lundi 31 janvier 2022 - par abolab

Laurent Toubiana :"Ils ont fait tout ce que la commission d’enquête sur H1N1 recommandait de ne pas faire"

Publicité

Dans une interview récente sur CNEWS, l'épidémiologiste Laurent Toubiana souligne que les mêmes personnes qui ont fait de graves erreurs de jugement pour H1N1 sont également celles qui font aujourd'hui de graves erreurs de jugement pour la COVID-19.

Le non-sens des tests et de la vaccination de masse, le poids des firmes pharmaceutiques dans les décisions de politiques sanitaires, les décisions irrationnelles et incohérentes basées sur la panique et la peur, etc, autant d'éléments dévastateurs pointés du doigt dans la commission d'enquête sur H1N1 sont aujourd'hui pourtant appliqués dans la gestion de la COVID-19.

 



11 réactions


  • Doume65 31 janvier 2022 18:13

    Est-il possible de se procurer en version pdf ce rapport ?


  • sirocco sirocco 31 janvier 2022 19:22

    "...les mêmes personnes qui ont fait de graves erreurs de jugement pour H1N1 sont également celles qui font aujourd’hui de graves erreurs de jugement pour la COVID-19."

    Forcément puisqu’elles sont (grassement) rémunérées pour ça...

    Ce n’est pas l’incompétence qui explique la position des "scientifiques" qui cautionnent les mesures pseudo-sanitaires aberrantes prises contre la population et qui interviennent sur nos merdias. C’est LA CORRUPTION et rien d’autre.


  • joelim joelim 31 janvier 2022 20:40

    Très intéressant Laurent Toubiana. Il synthétise bien le problème. Quand on pense comment il a été insulté ici par les "suffisants" du site...

    Mon commentaire. La solution est de condamner la corruption. Mais la justice ne fait plus son travail, elle a été politisée depuis Hollande l’anormal. Les français se font mentir dessus pour donner leur argent à Pfizer et McKinsey. En échange ils ont le droit et parfois l’obligation de s’injecter un produit dont le rapport bénéfice-risque ne lui est pas favorable. S’ils ne partent pas par eux-même et si la justice ne fait rien il va falloir les sortir dans les urnes.


    • mac1 1er février 2022 18:08

      @joelim
      Le bateau prend l’eau de toutes parts, il est temps qu’il coule définitivement.

      On attend aussi les sms de Van der Leyen mais cela risque de durer longtemps...
      L’UE n’est manifestement là pour protéger les citoyens mais pour protéger les profits de quelques multinationales, c’était déjà annoncé et prévu dans le discours du président d’Henri Verneuil, si bien incarné par Jean Gabin.
      Les gens qui ont la mémoire courte, devraient le voir ou le revoir...

      Pour les suffisants de ce site, soit ils font partie des corrompus, soit ce sont des minus qui ont besoin d’être du côté du manche...


Réagir