samedi 16 mars - par zendragon

Quand Macron invite Frédéric Lordon au grand débat, la réponse « aux démolisseurs » est cinglante

Dans le cadre du grand débat national, l'Élysée pouvait difficilement inviter plus farouche opposant aux idées d'Emmanuel Macron... Jeudi 14 mars, lors d'un rassemblement à la Bourse du travail à Paris, le philosophe Frédéric Lordon a révélé une surprenante invitation devant une salle hilare. (LeHuffPost, le 14 mars 2019)

L'Élysée a invité le philosophe anti-Macron Frédéric Lordon pour le grand débat

 

La réponse de Frédéric Lordon (extraits) :

« Cher monsieur Macron,

Vous comprendrez que si c'est pour venir faire tapisserie le petit doigt en l'air, au milieu des pitres façon BHL et Enthoven, ou les intellectuels de cour comme Patrick Boucheron, je préférerais avoir piscine, ou même dîner avec François Hollande...

Au moins, votre invitation ajoute-t-elle un élément supplémentaire pour documenter votre conception du débat. Savez-vous qu'à part les éditorialistes qui vous servent de laquais et répètent en boucle que "la démocratie c'est le débat", votre grand débat, personne n'y croit ? Vous même d'ailleurs, nous ne sommes pas certains que vous y croyez...

(...) Vous détruisez le travail, vous détruisez les territoires, vous détruisez les vies et vous détruisez la planète ! Si vous vous n'avez plus aucune légitimité, le peuple lui a entièrement celle de résister à sa propre démolition. Craignez même que dans l'élan de sa fureur, il ne lui vienne à l'idée de démolir ses démolisseurs... Et comme en arriver là n'est souhaitable pour personne, il reste une solution simple, logique, et qui préserve l'intégrité de tous : monsieur Macron il faut partir ! monsieur Macron rendez les clés !  »

 

Ci-dessous, la réponse filmée in extenso (14 minutes) de Frédéric Lordon :

Intervention de Frédéric LORDON (économiste & philosophe) à la Bourse du Travail de Paris le 14 mars 2019 dans le cadre du colloque "Fin du grand débat, début du grand débarras ! "

ERC Vidéo, le 15 mars 2019

 

Frédéric Lordon (extraits) :

« (...) La seule solution restante, j'en suis bien désolé, c'est de vous chasser  !

(...) Avec un mort, plus exactement une morte, 22 éborgnés et 5 mains arrachées, vous vous repoudrez la perruque et vous nous dites, je cite encore : "Je n'aime pas le terme répression, parce qu'il ne correspond pas à la réalité"... La question, mais quasi psychiatrique j'en suis désolé, qui s'en suit, c'est de savoir : mais dans quelle réalité demeurez-vous ? 

(...) Mais quand bien même on vous accorderait cette fable de la légitimité électorale, il n'en reste plus rien, au moment où vous avez fait du peuple un ennemi de l'Etat, peut-être même un ennemi personnel, et où en tout cas vous lui faites la guerre, avec des armes de guerre et des blessure de guerre, mesurez-vous exactement à quel point vous êtes en train de vous couvrir de honte internationale ? Le Guardian, le New-York Times, jusqu'au Financial Times, le Conseil de l'Europe, Amnesty International, l'ONU, tous sont effarés de votre violence ! Même Erdogan et Salvini ont pu s'offrir ce plaisir de gourmet de vous donner des leçons en matière de démocratie et de modération ! C'est dire jusqu'où vous êtes tombé !

(...) Solidarité internationale : Boutef bientôt dégagé ! Macron à dégager bientôt !

(...) C'est ce que les Gilets Jaunes ont très bien compris. Et c'est pourquoi ils sont en position de faire l'Histoire. D'une certaine manière monsieur Macron, vous ne cessez de les y inviter, en embastillant un jeune homme qui joue du tambour, en laissant votre police écraser à coups de botte les lunettes d'un interpelé, ou violenter des Gilets Jaunes en fauteuil roulant, monsieur Macron, en fauteuil roulant... vous fabriquez des images pour l'Histoire et vous appelez vous-même le grand vent de l'Histoire. Vous et vos semblables, qui vous en croyez la pointe avancée, il se pourrait que vous finissiez balayés par elle. C'est ainsi en effet que finissent les démolisseurs en général. Car c'est ce que vous êtes, des démolisseurs ! »

 



67 réactions


  • JL 16 mars 11:54

    Le débat est le l’opposé de l’action politique.

     

    Un certain premier ministre avait soulevé l’indignation avoir dit : "J’en apprend tous les jours".

     

    La politique c’est l’art de l’action, par définition le contraire du débat, lequel se situe en dehors de l’action.

     

     Lordon est excellent comme toujours. Il est peut-être philosophe, mais il fait profession de chercheur.


    • maQiavel maQiavel 16 mars 19:24

      @JL

      Mettons le cas de Macron et de son « grand débat » de pacotille à part. Lorsque vous écrivez « La politique c’est l’art de l’action, par définition le contraire du débat, lequel se situe en dehors de l’action » est ce que vous vous rendez compte que par le caractère général de votre affirmation, on pourrait en déduire que vous êtes pour une dictature smiley ? Parce que dans les dictatures, il n’y a pas de débats publics, les chefs décident et agissent tandis que la masse ferme sa bouche et fait comme on lui dit.

      C’est très précisément la logique qui a conduit Carl Schmitt (penseur politique exceptionnel par ailleurs) à soutenir le nazisme …


    • Belenos Belenos 16 mars 21:44

      @JL
      "Le débat est le l’opposé de l’action politique."

      Je ne sais à quoi vous pensez en disant cela mais c’est très mal dit.

      Le débat est l’action politique. Sinon, en quoi consisterait cette action politique ? 

      Le problème de la mascarade que nous propose la clique présidentielle est qu’il s’agit d’un faux débat.

      Le problème est que ce n’est pas un débat. 


    • maQiavel maQiavel 16 mars 22:24

      @Belenos

      « Sinon, en quoi consisterait cette action politique ? »

       ------> C’est ça que je dis : à exécuter les ordres du dictateur. smiley


    • Croa Croa 16 mars 23:29

      À maQiavel & Belenos,
      JL s’exprime mal. Il ne veut pas parler des débats en général mais du genre de débat à la Macron qui ne sert qu’à faire illusion de démocratie. Un dictateur peut très bien en user puisque de toute façon c’est lui qui décide. D’ailleurs « consulter » le peuple c’est réaffirmer son autorité. 


    • maQiavel maQiavel 16 mars 23:46

      @Croa

      Ah non, un chef d’Etat qui consulte « le peuple » (en fait les notables acquis à sa cause ) , aujourd’hui , on dit que c’est » un démocrate «  smiley , surtout si c’est juste pour la forme , sinon c’est une dérive « populiste » smiley . La différence avec le dictateur, c’est que lui ne s’embarrasse pas de ces détails, il ne fait pas semblant, il assume décider seul (même quand ce n’est pas vrai dans les faits) , consulter le peuple serait pour lui une preuve de faiblesse qui le descendrait de son piédestal de super male alpha. Pour affirmer son autorité il y’a l’uniforme militaire, les discours théâtraux enflammés et les bains de foule. smiley


    • Belenos Belenos 16 mars 23:54

      @maQiavel
      La vache, les Italiens ont le sens du spectacle, c’est sûr ! Comme me dit parfois un ami extraterrestre avec qui je communique télépathiquement, ’"l’être humain est vraiment un animal amusant vu de loin, mais je n’aimerais pas tomber sur Terre". 


    • maQiavel maQiavel 17 mars 00:08

      @Belenos

      Bah comparé à d’autres animaux, l’humain n’est déjà pas si mal, au moins le peuple n’est pas obligé de renifler les organes génitaux du mâle dominant. Bon je ne sais pas ce que Mussolini faisait avec ses collaborateurs dans l’intimité mais enfin … 


  • asinus 16 mars 12:34

     "Lordon est excellent comme toujours. Il est peut-être philosophe, mais il fait profession de chercheur."

    n’absolument et le tout au frais de la princesse , cet intellectuel appelle au renversement du banquier mais tout en restant cul au chaud sur sa chaire professorale .


    • JL 16 mars 12:48

      @asinus
       
       il n’est guère plus au chaud ni aux frais qu’un député de LaREM, mais il fait autrement plus de bon boulot.


    • CoolDude 16 mars 13:27

      @asinus

       "Lordon est excellent comme toujours. Il est peut-être philosophe, mais il fait profession de chercheur."

      n’absolument et le tout au frais de la princesse , cet intellectuel appelle au renversement du banquier mais tout en restant cul au chaud sur sa chaire professorale .

      Un peu comme E. Chouard !

      Pourquoi pas proposer, imposer un devoir de réserve à tous les fonctionnaires, voir leurs supprimer le droit de vote.

      La révolution se fait aussi par les idées (et avec des points) et pas uniquement avec les poings !

      Sans cervelle... La main ne fait rien.


    • JL 16 mars 13:38

      @CoolDude
       
       ’’Pourquoi pas proposer, imposer un devoir de réserve à tous les fonctionnaires,’’
       
       Bref, à tous ceux qui n’ont pas les mêmes idées que vous, quoi !
       
       Vous êtes GJ ? Ou macron ?


    • asinus 16 mars 14:15

      @JL
      m’en cogne du banquier , il ne peu rever meilleurs alliés objectifs ques crapules de gauches gamelardes et la racaille insoumise composée électoralement a plus de 60% de fonctionnaires et labourant par le truchement d’obono et de coquerel 
      les exotiques 


    • CoolDude 16 mars 19:20

      @JL

      Vous êtes GJ ? Ou macron ?

      On dit Gilet Jaune... Ou Foulard Rouge !


    • Croa Croa 16 mars 23:35

      À CoolDude,
      Puisque tu as comprit la question de JL, pourquoi n’y réponds-tu pas ?


    • attilax2 attilax2 17 mars 14:19

      @asinus

      Mon cher Cova, je vous répondrai la même chose qu’à l’extrême gauche qui a mis 4 actes avant de se réveiller, se pinçant le nez devant ces horribles "ploucs fachos pollueurs". C’est le même Lordon qui les avait réveillé, réalisant qu’ils étaient en train de "rater le train" et qu’une insurrection ou révolution ne se fait pas dans l’entre-soi, mais avec tous ceux qui veulent mutualiser les colères. C’est la beauté et l’intelligence des GJ : les royalistes, identitaires, FN et autres "extrêmes" de droite défilent à côté de Trotskistes, de cocos, d’insoumis ou d’anarchistes. Ils ne sont pas devenus "amis", mais alliés temporaire et providentiels, c’est déjà énorme. Je vais vous faire hurler : manque plus que la banlieue pour qu’on ait vraiment tout le monde.

      Peu m’importe que Lordon soit fonctionnaire, ce qu’il dit est parfaitement juste et heureusement qu’il y a des types comme lui pour le dire. Pour une fois, il n’est pas imbittable et ne parle pas en termes savants : il est clair et tape juste. Bien joué.


    • CoolDude 18 mars 00:50

      @u PluSoiEur de Croa et au passage de JL...

      Puisque tu as comprit la question de JL, pourquoi n’y réponds-tu pas ?

      Déjà on dit : Puisque VOUS AVEZ compriS la question de JL, pourquoi n’y répondeZ-VOUS pas ?

      Parce que ça n’a aucun intérêt de répondre à quelqu’un qui ne comprends pas l’ironie de mon post... Je n’ai vraiment pas de temps à perdre avec cela !

      DSL

      @++


    • JL 18 mars 07:59

      @CoolDude
       
      Remarque  : le second degré ça va bien une fois, mais si l’ironiste botte en touche une demande d’éclaircissement, alors je dis : perseverare diabolicum.
       
      Question : si votre temps est si précieux, que faites vous ici ?

       
      conclusion : je vous trouve bien présomptueux.


    • asinus 18 mars 11:26

      @Je vais vous faire hurler 

      ben , non attendu que vous ne limitiez pas votre réponse a me traiter de larbin de macron 

       personnellement il y a ici sur ce site des écrits de moi depuis fin 2017 le décrivant comme un Fillon 2.0


    • CoolDude 18 mars 14:11

      @JL

      Remarque : le second degré ça va bien une fois...

      Ahhh bon !?! Pourquoi ?!? Vous avez peut être du mal à le comprendre ? Ceci explique peut être cela.

      PS : Vous confirmez ce que j’ai dit... Pas la peine de perdre du temps à avec vous.

      La stratégie des alliés : Pas la peine de perdre du temps avec des personnes qui ne changeront de toutes manières pas d’avis... A moins que l’on soit taquin.


    • JL 18 mars 18:26

      @CoolDude
       
      ’’ ça va bien une fois, mais si l’ironiste botte en touche une demande d’éclaircissement

      ...’’ Nuance !

       Apprenez à lire.


    • CoolDude 19 mars 01:32

      @JL

      ’’ ça va bien une fois, mais si l’ironiste botte en touche une demande d’éclaircissement

      Parce que l’ironiste à aucune obligation de vous répondre...

      Je fais ce que je veux et ceci dans le respect des personnes.

      ...’’ Nuance !

      Apprenez à lire.

      Et c’est vous qui dite cela !

      Pfff...

      Donner des leçons à d’autre SVP.

      PS : Je vous ai très bien compris (enfin j’ai surtout compris qu’il n’y avait rien à comprendre), d’où ma non réponse initial !

      Mais vu que vous y êtes mis à plusieurs, je me suis dit que j’allais quand même pas laisser passer l’occasion.


    • JL 19 mars 08:06

      @CoolDude
       
       quelqu’un qui écrit : ’’Je vous ai très bien compris (enfin j’ai surtout compris qu’il n’y avait rien à comprendre), d’où ma non réponse initial !’
       
      à l’issue de ce court échange, est incompréhensible ou de mauvaise foi.
       
      Votre ironie visait probablement asinus et plus largement les "chouardiens". Je n’ai pas accepté la comparaison avec Chouard, d’où mon hésitation à y voir du second degré.
       
      Terminé pour moi.


  • zendragon zendragon 16 mars 15:27

    N’allez pas chercher Macron à l’Elysée, il prend du bon temps à La Mongie ce week-end (depuis jeudi, jusqu’à dimanche...)


    • Croa Croa 16 mars 23:37

      À zendragon,
      Il y a de mignons garçons à La Mongie ?  smiley


    • Vraidrapo 17 mars 08:57

      @zendragon
      Rectificatif, µicron est revenu de La Mongie 2 jours plus tôt...
      Roteuch est furibard : Le Fouquet’s est en flamme et BULGARI s’est fait piller


    • zendragon zendragon 17 mars 15:13

      Lord On n’est pas le seul à comploter pour chasser le roi...
       
      Lord Varys et lord Tyrion aussi ! smiley


    • Croa Croa 17 mars 23:15

      À zendragon,
      Excellent, pour comploter il ne faut plus croire au pouvoir du Roi.
      Pour le moment Macron reste un Roi, la preuve c’est que personne (ou presque) n’ose vouloir le destituer.


  • ged252 16 mars 16:05

    Les singes de la France insoumise.

    .

    Pour moi il y a 2 genres de type à la FI, les types comme Mélenchon, qui ne sont sur terre que pour tromper les gogos gogoys,

    .

    Et les FDS trompés par les premiers. J’appelle ça des singes tellement ils sont stupides et sans cerveau.


    • méditocrate méditocrate 16 mars 17:35

      @ged252

      Ça doit être tellement bon de détenir la vérité !

      Mais vous devriez gratter encore un peu... smiley


    • Vraidrapo 17 mars 09:03

      @ged252
      Il me semble que Méluche c’est le nouveau piège à cons du Système, une fois que celui de La Mitte, Le Pen, a fait "long feu".
      Ces "politicards" sont quand même de drôles de zèbres : tchatcher pendant des heures à bonimenter à la tribune. Y ’ a pas mieux à foutre dans la vie que d’entuber les gens... lire, voyager... ????


    • tobor tobor 17 mars 22:37

      @méditocrate
      ... en fait, ce serait plutôt horrible de détenir la pure vérité : non seulement ça doit être un monceau de fourberie et d’injustice mais encore personne ne serait prêt à l’accepter comme telle, il vaudrait finalement mieux la garder pour soi !


    • méditocrate méditocrate 18 mars 11:04

      @tobor
      Pas d’inquiétudes sur ce sujet, les illusions d’aujourd’huis sont les vérités d’hier.
      D’où le grattez encore un peu... smiley


  • pele mele pele mele 16 mars 16:58

    Les singes de la France insoumise.


    Pour quelle mauvaise raison il n’y aurait que des singes dans le parti de la F I .

    D’après la science et ses chercheurs trouveurs, le grand singe est une branche de l’humain, à travers l’évolution.

    Vous comme moi ainsi que pour tous les humains, le grand singe habite juste à côté de chez nous...

    LR REM, FI, MODEM, PS,PC , UAI, LIRT, GDR....

     smiley

    Mais il est vrai qu’en politique, les comportements ressemblent à ceux du singe.

    Castaner, Macron, Chiappa, Sarkozy, Buzin, Philippe, Juppé, Le Pen, Rafarin,...etc 

     


  • maQiavel maQiavel 16 mars 19:13

    Concernant les débats, Lordon y est formellement opposé. Enfin , si mes souvenirs sont bons , c’est à peu près ce qu’il avait expliqué et sans être d’accord j’avais compris sa position …


    • Belenos Belenos 16 mars 21:49

      @maQiavel
      Les débats ? A quels débats est-il opposé ? 


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 16 mars 22:16

      @Belenos
      Pendant son règne éphémère à nuit debout les branleurs pendant que les autres bossent...
      Il avait dit en substance à je ne sais plus qui, il a refusé le débat à plusieurs personnes si mes souvenirs sont pas trop mauvais, tous ceux qui étairnt trop à droite de sa gôôôôche qu’on ne discute pas avec les fachos, donc à peu près tout le monde sauf lui et ceux qui pensent strictement comme lui....


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 16 mars 22:20

      @maQiavel
      Tu confirmes ou pas ? Car je ne pensais pas à la vidéo que tu as postée, je crois me souvenir que ce Lordon m’avait dégoûté lors des nuits debout... J’aime bien ce qu’il a écrit à Macron, mais entre Macron et Lordon... je choisis un moins con...


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 16 mars 22:23

      dégoûté du point de vue sectaire, dictatorial, professoral, contre toute idée de la véritable liberté d’expression, bref, si je l’avais en face à une table de bistrot, ce serait deux claques et au lit après 5 minutes, suis tolérant, mais ce genre de trous du cul, j’en ai connus pas mal...


    • maQiavel maQiavel 16 mars 22:42

      @Baston Labaffe

      Je ne le formulerai pas comme toi mais c’est un peu l’idée.

      Je ne suis pas d’accord avec Lordon mais je comprends ce qu’il dit. Prenons un cas fictif : sur une thématique donnée, on va dire par exemple le mariage pour tous , ceux qui sont pour ont quasi 100 % du temps de parole dans les médias audiovisuel et monopolisent la presse écrite. Ceux qui sont contre se réunissent et organisent une petite structure ou ils pourront formuler leurs idées et objections. Imagine maintenant que les pro-mariage pour tous débarquent dans la structure et exigent d’avoir la moitié du temps de parole. Je comprendrai que ceux qui sont contre y voient une stratégie pour les empêcher de formuler leurs idées de façon cohérente et les foutent dehors.

      Le principe de Lordon, c’est un peu ça ( enfin je pense) : une idée n’a pas de force en tant qu’elle est vraie, elle en a une en tant qu’elle est utilisée dans un rapport de force. Ainsi l’idéologie dominante, qui n’est autre que celle de la classe dominante, l’est grâce aux pouvoirs des dominants. Dans ce contexte, celui qui défend une idée qui est écrasée par l’idéologie dominante n’a aucun intérêt à participer à des faux débats biaisés par les dominants.

      On peut être opposé à cette vision des choses ou ne pas la trouver efficace mais il y’a une logique. 


    • Baston Labaffe Baston Labaffe 16 mars 22:59

      @maQiavel
      Suis d’accord avec toi et la logique des uns n’est pas celles des autres, débat aussi vieux que l’humanité, hélas...
      .
      On n’est pas près d’évoluer (ou pas prêts), c’est pourquoi nous tournons en rond depuis au moins Platon smiley


    • Belenos Belenos 17 mars 00:09

      @maQiavel
      Ok, merci, je comprends à présent. Il est vrai qu’il existe un simulacre d’équilibre contradictoire totalement enfermé dans un système partial et biaisant, auquel on ne peut répondre stratégiquement que par des isolats de résistance. Du moins dans un premier temps. Ensuite, cela n’interdit pas d’envisager des formes précises d’un réel débat contradictoire, mais à travers un appareil médiatique complètement rénové. 


    • Vraidrapo 17 mars 09:15

      @maQiavel
      Une fois que les Textes de l’Union ont verrouillé l’essentiel ( privatisations, libre concurrence, désengagement de l’État... ) je ne vois pas bien de quoi on peut débattre, utilement !
      Combien pensent que Roteuch a placé le µicron pour donner la parole aux gens ?
      Comment se fait-il que la Commission électorale n’ait pas enquêté en profondeur sur le financement de la Campagne de l’égosillé ? Que les autres partis, dont la grande gueule de Méluche, ne portent pas plainte....
      Et Talonnettes qui se pavane avec le µicron malgré 5 procès au cul...
      Débattre dans ces conditions, c’est 100% illusoire, même l’Aplhatie du Système n’y croirait pas


    • maQiavel maQiavel 17 mars 19:39

      @Vraidrapo
      Nous sommes d’accord , ce grand débat est une fumisterie. 
      Une partie de mon premier commentaire a sauté ( ou je l’ai fait sauter , certainement une mauvaise manœuvre ) mais j’écrivais que je suis d’accord avec Lordon … 


  • zygzornifle zygzornifle 17 mars 08:25

    39/45,

    ici Lordon.... Les français parlent aux français ....

     


  • Eric_F 17 mars 10:04

    Mettons que Macron démissionne. Le président du sénat prend l’intérim, convoque des élections présidentielles :

    classement en février des personnalités politique

    Hulot 73% ("vainqueur moral" des manifs d’hier)

    Juppé 56% (le recours ?)

    Le Drian 49%

    le premier à droite est : Sarko 42% (le retour ?)

    le premier à gauche est : Hamon 37%

    JLM est à 34%, MLP à 30% NDA à 29%

    Si la légitimité électorale est un fable selon Lordon, alors quoi, putsch militaire ?


    • Vraidrapo 17 mars 10:20

      @Eric_F

      le premier à droite est : Sarko 42% (le retour ?)

      Quel score ! Ça me troue le Q comme dirait Rondelle insatiable.
      Après tout ce qu’on sait de lui :
      Kaddafi,
      Tapie,
      Takkieddine

      Juifs ou non juifs, les intérêts capitalistes qui contrôlent la grande presse sont assurés de son soutien indéfectible – tout simplement parce qu’il compte sur eux pour verrouiller l’opinion à travers les médias.

      https://www.leretourauxsources.com/blog/sarkozy-israel-et-les-juifs-pe-blanrue-n326


    • Eric_F 17 mars 13:45

      @Vraidrapo
      eh oui, c’est étonnant que Macron ait 70% de mécontents, mais que les tout premiers en popularité soient des anciens ministres ou ministres, les ralliés, et le roi de la casserole. alors on se rappelle de la fable des "grenouilles qui demandent un roi"
      Vous auriez du premièrement garder votre gouvernement,
      de celui-ci contentez vous, de peur d’en rencontrer pire.
      Chirac avait une faible cote mais fut populaire après son départ,
      qui va-t-on regretter ?


    • Pyrathome Pyrathome 17 mars 14:02

      @Eric_F

      Ces enquêtes d’opinion ne valent pas un kopeck...

      Alors, il faut arrêter de se gargariser avec ces pseudos sondages bidonnées qui n’ont pas d’autre objectif que de formater les esprits avec des images sélectionnées...


    • Eric_F 17 mars 19:08

      @Pyrathome
      On peut toujours dire que ce n’est pas représentatif pour se rassurer, mais les élections corroborent généralement les sondages.
      Ceci dit, le fait qu’il y a des images et des commentaires "orientés" dans les média pour influencer l’opinion est effectivement une évidence. Ainsi le parallèle jubilatoire qu’ils font des manifestations de samedi, en focalisant sur la casse en marge des GJ par contraste à la foule pacifique pour le climat fait partie du "jeu". Mais les discours maximalistes de certains meneurs sont pris au mot par les casseurs.


    • Pyrathome Pyrathome 17 mars 21:48

      @Eric_F

      On peut toujours dire que ce n’est pas représentatif pour se rassurer, mais les élections corroborent généralement les sondages.

      Je vous rassure, je n’ai nul besoin d’être rassuré, votre raisonnement ne tient que par temps calme et encore....

      Dans une tempête, les règles de "bienséance" ne s’appliquent plus, la photo que l’on vous présente aujourd’hui extrêmement pixelisée et orientée n’aura plus lieu d’être dans 2 mois......... sauf à considérer qu’il y a effectivement fraude massive aux élections ? ( Ce que je ne me suis jamais interdit de penser, comme c’est la règle dans les "républiques bananière ou semi-bananière")...


    • Eric_F 17 mars 22:55

      @Pyrathome
      Les sondages étant effectués par des instituts concurrents, et qui effectuent aussi des enquêtes commerciales, si l’un truquait abusivement, ça se verrait et il perdrait toute clientèle. Du reste tant qu’à truquer, ils n’attribueraient pas à Macron un score aussi calamiteux.
      Les choses évolueront évidemment en 2 mois, et on le constatera ...dans les sondages (en général les derniers sondages sont à plus ou moins 2 pourcents représentatifs des résultats).
      Des fraudes marginales aux élections sont possibles, il y a du reste parfois des recours quand la marge est faible, mais vue la procédure avec des observateurs des différents candidats lors du vote et du dépouillement, et la consignation publique des résultats, quelque chose de "massif" ne pourrait pas passer inaperçu, il n’y a du reste jamais eu à ma connaissance de contestation de résultats globaux par les "battus".


    • Vraidrapo 18 mars 11:05

      @Eric_F
      Les sondages... ?...!

      Quand j’observe mes "chers" compatriotes dans les stades (via la TV) ou au volant,
      quand j’entends la nov-langue "en fait / en fait / en fait" jusqu’à l’outre mer, les "t" et les "d" qui sont devenus ’tch’ et "dj" (exemple DARTY qui se prononce ’Djartchy"...) au moins en Provence.
      la décadence issue de l’acculturation généralisée, la malbouffe, les pubs de merde, le harcèlement des plateformes téléphoniques, l’incivisme, l’indiscipline, l’effondrement des immeubles vétustes...

      J’en viens à penser que tout est possible, tout est du "n’importe quoi".
      C’est la mondialisation en marche vers la débâcle planétaire...


  • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 18 mars 05:17

    Lordon a perdu toute crédibilité à mes yeux le jour où il cautionna les expulsions réalisées par les antifas à nuit debout, en bon chien de garde du système qu’il est. Mais c’est un vicelard qui vous séduit avec ses mots et sa rhétorique.


    • Croa Croa 18 mars 09:32

      À ken_le_sous-vivant,
      Tu es trop dur. Même les meilleurs se laissent plus ou moins entraîner par la propagande au point parfois de la partager. Ceci dit, tu as justement raison de faire cette remarque.


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 21 mars 01:36

      @Croa
      Tu es trop dur.

      Désolé mais c’est l’effet de la déception car j’appréciais vraiment ce type.


  • oncle archibald 18 mars 10:31

    Frédéric Lordon aurait pu montrer qu’il avait des couilles en se rendant à l’invitation pour dire en face à l’intéressé ce qu’il n’ose dire que devant une caméra et un parterre de supporters acquis à sa cause. C’est petit, très petit. Comme d’hab il élimine toute possibilité contester sa grandeur autoproclamée. Surtout face à un mec comme Macron qui ne craint pas le dialogue, qui connait tous ses dossiers à fond et qui peut facilement relever les conneries que vous êtes en train de dire.


    • Pyrathome Pyrathome 18 mars 13:06

      @oncle archibald

      "....Macron qui ne craint pas le dialogue, qui connait tous ses dossiers à fond..."

      N’importe quoi....tu parles, Charles... smiley

      C’est un génie de l’enfumage à deux balles, et encore avec les crétins qui acceptent de se faire enfumer, mais en grattant derrière, c’est le vide absolu....

      En somme, un gros lourdeau qui se la pète avec une langue de vipère doté d’une immoralité cynique sans limite, bref, un pervers narcissique sans aucune vision si ce n’est son compte en banque....

      Tu mets Lordon, Asselineau, Onfray, Branco face à cet imposteur, ils en font de la farine animale en deux coups de cuillère à pot..... smiley


    • oncle archibald 18 mars 16:53

      @Pyrathome : raison de plus pour ne pas éviter la confrontation puisque d’après vous il est si facile à coincer. Frédéric Lordon a raté une belle occasion de se faire mousser et de le mettre minable. Pourquoi ?


    • Sparker 19 mars 12:11

      @oncle archibald

      Par ce qu’il n’y a pas besoin et qu’on insulte pas une personne en direct, un peu de savoir vivre quand même.
      Et puis c’est participer à un débat où tu ne parles pas, enfin on s’arrange pour que tu ne puisses pas parler ou alors en faisant un esclandre comme ça commence à se passer sur les médias où les gens en ont marre d’être roulés dans la farine par des enfumeurs qui ne les utilisent que pour mieux les flinguer.
      Là Macron veut une caution intellectuelle, même silencieuse et vous prenez Lordon pour un con.

      Mais ça doit être trop subtil pour vous qui n’avez comme crédo qu"il faut sauver le soldat Macron" alors ne comptez pas sur Lordon pour jouer votre chair à débats.
      Et puis se taper six heures de Macron en monologue, faut un peu maso ou être amoureux, c’est quoi votre attirance ?

      Soyez un peu plus fin dans vos attaques...


    • Sparker 19 mars 12:16

      @oncle archibald

      Macron ne vaut pas la peine qu’on bouge le petit doigt, sauf à le réunir avec les autres (doigts) pour lui coller une mandale et qu’il retourne jouer dans sa chambre sous la surveillance de Bribri...


  • numocobo 18 mars 11:21

    Yolo,

    Restez flex a parti de cet extrais trés glorifiant pour le personage.

    Ca reste un mec trés contestable, pas la moitié d’un aristocrate, et franchement si je lui épargne le tribunal révolutionaire théatral, c’est par ce que son niveau de vie de fonctionaire l’exclu de ma jurisprudence.

    Le tribunal voudrais sa peau pour avoir enseignée l’anti-patriotisme a milles, mais la réalpolitk dis que c’est trop cher, trop long de purger tout un peuple. Du coup on fait une ligne patrimoniale. Au dessus on fait du cas-par-cas, en dessous, on amnistie...

    Alors, PAF, casher halal bio sur la fesse, et vas ensegner, et fait pas trop l’malin.

    Badoum ba.


  • simplesanstete 19 mars 00:43

    Il est encore en vie cette nuisance de boue marxiste séductive ?


    • Sparker 19 mars 12:13

      @simplesanstete

      C’est sur que c’est pas vous qui allez produire du vivant...


  • PumTchak PumTchak 19 mars 12:17

    Ici, sa lettre intégrale envoyée à Macron.

    Son tropisme marxiste et internationaliste me fatigue, mais par contre, qu’est-ce qu’il écrit bien...

    https://lundi.am/65-intellectuels-invites-a-debattre-a-l-Elysee


Réagir