jeudi 27 juillet - par Zatara

Les enfants déportés de la Réunion dans la Creuse

De 1963 à 1982, au moins 2 150 enfants réunionnais « abandonnés ou non » et immatriculés de force par les autorités françaises à la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales, furent déplacés par les autorités dans le but de repeupler les départements métropolitains victimes de l’exode rural comme la Creuse, le Tarn, le Gers, la Lozère, les Pyrénées-Orientales. Ce déplacement d’enfants fut organisé sous l’autorité de Michel Debré qui était à cette époque député de La Réunion. Cet épisode de l’histoire française, très connu à la Réunion, est communément appelé l’affaire des Enfants de la Creuse ou des Réunionnais de la Creuse. https://fr.wikipedia.org/wiki/Enfants_de_la_Creuse

 



2 réactions


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juillet 19:09

    De la Réunion à la Creuse, ça fait une vacherie de dépaysement. 


  • efra 28 juillet 19:19

    déportés là où tant d’enfants sont téléportés directement dès leur naissance !


Réagir