dimanche 22 janvier - par Bernard Do

Enzo, 21 ans, étudiant en philo : « On veut la semaine de 20 heures et la retraite à 50 ans ! »

Un jeune étudiant en philosophie défile contre la réforme des retraites. Mais, au-delà de la retraite, c'est notre rapport au travail qu'il faut selon lui changer, en réduisant considérablement le temps que l'on donne aux capitalistes. On notera au passage le niveau problématique d'Enzo en mathématiques : "4 heures de travail sur 4 jours, c’est-à-dire 20 heures", qui tend à montrer que notre manifestant a sans doute déjà réduit considérablement son temps passé sur les bancs de l'école.

Publicité


54 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 22 janvier 12:32

    J’ai fait le calcul : en me limitant à l’activité de contact clientèle au Bates motel je plafonne à environ 20h de travail par trimestre...pourtant cela ne fait pas de moi un flemmard professionnel du calibre de "Enzo, 21 ans, étudiant en philo" dont la touffe de poils au creux de la main serait la Terre promise pour tous les morpions du monde si elle était pubienne...

    Il y a tout le travail invisible que par définition on ne voit pas, tel l’entretien quotidien des chambres qui doivent demeurer d’une propreté et d’une hygiène irréprochables...même si elles attendent des clients qui ne viennent jamais, hormis ceux qui cherchèrent un raccourci que jamais ils ne trouvèrent...en écoutant Verdi, voilà pour le jeu de mots culturel pour mélomanes avertis...

    Il y a aussi les "extras", ces chambres abondamment souillées par la négligence de clients en partance qu’il faut nettoyer de fond en comble, du sol au plafond, du ping au pong, au point que même les inspecteurs des travaux finis de la police scientifique ne trouvent rien à redire à cette propreté de bloc opératoire...

    Que "Enzo, 21 ans, étudiant en philo" vienne poser sa fragile carcasse au Bates motel, il me faudra largement moins de 4h pour lui expliquer la palette infinie de mes tâches quotidiennes...s’il navigue encore dans l’ignorance de la "branche" dans laquelle "il ne va pas se fatiguer" je me porte volontaire pour lui soumettre quelques idées...il ne va pas s’épuiser à la tâche et aura tout loisir de jouir d’un "repos" bien mérité et conforme à ses nobles idéaux... smiley


    • Globulard 22 janvier 13:28

      @Norman Bates
      Mouarf , " il n’y a plus de clivage droite gauche " selon la Normande , mais celui ci préconise la semaine de 72 heures comme en Chine et la retraite à perpète. On voit que cette engeance malfaisante non seulement fait le jeu du grand capital , mais aussi que dans la vie réelle il doit pas se fouler bcp. C’est quoi le patriotisme pour cette engeance malfaisante , réinventer l’esclavagisme ??? Je te signale petit pervers que dans les pays scandinaves , ils ont adopté la semaine de 4 jours et que la productivité et les gains des entreprises n’ont pas baissé pour autant , bien au contraire et les salariés travaillent dans des conditions acceptables et on a pas touché à leurs salaires. Mais pour toi petit cloporte lécher le Q au patron semble être une vocation , le syndrome du larbinisme à atteint son apogée. 
      Maintenant si tu parles des indépendants , dont j’ai fait partie , oui travailler plus est rémunératoire , tu gagnes plus de pognon , mais tu bosses pour toi , pas pour un boss qui paye les heures sups avec un élastique et qui profite du système avec les 35 heures de te faire bosser un max quand il y a de la demande , et qui te laisse à la maison quand c’est calme avec les RTT . T’es vraiment une salope de facho qui n ’a aucune pitié pour les travailleurs pour la plupart au SMIC et qui partent en fin de carrière avec une retraite de merde . Des patriotes dans ton genre doivent subir le supplice de la roue en place de grève pour collusion avec le grand capital.


    • wendigo wendigo 22 janvier 19:30

      @Norman Bates

       Vous avez oubliez le plus important, le temps que vous passez à rempailler maman ; ça doit être un sacré merdier à faire ça.
      Mais c’est beau de prendre soin de sa mère comme cela, ça force le respect. Ce ne sont pas les nouvelles génération qui s’occuperaient de leur parents comme vous le faites ; trop cossards pour cela et plus aucune reconnaissance. Heureusement que des gens comme vous ont encore l’esprit de famille et le respect de leurs géniteurs ...
      Passez le bonjours à votre maman de ma part à l’occasion.
      bisous


  • Norman Bates Norman Bates 22 janvier 13:52

    Franchement, entre nous...je ne veux pas être méchant mais quand on observe la tronche de "Enzo, 21 ans, étudiant en philo" on dirait que...

     Norman !

     Quoi Norman !?

     Norman, tu dis toujours qu’il faut pas attaquer le physique...

     Mais...Norman, je n’attaque pas le physique, je commente une anomalie de la nature...

     Tu exagères, Norman...

     D’ailleurs je suis certain que "Enzo, 21 ans, étudiant en philo" n’est pas rancunier...il doit aimer et défendre la nature...il circule en trottinette et il est végan au point que si tu le secoues y a des feuilles qui tombent...quand il chie c’est du soja en branches qui sort du fion...c’est une copie végétale de BHL...il mérite juste des claques...

     C’est méchant, Norman...

     Norman, imagine...tu marches dans une rue déserte et tu découvres une grosse liasse de billets de 50 boules sur le trottoir...tu fais quoi.. ?

     Ben...je la ramasse, Norman...

     Parfait. Et après tu fais quoi ? tu ramènes l’oseille au service des objets perdus, tu publies une annonce sur Le Bon Coin pour retrouver son propriétaire.. ?

     Ben...non Norman, je la garde pour moi...même si c’est pas bien...

     Parfait. Tu me rassures, Norman, il y a en toi en fond de cuve un peu de normalité et de moralité...maintenant imagine...tu croises "Enzo, 21 ans, étudiant en philo" dans cette rue déserte et il ouvre le bec...moi je l’affirme haut et fort, je le tarte...d’ailleurs même s’il reste silencieux...c’est un truc Norman tu peux pas résister, c’est comme l’attraction terrestre...sinon tu flottes dans l’air comme une feuille morte...

     Je ne comprends pas, Norman...

     Norman...ce "Enzo, 21 ans, étudiant en philo" c’est l’invertébré qui va pérorer à la téloche dans le futur pour apprendre la vie aux gueux...c’est le gonze qui bouffe du livre entre deux plats de tofu et qui sait tout...c’est une future "élite" de la Nation, un gonze herbivore dont les sphincters se relâchent au bruit d’une porte qui claque...le type qui...

     Peut-être Norman, mais laisse-lui sa chance...

     Oui, pourquoi pas, Norman...on l’enferme dans une pièce avec une plante carnivore et s’il en ressort vivant il aura gagné ses galons de héros...plus sérieusement, il peut inspirer un thème philosophique d’importance...les philosophes ont très souvent une tête à claques...question...ont-ils une tête à claques parce qu’ils sont philosophes ou deviennent-ils philosophes parce qu’ils ont une tête à claques.. ? tu as deux heures, Norman...


    • nono le simplet nono le simplet 22 janvier 14:19

      @Norman Bates
      il faudrait connaître la tienne de tête pour savoir si tu es équipé pour te moquer du physique des autres ...


    • Globulard 22 janvier 16:37

      @nono le simplet
      Sont vraiment cons les fachos , si t’es vioque , t’es un boomer dégueulasse , si t’es jeune étudiant t’es une faignasse idéologue , il n’y a qu’eux qui sont utiles , performants et efficaces , tain les crevures . D’ailleurs cette salope de Norman se garde bien de dévoiler quoi que ce soi de sa vie merdique , jamais il en parle , c’est qui a un os , ce crétin se réfugie dans le personnage d’un film de surcroit US , pour te dire la connerie du mec quand on sait la haine qu’il a pour ce pays.
      Les cons osent vraiment tout !!!


    • nono le simplet nono le simplet 22 janvier 16:45

      @Globulard
      de toutes façons c’est pas avec les déchets qu’on lit sur agoravox que la fachosphère prendra le pouvoir ...
      pour norman, s’il est aussi beau qu’intelligent il doit pouvoir bosser dans un cirque dans une salle à 10€ l’entrée pour avoir le frisson de le voir ... smiley
      PS j’ai lu entre les lignes il y a 2-3 jours ... et je pense à toi smiley


    • Globulard 22 janvier 16:53

      @nono le simplet
      Pas capté ??


    • nono le simplet nono le simplet 22 janvier 17:18

      @Globulard
      je peux me tromper ... mais je ne serai pas plus explicite ... à cause des autres ordures qui en profiteraient pour se foutre de toi


    • Globulard 22 janvier 17:28

      @nono le simplet
      Tu veux parler de la succession ???


    • Conférençovore Conférençovore 22 janvier 18:32

      Comme s’il y avait besoin de détails pour se faire une idée de vos sales goules de demeurés finis à la pisse... smiley
      Votre seule démarche suffit à se convaincre de votre laideur, qu’elle soit physique ou morale. Vous êtes des merdes intégrales et je vous soupçonne même d’en être un peu conscient.
      Quant à Enzo, il est le produit désastreux d’une idéologie qui l’est tout autant. C’est le genre de branleur qui n’a jamais travaillé de sa vie. Il n’a aucune conscience de sa réelle condition (un comble pour un marxiste). Mao (le vrai, pas l’autre guignol) envoyait régulièrement les étudiants dans les champs pour travailler, pour bien leur faire comprendre que s’ils pouvaient étudier, manger, se vêtir, etc, c’était aussi et surtout grâce à ceux qui faisaient tourner l’économie. Pas étonnant du reste que ce parasite inactif soit soutenu par d’autres inactifs parasitaires comme vous deux. Vivement l’effondrement. Vivement que vos frigos soient vides et que certains soient enfin forcés de faire quelque chose d’utile. Il y a trop, beaucoup trop de gens non seulement inutiles mais, en plus, néfastes dans ce pays. La place d’Enzo est dans une usine ou dans un champ, à faire quelque chose qui lui rappellerait en permanence sa réelle condition, à savoir celle d’un petit trou-de-balle oisif qui ne devrait tout simplement pas avoir le droit de l’ouvrir. Au passage, je vous, toi le triso et ton pote débile de groconnard, collerait volontiers avec lui. Allez, bon dimanche les deux fins de race. smiley


    • wendigo wendigo 22 janvier 20:03

      @nono le simplet

       Ha mais juste ta présence nous inspire, tu peux te laisser aller à toutes les fantaisies, les conneries que tu débite ne sont qu’un plus, un support d’argumentation. T’a un aura qui amène à la moquerie que veux tu c’est ton karma.
      M’est avis que peut être si tu écrivais des choses sensées tu arriverais certainement à nous laisser sans voix.
      Maintenant que nous soyons des ordures, oui, on le sait, c’est notre coquetterie, perso j’en ai fait des t.shirt, mais à toi de nous duper fais des efforts, l’esprit victimaire ça fait quand même vachement larve ; t’a tenté de relever la tête une fois dans ta vie ? Frustré à se point tu respire la non vie, rien d’étonnant à ce que l’on te moque ...


    • wendigo wendigo 22 janvier 20:04

      @Globulard

       Ca , on aurait deviné !
      Mais ce qui est étrange c’est que tu arrive à t’en rendre compte, certainement dù à la nouvelle lune .


    • Norman Bates Norman Bates 22 janvier 20:38

      Quelle surprise de voir débouler ici les deux vieux schnocks du Muppets show, celui qui utilise la bave qui ruisselle en stalactites de ses vieilles lèvres pour tracer des graphiques sur sa toile cirée et celui dont le slibard est une chapelle ardente dont la dernière sensation d’une touffe humide remonte à l’époque où la télé était en noir et blanc...
      Deux boîtes crâniennes bloquées en mai 68, l’époque où il était de bon thon de psalmodier le slogan "Nous sommes tous des juifs allemands (et pédophiles)" pour être admis au cénacle de la vertu et du progrès...
      Deux boîtes crâniennes molles, incapables de commander l’ouverture des paupières pour voir le monde tel qu’il est, en panne d’irrigation et de ventilation pour comprendre qu’elles ne sont que des poupées gonflables dans lesquelles s’abandonnent à jets continus les maîtres du monde, ordonnateurs d’une déliquescence généralisée qui se répand à leur seul bénéfice...
      Deux vieux chevaux sur le retour qui ont toujours oublié de prendre le départ d’une initiative collective en faveur des gueux et dont les postillons bénéfiques comme une injection ARN-m ne trouveront aucune circonstance atténuante...
      Deux poids morts pour la France, deux imbéciles grugés par des "extrêmes" agités comme des chiffons rouges pour mieux cacher un autre "extrême" au pouvoir et en guerre contre les peuples...
      Ils ne méritent même pas la pitié...


    • Globulard 22 janvier 20:43

      @Conférençovore
      Tiens Dame pipi reprend les expressions Soralienne , " la laideur" pour faire genre. Pauvre con je suis un manuel , mon boulot c’était de faire des maisons , alors le travail pénible et les journées à rallonge je connais , il te faudrait 10 vies pour faire le boulot que j’ai fait dans ma putain de vie. Je sais faire en plus de la plomberie , de l’électricité , de la peinture , de la charpente , de la couverture , de l’étanchéïté et même de la mécanique , parce que quand tu as des machines il faut savoir les réparer , alors que toi t’as que de la gueule parce que t’as élever 4 poules . Je sais aussi faire pousser des légumes , tailler des arbres fruitiers et suis autonome en eau car j’ai un forage . Alors penses bien couille molle que tu ne seras jamais à mon niveau côté manuel . Tes seuls aptitudes c’est de cracher sur tout ce qui bouge parce que t’es un aigri , un raté de la vie qui se morfond dans le trou du Q du monde , crétin !!!


    • Globulard 22 janvier 21:04

      @Norman Bates
      Moui , et mise à part faire une attaque sur l’âge des gens , je vois pas en quoi ton post est pertinent . J’ai pas bien compris ton utilité pour la France mise à part barjaquer sur un site en déliquescence qui part en couille grave . Avant de ramener ta sale gueule d’abruti congénital , tu devrais nous gratifier de ce que toi tu apportes à ce pays en terme de travail et plus value pour celui ci , hein . Mais comme je disais plus haut , tu te gardes bien de nous dire quel est ton boulot et tes grandes compétences . Si c’est juste de faire de la politique et déifier une fiotte comme ton idole c’est un peu léger , juste des discours éphémères à l’emporte pièce pour éblouir le gogo . Oui je suis vioque et alors ça te pose problème ??? Oui ma bite est morte pour cause de maladie et après , moi au moins je n’ai pas honte de ce que je suis et te pisse à la raie , ça je peux faire. Mon pauvre Norman que de la gueule et de l’ironie à 2 balles , pour le reste tu es un inexistant dans la vie réelle et un boulet pour notre société , c’est pas avec des zobs comme toi qu’on va redresser la France. Tu veux que je te dise , on crève de cons comme toi et de toute ton équipe de fachos qui n’ont que des yakafaucon et qui se persuadent d’être des petits génies , tiens tu es encore plus méprisable que notre bon président , et c’est pas peu dire.


    • Globulard 22 janvier 21:09

      @wendigo
      Tu sais mon gars , ici tu représentes l’insignifiance , le rien , le néant , alors cause toujours tu m’intéresses et au passage apprends à écrire le Français correctement , pour un FDS ça la fout mal .


    • Conférençovore Conférençovore 22 janvier 21:16

      Oh bah didon... mais c’est qu’il sait en faire des choses avec ses mimines le grosconnard. En même temps, il nous aurait dit que t’étais un intellectuel, on aurait eu du mal à le croire...

      Allez nono-le-triso, balance la sauce sur ton pote, histoire qu’on rigole un coup. smiley


    • Globulard 22 janvier 21:41

      @Conférençovore
      Sauf que toi pauvre courge , t’es ni un manuel ni un intellectuel , juste une loque humaine ;


    • Conférençovore Conférençovore 22 janvier 21:46

      Et le grosconnard qui donne des cours d’ortho alors qu’il n’arrive même pas à écrire correctement le nom de notre langue. smiley
      Mais quel bon à rien...


    • wendigo wendigo 22 janvier 22:29

      @Globulard

       Oui je sais à l’échelle de l’univers nous sommes tous insignifiant, tu ne m’apprend rien, avec un peu moins d’insignifiance psychique peut être aurais tu économisé ces mots !
      Sinon pour info je suis né à Minsk, durak, quand tu écrira ma langue comme je le fais avec la tienne, alors peut être pour une fois dans ta maigre existence tu aura réalisé quelque chose. Pour info tout le monde ici connais ce détail et je me souviens te l’avoir déjà avoué ... tu devrais manger du poisson, c’est bon pour ton neurone et peut être qu’a défaut de te rendre plus malin, au moins tu gagnerais en mémoire, parce que là tu cumule mon gars, à ce demander si t’es au dessus du niveau de la mer.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 22:30

      Ne lancez pas de cacahuètes au troll, il va encore chier partout dans sa cage. 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 22:33

      Je parle du gros lard globuleux, bien sûr. 


    • wendigo wendigo 22 janvier 22:34

      @Globulard
      "Sauf que toi pauvre courge , t’es ni un manuel ni un intellectuel , juste une loque humaine ;"
      ...

       Tourne la tête, là tu regarde pas l’écran, mais ton miroir .
      Faire des transfères c’est bien mais juste sur des t.shirt avec un joli flocage c’est sympa, mais au niveau psy le rendu est bien plus moyen.
      Aller, fais un effort merde ...


    • wendigo wendigo 22 janvier 22:38

      @Conférençovore

       Je me demande si ce ne serais pas ce fameux Enzi 21 ans, le QI me semble approprié et déjà dans une la retraite prépubère .
      Je ne savais pas que la progéria pouvait être cognitive, un vrai vivier psychiatrique ce site avec nos deux simplet globulaires. Il n’en manque plus que deux autres du même tonneau et on aura nos "4 fantasques".


    • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 00:38

      @Globulard
      ouais


    • wendigo wendigo 23 janvier 07:45

      @nono le simplet

       Non t’a pas suivis globule s’adressait à quelqu’un d’autre, faut pas toujours te sentir visé . (sauf si c’est moi)


    • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 07:56

      @wendigo
      dans le genre "pas tout suivi" tu pourrais être primé au salon de l’agriculture smiley


    • Globulard 23 janvier 09:52

      @Gaspard Delanuit
      Tu m’as pesé pour savoir si je suis un gros lard ???


    • wendigo wendigo 23 janvier 13:06

      @nono le simplet

       Mais c’est déjà fait, le salon de l’agriculture ne prime que l’excellence, une chose que tu ne connaitra jamais !
      Même dans les domaines de la vanne ou du trolling tu reste médiocre, et je sais que je ne suis pas le premier à te le dire !


    • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 13:37

      @wendigo
       Mais c’est déjà fait
      tu m’étonnes ! et tu mets une casquette quand t’es au milieu du troupeau pour qu’on te reconnaisse ? smiley


    • mmbbb 23 janvier 14:22

      @Globulard remarques de bon sens , cet etudiant erudit ; de quoi vit il et sa scolarié , qui l a paie ?
      le contribuable en parti dont les riches pour l impot sur le revenu puisque plus de la moitié des francais ne paient pas l impôt( sur le revenu.

      C est  histoire Enzo un petit con, etudiant en philo, roi de la glandouille , n ayant pas apporte un euro de richesse au pays et avant d avoir commence a travailler crache sur le systeme qui le nourrit .

      Pol Pol n avait pas tord ces petits bourgeois il faut les mettre au champ .

      Pol pot un pur marxiste 

      Quand tu entends ce petit morveux tu choisis le systeme liberal sans aucune hésitation .

      Gliobulard idiot de service . le crétin sans cervelle qui a reussit a placer le mot " fachos " 


    • wendigo wendigo 23 janvier 21:15

      @nono le simplet

       Pourquoi tu voudrais que l’on me reconnaisse, je sais qui je suis c’est amplement suffisant, seuls les personnes faibles cherchent la reconnaissance, serais tu de celles ci ?


  • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 18:52

    Cet étudiant en philosophie a calculé que s’il fait un jour profession de ce qu’il étudie, il ne pourra pas réfléchir plus de 20 heures par semaine et devra s’arrêter de réfléchir à 50 ans. Et pour calculer ça, il lui a fallu tant d’efforts qu’il lui faut à présent une semaine de repos.  smiley


    • wendigo wendigo 22 janvier 19:46

      @Gaspard Delanuit

       Non !!!
      Je suis désolé le mec nous ditqu’il est étudiant en philo, et pronne le non-travail .... le travail en philo c’est réfléchir il me semble non ?
      Donc s’il refuse le travail il refuse de réfléchir et il suffit de l’écouter pour constater qu’il a déjà attaqué sa doctrine, le mec est déjà à la retraite, à la limite en sortie d’EPHAD .... son raisonnement, pardon "résonnement" (ce sera plus proche de la réalité) tient plus de la mort cérébrale que de la juste connerie, ce gamin n’est ni de gauche ni d’ultra-gauche il vient d’inventer l’hyper-gauche .....
      Mais j’ai une question, qu’est ce qu’un mec qui a fait philo peut faire pour éviter de travailler durant son temps libre ? Que peut on faire comme loisir pour ne pas avoir à se servir de sa tête ? je ne vois pas , même l’usage de stupéfiants implique une activité cérébrale voir intellectuelle .... reste la lobotomie, mais à l’entendre , en a t’il un réel besoin.
      Haaaa les merdeux d’aujourd’hui, ils veulent tout sans rien faire.
      On comprend mieux ce que veut dire exactement le mot confort .... les anciens ont construit ce mot de deux syllabes con et fort, pour bien faire comprendre que le confort rendait "fort con", preuve en est faite.
      si l’avenir de l’humanité se résume à des végans qui ne travaillent pas alors le futur ressemblera à cela ;
      https://www.youtube.com/watch?v=cmL3W_a_W1I


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 19:55

      @wendigo

      L’idéal serait de prolonger les études jusqu’au commencement de la retraite. Avec éventuellement la possibilité de prendre une année sabbatique entre les deux. 


    • wendigo wendigo 22 janvier 22:42

      @Gaspard Delanuit

       Oui, ou d’avoir les examens en sortie d’EPHAD avec dopage au rivotril autorisé pour les précoces. Là au moins Enzo 21 ans étudiant en mon Q sur la commode n’aurais pas à se soucier de son avenir ni de son orientation.
      Reste plus qu’à trouver les financements ...


  • alanhorus alanhorus 22 janvier 20:15

    Le travail tue.

    https://fr.news.yahoo.com/manifestation-homme-amputé-dun-testicule-134500479.html?

    Un ingénieur franco-espagnol de 26 ans, qui prenait des photos lors de la manifestation jeudi contre la réforme des retraites à Paris, a dû être amputé d’un testicule après un coup de matraque d’un policier,


  • yoananda2 22 janvier 22:47

    « On veut la semaine de 20 heures et la retraite à 50 ans ! »

    C’est pour la liste du père noël c’est ça ?

    Alors moi je veux Kate Benckinsale à 21 ans dans mon lit. Et un prix Nobel de MMA aussi.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 23:17

      @yoananda2

      "Et un prix Nobel de MMA aussi."

      Il vous faudra au moins ça quand Kate va se réveiller à 21 ans dans votre lit sans comprendre ce qu’elle fait là.
      https://www.youtube.com/watch?v=lqH9qso5bOo



    • yoananda2 22 janvier 23:24

      @Gaspard Delanuit
      zut j’ai pas vu celui la, il a l’air pas mal en plus ! smiley
      Même si elle était un vampire surpuissant, je tenterais quand même le coup. Je suis pas une tafiole émasculée de PNJ gauchiste antiraciste.


  • Sutter Kane Sutter Kane 22 janvier 23:04

    Cette vidéo est très révélatrice. Que ce soit ici ou sur Twitter, où elle a eu un succès phénoménal, les commentaires sont tous les mêmes : haineux. Enzo est l’homme à abattre, le branleur, l’oisif, le parasite. Il rend fou les gens-qui-se-lèvent-tôt-le-matin, qui se tuent au travail, les travailler-plus-pour-gagner-plus. Il met à jour la sale mentalité de la plupart de nos congénères, qui ne supportent pas que l’on puisse vouloir travailler moins qu’eux : "J’en chie, tu en chieras autant, salopiot !" Pourtant, Enzo se réfère à Bertrand Russell, qui surpasse en intelligence 99% des commentateurs de forums et de réseaux sociaux. Il aurait aussi pu se référer aux Grecs qui, pour être de vrais citoyens, se devaient de peu travailler, laissant les esclaves bosser pour eux. La vie de loisirs, la scholè en grec, est la condition indispensable à la vie de citoyen (il aurait pu se référer à Étienne Chouard aussi) et à la vie intellectuelle. Notre bon Enzo aurait pu également se référer à Nietzsche pour qui toute personne qui donnait chaque jour plus de 4 heures de son temps au travail pour le profit d’un tiers était, ce sont ses mots, un "esclave". Mais Enzo aurait pu aussi invoquer les tribus indiennes comme les tupi-guarani, connues pour ne pas travailler plus de 4 heures par jour, par choix, car ces drôles d’indiens n’ont pas adopté notre formidable manière de vivre occidentale qui consiste à en vouloir toujours plus et à trimer en ce sens. Ils voyaient la vie autrement, voulaient en jouir, quitte à vivre chichement. Les tupi-guarani, lorsqu’ils ont été "découverts", avaient déjà profondément insupporté Français et Portugais, qui ne toléraient pas leur oisiveté. Ils fallait qu’ils en chient autant qu’eux, et même plus !, pour être respectables. Merci Enzo d’avoir été un si brillant révélateur de ce que nos contemporains (fabriqués tous dans le même moule) ont dans le fin fond de leur crâne moisi. smiley


    • yoananda2 22 janvier 23:15

      @Sutter Kane
      personne n’empêche Enzo d’aller vivre dans la brousse pour qu’il ai enfin son mode de vie rêvé.
      Mais ici, c’est comme ça que ça marche. Il devra faire ce que son patron IA lui demande, épicétou.


    • Conférençovore Conférençovore 23 janvier 04:42

      @Sutter Kane
      Elle révèle surtout le pire de ce que le communisme mental peut produire : des comparaisons ineptes, des modèles qui n’en sont que dans les esprits relativistes et des projections saturées de mythes du bon sauvage qui n’en fouterait pas une et serait heureux comme ça. Avec le communisme mental, l’objectif est simple : personne ne doit s’élever. Tout le monde doit rester au même niveau de médiocrité, autrement, vous comprenez... c’est oppressant. Il n’y a plus de compétition, plus de talents ni de progrès non plus car personne ne doit en faire de trop (amusant de citer Nietzsche dans un tel contexte...). 
      Avec les cocos, c’est simple : le gamin doué pour un sport, pour jouer d’un instrument ou bien les maths doit arrêter de viser l’excellence parce qu’il risquerait de trop se fatiguer et puis ce serait une soumission à un ordre capitaliste oppresseur et l’aliénation marchande blablabla. Avec les cocos, c’est simple : mettre des notes en-dessous de 10/20, c’est traumatisant. Alors, ça finit comme chez Jacques Martin. C’est mignon d’ailleurs... mais bon,au-delà de 3-4 ans, àa l’est déjà beaucoup moins.
      Tout cela n’est pas sans évoquer ces pastèques tarées de je ne sais plus quel conseil municipal qui avaient retiré une subvention à un club d’aviation du coin en expliquant qu’il fallait que les enfants arrêtent de rêver à cela parce que, vous comprenez, les planeurs, ça pollue et rêvern c’est dangereux. Mieux vallait que les gamins aient pour projet de changer de sexe ou fassent du rap. Le rêve d’Icare ? Un truc de blancs donc de fachos...
      Tout cela a une conséquence immédiate : la fin de la créativité, du progrès, des choses belles qui ne sont généralement produites que par le travail et ce dépassement de soi qui ulcèrent les adeptes de la médiocrité pour tous (raison pour laquelle ils ont généralement des goûts de chiotte). Ce qu’il reste ? Des gamins qui, à l’heure où l’esprit d’initiative devrait être à son summum, n’ont pour rêve que... le fonctionnariat, sans trop savoir en quoi consisteraient leurs 4 heures de "travail" quotidiennes d’ailleurs. Enzo ne sait pas trop quoi faire mais son rêve c’est de ne rien faire, sans, bien évidemment, se demander comment il va pouvoir "jouir" sans entrave. Ah si... en ponctionnant le fruit du boulot de ceux qui lui permettent de survivre tout en les traitant d’esclaves.
      On passe de Schubert qui compose tellement d’oeuvres en si peu de temps qu’il y a encore des mecs qui s’embrouillent sur le nombre exact de ses créations à des sous-hommes subventionnés grâce au travail des autres et dont le boulot consiste à se maculer de merde sur la scène d’un théâtre pendant que 4 dégénérés aussi inutiles qu’eux considèrert qu’ils font la même chose que le premier. Et ça, c’est le progrès du communisme mental. En effet... on progresse.


    • Globulard 23 janvier 10:04

      @Conférençovore
      Mais qu’est ce que tu racontes petit nazillon traitant les gens de sous hommes ???Mozart était un génie de la musique et en dehors de ça un crétin fini dans la société , les grands écrivains et les grands peintres du 19eme siécle et début 20eme se shootaient avec du shit et de l’absynthe . Tu peux être bon dans un domaine et très con dans un autre , ce qui fait que chacun à sa place dans la société , le balayeur , celui qui t’enlève les poubelles est aussi important que toi petite crevure , car sans eux tu vivrais dans la merde. Dans tes appréciations sur les autres tu es aussi dangereux que les élites que tu critiques , Monsieur se prend pour l’excellence de cette société . En réalité t’es qu’une merde Moatesque qui se regarde le nombril.


    • Sutter Kane Sutter Kane 23 janvier 12:50

      @Conférençovore
      Travailler peu pour un patron ne veut pas dire glander le reste du temps. Cela veut dire travailler pour d’autres choses, plus hautes, plus nobles, peut-être plus difficiles. Il n’existera jamais aucun citoyen digne de ce nom tant que les hommes jugeront normal de dépenser toute leur énergie dans un travail aliénant. Dans la conception (certes assez utopique) d’un Chouard, le temps libre est consacré à des activités encore plus exigeantes que le temps de travail.

      Voici la citation exacte de Nietzsche :

      "Tous les hommes se divisent, et en tout temps et de nos jours, en esclaves et libres ; car celui qui n’a pas les deux tiers de sa journée pour lui-même est esclave, qu’il soit d’ailleurs ce qu’il veut : politique, marchand, fonctionnaire, érudit."

      Et le fragment qui suit :

      "En faveur de l’oisif. — Signe de ce que le prix de la vie contemplative a baissé, les savants luttent aujourd’hui avec les gens d’action en une espèce de jouissance hâtive, au point qu’ils semblent, eux aussi, priser plus haut cette façon de jouir que celle qui leur convient proprement et qui, en fait, est bien plus une jouissance. Les savants ont honte de l’otium. C’est pourtant une noble chose que le loisir et l’oisiveté. — Si l’oisiveté est véritablement le commencement de tous les vices, elle se trouve ainsi au moins dans le voisinage le plus proche de toutes les vertus ; l’homme oisif est toujours un homme meilleur encore que l’actif. — Vous ne pensez cependant pas que, par loisir et oisiveté, ce soit vous que je désigne, ô paresseux ? —"

      Cela dit, la vie de loisir et de création, de réflexion et d’engagement, ne pourra peut-être jamais concerner qu’une petite minorité, la grande masse aura peut-être toujours besoin d’être occupée par un boulot, des contraintes, une carrière. Avec cette rage intérieure consistant à vouloir que tout le monde marche au pas et en chie et souffre au travail (car s’il ne souffre pas au travail, s’il ne frôle pas constamment le burn-out, l’homme occidental a honte de lui-même et honte vis-à-vis des autres, qui ne le respectent qu’autant qu’il se donne à fond dans son taf). Enzo, idéaliste ou communiste, prône un mode de vie pour tous. Je le destine plutôt, de manière plus aristocratique, à quelques-uns.


    • yoananda2 23 janvier 13:20

      @Sutter Kane

      Travailler peu pour un patron ne veut pas dire glander le reste du temps. Cela veut dire travailler pour d’autres choses, plus hautes, plus nobles, peut-être plus difficiles.

      mais ouai bien sûr.

      D’ailleurs, c’est prouvé par les chiffres.

      Depuis les années 70, date de l’introduction massive de la TV, les français ont gagnés (j’ai plus le chiffre exact en tête) 15 années d’espérance de vie. Hors, ils passent aussi 15 années de vie devant la TV depuis qu’ils en disposent.

      Voila donc à quoi sert tout ce temps de vie en plus : regarder la TV, une tâche vachement plus haute, noble et difficile que de travailler, hein ! faut-l-savoir !

      Et puis toi aussi, je parie que si on regarde ta vie, tout ce que tu demandes en fait, c’est une rente pour te consacrer à des tâches plus nobles et difficiles ...

      D’ailleurs, je ne peux m’empêcher de faire l’amalgame avec tous ces gens qui se sont donné comme tâche d’améliorer le monde ... le ventre plein, sur un canapé, avec un petit pétard, en regardant netflix.

      Les gus qui se consacrent VRAIMENT à des tâches nobles et difficiles (j’en connais) viennent pas pleurnicher pour travailler moins et être payé plus.


    • mmbbb 23 janvier 14:40

      @Sutter Kane  Il n a qu a vivre comme Diogène le cynique , dans un tonneau et il devrait comme vous , arrêter de nous faire chier et d etre un parasite parce qu in fine c est le contribuable qiui paie 

      Je pari que ce cher Enzo est un fils de la petite bourgeoisie 


    • pemile pemile 23 janvier 14:54

      @Sutter Kane "Cette vidéo est très révélatrice."

      Des carences en calcul des jeunes ?

      4 heures par jour, 4 jours par semaine, ce qui fait une semaine de 20 heures.

      PS : sur le fond, le discours du petit jeune me plait bien smiley


  • Jean Keim Jean Keim 23 janvier 08:44

    On parle de choses qu’on n’a pas encore essayées.

    Que deviendrait une société dans laquelle on partagerait le travail et ce qu’il produit ?

    Il est question de travail utile, pas d’être sénateur et de ne jamais assister aux séances tout en touchant bien entendu les émoluments alloués à la fonction, ou encore d’être responsable des gommes et des crayons dans une administration quelconque,

    Combien de temps hebdomadaire travaillerions-nous ?

    Combien gagnerions-nous ? Cette question d’ailleurs a-t-elle un sens dans une société solidaire ? Actuellement on peut définir le fric comme le moyen de faire la différence entre les différentes couches de la société ?

    Seulement très vite une question se pose : qui fait quoi ?

    On peut imaginer un service civil (obligatoire ?) répartissant les travaux essentiels à la communauté humaine entre tous les gens aptes à travailler...

    Dans un tel environnement l’argent-fric initiateur de tant de maux devrait disparaître.


    • Jean Keim Jean Keim 24 janvier 07:59

      ...entre tous les gens aptes à travailler... sans exception ni passe-droit.


  • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 15:07

    citation d’un philosophe aujourd’hui disparu dont j’ai oublié le nom ...

    le travail c’est la santé, rien faire c’est la conserver

    les prisonniers du boulot font pas de vieux os


  • shouitte shouitte 23 janvier 17:53

    Ca fait du bien d’entendre quelqu’un de serieux et sensé dans ses propos. Comme quoi on peut etre très jeune et moins que beaucoup. Hein les viocs ! Z’avez raté votre vie, faites pas chier les autres pour autant !


    • mmbbb 24 janvier 19:11

      @shouitte a Lyon un   étudiant s est immolé pour attirer le public sur la condition des jeunes en difficulté 
      Dans cette ville des affiches pour parrainer des jeunes en difficulté 
      A priori tous ces jeunes ne sont pas dans la même situation matériel que ce " philosophe " 
      beaucoup doivent bosser.
      Connard .
                                                                                                                                                                                                  
                  


Réagir