lundi 10 janvier - par mat-hac

Le Président de la République a le droit de dire qu’il emmerde ses concitoyens, mais nous non

Parce que le Président de la République a le droit de dire qu'il emmerde ses concitoyens, mais nous non... Merci youtube pour la censure ! On compte sur vous pour sortir la vidéo de la prison des algo !



5 réactions


  • sls0 sls0 10 janvier 11:51

    Que du bon sens comme d’habitude.


  • micnet micnet 10 janvier 12:08

    Un grand merci pour le partage de cette vidéo : des propos intelligents, posés, rationnels et qui permettent de prendre un peu de hauteur. À relayer autant que possible.


  • mac1 10 janvier 12:54

    Il n’ y a eu aucune surmortalité chez les moins de 65 ans en 2020, donc quand il "conseille" aux plus de 50 ans de se faire vacciner, il descend déjà très bas.

    Le rapport bénéfices/ risques est très loin d’être évident pour quelqu’un de cet âge qui est en forme et qui a encore 30 à 35 ans d’espérance de vie en moyenne et dont on ne sait pas ce que donneront les 10 injections manifestement prévues par l’UE qui en a commandé 4 milliards aux marchands (j’aime bien utiliser ce mot car c’est d’abord ce qu’ils sont...)


  • mac1 10 janvier 13:11

    A part ce "détail", j’adhère à ses propos...


  • albert123 10 janvier 16:47

    Les preuves fiables concernant l’efficacité des injections anti covid n’existent pas (que l’on est plus de 50 ans ou non), pas plus que celles démontrant l’utilité des masques et la probité des tests n’est pas avérée, 

    on sait par contre que les injection anti covid, classées trompeusement dans la catégorie vaccins, génèrent énormément d’effets secondaires graves et létaux,

    on sait aussi qu’a travers le monde 2 milliards d’individus ont été traité contre le covid avec des molécules peu couteuses comme l’ivermectine ou l’hydroxycloroquine.


Réagir