vendredi 21 février - par zendragon

Le coût réel de la (fausse) baisse du chômage : 72 milliards !

 Les politiques censées inciter les entreprises à embaucher ont coûté 72,8 milliards aux contribuables en 2017. Ce chiffre astronomique vient directement du Ministère du Travail, et correspond aux "dépenses en faveur de l'emploi et du marché du travail". Dans les dépenses générales on trouvera notamment le CICE (Crédit d'Impôt Compétitivité Emploi) et le Projet de loi sur le travail...

 

72 MILLIARDS : LE COÛT RÉEL DE LA BAISSE DU CHÔMAGE

Le Fil d'Actu - Officiel, ajoutée le 20 février 2020

 

Et la réalité des chiffres du chômage et du marché de l'emploi n'est pas celle que la Macronie voudrait nous faire avaler...

(insécurisation, exonérations de cotisations sociales pour les entreprises (60 milliards en 2019), développement de l'emploi précaire et de l'emploi en temps partiel subi...))

 

BAISSE ILLUSOIRE DU CHÔMAGE : LA TERRIBLE RÉALITÉ

Le Média, ajoutée le 8 février 2020

"En 2019, 386 000 microentreprises ont été créées, souvent des travailleurs ubérisés, contraints de travailler à la tâche, sans aucune protection sociale.

210 000 entreprises individuelles ont été créées, la plupart du temps des entreprises fictives avec un seul client : une entreprise donneuse d’ordre qui ne veut pas embaucher et préfère recourir à la sous-traitance, ce qui va lui permettre de sous-payer les travailleurs, de ne pas leur accorder d’avantages sociaux, d’échapper au droit du travail, de les licencier facilement."

 

Chiffres du chômage : pas de réelle baisse en 2019

MNCP, ajoutée le 29 janvier 2020

On nous annonce partout une baisse du chômage sur l'année 2019. Mais ces chiffres sont trompeurs et ne doivent pas masquer la réalité du chômage et de la précarité dans notre pays. Ce n'est pas le chômage qui baisse, c'est le nombre d'inscrits à Pôle emploi.

 



2 réactions


  • wendigo wendigo 22 février 06:17

     Digne de la minute de monsieur cyclopède, résumons donc ;
     au dernier trimestre 2019, la France a subit une baisse de 0.33% de son PIB, mais en même temps elle a connue une baisse du chômage .....
    Moralité, plus les Français bossent et moins ils produisent !
     étonnant non ?!


    • ahtupic 24 février 22:14

      @wendigo
      Extrapolons. Espérons que le PIB baisse drastiquement et nous aurons 0 % de chômeurs. smiley


Réagir