jeudi 5 mars - par azyx

Le taux de mortalité du coronavirus : explication

On entend un peu tout en n’importe quoi sur la mortalité du coronavirus depuis maintenant 1 mois. Beaucoup de chiffres sont donnés dans la presse avec des commentaires alarmistes.

Certain s’essayent à des comparaisons avec la grippe ma là encore on trouve tout et n’importe quoi et personne n’y comprend plus rien.

On va voir dans cette vidéo ce qu’est un taux de mortalité pour un virus et les conclusions qu’on peut tirer des statistiques connues aujourd’hui sur le coronavirus.

Je vous expliquerai de quoi il faut vous méfier et ce qui se cache derrière ces chiffres. Je vous dirai ensuite les différences en termes de chiffres qu’on a entre le coronavirus et la grippe et ce qu’on peut en conclure. On reverra d’ailleurs l’intervention de l’épidémiologiste Arnaud Fontanet sur ce sujet, ce qui nous permettra de voir que les journalistes n’ont rien compris à ce qu’il a dit et que leur conclusion est complètement à côté de la plaque.

Cette vidéo devrait vous permettre de regarder les chiffres qui vont continuer de sortir avec du recul et être capable de vous faire votre propre idée sans vous faire manipuler.



17 réactions


  • louis 5 mars 12:01

    Avec cette mise au point , vous venez de saper le moral des caisses de retraites


  • Hijack ... Hijack ... 5 mars 16:22

    La valse des chiffres sur le nombre de personnes atteintes par le Covid-19, de malades, de très malades, de morts dans une région donnée, n’est pas très clairement expliquée par les journalistes (ni même comprise par le journaliste qui en parle) _ la meilleure solution est de s’informer soi-même, via internet.

    Sans compter que bcp de paramètres entrent en ligne de compte ... dont les âges, les états de santé et leur niveau, avant même l’atteinte par le virus.

    .

    Trop de panique ... n’aide en rien. Hier, j’ai vu des gens (notamment des femmes), se laver constamment les mains avec leur gel hydroalcoolique. 



  • Zip_N 5 mars 18:01

    Il faut faire attention à ne pas se faire manipuler par des pseudos médecin savant comme l’auteur de cette vidéo.

    "2,3% de décès, ce taux de mortalité pourrait être inférieur puisqu’ l ’étude chinoise prend uniquement les cas confirmé ceux qui ont échappé à la vigilance ne sont donc pas comptabilisé."

    Pas comptabilisé signifie que la mortalité pourrait être supérieur et non pas inférieur. Les cas confirmés sont les chiffres minimum qui ne comptabilisent pas ceux qui ont échappé à la vigilance des autorités.

    Ca tiens debout ! je pense que le problème qui tiens pas debout est sa vue. L’auteur a des problèmes pour bien voir les choses : Le vacin de la grippe permet de booster le système immunitaire. Lors du coronavirus, ils ont pas recu de vaccin booster ce qui fragilise le système immunitaire lorsqu’ils attrapent la maladie. Le vaccin tient debout, si les vaccins ne tenaient pas debout ils ne les feraient pas ! C’est pas ce pseudo professeur charlatan qui va expliquer le corona virus.


    • azyx 5 mars 18:05

      @Zip_N
      Non inférieur. Le nombre de contaminés est au dénominateur. Si on l’augmente ça fait baisser le ratio.

      Non ça ne tient pas debout, le jour où une grippe "rare" ou avec une souche différente de d’habitude arrivera, nous ne serons pas préparés. C’est la crainte qu’on avait eu avec la grippe aviaire qui finalement n’était pas si forte que ça pour l’homme.


    • Zip_N 5 mars 23:18

      @azyx

      Ceux qui ont le corona virus et qui ne passent pas par des soins médicaux et échappent a la vigilence ont par principe fondamental plus de chance de mourir que ceux qui en reçoivent. Ceux qui échappent à la vigilance médicale font augmenter le ratio de décès du a la maladie et au manque de soins. Ceux qui ont des connaissances médicales auraient du vous parler des bienfaits de leur métier, cela vous aurait permis de présenter votre sujet correctement.


    • azyx 6 mars 09:44

      @Zip_N
      Cela ne change strictement rien au calcul, bien au contraire.
      En cette période de panique au coronavirus, les personnes qui décèdent sont regardées de près pour déterminer si le coronavirus peut en être la cause.
      On compte donc de manière assez précise les décès liés au coronavirus.
      Au contraire, toutes les personnes qui ont été en contact avec le décéder mais qui n’ont pas présenté de symptômes ne sont pas comptabilisé.
      Donc le nombre de morts est probablement de qualité correct alors que le nombre d’infecté est sous-estimé.
      Numérateur OK, dénominateur plus grand que celui affiché => vrai ratio plus bas.

      Je ne sais pas comment vous donner cette évidence mathématique autrement.


  • Zip_N 5 mars 22:17

    "si on augmente le dénominateur ca fait baisser le ratio"

    4+2=2 c’est pas mal votre calcul, vous en avez d’autres ? mdr

    Le nombre de contaminé sont ceux qui se sont présenté à l’hôpital avec des décès testé et contrôlé oubliant tous ceux qui ne se présentent pas. Les non comptabilisés, ceux qui échappent à la vigilance sont les contaminés possible et ils sont morts sans être passé par un controle du virus. Cela augmente la potentialité du ratio, Ils ne comptabilisent pas les cas qui on échappé a la vigilance, c’est écrit noir sur blanc. 

    Il aurait été par exemple plus intéressant de savoir si la grippe et le coronavirus
    peuvent attaquer un être humain simultanément agravant son état de santé.


    • azyx 5 mars 23:14

      @Zip_N
      Vous ne savez pas ce qu’est un dénominateur ?


    • Zip_N 5 mars 23:21

      @azyx

      Le dénominateur c’est le % de victime de l’infection. Ceux qui ont le corona virus et qui ne passent pas par des soins médicaux et échappent a la vigilence ont par principe fondamental plus de chance de mourir que ceux qui en reçoivent. Voila le bon dénominateur !


    • bob87 6 mars 13:55

      @Zip_N
      Bordel, il fallait pas arrêter l’école en CE2...


  • Zip_N 5 mars 22:34

    "On entend un peu tout en n’importe quoi sur la mortalité du coronavirus depuis maintenant 1 mois"

    Pas besoin de les imiter, vous ne faites pas mieux qu’eux, c’est difficile de s’en apercevoir soi-même, les autres "du tout et n’importe quoi* pensaient dire juste comme vous.


  • sls0 sls0 6 mars 04:33

    Un touriste italien de malade en République Dominicaine et ça en parle.

    Ce matin mon coiffeur ou plutôt barbier m’en a parlé.

    Je lui ai répondu qu’un enfant de 3 ans du quartier était mort de la dengue hier.


  • Zip_N 6 mars 11:11

    Je trouve choquant (je pense pas être le seul), que des personnes viennent comparer les chiffres d’un virus qui a seulement quelques semaines avec la mortalité annuelle d’une grippe. Il est choquant que des personnes disent
    la grippe c’est 10’000 morts par an et le virus c’est seulement 3000 morts dans le monde en quelque semaine en début d’année, signifiant une goutte d’eau dans 1 vase plein. Ces pseudo savants ont oublié de vous dire que 1 année c’est du 1er janvier au 31 décembre. cela ne s’arrete pas au 5 mars,

    La grippe ferait 10000 morts en France. A contagion égale au corona et comme la virulence est plus élevée avec ce corona virus qui a une étendue actuelle de seulement quelque semaine d’activité et non pas 1 année entière sur lequel les calculs sont effectué pour la grippe, on peut imaginer que le chiffre de 10000 morts serait dépassé avec ce nouveau virus, dont il existe pas de moyen de prevention vaccinale, et si les mesures de préventions et traitements restent identique à la grippe.

    Il faudra attendre la fin de l’année pour avoir les résultats. La fin de l’année, novembre et décembre est une saison virulente. Parallèlement à cela
    il faudra attendre l’année prochaine une fois que le virus sera beaucoup plus disséminé pour faire coexister les statistiques entre les différents virus.

    La grippe à plusieurs années d’implantation, les 1ere années elle était moins active que par la suite, du au facteur de propagation et d’acclimatation, le virus part se cacher l’été et réapparait l’hiver.


    • azyx 6 mars 11:21

      @Zip_N
      Vous avez encore faux.
      Le chiffre de 10 000 morts ne se calcule que sur les 8 semaines d’intensité la plus forte du virus de la grippe. Pas sur 365 jours.
      Donc, quand vous voudrez comparer les mortalités entre les 2, il faudra faire le calcul pour le coronavirus en France, uniquement sur sa période la plus forte de propagation.

      Vous dites n’importe quoi en disant que le virus part se cacher l’été... "les grippes" font le tour de la planète en permanence avec des mutations génétiques régulières qui permettent aux nouvelles souches d’exister alors que les anciennes ne s’implantent plus dans les corps qui sont dorénavant protégés et disparaissent.

      Vous pensez que le coronavirus est un danger beaucoup plus grand que la grippe. Vous réfutez tous les arguments qui pourraient permettre de nuancer votre jugement et partez dans tous les sens pour surtout conforter votre point de vue.

      Le coronavirus est dangereux : oui, surtout pour les personnes fragiles, il faut donc éviter de le transmettre pour éviter de tuer des gens.
      La grippe est, elle aussi, dangereuse et fait des morts chaque année, il faut donc éviter de le transmettre pour éviter de tuer des gens.


  • Zip_N 6 mars 12:58

    "Le dénominateur c’est le % de victime de l’infection." 

    Je vous ai répondu ! Ca va vous aider maintenant que je vous ai soufflé la réponse à votre savoir ?

    q"ue sur les 8 semaines d’intensité la plus forte du virus de la grippe"

    Votre lien est vide ! montrez le lien des chiffres officiels ! vous affirmez beaucoup mais vous avez pas d’échantillon sur la qualité de vos affirmations. 8 semaines par an ? Elles se trouvent dans quels mois ces semaines ? Montrez les. Votre calcul ne prend pas en compte ceux qui meurent passivement après coups du à une diminution de leur ressources immunitaires, seulement les actifs.

    "Vous réfutez tous les arguments"

    Non c’est faux, seulement ceux que vous avancez et vous n’avez pas tous les arguments, maintenant ça suffiit j’en ai assez vu. Offrez vous des couronnes, des fleurs et applaudissez-vous sans moi ! Et vous aussi vous me dites que j’ai tout faux et vous avez qu’un seul contre argument pour tous les miens, c’est petit ! Ne me faites pas la morale sur ce sujet ! Vous êtes vraiment petit et mal chaussé !


    • Sander Sander 8 mars 15:14

      @Zip_N

      Bonjour. Merci à azyx pour la clarté des explications qu’il a pris la peine de mettre à disposition.


      Zip_N : pourquoi céder aux attaques personnelles et à la diffamation ? (« Vous êtes vraiment petit et mal chaussé ! ») Vous allez à l’encontre de la charte d’Agoravox et donc de la netiquette. Vous vous êtes discrédité de fait.

      Je vois ici des échanges de points de vues dont le but serait d’informer (ou de désinformer ?).


      A la question : « tels propos profitent à qui ? », j’y vois un peu plus clair.


      Les médias étant des outils de manipulation mentale de masse, je n’oublie pas la question essentielle qui motive tous ces écrans de fumées : qui exerce la gouvernance ?

      La peur, le doute, le désespoir, la fatigue mentale, la stratégie du choc pour alimenter la stratégie de la terreur sont des méthodes bien connues issues de la culture Khazare.


      Tous les sujets traités par les marchands de larmes (les médias de masse, aussi appelés <<merdias>>) jouent sur les émotions fortes pour faire diversion et accaparer l’attention et le temps et l’énergie de qui est assez naïf pour se laisser faire.


      Devinez le chiffre d’affaire colossal que génèrent tous ces thèmes : le mariage pour tous, la guerre des sexes, les épidémies, les attentats ...


      La motivation est toujours la même : l’argent pour le pouvoir pour alimenter encore plus d’argent et satisfaire des égos … de la prédation, quoi ...


      Une question pour les professionnels de la santé compétents (je ne m’adresse donc pas aux carabins) : quel serait le prédateur naturel du coronavirus ? Existe-t-il d’autres microbes qui s’en nourriraient ?


      Bien cordialement  smiley


    • azyx 9 mars 09:29

      @Sander
      Je vous remercie pour commentaire.
      J’avoue avoir fini par être découragé de répéter en boucle les mêmes arguments à 4 ou 5 commentateurs très actifs de ce site.
      Chaque argument qui m’est proposé a toujours les mêmes faiblesses et donc j’ai l’impression qu’on n’avance pas, on est plutôt en guerre d’affichage électoral (vous savez quand on passe son temps à coller des affiches par-dessus celle du concurrent).

      J’avais peur que tout ce temps passé à répondre ne serve rigoureusement à rien vu que mes contre-argumentateurs ne retiennent absolument rien de mes arguments. Même s’il s’agit d’une démonstration logique, ils veulent une "source", autrement-dit que quelqu’un qui jouisse d’une autorité morale à leurs yeux leur apporte. Ils réclament l’argument d’autorité sans s’en rendre compte.

      Merci donc de me montrer qu’au moins une autre personne aura suivi ces échanges pour en retirer quelque chose.


Réagir