maQiavel 5 août 2016 16:41

      @Zatara

      -Hitler, Staline, Bush, Mao Zedong....les pires "génocideurs" sont à l’image de leurs peuples donc...

      ------> Exactement, à l’image de ce qu’était le peuple qu’ils gouvernaient au moment ou ils ont exercé le pouvoir.

      Prenons par exemple le premier que vous avez cité et que notre époque considère à tort ou à raison comme le pire d’entre tous. Ce qu’Emmanuel Todd essaie d’expliquer avec prudence (parce que c’est risqué), c’est que le nazisme n’était pas un accident et qu’Hitler n’était pas arrivé au pouvoir par hasard : oui, il y’a le contexte socio-économique qui explique ce phénomènes politique mais aussi quelque chose qui relève de l’anthropologie germanique.

      Et toutes ces personnes n’ont pas exercés le pouvoir seuls, ils se sont bien fait aider (il faut lire les récits de la révolution culturelle en Chine par exemple). Il est impossible de gouverner un peuple sans qu’il ne donne son consentement.

      -maintenant ous allez dire que la démocratie ne permet pas à ce genre de personnage d’arriver au pouvoir ?

      ------> N’importe quel régime politique permet à n’importe qui d’arriver au pouvoir à condition que les gouvernés y consentent.

      -mais je ne suis pas comme toutes ces pleureuses et ces manipulateurs qui remettent toujours tout sur le dos de la poupoulace... ça serait ne rien comprendre à ce que sont les médias de masse et l’école.

      ------> Personnellement, j’adhère au populisme, càd à cette doctrine politique qui prône la défense du peuple contre les élites. Mais c’est parce que j’aime le peuple et que je fais partie de ce peuple que je pointe sa responsabilité au lieu de l’exonérer en faisant de lui une pauvre victime.

      Un verset biblique dit « les blessures d’un ami prouvent sa fidélité mais les baisers d’un ennemi sont trompeurs », l’ami n’est pas celui qui brosse dans le sens du poil alors que tu déconnes, lui dans cette circonstance te distribue les torgnoles, pas par sadisme ou pour te rabaisser mais pour te réveiller et te faire prendre conscience de ton état même s’il faut qu’il te tire par la peau du derche pour te le faire comprendre. Le populiste qui souhaite réellement le bien du peuple n’est pas un démagogue qui essaie de profiter de lui en le flattant par des discours mielleux. Il lui dit la vérité au peuple même si elle ne lui plait pas , c’est la différence entre le grand Périclès(le populiste) et Alcibiade (le démagogue). 

      Pour moi, il ne s’agit pas tant de tout mettre sur le dos de la populace que d’engager une remise en question et une autocritique. Et je pense qu’elle est nécessaire car je suis convaincu que le peuple peut être autre chose que ce qu’il est aujourd’hui , pas par idéal mais par réalisme , parce que l’histoire montre que c’est possible …


    • maQiavel maQiavel 5 août 2016 16:57

      @Zatara

      -je dis que la majorité est incapable pour plusieurs raisons d’en avoir (de la raison)

      ------> Personne ne demande à tout un chacun au sein du peuple de se transformer en sage ou en philosophe, ça, ce serait un idéalisme niais qui conduirait inexorablement celui qui y croirait au pessimisme et au défaitisme le plus féroce une fois qu’il réaliserait que son idéal ne se réalisera jamais.

      Par contre, on doit exiger du peuple d’user d’un minimum de bon sens. Cela , tous les peuples en sont capables si tant est qu’ils en aient la volonté …

      Et les peuples qui en font usages ne sont pas gouvernés par les premiers venus …

       - cracher sur ceux qui sont pétris de problème autrement plus journalier et essentiel..

      ------> « Ceux qui participent au gouvernement de la cité peuvent s’occuper aussi de leurs affaires privées et ceux que leurs occupations professionnelles absorbent peuvent se tenir fort bien au courant des affaires publiques. Nous sommes en effet les seuls à penser qu’un homme ne se mêlant pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile » Pericles


    • Zatara Zatara 5 août 2016 18:30

      @maQiavel
      ce type de raisonnement est basé sur la même fausse idée que tous les hommes sont égaux. La nature ne fait pas des hommes égaux. Comme elle ne fait pas des hommes au même QI, comme elle ne fait pas des hommes ayant la même curiosité pour les choses.... La nature ne fait pas que des gens qui comprennent tous les enjeux et toutes les implications qu’il y a dans le jeu politique...


    • Zatara Zatara 5 août 2016 18:34

      @maQiavel
      et franchement....quand on est à se rabattre sur NDA plutôt que de voter Hollande, et de se dire réaliste en s’en contentant....franchement.....je me dis que le jeu de la présidentielle n’est pas verrouillé uniquement par la loi, mais qu’elle l’est aussi dans les esprits....


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 20:58

      @Zatara
      "La nature ne fait pas des hommes égaux. Comme elle ne fait pas des hommes au même QI, comme elle ne fait pas des hommes ayant la même curiosité pour les choses.... La nature ne fait pas que des gens qui comprennent tous les enjeux et toutes les implications qu’il y a dans le jeu politique... "


      Et alors ? Quel est le bout de votre raisonnement ? 


    • Zatara Zatara 5 août 2016 21:36

      @Qaspard Delanuit
      que les citoyens ne sont pas égaux, ni en droit, ni en devoir, ni en implication politique, et qu’on ne peut pas dire qu’une population mérite son sort comme on ne peut pas dire qu’un enfant mériterait ses parents.

      Par ailleurs, ce n’est pas la culture d’un pays qui fait le dictateur mais le degré de souffrance de la population, ainsi que des intérêts financiers. Si on donnait le droit de vote à des enfants pour qu’ils choisissent leurs parents, seraient-ils responsable de leurs propres sorts s’ils voteraient pour des tortionnaires sans le savoir ?? Mon exemple a ses limites certes, mais on n’est jamais responsable quand on a pas les cartes en main, ni le temps pour les obtenir de soit même (si tant est qu’on puisse se former tout seul à la chose politique)....

      La démocratie sous-tend que ses citoyens aient un niveau minimum suffisant pour faire un véritable choix. Pensez vous honnêtement que chaque majorité de chaque pays aient atteint un niveau suffisant au regard de ce qui se passe dans le monde, tant du point de vue militaire, que du point de vue écologique ? Et si maQ me dit oui, alors je lui dirais qu’en allant au bout de sa logique, les politiques ne sont responsable de rien (c’est d’ailleurs la réalité au vu de nombreuses affaires nationale et international), que tout ce qui se passe sur cette planète dépend du vote de la population des 20 plus puissantes nations...la bonne blague ! C’est pour cela que je ne crois plus à la démocratie au vu du contexte de manipulation sociologique des foules, ni à une responsabilité unique ou même majoritaire de la population au regard de ce que " leurs" élites pondent jour après jour depuis une quinzaine d’année. Encore faudrait il savoir ce que recouvre réellement ce terme d’élite


    • Zatara Zatara 5 août 2016 21:54

      @Qaspard Delanuit
      par ailleurs :

      Ils ne sont que le reflet de la médiocrité des Français, ils ne sont pas arrivés là par hasard. Les Français sont devenus incultes, conformistes, bureaucrates, hargneux, peureux, américains. Français, regardez l’allure de votre président actuel ou celle du précédent : c’est vous. Ca vous plaît ?

      ...bien qu’en parti d’accord sur le portrait des français (il faut le reconnaitre et il faut être dur), vous enquillez malheureusement sur le même baratin catégorique, sans aucune nuances....quelques questions pour le prouver : comment François Hollande a été catapulté candidat de la gauche ? Si un autre candidat PS s’était présenté, pensez vous honnêtement qu’il aurait perdu face à Sarkozy ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 21:54

      @Zatara
      "que les citoyens ne sont pas égaux, ni en droit, ni en devoir, ni en implication politique, et qu’on ne peut pas dire qu’une population mérite son sort comme on ne peut pas dire qu’un enfant mériterait ses parents." 

       

      Sauf que là nous parlons bien d’adultes et pas d’enfants. Vous voudriez mettre les 99% de la population sous tutelle ?? Vous croyez que les gens vont aimer ça ? Ou bien vous pensez qu’il ne faut pas leur dire et leur faire croire qu’ils sont en démocratie tout en prenant les véritables décisions en petits comités secrets ? On parle donc de groupes de maîtres du monde invisibles dans lesquels on serait introduit par initiation ? Heuuu, ça ne vous rappelle rien ?

      C’EST DEJA LE MONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS !!


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 21:58

      @Zatara
      "comment François Hollande a été catapulté candidat de la gauche ?"


      Parce qu"il avait le profil de l’homme mou et ordinaire dans lequel une majorité de français se reconnaissait après avoir eu un petit hargneux plein de tics nerveux. 


      "Si un autre candidat PS s’était présenté, pensez vous honnêtement qu’il aurait perdu face à Sarkozy ?" 


      Beaucoup d’autres auraient perdu


    • Zatara Zatara 5 août 2016 22:06

      @Qaspard Delanuit

      les comités dont vous parlez n’ont pas vocations à améliorer la situation, et d’ailleurs le terme "comité" est encore bien trop démocratique, trop affilié à la chose publique. Je préfèrerai à la limite le terme de " conseil financier ", plus restreint et plus parlant quant à sa véritable vocation..

      Si vous admettez qu’il existe un état profond, et que les choses sont finalement beaucoup plus logique que ce qu’elle n’y paraisse, expliquez moi le sabordement idéologique de la gauche française, sans le moindre petit cache sexe....



    • Zatara Zatara 5 août 2016 22:08

      @Qaspard Delanuit
      Beaucoup d’autres auraient perdu

      quelle mauvaise foi... le tout sauf Sarko etait le leitmotiv de cette élection, tous les poncifs du PS aurait gagné contre lui, et avec un meilleur score que Flamby


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 22:13

      @Zatara
      "les comités dont vous parlez n’ont pas vocations à améliorer la situation"

       

      Bien sûr que si, mais comme vous êtes un enfant (puisque vous n’en faites pas parti), vous ne savez pas ce qui est bon pour vous (vous l’avez dit plus haut). Du coup, vous n’êtes pas responsable.



    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 22:15

      @Zatara
      "Quelle mauvaise foi."


      Il ne faut pas chercher à dialoguer avec quelqu’un que l’on estime de mauvaise foi. 


    • Zatara Zatara 5 août 2016 22:20

      @Qaspard Delanuit
      Bien sûr que si, mais comme vous êtes un enfant (puisque vous n’en faites pas parti), vous ne savez pas ce qui est bon pour vous (vous l’avez dit plus haut). Du coup, vous n’êtes pas responsable.

      aaaah donc tous ce qui arrive en ce moment est prévu et adoubé par un comité bienveillant. On remercie l’ONU pour son incroyable inutilité, l’OMC, la haute finance pour ses sacrifices réguliers et meurtriers en l’honneur du dieu pognon, les grandes banques et grandes familles dont le sacerdoce, veillé sur les humains avec toujours plus d’amour, se voit jour après jour...Vous m’avez bien fait marrer maitre Qaspard smiley passerez le bonjour au comité (ça fait surtout soviétique quand j’y repense, avec tout ce qui va avec smiley )


    • Zatara Zatara 5 août 2016 22:22

      @Qaspard Delanuit

      Il ne faut pas chercher à dialoguer avec quelqu’un que l’on estime de mauvaise foi.

      vous savez très bien que je vous estime Qaspard, pas la peine de prendre vos airs d’effarouchés, parce que je n’aurai mis aucune barrière, ni aucune pincette en jugeant l’un de vos posts...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 22:44

      @Zatara
      Je n’ai pris aucun air effarouché (il n’y a même pas de smiley pour l’air effarouché). 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 août 2016 22:49

      @Zatara
      "donc tous ce qui arrive en ce moment est prévu et adoubé par un comité bienveillant."

      Par un seul mais plusieurs, et composés de gens persuadés de savoir mieux que les autres ce qui est bon pour tout le monde, de gens qui pensent que les êtres humains sont globalement des enfants ou des moutons dont eux seraient les bergers. C’est l’aboutissement de l’idée que vous énoncez plus haut, il n’y en n’a pas d’autre !


    • Zatara Zatara 5 août 2016 23:39

      @Qaspard Delanuit
      C’est l’aboutissement de l’idée que vous énoncez plus haut, il n’y en n’a pas d’autre !

      et si justement.... mais pour cela, il faudrait sortir des clichés et des exemples historiques, il y a bien d’autres possibilités, d’autres systèmes...croire qu’un changement nous apporterait la ruine et la désolation, c’est faire le jeu de ceux qui veulent le status quo, et ils sont nombreux dans vos comités à vouloir le garder. A ce propos qu’est ce que nos devins politiques et médiatiques prédisaient pour le Brexit ? la fin de l’Angleterre, c’est ça ?

      Du reste :

      Par un seul mais plusieurs, et composés de gens persuadés de savoir mieux que les autres ce qui est bon pour tout le monde, de gens qui pensent que les êtres humains sont globalement des enfants ou des moutons dont eux seraient les bergers.

      donc la majorité de ces petits comités ou un clan composé des plus puissants ont pris la main sur le monde occidentale... je ne comprends plus (au vu de vos précédents post)...ces petits comités seraient ils des protecteurs, ou des rançonneurs / dictateurs ?


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 00:00

      @Zatara

      -ce type de raisonnement est basé sur la même fausse idée que tous les hommes sont égaux. 

       

      ------> Absolument pas.

       

      -La nature ne fait pas que des gens qui comprennent tous les enjeux et toutes les implications qu’il y a dans le jeu politique... 

       

      ------> Personne ne dit qu’il faudrait que le peuple comprenne tous les enjeux et toutes les implications dans le jeu politique, en ce qui me concerne, je ne les comprends pas tous moi-même. Par contre, il y’a un minimum à savoir et un minimum d’’implication à avoir pour la chose publique , ce minimum est accessible à tous les êtres humains si tant est qu’ils y donnent du temps et de la volonté. Ce minimum est tout ce qu’il faut pour faire usage de bon sens.

       

      -quand on est à se rabattre sur NDA plutôt que de voter Hollande, et de se dire réaliste en s’en contentant.

       

      ------> Si je pensais que voter pouvait servir à quoi que ce soit dans notre contexte institutionnel, voter NDA ne me poserait aucun problème. Sinon voter qui ? L’homme parfait ? Il n’existe pas, nous ne sommes que des primates, pas des dieux transcendants donc on doit se contenter de ce qu’il y’a de moins mauvais, c’est ainsi et NDA ne me semble pas être le pire, loin de là , je ne pense même pas qu’on puisse le comparer à Hollande en quoi que ce soit et pourtant ce dernier a eu 10 fois plus de voix que lui …

       

      Pour le reste, je n’adhère pas à la comparaison entre les peuples et des enfants ( et pourquoi pas des handicapés mentaux tant qu’on y est ).


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 00:01

      @Zatara

      -Pensez vous honnêtement que chaque majorité de chaque pays aient atteint un niveau suffisant au regard de ce qui se passe dans le monde, tant du point de vue militaire, que du point de vue écologique ? 

       

      ------> Et bien je réponds que tous les peuples, quel que soit le régime politique ( car ce n’est pas une question de démocratie ou non ) ont les moyens de se prendre en charge si tant est qu’ils en aient la volonté. Tout est une question de volonté, d’où la responsabilité. Mais quand on préfère patauger dans la médiocrité en vivant dans l’adoration des galeries marchandes et au rythme des téléréalités , des Playstations et autre pokemon go au lieu de consacrer un minimum de son temps libre à la cité , on a les dirigeants qu’on mérite.

       

      -Et si maQ me dit oui, alors je lui dirais qu’en allant au bout de sa logique, les politiques ne sont responsable de rien

       

      ------> Et pourquoi seraient ils responsables ? Parce qu’ils défendent leurs intérêts et surtout ceux des réseaux qui les mettent en place ? Mais voyons ils remplissent leur fonction, je l’ai dit plusieurs fois : à leur place je ferais certainement pareil !

      C’est au peuple de défendre ses intérêts et c’est lui qui est responsable de ne pas le faire.

       

      -tout ce qui se passe sur cette planète dépend du vote de la population des 20 plus puissantes nations...

       

      ------> Déjà, ce n’est pas une question de vote mais d’institutions car les institutions d’une nation sont à l’image du peuple de cette nation. Et un peuple digne de ce nom ne se contenterai pas de voter épisodiquement, il serait prêt à se battre et à mourir s’il le faut pour ne pas en être réduit à cela.

      Et ensuite, cela ne concerne pas seulement les 20 plus puissantes nations du monde, même les 20 moins puissantes nations sont concernées par cette logique. Il est possible de tuer celui qui ne désire qu’être libre (politiquement je parle) mais il est impossible de le dominer.

       

      Et là, on ne demande même pas aux gens de risquer leur vie : une simple responsabilisation dans les choix de consommation, dans les choix politiques changerait considérablement les choses. Mais cette volonté n’est pas là …


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 00:07

      @Zatara
      Ils sont protecteurs, exploiteurs et dominateurs, comme le sont les propriétaires de troupeaux. Ces petits comités sont les organisations des ultra-riches que la plupart des gens dénoncent comme d’affreux malfaisants. Mais eux se considèrent comme l’élite, les officiers du navire Terre, et non comme des diables ou des comploteurs. Ils traitent le reste de la population comme des enfants incapables de comprendre le fonctionnement du monde et par conséquent comme des êtres irresponsables donc ils seraient les parents.  Donc, le système actuellement en place, c’est le système que vous préconisez ou j’ai mal compris ? 


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 00:14

      @Zatara

      Si les peuples ne défendent pas leurs intérêts, qui le fera à leur place ? Eux ? smiley



    • Zatara Zatara 6 août 2016 09:59

      @maQiavel
      oula, ça envoi du bois smiley sur plusieurs post....

      1/ Z-ce type de raisonnement est basé sur la même fausse idée que tous les hommes sont égaux.

      M------> Absolument pas.

      Absolument.... (si on commence à se passer d’argumentation, on ne va pas aller bien loin)

      2/ il y’a un minimum à savoir et un minimum d’’implication à avoir pour la chose publique , ce minimum est accessible à tous les êtres humains si tant est qu’ils y donnent du temps et de la volonté.

      Que faites vous avec ceux qui n’ont pas le temps ? ou ceux qui n’ont pas de volonté ? ou ceux qui n’ont ni l’un, ni l’autre ? Aussi je reprendrai ici votre citation de Pericles sur le niveau minimum du citoyen

      Nous sommes en effet les seuls à penser qu’un homme ne se mêlant pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile

      L’idée est justement de montrer qu’un citoyen paisible car ignorant est devenu utile dans le jeu démocratique. Encore une fois, c’est tout l’enjeu des médias de masse et de l’école...

      3/ on doit se contenter de ce qu’il y’a de moins mauvais, c’est ainsi et NDA ne me semble pas être le pire, loin de là

      qui a dit que les français devait se contenter de ce qu’il y a de moins mauvais ? est ce devenu une loi ? je dis qu’à ce niveau là de politiciens pour la présidentielle, il serait temps que 70% des français vote blanc... Quand le menu est dégueulasse, on ne mange pas au restaurant, et on ne se pince pas le nez lorsque l’on commande, pour ensuite se baffrer un flamby pendant 5 ans. Quand on a le choix entre une poire à lavement et un sandwich au caca, ce n’est en aucun cas un choix, ce n’est en aucun cas la démocratie, ce n’est en aucun cas un vote : c’est un plébiscite entre 2 personnes fourni par l’establishment, par les stratégies issus des partis politique, avec option renvoie d’ascenseur une fois au pouvoir et rien d’autre. Enfin, passer de NDA à l’homme parfait dans votre explication me laisse songeur... après 2, il y a d’autres nombres, et pas 10....




    • Zatara Zatara 6 août 2016 10:16

      @maQiavel
      Tout est une question de volonté, d’où la responsabilité. Mais quand on préfère patauger dans la médiocrité en vivant dans l’adoration des galeries marchandes et au rythme des téléréalités , des Playstations et autre pokemon go au lieu de consacrer un minimum de son temps libre à la cité , on a les dirigeants qu’on mérite.

      c’est vrai en partie et je le reconnais...maintenant j’ai déjà expliquer en quoi ce n’était qu’une explication partielle...

      Et pourquoi seraient ils responsables ? Parce qu’ils défendent leurs intérêts et surtout ceux des réseaux qui les mettent en place ? Mais voyons ils remplissent leur fonction, je l’ai dit plusieurs fois : à leur place je ferais certainement pareil ! C’est au peuple de défendre ses intérêts et c’est lui qui est responsable de ne pas le faire.

      Comment le peuple pourrait il défendre ses intérêts alors que ses représentants, et ses institutions sont censé être des gardiens et des surveillants du pouvoir ? En d’autre terme, ou est passé la légitimité du peuple si les garants légitimes du système démocratique sont parasités, fagoté par des intérêts autres que le sien.... Si le peuple est incapable de défendre ses intérêts, c’est déjà parce qu’il y a un mirage qui occupe la seule place légale. Ce n’est pas parce que je mets une balance devant un bâtiment, que la véritable justice y sera rendu, par contre, beaucoup s’en contentent à défaut de savoir ce qu’il s’y passe réellement....


    • Zatara Zatara 6 août 2016 10:29

      @maQiavel
      j’oubliai :

      Pour le reste, je n’adhère pas à la comparaison entre les peuples et des enfants ( et pourquoi pas des handicapés mentaux tant qu’on y est ).

      Et :

      Mais quand on préfère patauger dans la médiocrité en vivant dans l’adoration des galeries marchandes et au rythme des téléréalités , des Playstations et autre pokemon go au lieu de consacrer un minimum de son temps libre à la cité , on a les dirigeants qu’on mérite.

      ce que vous appelez médiocrité, je le compare volontiers à des enfants jouant dans un parc d’attraction. D’ailleurs à quoi servent les parcs d’attraction ? à penser que les galeries marchandes, et tout le reste, c’est du sérieux.... Enfin, comme je le faisais remarquer dans un précédent post, vous passez très facilement du coq à l’âne (NDA à Dieu)...j’ai, de mon énorme point de vue et ego, beaucoup plus de nuance. Ainsi lorsque vous dites
      et pourquoi pas des handicapés mentaux tant qu’on y est... je me dis qu’effectivement, les gens qui se contentent de vivre leurs rêves dans des galeries marchandes sont des handicapés mentaux, mais pas ceux que l’on retrouve dans les hospices.... juste la variante commune et acceptable dans un tel système.
      « Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. » Jiddu Krishnamurti


    • Zatara Zatara 6 août 2016 10:42

      @Qaspard Delanuit
       Donc, le système actuellement en place, c’est le système que vous préconisez ou j’ai mal compris ?

      A votre avis ?

      Q : C’est l’aboutissement de l’idée que vous énoncez plus haut, il n’y en n’a pas d’autre !

      Z : et si justement.... mais pour cela, il faudrait sortir des clichés et des exemples historiques, il y a bien d’autres possibilités, d’autres systèmes...croire qu’un changement nous apporterait la ruine et la désolation, c’est faire le jeu de ceux qui veulent le status quo, et ils sont nombreux dans vos comités à vouloir le garder. A ce propos qu’est ce que nos devins politiques et médiatiques prédisaient pour le Brexit ? la fin de l’Angleterre, c’est ça ?

      Ces petits comités et leurs guéguerres n’ont plus lieu d’être. Ils n’ont pas à accaparer les ressources, ni à s’approprier des pans entiers du vaisseau terre tout en faisant clamer par leurs singes hurleurs qu’il n’y a pas d’autre alternative. De toute façon, cette logique entre dans sa phase finale, la seul question qui vaille est de savoir si on passera enfin à autre chose, ou si cette logique mortifère ira jusqu’à son terme...J’ai 1000 fois plus confiance dans l’intelligence collective et le bon sens de certains, qui s’écoulent dorénavant à travers le web, que dans ce genre de petits comités qui ne pensent qu’en terme de flux et de pognon.


    • Zatara Zatara 6 août 2016 10:51

      @maQiavel
      Si les peuples ne défendent pas leurs intérêts, qui le fera à leur place ? Eux ?

      Précisément, et c’est déjà le cas. Il faut comprendre que la populace n’est pas un ennemi tant qu’elle reste cantonné à son rôle, dans son parc. La première des ressources, c’est la population, et sur 2 aspects : force de travail et d’innovation d’une part, force de consommation et de financiarisation d’autre part. La globalisation ne fait que croiser ces 2 aspects à un niveau jamais atteint de mémoire d’homme...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 11:32

      @Zatara
      "et ils sont nombreux dans vos comités"


      "Mes" comités ?? C’est vous qui voulez des comités gouvernants de citoyens adultes formés d’âtre humains plus responsables que les sous-citoyens enfants... ce n’est pas moi. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 11:33

      "êtres"


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 11:44

      @Zatara
      "J’ai 1000 fois plus confiance dans l’intelligence collective et le bon sens de certains, qui s’écoulent dorénavant à travers le web, que dans ce genre de petits comités qui ne pensent qu’en terme de flux et de pognon."


      Il faudrait accorder vos violons car plus haut vous dites :


      "que les citoyens ne sont pas égaux, ni en droit, ni en devoir, ni en implication politique, et qu’on ne peut pas dire qu’une population mérite son sort comme on ne peut pas dire qu’un enfant mériterait ses parents."


      Et tous les propos suivants justifient le contrôle de l’humanité par des comités directeurs auto-proclamés, la majorité de la population étant mise sous-tutelle : 

       

      "Si on donnait le droit de vote à des enfants pour qu’ils choisissent leurs parents, seraient-ils responsable de leurs propres sorts s’ils voteraient pour des tortionnaires sans le savoir ?? 

      on n’est jamais responsable quand on a pas les cartes en main, ni le temps pour les obtenir de soit même (si tant est qu’on puisse se former tout seul à la chose politique)....

      La démocratie sous-tend que ses citoyens aient un niveau minimum suffisant pour faire un véritable choix. 

      Pensez vous honnêtement que chaque majorité de chaque pays aient atteint un niveau suffisant au regard de ce qui se passe dans le monde, tant du point de vue militaire, que du point de vue écologique ?"

       

      Ou bien vous voulez dire que les comités que nous formons ici sur Internet sont meilleurs que ceux qui travaillent dans de grandes salles d’hôtel de luxe ? Mais pourquoi ?


    • Zatara Zatara 6 août 2016 11:48

      @Qaspard Delanuit

      oui bon évidemment qu’ils ne s’agit pas de "vos" comités...d’autres part je tente de faire un constat sur la notion de responsabilité totale de la population....je n’ai jamais dit ni proposé quelque chose équivalent à cela :

      C’est vous qui voulez des comités gouvernants de citoyens adultes formés d’âtre humains plus responsables que les sous-citoyens enfants...

      c’est votre OS qui ne voit aucune nuance possible entre la "démocratie" telle que nous la vivons aujourd’hui et une forme de dictature molle qui ne donnerait pas son nom (du reste, c’est déjà le cas)

      Cependant, je conçois que certains citoyens ne devrait pas avoir le droit de vote.... et que le droit de vote devrait s’obtenir au regard de l’implication dans la société de certains...enfin, je suis pour la suppression du droit de vote de toutes personnes ayant commis un acte criminel, voir des actes de délinquances à répétition (et je parle en l’occurrence d’acte de vandalisme, d’acte de violence et de vol, et pas de contravention)


    • Zatara Zatara 6 août 2016 12:15

      @Qaspard Delanuit
      Il faudrait accorder vos violons

      Il n’y a rien à accorder, c’est vous qui devriez chercher en quoi c’est tout à fait compatible

      Et tous les propos suivants justifient le contrôle de l’humanité par des comités directeurs auto-proclamés, la majorité de la population étant mise sous-tutelle : ...

      Non Qaspard, vous ne m’avez pas compris...ou je me suis mal exprimé. Encore une fois je suis contre toute forme de pouvoir caché, deepstate, comité politique ou financier de l’ombre sauf sur ce qui concerne le stratégique militaire lié à la sécurité du pays...Je suis pour une forme démocratique horizontale et à quelques niveaux verticaux seulement, dont les représentants ou élus ne sont plus sorties des grandes écoles administratives, commerciales, etc, mais des gens issu de la société civile, toute ayant atteint un quota d’expérience leur permettant, a minima, de se présenter aux éléctions... élue suivant un programme qui devra être scrupuleusement respecté. Il ne s’agit plus de faire dans le spectacle, le coup d’éclat, le buzz ou la communication, mais de concevoir des programmes et de les appliquer

      De plus je suis pour une forme de référendum quasi mensuel, sur tous les programmes de fond, eux même issu, à l’instar des cahiers de doléance, de croisement d’idée et de débat issu de la société civile (JF Copé, va bien te faire en...)

      Enfin, je suis pour une refonte totale des lois française qui part leurs nombres et leurs conceptions sont inapplicables. Il s’agirait de simplifier le code civil...et d’enfin appliquer la loi (ce qui enverrait certains politiques en prison)...

      J’oubliai : aucune possibilité de devenir professionnel en politique....

      en même temps, je balance à la volé quelques idées, ce n’est en aucun cas quelque chose d’exhaustif

      Ou bien vous voulez dire que les comités que nous formons ici sur Internet sont meilleurs que ceux qui travaillent dans de grandes salles d’hôtel de luxe ? Mais pourquoi ?

      je pense qu’en politique, le nombre battra toujours le spécialiste (ou même un Think Tank, si tant est qu’il en existe sans sponsors financiers) dans la qualité de l’idée... qu’il n’y a pas à mettre en compétition des gens, mais des idées...et des programmes...je pense aussi que la majorité des citoyens n’est pas qualifié pour juger de la pertinence d’un programme mais qu’elle peut tout à fait apporter sa pierre à l’édifice à son niveau, si elle le désire et si on a les outils et les institutions pour permettre cette échange...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 12:18

      @Zatara
      "enfin, je suis pour la suppression du droit de vote de toutes personnes ayant commis un acte criminel, voir des actes de délinquances à répétition (et je parle en l’occurrence d’acte de vandalisme, d’acte de violence et de vol, et pas de contravention)"


      Ok. Et vous pensez que c’est une disposition qui va nous sortir de la merde ? Ou qui aurait empêché d’avoir un François Hollande comme président ? 


    • Zatara Zatara 6 août 2016 12:22

      @Qaspard Delanuit
      je ne vois pas le rapport entre ce passage et votre question....

      concernant Flamby, les "champions" qui sortent du chapeau de la logique des parties ne sont pas à l’image du peuple comme vous le faisiez remarquer...ils sont justement à l’image de la logique du partie au moment de leurs nominations. Pour Sarko, une bataille de hyènes enragés, pour Flamby, le compromis par la mollesse de peur de faire exploser le partie....


    • Zatara Zatara 6 août 2016 12:28

      @Qaspard Delanuit
      et quand bien même j’essaierai d’y voir un rapport, je pense qu’il y aurait un basculement sur la perception de la chose politique, tout en ayant des effets à long terme. Maintenant, encore une fois, il ne s’agit que de quelques idées, de quelques exemples, en aucun cas quelques chose de vraiment réfléchi, ayant passé la critique..ce n’est que mon point de vue que je partage, et rien d’autre


    • Zatara Zatara 6 août 2016 12:34

      @Qaspard Delanuit
      en y réfléchissant :

      "Mes" comités ?? C’est vous qui voulez des comités gouvernants de citoyens adultes formés d’âtre humains plus responsables que les sous-citoyens enfants... ce n’est pas moi.

      non seulement vous faites une caricature des plus simplistes de mes propos, mais en plus je vous ferai remarquer que ce terme de comité vient de vous, pour qualifier ces petits groupes élitistes qui gouvernent les pays, que j’ai moi même qualifié d’état profond...en aucun cas pour définir une solution citoyenne de gouvernance....


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 12:35

      @Zatara
      Le levier de la transformation politique est constitutionnel, il n’est pas moralisateur. Les voeux pieux ("ça serait bien si les gens comprenaient que..., il faudrait que les politiques soient comme ceci ou qu’ils arrêtent de faire ça..." ne servent à rien. Une proposition politique sérieuse est une proposition constitutionnelle. C’est dans ce sens qu’il faut réfléchir. Tout le reste est râlerie ou rêverie (bref, de la michel-charlerie  smiley). 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 12:39

      @Zatara
      "non seulement vous faites une caricature des plus simplistes de mes propos"

       

      En effet, mais une caricature ne fait que prolonger des travers existants. Je vous montre les conséquences de vos propositions (je sais bien que vous n’aimez pas ces conséquences). 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 12:43

      @Zatara
      "ce terme de comité vient de vous"


      C’est le plus doux que j’ai trouvé, alors qu’en fait je devine que vous voudriez que le monde soit dominé par une grande loge satanique smiley


    • Zatara Zatara 6 août 2016 13:15

      @Qaspard Delanuit
      une grande loge satanique.

      par une grande loge, un grand club, un grand comité, ce que vous voulez, peut importe le nom...ce n’est justement pas mon souhait, et c’est précisément la manière dont se déroule les choses...c’est parce que certains ont le vrai pouvoir, et sont enfermé dans leurs folies qu’il faudrait repenser la chose politique, puisqu’elle même se satisfait, se complait dans cette soumission, et y trouve son bonheur...

      satanique ? faudrait encore savoir faire la part des choses entre un club d’élu se considérant comme des X men (aaah le déguisement), et des types ultra fortunés aux besoins et désirs morbides... encore que, comme je le faisai remarquer, on ne compte pas les vies dans ce milieu là, on échange en terme de flux et de pognon. Et lorsqu’ils parleraient de la vie, ce n’est pas 6 millions de congolais qui vont les faire tiquer....

      Au delà de cela, et puisque mes "enfantillages" politiques vous semble tant stérile que puérile, du simple fait qu’il ne s’inscrirait pas dans le processus constitutionnel... je me demande alors quelle est donc ce degré de respectabilité d’un tel texte, lorsque l’on voit un président faire évacuer la question de haute trahison à son endroit..... quel est donc ce pouvoir magique, qui, en quelques changements de tournures et autres ajouts "moderne", permettrait de relancer un pays comme la France ? Si ce n’est pas la faute du peuple, c’est celui de la constitution ? Ce mal, cette folie du pouvoir sont humain, ils ne sont pas de l’ordre de la technique. Vous pourrez mettre toutes les institutions que vous voulez, elles tomberont toujours à un moment ou à un autre dans une forme de facilité, dans une forme d’arrangement bien compris, et par conséquent par une forme de corruption. C’est parce que les acteurs sont les mêmes qu’un système peut venir se greffer par dessus, exactement comme du lierre sur un arbre, jusqu’à totalement l’ombragé....vous savez comment je fais quand je vois un arbre entouré de lierre ? je passe la débroussailleuse à la base, en coupant tout autour du tronc toutes les branches agrippées, et la nature fait le reste....


    • Zatara Zatara 6 août 2016 13:31

      @Qaspard Delanuit
      c’est marrant comme quelques petites idées peuvent vous mettre en état de panique...au point de les faire passer pour un ramassis de co.......ries à la Michel-Charles


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 13:34

      @Zatara

      -Enfin, comme je le faisais remarquer dans un précédent post, vous passez très facilement du coq à l’âne (NDA à Dieu)...

       

      ------> Vous n’avez simplement pas compris ce que j’essayais de vous dire.

      Je dis que le politicien parfait n’existe pas , nous ne pouvons pas choisir des dieux pour nous gouverner mais des hommes comme nous , des primates , c’est ce que nous sommes. Je dis que nous méritons nos dirigeants, ils sont en quelque sorte à notre image.

       

      Je dis que même à la dernière présidentielle, il y’avait mieux à faire sarkhollande comme premièrement ne pas voter puisque nos institutions ont dégénérées et ensuite , même en supposant que les français aient voté , il y’avait mieux que Sarkozy ou Hollande comme par exemple NDA que je ne considère pas comme étant mauvais mais nous ne méritons même pas NDA comme président , car incapable de le choisir.

       

      Je ne pense pas que NDA ou d’autres soit une poire à lavement ou un sandwich au caca, loin de là, mais le peuple finit par choisir l’un ou l’autre.


      je dis qu’à ce niveau là de politiciens pour la présidentielle, il serait temps que 70% des français vote blanc... 

       

      ------> Pour moi, ce n’est pas une question de niveau de politiciens ( je ne pense d’ailleurs pas que le niveau d’un NDA par exemple soit bas ) mais d’institutions. Parce que nos institutions sont ce qu’elles sont, la très grande majorité des français ne devrait plus voter. Mais que constate-t-on ? Qu’environ 80 % a participé à la dernière présidentielle. Le peuple français légitime ce système.


      -qui a dit que les français devait se contenter de ce qu’il y a de moins mauvais ? est ce devenu une loi ? 

      ------> Il faut toujours se contenter de ce qu’il y’a de moins mauvais, c’est une question de pragmatisme.



       


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 13:38

      @Zatara

       -Si le peuple est incapable de défendre ses intérêts, c’est déjà parce qu’il y a un mirage qui occupe la seule place légale.

       

      ------> Si le peuple est incapable de défendre ses intérêts, c’est parce qu’il se désintéresse de la chose publique alors que ça devrait être l’une de ses principales préoccupations. C’est sur ce désintérêt que prospère l’oligarchie.


      -Que faites vous avec ceux qui n’ont pas le temps ? ou ceux qui n’ont pas de volonté ? ou ceux qui n’ont ni l’un, ni l’autre ? 

       

       ------> Tout le monde à du temps à consacrer au bien public à condition d’en avoir la volonté. Même ceux qui bossent 16 h par jours dimanche y compris. Ce n’est donc pas cela le problème.

       

      Le problème, c’est le manque de volonté. Eh bien, c’est là que réside notre responsabilité.

       

      -L’idée est justement de montrer qu’un citoyen paisible car ignorant est devenu utile dans le jeu démocratique. Encore une fois, c’est tout l’enjeu des médias de masse et de l’école...

       

      ------> On a le régime que l’on mérite. Le régime représentatif s’est construit sur l’idée qu’il fallait déléguer la responsabilité de la gestion du bien public à des professionnels pour que les masses puissent se consacrer à la production et à la consommation de biens. Le seul contre pouvoir que cette ingénierie politique laisse aux masses, c’est celui de voter contre un blanc bonnet en votant pour bonnet blanc.

      Mais la masse se satisfait de ce régime. Un peuple digne de ce nom ne l’accepterai jamais. 

        


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 13:39

      @Zatara

      -ce que vous appelez médiocrité, je le compare volontiers à des enfants jouant dans un parc d’attraction.

       

      ------> Pas moi car l’enfant est ce qu’il est par nature. Par contre le médiocre peut etre autre chose à condition qu’il y mette de la volonté, il est donc principalement responsable de sa médiocrité. 


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 13:56

      @Zatara

      -Ces petits comités et leurs guéguerres n’ont plus lieu d’être. Ils n’ont pas à accaparer les ressources, ni à s’approprier des pans entiers du vaisseau terre tout en faisant clamer par leurs singes hurleurs qu’il n’y a pas d’autre alternative.

       

      ------> Et pourquoi ne le feraient ils pas ? Ils ont raison de le faire puisqu’ils défendent leurs intérêts. Ils seraient complètement cons de ne pas le faire, quand on voit un pigeon , on le plume. Le pigeon n’a qu’à ne pas se laisser plumer ...

       

      -Le levier de la transformation politique est constitutionnel, il n’est pas moralisateur. Les voeux pieux ("ça serait bien si les gens comprenaient que..., il faudrait que les politiques soient comme ceci ou qu’ils arrêtent de faire ça..." ne servent à rien. Une proposition politique sérieuse est une proposition constitutionnelle. 

       

      ------> Exactement !

       

      -Vous pourrez mettre toutes les institutions que vous voulez, elles tomberont toujours à un moment ou à un autre dans une forme de facilité, dans une forme d’arrangement bien compris, et par conséquent par une forme de corruption.

       

      ------> Tout à fait , c’est très important de le comprendre. Mais comme notre condition politique nous condamne à choisir le moins mauvais, nous sommes condamnés à trouver les moins mauvaises institutions.

      Et par définition, la moins mauvaise institutions n’est pas celle qui est incorruptible ( ça n’existe pas et ça n’existera jamais), c’est celle qui met le moins de temps à se corrompre.

       

      -Cependant, je conçois que certains citoyens ne devrait pas avoir le droit de vote.... et que le droit de vote devrait s’obtenir au regard de l’implication dans la société de certains...

       

      ------> Totalement d’accord. Encore faudrait il que ceux qui ne s’impliquent pas l’acceptent et ce n’est pas gagné …


    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:18

      @maQiavel
      Et pourquoi ne le feraient ils pas ? Ils ont raison de le faire puisqu’ils défendent leurs intérêts. Ils seraient complètement cons de ne pas le faire, quand on voit un pigeon , on le plume. Le pigeon n’a qu’à ne pas se laisser plumer ...

      argument ?....."quand on voit un lion, on le bute, il n’a qu’à pas se laisser buter, quand on voit un éléphant, on le bute, il n’a qu’à pas se laisser buter, quand on voit un rhinocéros, on le bute, il n’a qu’à pas se laisser buter, quand on voit un congolais, on le bute, il n’a qu’à pas se laisser buter, quand on voit un palestinien, on le bute, il n’a qu’à pas se laisser buter, quand on voit un français, on le bute, il n’a qu’à pas se laisser buter" pseudo loi de la jungle, ou droit d’entuber de l’hommisme....

      Et par définition, la moins mauvaise institutions n’est pas celle qui est incorruptible ( ça n’existe pas et ça n’existera jamais), c’est celle qui met le moins de temps à se corrompre.

      et une fois que la septicémie s’est généralisée, on à l’air fin....par définition, la moins mauvaise institution n’est pas celle qui est incorruptible ( ça n’existe pas et ça n’existera jamais), c’est celle à qui on donne un temps maximum avant d’être corrompu. Or on ne "tue" pas une institution, mais on laisse en place le même système inhérent à cette institution, on laisse des professionnels à vie dans ces institutions, et on prend des personnes issus des mêmes écoles dans cette institution. Par conséquent, un type pas trop bête comprendra que pour corrompre une institution, il faut corrompre l’école qui fourni en tête de gondole....

      Totalement d’accord. Encore faudrait il que ceux qui ne s’impliquent pas l’acceptent et ce n’est pas gagné …

      tout à fait, ces cons là pourrait opérer un pseudo réveil politique à la faveur d’un arriviste qui a bien senti le coup venir....ou tout simplement continuer la chasse au pokemon


    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:26

      @maQiavel
      Pas moi car l’enfant est ce qu’il est par nature. Par contre le médiocre peut etre autre chose à condition qu’il y mette de la volonté, il est donc principalement responsable de sa médiocrité.

      mais vous n’y etes pas ... la médiocrité, ça s’apprend dés le plus jeune âge, c’est un entrainement de tous les instants. Les parents s’en assurent tous les jours smiley

      Plus sérieusement, cette discussion n’a pas lieu d’être, la "médiocrité" est le reflet inverse de ce que nous demande la société actuelle. Un grand ultra balèze et débile aurait était couvert d’or en tant que soldat préféré d’un roi il y a 3000 ans, là ou aujourd’hui, il est vigile à carrouf... toutes les couleurs sont dans la nature, l’âme et le désir sont ils des choses que nous pouvons faire évoluer en dehors de tout contexte.....pour faire plus simple, toutes personnes n’est pas seulement le fruit de sa réflexion personnelle, il l’est mais sur une toute petite partie au regard de l’importance du contexte de chaque vie....


    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:31

      @maQiavel
      je reviens aussi la dessus :

      Et pourquoi ne le feraient ils pas ? Ils ont raison de le faire puisqu’ils défendent leurs intérêts. Ils seraient complètement cons de ne pas le faire, quand on voit un pigeon , on le plume. Le pigeon n’a qu’à ne pas se laisser plumer ...

      ce n’est pas parce que ce serait con de ne pas le faire, c’est juste parce que c’est dans la nature humaine de vouloir plus quand on a déjà beaucoup...on rentre dans ce jeu là et ça devient sa propre nature. Ce n’est pas à l’échelle d’une personne que l’on pourrait qualifier ce phénomène...Mais c’est bien à l’échelle d’une personne que tout se joue...



    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:46

      @maQiavel
      Si le peuple est incapable de défendre ses intérêts, c’est parce qu’il se désintéresse de la chose publique alors que ça devrait être l’une de ses principales préoccupations. C’est sur ce désintérêt que prospère l’oligarchie.

      Totalement d’accord. Encore faudrait il que ceux qui ne s’impliquent pas l’acceptent et ce n’est pas gagné …

      donc, et on en revient la dessus, qu’est ce qui bloque dans le fait que la population est incapable de défendre ses intérêts alors même que vous soutenez une privation du droit de vote pour une frange de cette même population  ? Vous me comprenez quand je dis :
      L’idée est justement de montrer qu’un citoyen paisible car ignorant est devenu utile dans le jeu démocratique. Encore une fois, c’est tout l’enjeu des médias de masse et de l’école...

      Ce qu’il y a à comprendre, c’est qu’on inclue une partie de la population qui n’est pas câblé par nature sur la chose politique (peut on les blâmer pour n’y voir aucun intérêt , comme on pourrait blâmer les esprits qui ne intéresseraient pas aux mathématiques, ou à la biologie ??? ou à la parasitologie smiley ) et qui se contentent de suivre les mass médias et les sondages d’opinions. Au final, on ne peut pas dire que la population à une responsabilité totale, tout comme on ne peut pas dire que les mass médias ont une responsabilité totale. C’est un lissage de la chose politique par le bas, qui a pour effet de créer un marché de l’opinion, des plus rentables quoi qu’on en dise (la rentabilité n’est pas forcément d’ordre fiduciaire, le troc est bien plus utilisé en politique)


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 14:46

      @Zatara
      "Vous pourrez mettre toutes les institutions que vous voulez, elles tomberont toujours à un moment ou à un autre dans une forme de facilité, dans une forme d’arrangement bien compris, et par conséquent par une forme de corruption."


      Oui et toutes vos dents tomberont quand vous serez mort ou même avant. Et en attendant, vous ne vous brossez pas les dents puisqu’elles ne sont pas éternelles ? 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 14:51

      @Zatara
      "c’est marrant comme quelques petites idées peuvent vous mettre en état de panique."


      Oui, c’est terrible, j’ai fait caca partout à cause de la panique. Ne me faites plus de frayeur comme ça avec vos idées ! 


    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:52

      mais au delà de la chose politique, n’oublions pas son aspect le plus important, le nerf de la guerre.....c’est bien jolie de vouloir réparer la mécanique de la machine à vapeur, s’il n’y a pas d’eau, ou des réserves personnelles d’eau, ça ne sert à rien....et ça passe par l’euro


    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:53

      @Qaspard Delanuit
      du michel charles dans le texte ?


    • Zatara Zatara 6 août 2016 14:57

      @Qaspard Delanuit
      Oui et toutes vos dents tomberont quand vous serez mort ou même avant. Et en attendant, vous ne vous brossez pas les dents puisqu’elles ne sont pas éternelles ?

      C’est ce genre de phrase que vous vous évertuez à pondre pour des gens qui feraient leurs propres recherches dans 10 ans ?


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 15:07

      @Zatara

      -Ce qu’il y a à comprendre, c’est qu’on inclue une partie de la population qui n’est pas câblé par nature sur la chose politique

       

      ------> Je ne suis pas de cet avis, nous sommes « tous câblé par nature sur la chose politique » car nous sommes par nature des animaux politiques, reste la volonté de réaliser cette nature.

      Et la volonté dépend de soi même avant de dépendre d’un contexte socioculturel. D’où la responsabilité.


      -qu’est ce qui bloque dans le fait que la population est incapable de défendre ses intérêts alors même que vous soutenez une privation du droit de vote pour une frange de cette même population  ?

       

      ------> Ce qui bloque la population, c’est sa propre volonté. Ainsi il faut que ceux qui n’ont pas la volonté de se préoccuper du bien public aient au moins la volonté de renoncer à leur statut de citoyen mais même cette volonté là, ils ne l’ont pas …


       -la médiocrité, ça s’apprend dés le plus jeune âge, c’est un entrainement de tous les instants.

       

      ------> Et alors ? Ce n’est pas une excuse. 


      -Or on ne "tue" pas une institution, mais on laisse en place le même système inhérent à cette institution, on laisse des professionnels à vie dans ces institutions, et on prend des personnes issus des mêmes écoles dans cette institution. Par conséquent, un type pas trop bête comprendra que pour corrompre une institution, il faut corrompre l’école qui fourni en tête de gondole....

       

      ------> Quand une institution est corrompue on se bat pour la changer , ça doit devenir une obsession. Sinon on crève avec et on le mérite … 

       


    • Zatara Zatara 6 août 2016 15:07

      @Qaspard Delanuit
      Oui et toutes vos dents tomberont quand vous serez mort ou même avant. Et en attendant, vous ne vous brossez pas les dents puisqu’elles ne sont pas éternelles ?

      on parle de dentiste et de racine si vous voulez....et comme mes dents impliquent de facto toutes formes de vie à l’échelle d’une nation, va bien falloir y faire attention. Je vous laisserai les brosser si ça vous permet de mieux dormir smiley


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 15:10

      @Zatara

      -pseudo loi de la jungle, ou droit d’entuber de l’hommisme....

       

      ------> Ce n’est pas une loi de la jungle ou un droit, je dis simplement comment les choses fonctionnent : en politique, les groupes défendent leurs intérêts et défendre ses intérêts passe aussi par le fait d’entuber les autres groupes.  Ce qui est absurde, ce n’est pas d’entuber les autres mais de ne pas défendre ses intérêts, les groupes qui n’en ont même pas la volonté n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes.

       

      J’ai déjà fait l’analogie avec la taule : dans une taule ,personne ne va avoir pitié d’un gus qui de fait enculer et que l’on prostitue de force contre des paquets de cigarettes , il n’a qu’à se battre à mort et s’il a peur de se faire blesser ou de mourir alors il mérite son sort , c’est pas plus compliqué , c’est pas le monde des bisounours , il faut être dur.

       

      Et bien la réalité politique est dure, extrêmement dure et chaque groupe doit avoir la volonté de s’industrier pour être suffisamment fort afin de défendre ses intérêts, ce doit être la principale préoccupation. Quand on se préoccupe d’autre chose comme consommer à en mourir, on est déjà en tort et on mérite de se la faire mettre bien profond ...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 15:12

      @Zatara

      Il existe un bon moyen de raccourcir le format pour que certaines réalité paraissent évidentes. 

      Supposons que vous soyez copropriétaire dans une résidence de 10 copropriétaires et que les parties communes (tout ce que appartient collectivement à tous les propriétaires dans l’immeuble) soient mal entretenues, que la toiture fuit et que les charges soient monstrueusement élevées. De plus, supposons encore que des dealers commencent à s’installer dans les couloirs, attirés par l’état délabré du lieu. Supposons que la gestion de votre copropriété a été confiée il y a 10 ans à un syndic professionnel incompétent, arrogant et très onéreux, peut-être malhonnête, qui prend votre argent mais ne fait pas du tout correctement son travail de gestion et d’entretien. 

      Ma question est la suivante : QUI est responsable de cette situation ?

      Deuxième question QUE faites-vous ? 


    • Zatara Zatara 6 août 2016 15:18

      @maQiavel
      Je ne suis pas de cet avis, nous sommes « tous câblé par nature sur la chose politique » car nous sommes par nature des animaux politiques, reste la volonté de réaliser cette nature...

      serait ce une question de conscience chez vous ? parce que si c’est le cas, vous vous battez contre quelque chose dont vous ne pouvez rien faire... Et je ne vous comprends pas, comment vous pouvez soutenir que certaines personnes ne devraient pas avoir le droit de vote tout en disant cela ....

      Ce qui bloque la population, c’est sa propre volonté. Ainsi il faut que ceux qui n’ont pas la volonté de se préoccuper du bien public aient au moins la volonté de renoncer à leur statut de citoyen mais même cette volonté là, ils ne l’ont pas

      c’est un peu logique en même temps smiley pas besoin de volonté féroce pour vivre mais que cela ne vous rende pas méchant à l’égard de certains de vos congénères...vous en seriez presque à promulguer la guerre sur des peuples ayant moins de volonté que d’autres smiley

      la médiocrité, ça s’apprend dés le plus jeune âge, c’est un entrainement de tous les instants.

      ------> Et alors ? Ce n’est pas une excuse.

      ... ni une raison


      ------> Quand une institution est corrompue on se bat pour la changer , ça doit devenir une obsession. Sinon on crève avec et on le mérite …

      pas besoin de se battre ou de crever, suffit juste de mettre à feu doux si la grande majorité ne pige rien, le reste n’y pourra rien


    • maQiavel maQiavel 6 août 2016 15:26

      @Qaspard Delanuit
      Comment peut on accepter de payer cher un syndic alors que l’on vit dans un taudis infesté de dealers ? La seule explication , c’est que l’on est soi même ou un dealer ou un drogué. C’est qu’en dernier instance , on a choisi de vivre comme ça ...

      Qui est responsable de cette situation ? Les habitants de l’immeuble , c’est évident.

      Que faire ? Soit on est une loque et on se contente de cet état mais dans ce cas , il ne faut pas se plaindre puisqu’on l’a choisi , soit on est un lâche et on vend sa propriété quitte à perdre son capital puisque le bâtiment aura bien évidemment perdu de sa valeur , soit on est un homme et on s’organise en virant le syndic , en en créant un nouveau avec de nouvelles règles et on retape l’ensemble. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 15:28

      @maQiavel et Zarara

      "J’ai déjà fait l’analogie avec la taule : dans une taule ,personne ne va avoir pitié d’un gus qui de fait enculer et que l’on prostitue de force contre des paquets de cigarettes , il n’a qu’à se battre à mort et s’il a peur de se faire blesser ou de mourir alors il mérite son sort , c’est pas plus compliqué , c’est pas le monde des bisounours , il faut être dur."


      Il faut préciser que la notion de responsabilité dont vous parlez ici, maQiavel, est d’ordre philosophique et qu’elle n’est pas celle que le juge va considérer pour déterminer la culpabilité des uns et des autres. Le juge ne dira pas que celui qui se fait enculer a bien mérité sa condition. Le juge va considérer que l’enculé est une victime, et c’est normal en tant que juge. J’ai l’impression que Zarara adopte le point de vue du juge ou de l’assistant social en cherchant "ce qui est juste" et non le point de vue qu’un être humain doit porter sur lui-même s’il ne veut pas être une victime. De point de vue social, on peut toujours être une victime (si un chauffard vous tue, vous êtes une victime, c’est un fait). Du point de vue philosophique on peut choisir de ne jamais se comporter en victime quoi qu’il arrive (éventuellement, on luttera à mort et on mourra libre). Si on confond les deux plans, on produit des dialogues de sourds comme en ce moment. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 août 2016 15:31

      @maQiavel
      "soit on est un homme et on s’organise en virant le syndic , en en créant un nouveau avec de nouvelles règles et on retape l’ensemble." 

       smiley

      http://www.francetvinfo.fr/economie/immobilier/video-le-syndic-benevole-une-solution-pour-de-plus-en-plus-de-proprietaires_741573.html


    • Zatara Zatara 6 août 2016 15:33

      @Qaspard Delanuit

      QUI est responsable de cette situation ?

      QUE faites-vous ?

      1/ Le syndic en premier lieu, puisqu’il ne fait pas du tout correctement son travail de gestion et d’entretien. Existe t’il une institution des syndics, des lois spécifiques qui leurs sont soumises ? Qui s’occupent de les faire respecter ? quels sont les détails liés au contrat passé avec eux ? Est ce que les détails sont respectés ? Avocat conseil et éventuellement plainte par rapport au contrat

      2/ qui a choisi ce syndic plutôt qu’un autre ? tous les copros ? sur quelles bases ? est il possible de rompre le contrat immédiatement ?

      3/ la question des dealers est en dehors de toute considération concernant le syndic pro. C’est un problème qui concernent la police et la sécurité et le bien être de tout le quartier.

      4/ Pour tous ce qui concerne l’état de la résidence, il me semble que c’est aussi au syndic pro de faire régulièrement le tour et de mettre au courant les copros. Les copros eux mêmes doivent signalés (pour le bien commun) tout problème qui risqueraient de s’aggraver et donc de couter bien plus chère si rien n’est fait rapidement


    • berphi 6 août 2016 15:42

      @Qaspard Delanuit,

      Concernant le syndic incompétent : il a des obligations de résultats relatives au contrat qui l’engage dans la gestion de l’immeuble. Il ne sera pas simplement viré pour faute mais également poursuivi pour non respect des clauses. Les propriétaires ont subit un sérieux préjudice, ils sont en droit d’être indemniser. 


Réagir