samedi 8 juin - par mat-hac

La vérité sur le 6 juin : Macron joue avec la guerre mondiale

Réaction "à chaud" de Jacques Cheminade suite à l'interview de Macron le 6 juin 2024 sur France 2 et TF1 dans le cadre du 80ème anniversaire du débarquement des Allies en Normandie.



2 réactions


  • christophe nicolas christophe nicolas 8 juin 18:50

    Macron est soumis à un obstacle pour inciter les militaires à aller se battre en Ukraine. Leur faire des facilités qu’on ignore ne suffit pas, le militaire n’est pas pas un mercenaire et , s’il n’a pas peur du combat, le militaire veut être honoré pour son combat or il ne recevra que mépris s’il est perçu par l’opinion comme un mercenaire payé par les Français mais allant se battre pour la clique Bilderberg que Macron sert.

    C’est toute la différence entre le vrai soldat et le mercenaire, le vrai soldat est motivé par l’héroïsme et le mercenaire s’en fiche préférant l’épuration ethnique contre des gens militairement faibles. S’il revient tout cassé du front, le vrai soldat veut être perçu comme un héros sans quoi il ne signera pas un détachement pour aller se battre et accepter que sa blessure soit un accident de chasse ou de voiture.

    C’est pour cela que Macron a lancé l’ingénierie sociale, pour nous faire tomber amoureux des mercenaires mais moi je dis : que ceux qui sont payés par les Français et servent Bilderberd aillent se faire zirconisés, c’est leur droit sauf qu’on s’en fiche totalement, ils ne recevront que notre mépris sauf peut-être de ceux là et encore...


    • christophe nicolas christophe nicolas 8 juin 18:57

      Que l’OTAN assume ses copineries sans honneur avec les néoconservateurs US pour détruire des pouvoirs légaux comme en Ukraine lors du Maïdan pour placer des voyous et ses enfumages pour conserver le pouvoir mais s’il pouvait mettre les néoconservateurs à Guantanamo pour tenter de retrouver un semblant d’honneur au lieu de médailles de la honte qui dégoulinent du sang des innocents, c’est cela qui nous ferait plaisir.


Réagir