lundi 12 août - par Hieronymus

Les trottinettes électriques, entre flou de la règlementation et multiplication des accidents, un danger public ?

Apparues il y a à peine qq années, les trottinettes électriques ont vu leur utilisation se généraliser, presque exploser en cet été 2019 et cela ne va pas sans poser de nombreux problèmes pour tous les autres utilisateurs de la voie publique, qu'il s'agisse des piétons sur les trottoirs, des automobilistes sur la chaussée et la route, ou des autres 2 roues sur les endroits précités, tous se plaignent et craignent ces nouveaux mini véhicules qui sont partout à la fois, profitant de l'absence de règles et de cadre strict ;

Les accidents impliquant les trottinettes électriques se multiplient. Le 9 août un homme a perdu la vie après s'être engagé en trottinette sur la A86. Arnaud Kielbasa a cofondé l'association Apacauvi après que sa femme et sa fille de 7 mois ont été percutées par un individu en trottinette. Il compte porter plainte contre la ville de Paris et doit être reçu ce 12 août au ministère des Transports.

La vidéo date de 2018 et voici les règles que vous deviez ou non respecter à bord d'une trottinette électrique. Avec l'arrivée cette année là des trottinettes en libre-service dans deux arrondissements de Paris, le HuffPost s'est penché sur les mesures de sécurité à suivre alors dans les espaces urbains.

La vidéo date de mai 2019 et les trottinettes électriques se font de plus en plus nombreuses dans les rues. Face à la grogne des habitants et pour contrer l'emploi dangereux qui peut en être fait, il devient urgent qu'une ou des lois viennent enfin encadrer leur utilisation.



32 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 12 août 15:16

    bonjour à Tous

    voici un article qui devait normalement passer la modération sans problème, en effet (nouvelle règlementation ?) celle ci est de +en+ frileuse et je me suis vu successivement refusé un article sur Greta Thunberg à Paris puis sur Jo Conrad, journaliste politiquement incorrect et enfin sur les 11 vaccins depuis plus d’un an, les 2 derniers sont encore en modération mais c’est tout comme..

    pour revenir aux trottinettes, j’ai assisté cet été médusé à leur multiplication illimitée dans l’espace public, la posture d’un adulte sur un tel engin m’ayant toujours paru ridicule mais c’est sans doute que je date un peu ?

    étonnant quand on pense que les adultes cravatés ont toujours snobé les cyclomoteurs, par contre se tenir debout sur ce bidule équipé de 2 roues minuscules ne semble pas provoquer plus d’embarras ? je pense à un phénomène de mode, c’est comme les seins nus sur la plage ou l’épilation intégrale, dès qu’une certaine masse critique dans la population est atteinte, alors il n’y a plus de retenue !


    • mat-hac mat-hac 12 août 21:34

      @Hieronymus
      À Rennes, quand on les regarde fixement, ils baissent les yeux.


    • Norman Bates Norman Bates 12 août 21:39

      @mattiusavox

      "À Rennes, quand on les regarde fixement, ils baissent les yeux."

      Et c’est là qu’ils percutent un piéton, gros malin !


    • tobor tobor 13 août 00:49

      @mat-hac
      Si on est déterminé à fixer quelqu’un dans les yeux, la personne en question va effectivement baisser les yeux la première, même dans le métro ...mais on risque aussi de se prendre un coup-de-boule des fois...


    • Conférençovore 13 août 05:44

      @mat-hac Le combat de regards contre les trotinettistes, fallait y penser...

      Au fait comment les désigne-t-on ? Les trotteurs ? Les trottignolesques ? Les trotticassecouilles ? les trottifiottes ?

      À quand la police en trottinette. Ça pourrait bien être une proposition d’une Hidalgo ça...

      "Après la police en VTT et afin de lutter contre une délinquance en perpétuelle mutation, nous proposons la mise en place d’une police montée sur trottinettes à gyrophare. Cette nouvelle police de proximité pourra zigzaguer efficacement entre les rats, les déchets et les tentes quechuas des migrants de l’amour. Elle fera essentiellement de la prévention auprès des trottifiottistes qui auront la légèreté de se déplacer les maléoles à l’air afin de les sensibiliser aux dangers en cas de chute. Par contre ils zauront carte blanche pour crever les yeux des éventuels provocateurs en gilet jaune. Pour reprendre les propos de Chrichri que j’ai eu hier au téléphone : "Croivez-moi bien Anne qu’on va pas les lâcher ces enc..." euh... excusez-moi... oui ? Des questions dans la salle ? "Pour les dealers de crack, les clandos mineurs isolés de 46 ans multi-récidivistes, les bandes de "jeunes" qui s’affrontent à la machette, etc. on fait quoi ?" Bon alors si c’est pour détourner des vrais priorités, c’est pas la peine hein ! J’ai d’ailleurs proposé l’ouverture de maisons multi-services (qui font maisons closes et crack-houses à la fois) juste à côté d’une école maternelle Porte de la Chapelle, mais bien évidemment des réacs de riverains fachos s’y opposent. C’est incompréhensible !? On veut les aider avec nos supers solutions pleines de progrès progressifs et voilà comment on est remercié par ces goujats !

      Bon, sinon tout le monde est d’accord pour la guardia civil trottifiottisée ? Allez... Adopté. "


  • Sylvain Sylvain 12 août 15:48

    Comme souvent je ne crois pas que le problème soit "l’outil" mais la façon dont on s’en sert. En tant que campagnard j’avais été traumatisé par "l’ambiance zombiesque" du metro et l’horreur qu’était de se déplacer et se garer en voiture dans des grandes métropole... donc si je devais y vivre je pense que je serai le premier à utiliser ce genre de moyen de transport alternatif.

    Si ça devient un moyen de circulation de masse il faut évidemment établir des principes et un code de la route à respecter comme pour tout autre véhicule.

    Au delà de ça on ne peut cependant être qu’effarer par l’incivisme de plus en présent dans notre société, quand on voit sur certaines vidéo des trottinettes balancés sur le trottoir, ou certains utilisateurs totalement inconscient qui conduisent à toute vitesse n’importe ou...


  • Norman Bates Norman Bates 12 août 16:28

    Ces engins sont désormais interdits de circulation sur les trottoirs après avoir abîmé quelques piétons...

    Face au danger suscité par les contrevenants j’estime légitime de s’équiper en conséquence, et donc désormais je ne sors plus sur la voie publique sans ma batte de base-ball et ma matraque télescopique...

    A défaut de LBD, hein...

    Il faut s’adapter aux évolutions de la société et aux loisirs agréables qu’elle peut engendrer... smiley


  • Hijack ... Hijack ... 12 août 17:50

    Que ce soit vélo ou trottinette ... dès qu’on y associe "l’électrique" ... c’est qu’il y a comme un truc qui cloche. Bientôt des baskets électriques, des poussettes électriques ... des craies pour écrire au tableau, électriques, des cuillères et fourchettes électriques ... jusqu’à pourquoi pas, un appareil électrique pour aider au coït ...

    Bref, laissons aux vélos et trottinettes ... leur côté sportif. Les autres, qu’ils s’achètent des chaises roulantes.


    • perlseb 12 août 21:13

      @Hijack ...
      Le vélo électrique, ça reste du sport (il faut pédaler pour avoir l’assistance), et ça peut même être un moyen d’en faire plus : on peut écourter certains moments très pénibles (longues montées avec des mouches en pleine chaleur : fréquent là où j’habite), et donc faire plus de sorties et de km et au final plus de sport.

      La trottinette électrique, elle, avance toute seule, donc ça n’est pas du sport mais ça ne l’a jamais été : c’était un jeu pour enfant ("trottinette pour adulte" est un oxymore).

      A Paris, ce qu’il manque, ce sont des garages pour vélos, des douches en entreprises et des pistes cyclables. Qu’est-ce que j’aurais gagné comme temps quand j’y travaillais par rapport aux transports en commun ! Mais les voitures rendent le vélo inutilisable car beaucoup trop dangereux. Sans les voitures, Paris serait un petit paradis.

      D’ailleurs les morts par trottinette le sont à cause des voitures (ou camion) et on ne remet pas en cause les voitures (comme quand un chasseur avait tué un VTTiste : certains voulait interdire le vélo en forêt).

      La conclusion, si on devait interdire les transports pour leurs nuisances, alors l’avion et la voiture arrivent bien en tête, largement avant la trottinette.


    • Hijack ... Hijack ... 13 août 00:30

      @perlseb

      Oui, je sais qu’il faut pédaler pour l’assistance du vélo électrique ... mais autant avoir une mobylette ... je ne sais pas si si tu as connu le VéloSolex ? A l’époque ça faisait rire, surtout le bruit ... mais à présent, ce serait bien.
      .
      En voyant les trottinettes (électriques ou pas) en Idf, j’ai vite compris qu’il manquait des pistes cyclables spécialement pour eux ... Si j’avais été ado, j’aurai été tenté, mais pas pour l’électrique.
      .
      Les douches dans les entreprises ... je connais ça, car à l’époque, je bougeais pas mal et transpirais bcp, notamment de très longues marches rapides, souvent je prenais ma douche en arrivant au boulot. Dans les mini boîtes, il y avait souvent une petite douche.
      .
      Je conclurai comme toi, je serai à 100% pour les trottinettes, si on supprimait tous les véhicules à moteur (sauf pompiers, ambulances et autres secours ... + flics) ; je serai même partisan du retour du cheval en ville. 


    • tobor tobor 13 août 00:42

      @Hijack ...
      "pourquoi pas, un appareil électrique pour aider au coït ..."
      Facile, tu fixes le support d’un vibro (S Deluxe 10 positions) au dos d’un vagin artificiel (type Confort 2000 / rotor de 0,5 à 1000Hz) un peu de colle-à-chaud et hop ! Reste plus qu’à trouver la partenaire intéressée...
      .
      Et ici pour les baskets (le test commence à 06:00) :
      https://www.youtube.com/watch?v=xDYUYb9e1fI


    • Hijack ... Hijack ... 13 août 13:19

      @tobor

      Pour le coït ... je reste à l’ancienne ! ... je refuse toute évolution. 
      .
      Les Baskets ... comment peut-on en arriver là, aussi bien les imaginer, que les produire ... et encore plus les essayer.
      .
      Sinon, récemment Zapata ... c’était pas mal.


    • perlseb 13 août 15:54

      @Hijack ...
      Vélosolex ou mobylette, c’est non pour moi à cause du bruit. Un vélo électrique est extrêmement discret et encore une fois, c’est du sport. Depuis que j’en ai un, je suis même tout le temps dynamique (je garde une belle fréquence de pédalage même après des ballades de + de 80km). Avant, j’étais mort, je revenais comme je pouvais : plus ou moins à l’arrêt dans chaque montée et en roue libre dans les descentes.

      je serai même partisan du retour du cheval en ville

      Même à la campagne... Train plus cheval ou vélo, ça serait le pied. Mais bon, je sais que les gens aiment trop la voiture, que je ne suis pas représentatif de notre époque où le fait de nuire aux autres fait partie des libertés fondamentales : plus on a d’argent, plus on a un pouvoir de nuisance et plus on est respecté.


    • jeanpiètre jeanpiètre 13 août 23:22

      @Hijack ...
      on a viré les chevaux des villes pour des raisons de pollution au crottin, et d’hygiène publique, d’ailleurs vivant autour de manèges de canassons , les chemins sont remplis d’affichettes ramassez vos crottes, les propriétaires de chiens jouent le jeu , ce qui est rarement le cas des poufiasses à cheval, et à la difference de la noblesse du petit batard , le cheval est une sale bête , elle chie en permanence sans retenue


    • Hijack ... Hijack ... 14 août 12:22

      @perlseb

      Eh bien, au moins tes commentaires vont peut-être changer ma façon de voir les vélos électriques, qui jusqu’ici ... je pensais à tort étaient destinés aux gentiment "fainéants". C’est vrai que pour aller au boulot (bureau), on arrive à destination plus net que sur un vélo normal. Je pensais que c’était bruyant malgré tout ... peut-être que les nouveaux font moins de bruit.


    • Hijack ... Hijack ... 14 août 12:50

      @jeanpiètre

      Le crottin de cheval ne pollue pas ... il ne sent même pas mauvais quand il se nourrit normalement. Regarde les drivers de trotteurs français (ou même du monde) ... les gars sont sur le sulky, le cheval leur crotte dessus et ils n’y font même pas attention. Il y a même des jeunes filles qui font pareil. A la campagne, nettoyer le crottin de cheval ne pose aucun problème ...
      Dire que le cheval est une sale bête ... c’est vraiment ne pas connaître ce noble animal.
      .
      Le cheval a tjrs été le vrai ami de l’homme ... ne réclame même pas sa nourriture. Il a tjrs servi l’homme sans rien demander : travail, transport, guerres ... (domestiqué 3.500 ans avant J.C). Animal qui ne se plaint jamais ... Il est beau, rapide comme le vent. En course d’obstacle, le cheval ne touche jamais un jockey à terre (malgré qu’il y a foule dans le peloton).
      Il arrive quelquefois qu’un jockey d’obstacle perde la vie lors d’une chute, quand il tombe en même temps que le cheval ... avec l’animal tombant sur lui, entre 500 et 1000kg, mais c’est très rare.


    • perlseb 14 août 20:57

      @Hijack ...
      J’avoue que si j’habitais une zone plate, le vélo électrique ne m’aurait peut-être pas intéressé. Mais en Aveyron, ça m’a réconcilié avec le vélo : les étés sont de plus en plus chaud et j’ai du mal dans les côtes (pas assez de vitesse donc pas d’air, surchauffe).

      Les VAE permet de reprendre sans souffrir, puis de s’améliorer (j’utilise l’assistance de plus en plus tard dans mes ballades). Pendant les canicules (+ de 37°C) je n’hésitais pas à partir.

      Oui, le VAE peut effectivement s’utiliser de manière sportive (92km aujourd’hui avec côtes et chemins mais seulement 418Wh de batterie). Et même si on l’utilise avec l’assistance maximum sur le plat, c’est toujours mieux pour la santé de mouliner que de se laisser tracter passivement.


  • Hieronymus Hieronymus 12 août 18:28

    dans la mesure où ces trottinettes sont motorisées, qu’elles n’ont pas d’immatriculation et qu’elles ne nécessitent pas de permis de conduire, elles devraient se voir appliquer la même législation que pour les cyclomoteurs sans permis, à cylindrée limitée (49 cm3) et à vitesse bridée ;

    interdiction de circuler sur les trottoirs

    obligation d’emprunter les pistes cyclables ou la chaussée ordinaire par défaut

    interdiction d’emprunter l’autoroute ou les voies rapides

    surtout et c’est là que des dents vont grincer :

    rendre obligatoire le principe d’une assurance tiers-responsabilité civile pour les conducteurs de ces engins étant donné que par leur vitesse, ils peuvent causer des accidents graves (c’est déjà le cas)


    • Vraidrapo 13 août 05:11

      @Hieronymus
      obligatoire le principe d’une assurance tiers-responsabilité civile


      Ça c’était hier ou même avant-hier !
      si vous avez des relations dans une Cie d’Assurances, renseignez-vous vous serez édifiés !
      Dans le "13" et autour, 20 % ( au bas mot) des voitures n’ont pas d’assurance, certains apposent des vignettes qui sont des faux à partir de documents vierges volés, d’autres scannent et trafiquent le N° de la Plaque etc...
      Des gens roulent sans permis même quand il leur a été retiré. Il n’y a aucun respect des Règles et quant à la Police... sa priorité est de préserver le Système et le Pouvoir quitte à éborgner les manifestants politiques.
      Moralité : il vaut mieux ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment, sinon c’est la faute à "pas de Chance"


    • Hieronymus Hieronymus 13 août 09:30

      @Vraidrapo
      je ne vis pas dans les Bouches du Rhône mais ne suis guère étonné de ce que vous écrivez, Marseille c’est le bordel mais en même temps il y a des gens très bien dans cette ville, rien n’est simple
      la Loi fixe un cadre, ensuite la vie est dangereuse et il y a toujours une grosse part d’imprévu, on est bien d’accord
      le problème des trottinettes est européen, m’est idée que le principe d’une assurance responsabilité civile va s’imposer pour ces nouveaux engins
      wait and see smiley


    • jeanpiètre jeanpiètre 13 août 23:36

      @Hieronymus
      la loi est une règle consentie par tous, dès que ceux qui la représentent ou la rédigent ne la respectent pas, elle n’a plus aucune crédibilité


    • Hieronymus Hieronymus 14 août 10:22

      @jeanpiètre
      je ne vois pas trop ce que vous voulez dire, bien sûr qu’il y a de la corruption parmi les zélites, sinon il y a toujours eu des gens qui ne respectent pas la Loi, c’est pour ça qu’il existe un code pénal


  • louis 12 août 20:19

    Il ne faut pas chercher midi a 14h , la trottinette n’est responsable de rien , seul celui ou celle qui la pilote est responsable de sa non maitrise de l’engin .

    il est urgent que ceux qui veulent circuler avec , est un certificat de capacité , les récents accidents prouvent que cette engin n’est pas anodin il ne peut être mis entre toute les mains , un peut comme pour une automobile il faut également une assurance obligatoire .


    • tobor tobor 13 août 01:04

      @louis
      Rappelons-nous que les permis-auto était dans un premier temps délivrés à tous et toutes, en Belgique jusqu’à 1969 où un examen d’obtention devait être réussi pour les nouveaux conducteurs/trices ! Ma mère pouvait rouler mais ne savait pas rouler.


  • tobor tobor 13 août 00:17
      • @Hieronymus
        À Bruxelles, de nombreux quartiers voient la vitesse auto abaissée de 50 à 30 km/h (ce qui au volant apparaît excessif et poussent certains à dépasser dangereusement) alors que la vitesse trottinettes est montée de 25 à 30 km/h. Il y a donc un alignement qui intègre ces merdes dans l’environnement et la dynamique générale !
        .
        Je sais que j’aurais flashé grave sur ces engins entre mes 8 et 15 ans, je me serais arraché les tripes pour en avoir une (St Nicolas n’a jamais vraiment été très pote) ! C’est ce truc magique du truc qui fait bzzzzzzt et qui avance tout-seul, on s’en fout du ridicule, on est béat, c’est de la science-fiction. (Et je retrouve cette expression à la face de nombreux utilisateurs/trices jusqu’au 3ème âge)

        Là, j’ai grandi et je trouve ces engins exécrables, ils incarnent la vision de "l’homme de demain" devenu un légume assisté. Ça traîne partout au beau milieu de n’importe quoi et c’est mis à la disposition de n’importe quel manche à côté de ses pompes pour peu qu’il ait un smartphone et du crédit. Je voudrais même pas en essayer une tellement ça me débecte, pourtant je roule à vélo et j’ai déjà eu de nombreuses mobylettes...



  • sls0 sls0 13 août 03:06

    5 morts en trotinette.

    J’en ai retrouver 3.

    Un sur la voie de gauche sur l’A86, est-ce la faute de la trottinette ?

    Un refus de priorité à droite, en vélo il serait mort aussi.

    Une chute, la boite cranienne tient jusqu’à 20-25km/h, au dessus le casque c’est pas mal.

    Pas trop de problèmes spécifiques trotinette.

    Une personne qui marche vite est à 6km/h, une bonne vitesse limite sur trottoir. J’ai comme principe de laisser la priorité à ceux qui emploient la force musculaire. C’est pas mal si on est motorisé de faire de même.

    La trottinette permet de se passer de moyens de transport plus énergivores et ça prend pas trop de place.

    Ceux qui s’en plaignent c’est peut être que du coup ils passent pour le beauf de service avec sa bagnole.

    C’est peut être aussi parce qu’il faisait crapeau sur une boite d’allumettes quand il a essayé.

    Le mémento des études statistique au sujet du transport dit que 95% des déplacement en France c’est moins de 5km, avec ce constat la trottinette c’est peut être mieux qu’une bagnole. 35% c’est moins de 2km.


  • Vraidrapo 13 août 04:59

    Faut bien creuser les trou de la Sécu et maintenir la pression dans les Hôpitaux :

    Il semble aussi inaccessible aux Pouvoirs publics :

    d’éradiquer le trafic de stups dans les Banlieues hors de contrôle que

    d’enjoindre aux distributeurs de retirer ces trottinettes mortelles...

    dès qu’on lui propose une merde le consommateur est preneur, y’ a qu’à voir avec les fastfood...


    • Sylvain Sylvain 13 août 09:38

      @Vraidrapo

      J’en ai vu des commentaires débiles sur Agoravox mais vous vous êtes une synthèse. 

      La "trottinettes mortelles" comme outil d’ingénierie pour maintenir la pression dans les hôpitaux fallait le trouver. Heureusement que ça a été inventé donc sinon tout se passerait bien dans les hôpitaux et pour la secu. 

      Sans parler de votre comparaison grotesque, si la trottinette est le fastfood des modes de déplacements quel est le restaurant gastronomique des modes de déplacements à Paris ? 



  • v.moyal 13 août 07:07

    Ces "Fainéants" d’adultes qui roulent en jouet pour enfant plutôt que de marcher ?


    • Vraidrapo 16 août 07:44

      @v.moyal
      Zapatta prépare le véhicule qui se déplace à 3 dimensions...
      pour résoudre, "démocratiquement" les problèmes de surpopulation ou de chômage, c’est idéal !
      "tous aux abris"
      Feux d’artifices permanents garantis.

      Viva Zapatta !!!


Réagir