vendredi 6 septembre - par Mao-Tsé-Toung

Lilian Thuram : "Les blancs ont décidé qu’ils étaient supérieurs aux noirs" ; "il y a du racisme dans la culture blanche"

Lilian Thuram a répondu ce jeudi 5 septembre au soir aux accusations de racisme dont il fait l’objet, au lendemain de la publication d’une interview polémique dans le quotidien sportif : Corriere dello Sport.

“Cette phrase est sortie de son contexte”, a-t-il d’emblée indiqué sur RTL, accusant le journal italien d’avoir “fait un amalgame de (ses) réponses sans mettre les questions”.

Lilian Thuram était notamment invité à réagir aux cris de singe racistes ayant visé l’attaquant de l’Inter Milan Romelu Lukaku. À la question : “La mentalité du monde du foot est-elle mauvaise ?”, l’ancien footballeur répond : “Quand on parle de racisme, il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste mais qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche”.

Lilian Thuram : "Les blancs ont décidé qu'ils étaient supérieurs aux noirs et qu'avec eux, ils peuvent tout faire, tout se permettre"

Racisme : Lilian Thuram provoque la polémique

BFMTV :

C'est une phrase tirée d'une longue interview de Lilian Thuram qui fait beaucoup réagir. Interviewé par les journalistes d'un quotidien italien, il a déclaré : "Les blancs ont décidé qu'ils étaient supérieurs aux noirs et qu'avec eux, ils peuvent tout faire, tout se permettre. C'est une chose qui existe depuis des siècles, malheureusement. Et changer une culture n'est pas facile.". On y revient avec Blandine Hugonnet, correspondante BFMTV à Rome (Italie). - Le Dézoom, du jeudi 5 septembre 2019, présenté par Aurélie Casse, sur BFMTV.

"Les blancs se pensent supérieurs", selon Lilian Thuram - 05/09

RMC :

Dans un entretien accordé au journal L'Equipe, Lilian Thuram a réagi aux cris racistes dont a été victime dimanche dernier l'attaquant de l'Inter Romelu Lukaku. Selon lui, "il est nécessaire d'avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu'ils croient l'être". Il a ajouté que "les noirs ne traiteront jamais les blancs de cette manière". A-t-il raison ? - Avec : Barbara Lefebvre, professeur d'histoire-géographie et essayiste. Johnny Blanc, fromager. Et Joëlle Dago-Serry, chargée de clientèle HLM. - Les Grandes Gueules, du jeudi 5 septembre 2019, présenté par Alain Marschall et Olivier Truchot, sur RMC et en simultané sur Numéro 23.

 



112 réactions


  • Hijack ... Hijack ... 7 septembre 15:51

    M’enfin ! Qu’ont-ils ces connards insulteurs ... comparant les blacks à de singes ... Si j’avais le choix d’être soit un de ces connards des stades, soit un singe pas en captivité mais libre en forêt (vie, ma foi ... qui a bien des avantages), eh bien, je n’hésiterai pas.

    Aussi, que les blacks ne se sentent pas insultés d’être comparés à cet animal qu’est le singe. Cela aura pour but de donner à ces connards l’envie passer à autre chose.


    • Zip_N 7 septembre 19:58

      @Hijack ...

      Les chinois ont comparé toute une génération d’hommes aux singes avant tout le monde ! le singe c’est l’horoscope chinois une vraie marque d’affection, pas une insulte : malin comme un singe (radin comme un rat) se boucher les oreilles pour pas entendre, fermer les yeux pour ne pas voir, je crois aussi fermer la bouche pour ne pas parler. Les singes ont parfois la connaissance mais aussi des problèmes pour bien la communiquer.


    • Hijack ... Hijack ... 7 septembre 23:45

      @Zip_N

      Oui, contrairement à ce que l’on croit, les singes (mais d’autres animaux également) ... chez qui l’homme a fait des expériences, ont montré une étonnante humanité. Ce n’était pourtant pas dans leur éducation ... ni n’ont été à l’école.


  • Vraidrapo 7 septembre 16:08

    Un auteur compositeur super sensible et dans le vent qui a tiré sa révérence à 63 ans, il aurait 85 ans aujourd’hui !

    Hey Hey Hey, dis-moi Monsieur Faubus
    Hey Hey Hey, dis-moi comment les blancs
    Font pour vendre les nègres à l’argus
    Et pour en brûler de temps en temps
    Moi je fais de mon mieux pour ne pas y penser
    Mais je me sens très souvent très très embarrassé
    Par le couleur de ma peau qui me démoralise un p’tit peu

    Et c’est pourquoi je voudrais
    Je voudrais être noir. Je voudrais être noir.

    https://www.youtube.com/watch?v=7tQ_uSZGPkY


  • Laconicus Laconicus 8 septembre 00:55

    Dès que l’homme cesse de ressembler à un singe, il commence à ressembler à un cochon. 

    https://www.franceculture.fr/sciences/embryons-mi-cochon-mi-homme-tout-comprendre-du-projet-qui-fait-peur


  • l'argentin l’argentin 8 septembre 04:07

    Ce qui est important dans ce genres d’affaires à la con c’est pas les personnes et leurs propos mais pourquoi les médias braquent la loupe sur tel ou tel propos. Vous remarquez pas que y a une attaque en règle pour un tous contre tous ? MOIX, RAMADAN et THURAM dans le même espace temps viennent animer les débats. On a presque oublié qu’il y a quelques mois Macron mutilait son peuple et procédait à des arrestations de masses préventives dignes d’une république bananière. L’incitation à la guerre civile par les médias va être de plus en plus pressante pour radicaliser l’opinion


    • Vraidrapo 8 septembre 06:35

      @l’argentin
      pourquoi les médias braquent la loupe sur tel ou tel propos.

      C’est la rentrée, mon ami, on retrouve :
      Patrick cohen ici et là,
      déjà, Conh-Bendix invité d’Ali Badou (aussi sec, j’ai basculé sur Radio-Classique),
      l’inévitable Léa Salami
      et les commentaires gnian-gnian de l’envoyée spéciale de TF1 décrivant les dégâts de la Tornade aux Bahamas ( sèche cheveux, brosse à dent, poste TV...).
      Il ne se passe rien en Palestine, ni au Yémen...


  • JorgeChavez JorgeChavez 8 septembre 14:25

    Le fait de confondre les travaux scientifiques d’anthropologie physique (qui ont pour objet d’étudier les phénotypes de façon statistique), les systèmes théoriques qui les extrapolent ou les détournent pour fonder des idéologies "racialistes", et enfin le racisme vulgaire qui ne prend en compte de façon absurde que la seule considération de la couleur de la peau (ou plutôt de la perception subjective qu’on en a) a eu pour conséquence de mettre fin aux travaux universitaires en laissant la voie libre aux seules considérations vulgaires. Celles-ci sont bien à raison dénoncées mais restent si puissantes parce que fondées sur des considérations immédiates comme des préjugés qu’elles ont permis une recrudescence des massacres, ethnocides, voire génocides dans la seconde partie deu XXéme siècle. Ainsi à titre d’exemple la race blanche n’existait pas pour l’anthropologie physique scientifique parce que la couleur de la peau n’était pas le discriminant mais seulement un élément diffférenciant. L’ensemble des populations "leucodermes" qu’"elle distinguait regroupait les Européens, des Asiatiques (Asie mineure, Iran, partiellement Inde et Pakistan, Sibérie, Aïnous du Japon), les Africains du nord etc. Aujourd’hui on observe que les termes de Blancs et de Noirs sont très généralement utilisés de façon exagérément subjectives : en France par exemple la majorité des personnes qui s’expriment (leaders d’opinion) ne considère pas les Africains du Nord comme appartenant à la population blanche au contraire de l’anthropologie physique. L’exclusion officielle de la réflexion sur les "races" (comme phénotypes) du champs intellectuel a donné un nouvel essor au racisme vulgaire.


  • ETTORE 8 septembre 14:32

    Quand il était payé une fortune pour taper dans un ballon à la noix.....

    Etait il payé en billets de Monopoly, alors que les autres l’étaient en vrai billets ?


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 9 septembre 11:58
    Mao-Tsé-Toung 9 septembre 01:05

    "En terre d’Islam, et particulièrement au Maghreb, "sévit" une pédophilie sodomite concernant les jeunes mâles, pourquoi vous n’en parlez pas ?

    "
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    @ à tous les escrocs, trolls & autres cons qui plussent ces derniers :
    "pédophilie sodomite" dont la pratique se perd dans la nuit des temps, n’est-ce pas les escrocs, trolls & autres cons

    qui traînent par ici & qui connaissent parfaitement le sujet ?

    -----------------------

    Évidemment dirait Mr Watson, évident puisque ce sont tous des TROUS du CUL ; alors pour la sodomie, ce sont des experts, ils en connaissent un bout ; et même pour certains, un gros bout !

    -----------------------

    Motus & bouche cousue !

    En France ces pratiques maghrébines ont été immortalisées, entre autres, par André Gide ; lui dans un cas aggravé de "proxénétisme hôtelier", tout à fait toléré par tout le monde à l’époque ! ça m’étonnerait BEAUCOUP que ces pratiques aient disparues de nos jours...

    HYPOCRITES de TOUS PAYS, comme vos adorés chéris, le Norman Bates, entre autres trolls/escrocs, à vos PLUMES !

    CQFD


  • ETTORE 13 septembre 14:18

    Il y a certains " noirs " tout comme certains " blancs " qui, à force de défendre LEUR cause, jugée par eux, UNIVERSELLE à leur état, ne font qu’enfoncer plus durablement CELLE des AUTRES.


Réagir