lundi 3 décembre - par mat-hac

Gilets jaunes : « La souffrance peut amener à tout. Et même à la violence »

Entretien du 2/12/2018 avec Samia Ghali, sénatrice des Bouches-du-Rhône. Pour RT France, elle revient sur le mouvement des #Giletsjaunes dont la troisième mobilisation a eu lieu samedi 1er décembre un peu partout en #France.

https://archive.org/details/RevendicationsGiletsJaunes

La première directive des gilets jaunes fait partie des lois fondamentales. Donc il est tout à fait normal et cohérent qu'elle soit en premier.



81 réactions


  • manolo79 3 décembre 11:51

    La première des revendivations qu il faut obtenir c est le R.I.C https://mobile.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/etienne-chouard-80-des-citoyens-210105 A partir du RIC on pourra tout changer


  • manolo79 3 décembre 12:46

    le RIC devrait permettre ce machin également non ?


  • barbarello barbarello 3 décembre 12:48

    Ce qui peut un peu irriter, c’est que ce genre de petite enfumeuse faisant partie du sérail que rejettent les gilets jaunes (apparatchik PS, sénateur, femme à piscine...) soit invitée à s’exprimer pour donner son avis sur ce mouvement. 

    Et quand on entend cette minable dire que non il n’y a pas vraiment de crise politique, bien dans son rôle de gardienne de la république pourrie et qui la gave, là ça énerve un peu plus encore. 
    J’ai arrêté là, il faut couper la langue minimum, à cette petite caste politicienne tordue dont elle fait partie. La langue, minimum. 


  • manolo79 3 décembre 13:07

    @mat-hac mon petit doigt me dit qu il est impossible d obtenir des politiques en exercice un quelconque moyen d eviter le système bancaire actuel.. Le RIC est obtenable..


    • Belenos Belenos 3 décembre 13:31

      @manolo79
      Le RIC est effectivement le premier levier permanent d’une société démocratique. C’est cela qu’il faut obtenir en le PRENANT de force (en faisant pression sur tous les gouvernements) et non en le demandant. 


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 13:36

      @Belenos
      Savez-vous que la constitution de De Gaulle prévoit le temps de parole égal ? Pensez-vous qu’il soit respecté. En effet, personne ne sait que tout candidat à l’élection présidentielle disposait de quoi faire des meetings. Pensez-vous que la population le sait ?


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 13:38

      Votre petit doigt est orienté par Facebook, remis en cause pour sa capacité de manipulation.
      Mon petit doigt est l’histoire du profit public devenu République pour Res Publica, Chose Publique, histoire présente sur wikipedia en partie.


    • Belenos Belenos 3 décembre 13:48

      @mat-hac
      Pourquoi me posez-vous cette question ? 


    • manolo79 3 décembre 13:54

      @Belenos je suis bien d accord avec toi Belenos. quand je parle de revendication elle se demande mais bien evidemment fermement, en maintenant le mouvement GJ jusqu’à son obtention.

      @mat-hac quel degout j ai ressenti a ton egard lorsque tu t es cru assez intelligent pour penser que je suivrais Facebook (j ai ouvert un compte en 2011 et puis j ai cessé rapidement de perdre mon temps) et que cela expliquerai pourquoi j aurais la sottise de penser que revendiquer le RIC est bien plus legitime et donc plus accessible que ton machin. Je ne connais pas ton histoire mais de ce que tu exprime je detecte de la naïveté comme chez un Ruffin qui ne se projete pas dans le reel, dans le concret quoi..


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 14:10

      @manolo79
      Moi j’ai milité pour des pétitions. On disait que la pétition était ce qui permettait d’engager. Vous voulez faire croire qu’avec un VIe République tout se règlera, alors que la Ve République n’est pas respectée. Par exemple Cheminade en 1995 a eu 3 fois moins de temps de parole que tout autre candidat. Non seulement personne qui regardait la TV ne le connaissait, mais le peu qui le contredisent croyaient que les médias étaient plus légitimes que la Ve République.
      C’est comme le PIB qui inclut les services depuis la création du CAC 40 pour le remettre en cause ensuite.


    • Belenos Belenos 3 décembre 15:03

      @mat-hac
      Le plus stupide serait de mettre en concurrence les bonnes solutions pour déterminer laquelle est la plus urgente. Il faut trouver le moyen le plus concret de les mettre en oeuvre et non perdre du temps à les critiquer. 


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 15:19

      @Belenos
      C’est prendre le problème à l’envers. L’économie fonctionne actuellement de la même façon que vous.
      Enfin un retour au dialogue. Au moins avec les gilets jaunes on se critique entre nous.


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 15:21

      Mais je suis d’accord que des agents comme vous mènent au chaos.


    • Belenos Belenos 3 décembre 15:23

      @mat-hac
      Que chacun fasse dans le sens qui lui plaît et on se rencontrera au milieu. Rien n’interdit de travailler sur plusieurs fronts (économique et politique).


    • barbarello barbarello 3 décembre 15:24

      @Belenos

      Vous vous occupez de faire suivre aux gilets jaunes un petit tableau avec les quelques usages du RIC possibles, et ce qu’il faut exiger ? 

      Ah, point très important, dites leur aussi de bien penser à faire en sorte que la caste des politiciens et des hauts fonctionnaires des administrations ne puisse avoir le droit de refuser en conclave un RIC ayant atteint le nombre de signatures nécessaires pour être déclenché (tout en créant quelques garde fous nécessaires, soyons sérieux). 


    • Belenos Belenos 3 décembre 15:28

      @barbarello
      "dites leur aussi"

      Vois venez de le faire : les GJ sont aussi sur Agoravox. Ils ont Internet, vous savez...   smiley


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 15:29

      @barbarello
      Les politiciens qui écoutent la population sont les plus contredits par les médias. Les revendications des médias alors relèvent d’un manque de recherche de vérité. Cependant certains comme Ségolène Royal ont besoin de trouver les solutions, parce qu’ils ne les trouveront pas par les médias.


    • barbarello barbarello 3 décembre 15:46

      @mat-hac
      Heu, vous êtes certain de tout ça tout ça que vous avez écrit ? 


    • maQiavel maQiavel 3 décembre 15:50

      Je ne pense pas que le RIC soit obtenable ici et maintenant , je crois qu’il en faudra beaucoup plus pour qu’il soit mit en place. Mais si ce mouvement des gilets jaunes passe de la simple expression d’un ras le bol à une proposition politique concrète, qu’il réalise que le RIC agrège toutes les revendications qui sont faites ci et là et que même du point de vue de la communication, le RIC est une proposition simple et facile à mettre en slogan, alors ce mouvement de contestation passera à un tout autre niveau. De sorte que ça mettrait le RIC au centre des débats et que la classe dirigeante, par crainte d’un nouveau mouvement de révolte encore plus fort , se résignera à mettre en place le RIC d’elle-même. Peut être sous une forme diluée mais il y’a des sentinelles : de nombreux mouvement citoyens ont buchés sur le RIC de fond en comble , il faut s’inspirer de leurs travaux pour élaborer une proposition de texte et ne pas se laisser enfumer par les élites politico-médiatiques. 

      En ce moment, des mouvements citoyens sont entrain de pousser la contestation en ce sens , ce n’est pas gagné mais il faut espérer qu’ils réussissent … 



    • barbarello barbarello 3 décembre 15:52

      @Belenos

      InterQuoi ???  smiley 

      Cela dit, vous êtes un peu feignasse à ne pas faire ce que je vous ai demandé si gentiment de faire,
      notamment l’exposé des quelques usages possibles d’un RIC
      ET SURTOUT l’exposé du point crucial concernant le fait que la caste des politiciens et des hauts fonctionnaires ne doive pas pouvoir empêcher un RIC ayant recueilli les signatures nécessaires
      TOUT EN pensant à quelques garde fous tout de même. 

      Une feignasse, oui... 
       smiley 


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 15:53

      @maQiavel
      Pourquoi ne pas parler d’une vue d’ensemble des revendications des gilets jaunes, à savoir le développement de la nation pour résoudre la transition énergétique. Moi j’ajoute le thorium.


    • barbarello barbarello 3 décembre 15:54

      @mat-hac
      Souhaitons que les Français l’accueillent avec chaleur et lui offrent une tournante, avec vaches et cochons...  smiley 


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 16:00

      @barbarello
      Vivent les agriculteurs !


    • maQiavel maQiavel 3 décembre 16:19

      @mat-hac

      Vous pouvez enfiler un gilet jaune et revendiquer le développement de la nation et pourquoi pas le thorium. Certains réclament la baisse des impôts et la hausse du PA, d’autres moins d’Etat et d’autres encore plus d’Etats etc. Il y’a des tas de revendications dans ce mouvement de contestation, tantôt confuses, tantôt contradictoires, mais plurielles car la sociologie des contestataires est plurielle. Pour caricaturer , on pourrait dire que chaque gilet jaune a sa propre revendication , c’est un peu le bordel ( le bordel dans l’organisation de la contestation en elle même c’est bien , il faut que ça reste liquide pour ne pas être trop noyauté mais dans la formulation des revendications c’est contre productif ). 

      Là, mon approche est simplement tactique : un mouvement de contestation doit être porté par une proposition politique forte et concrète, par une mesure claire et concise qui rassemble les énergies et peut se décréter. Le développement de la nation, en plus d’être trop général, ne se décrète pas. La transition énergétique non plus. Ce sont des résultats, pas des propositions politiques. Cependant, le RIC lui, se décrète, c’est une proposition claire, nette , concise et que l’on peut facilement mettre en texte (grâce aux groupes qui ont travaillé dessus) et en slogan. 


    • manolo79 3 décembre 16:19

      @maQiavel tout a fait, j ai demandé ce matin au site d etienne chouard via contact@ric-france.fr s’ils ne pourraient pas sortir une proposition de loi "blindee" dont on se fera un plaisir de surveiller la mise en oeuvre. En ont ils déjà pondu une ? j attend leur reponse..


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 16:22

      @maQiavel
      Roosevelt a développé son pays avec 70 % d’impôts aux entreprises orientés d’abord à la répartition des richesses puis au développement.
      La Chine impose à 70 % d’impôts aux entreprises et se développe. Étonnant non, la similarité des chiffres ! La Chine ne s’inspire donc pas que de la France.


    • maQiavel maQiavel 3 décembre 16:52

      @manolo79

      L’association « article 3 » a déjà une proposition de loi dans les tuyaux. Christian Laurut a aussi rédigé une charte référendaire. Il y’en a d’autres. L’idéal, c’est de rassembler ceux qui ont fait les meilleures propositions et les inviter à faire une synthèse ensemble. C’est quelque chose qui aurait dû être fait depuis des lustres mais dans le défaitisme ambiant en France avec des gens qui vous expliquent que tout est foutu et que de toute façon ça ne sert à rien de faire quoi que ce soit , pas facile de faire prendre des initiatives et de faire comprendre que nous ne sommes pas à la fin de la fin de l’histoire et qu’il y’a toujours des opportunités à saisir si tant est qu’on est à l’affut. Soit, on peut le faire maintenant. 


    • maQiavel maQiavel 3 décembre 16:56

      @mat-hac
      Je suis d’accord avec vous mais ce n’est pas la question. 


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 16:59

      @maQiavel
      Les lois mises en place ne sont même pas respectées.
      Pourquoi ?
      Parce que le domaine public n’est pas respecté. La monnaie productive publique en fait partie.


    • manolo79 3 décembre 17:06

      @mat-hac le RIC n est pas une 6ieme république. et le temps de parole si cher a votre coeur implique qu on continue a se faire une opinion d un maitre a elire au travers de la télé. Les GJ ont tendance a demontrer que l usage de la télé pour s informer est en voie de disparition.. mais si jamais le temps de parole continue encore longtemps d être decisif pour une élection alors observez que le RIC est une solution a ce sujet egalement.


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 17:09

      @manolo79
      Je n’ai pas dit que j’étais contre le RIC, mais de l’ordre dans lequel il arrive. Ne faut-il pas augmenter le SMIC ?


    • mat-hac mat-hac 3 décembre 17:11

      Il y a surtout la voiture à hydrogène et l’aérotrain dans les campagnes et aux périphéries des villes.


    • manolo79 3 décembre 18:32

      @mat-hac probablement que le smic ne permet pas de vivre decemment et que donc il faille l augmenter, peut etre la voiture a hydrogene pourra aussi jouer un role mais tout ca n est pour le moment proposé par les elus qu éventuellement parce qu ils auront été motivés sur le sujet. Le RIC est l outil qu il manque aux electeurs pour obliger les elus à oeuvrer et légiférer dans le sens des causes defendues par un grand nombre indépendamment de l envie ou la motivation de ces elus. Comprends tu pourquoi c est la réelle priorité ?


    • Belenos Belenos 3 décembre 18:45

      @maQiavel
      "Mais si ce mouvement des gilets jaunes passe de la simple expression d’un ras le bol à une proposition politique concrète, qu’il réalise que le RIC agrège toutes les revendications qui sont faites ci et là (...)"

      Des "gilets jaunes" sont précisément en train de parler du RIC en ce moment même sur France Culture. 


    • barbarello barbarello 3 décembre 19:28

      @maQiavel

      J’ai parcouru rapidement ce texte de article 3. Ce texte ne me plait pas des masses, sur plusieurs points, et sur l’équilibre d’ensemble. Je colle juste 4 points parmi d’autres là dessous : 

      Vu que vous l’avez posté ce lien, je suppose que vous connaissez le sens de tout ça, et vous allez pouvoir m’éclairer : 

      trois cinquième des suffrages exprimés
      -> rien sur un taux minimum de participation, pourquoi ? 

      La forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision.

      -> Ah ? C’est quoi "la forme républicaine du Gouvernement" ? 

      le projet de révision n’est pas présenté au référendum lorsque le Président de la République décide de le soumettre au Parlement convoqué en Congrès

      -> Quel sens donner à et comment se justifie cette autorisation ? 

      Le Conseil Constitutionnel veille à la régularité des opérations de référendum prévues aux articles 3 et 89 et au titre XV. Il en proclame les résultats.

      -> La régularité ? J’ai en mémoire que ce conseil a validé des choses irrégulières lors d’élections, ou n’a pas manifesté beaucoup d’ardeur à se pencher sur la régularité de choses douteuses. De plus son autorité va t’elle jusqu’à pouvoir interdire un RIC si il le juge inconstitutionnel ? ; parce que dans ce cas ils sont mal barrés les Français réformistes entre autres Français... 


    • Belenos Belenos 4 décembre 09:58

      @barbarello
      Vous pouvez aussi proposer mieux et expliquer vos propositions. C’est un travail collaboratif, les personnes qui travaillent sur ces projets sont des citoyens comme vous. 


    • barbarello barbarello 4 décembre 10:52

      @Belenos

      Oui, je sais, je sais, collaboratruc tout ça et plus. 

      Mais j’aimerai bien avoir quelques éclaircissements, ne serait ce que sur les 4 points que j’ai relevés. 


    • Belenos Belenos 4 décembre 11:09

      Concernant le fait que "Le Conseil Constitutionnel veille à la régularité des opérations de référendum", je ne vois pas ce qui vous pose problème. Préfériez-vous qu’il ne veille PAS à la régularité des opérations du référendum ou bien qu’il veille à... l’irrégularité des opérations de référendum ?? C’est pourquoi je dis : proposez une meilleure formulation si vous en avez une. Comme ça, on comprendra aussitôt ce qui manquait à la précédente. Ou bien complétez là en ajoutant une précaution ou un garde fou que vous estimez nécessaire. 


    • Belenos Belenos 4 décembre 11:12

      @barbarello
      "— trois cinquième des suffrages exprimés 
      -> rien sur un taux minimum de participation, pourquoi ?" 

      C’est à vous de nous expliquer pourquoi vous estimez préférable qu’il y ait un taux minimum de participation. 


    • Belenos Belenos 4 décembre 11:24

      @barbarello
      "Oui, je sais, je sais, collaboratruc"

      C’est pas collaboratruc, ça signifie quelque chose de précis. En particulier que vous ne pouvez pas juste critiquer en faisant remarquer que ce n’est pas parfait (rien n’est jamais parfait dans un monde relatif, nous ne sommes pas au paradis), mais que vous devez toujours proposer quelque chose de meilleur que ce qui est déjà proposé, en expliquant pourquoi de manière concrète et exacte dans la formulation. Bien entendu, vous pouvez aussi demander des explications (si c’est le sens de vos questions). 


    • barbarello barbarello 4 décembre 11:27

      @Belenos
      Mais c’est exactement ce que j’ai fais, demandé des explications, sur 4 points. Ca vous a échappé apparemment... 


    • Belenos Belenos 4 décembre 11:47

      @barbarello
      Non, rien ne m’a échappé, pas même ce que vous avez dit sans l’écrire.  smiley


    • barbarello barbarello 4 décembre 11:52

      @Belenos

      Très bien !  smiley 


    • Belenos Belenos 4 décembre 12:22

      @barbarello

      Un topic dédié au RIC aujourd"hui sur Agoravox TV :

      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/les-ric-comme-solution-pour-que-le-79556


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 13:19

      @barbarello

      -Il semble que dans la proposition de l’association article 3, il n’y ait pas de quorum. Pourquoi ? Peut-être parce qu’ils ne le jugent pas nécessaire. C’est évidemment discutable, comme l’ensemble de leur proposition.

      -La forme républicaine du gouvernement s’oppose à sa forme monarchiste (et peut être aussi à la forme fasciste), c’est-à-dire une forme de gouvernement dans laquelle les gouvernants exercent le pouvoir avec le consentement des gouvernés, consentement qui s’exprime par le suffrage. En ce qui me concerne, cette phrase « La forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision » n’est pas utile, toute la constitution devrait pouvoir faire l’objet d’une révision.

      -Pour ce qui est du conseil constitutionnel, je ne sais pas si dans leur proposition de loi, ses prérogatives lui permettent d’interdire un RIC. Si c’est le cas, ce serait évidemment problématique. Mais il faut aussi prendre en compte que le RIC doit respecter le principe d’unité de la matière. Il faut pouvoir articuler tout cela.

      -Et enfin, concernant les cas où le projet de révision n’est pas présenté au référendum parce que le Président de la République décide de le soumettre au Parlement convoqué en Congrès, il s’agit selon moi de ne pas passer par des référendums à chaque modification constitutionnelle.

      Sinon, au regard de vos propos , il me semble que vous ne souhaitez pas de réformes. Que proposez-vous ?


    • barbarello barbarello 4 décembre 14:15

      Merci pour vos précisions sur ces 4 points. Espérons que cette proposition de RIC ne connaisse aucun succès en l’état, trop de loups, et des gros. 

      Si je souhaite des réformes ? Vous n’imaginez pas à quel point.  smiley 


    • Belenos Belenos 4 décembre 14:25

      @barbarello
      "trop de loups, et des gros."

      Vous êtes un euro-lapin ?


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 14:39

      @mat-hac

       

      Je crois comprendre que vous faites allusion au fait que Laurent Wauquiez propose un référendum. Et alors ? Quel rapport avec le RIC ? En relisant l’ensemble de vos commentaires, je ne comprends pas vraiment le sens de votre propos … 

      @barbarello

      Je ne serais pas non plus d’accord avec le fait que cette proposition soit reprise en l’état. Par contre, elle constitue une bonne base de travail puisqu’elle est perfectible , on peut y déceler des points faibles et proposer des alternatives …


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 14:58

      @maQiavel
      Le rapport c’est qu’on transfert le débat de la souveraineté du pays indispensable à la prise de décision vers une prise de décision qu’on a pas.


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 15:07

      @mat-hac
      Qu’est ce que le RIC a à voir avec ce transfert ?


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 15:13

      @maQiavel
      Il est dans le sujet des politiciens corrompus.


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 15:23

      @mat-hac
      Le RIC est dans le sujet des politiciens corrompus ? Comment ça ? 


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 15:26

      @maQiavel
      Vous êtes débile. Le RIC est inapplicable si nous n’avons pas notre souveraineté, qui passe par ça :
      https://www.youtube.com/results?search_query=cr%C3%A9dit+productif+public


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 15:27

      Gogole est en train de faire descendre la vidéo :
      https://www.youtube.com/watch?v=fpcoiphXuYM


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 16:00

      @mat-hac

      Oui je suis débile, ça on le sait. Mais le débile que je suis a une question : comment vous faites un crédit public et comment vous établissez une monnaie productive publique si vous n’avez pas le pouvoir ? On croise les doigts pour que Cheminade remporte une élection présidentielle alors qu’il n’arrive même pas à faire 0,3 % des suffrages aux élections auxquelles il s’est présenté ? Bref , concrètement , comment on fait ? 


    • mat-hac mat-hac 4 décembre 19:40

      @maQiavel
      On devient citoyen au lieu d’être un simple consommateur.
      Ensuite pensez-vous que nos politiciens vont accepter le RIC alors que la Ve République prévoit une dissolution de l’assemblée ? Cela ne revient-il pas au même ?
      Le temps que les politiciens fassent traîner votre loi, la Chine sera sur la Lune.


    • maQiavel maQiavel 4 décembre 21:33

      @mat-hac

      Je demandais du concret et tout ce que vous avez à me répondre, c’est « On devient citoyen au lieu d’être un simple consommateur ». Super, le débile que je suis n’y avait pas pensé. Donc on se réveille un matin et on se dit « voilà aujourd’hui, je suis citoyen et plus consommateur » et paf, la monnaie productive et le crédit public vont apparaitre ?

      Peut-être n’avez-vous pas compris ma question qui est pourtant simple, je la répète : comment vous faites un crédit public et comment vous établissez une monnaie productive publique si vous n’avez pas le pouvoir ? En devenant citoyen ? Mais comment exercer sa citoyenneté sans aucun pouvoir ? Vous ne voyez pas que le problème central auquel mène ces questions, c’est précisément l’impuissance politique des citoyens ?

      Si vous ne le comprenez pas, je ne peux rien faire. Si vous le comprenez, comment instituer la puissance politique citoyenne selon vous ?


  • Zatara Zatara 3 décembre 15:43

    « La souffrance peut amener à tout. Et même à la violence »

    révélation de ouf


    • barbarello barbarello 3 décembre 19:18

      @Zatara
      Vous avez lu le cv de cette bonne femme ?
      Quoi d’autre que des choses aussi connes fades et consensuelles, que ce genre de phrases de politicard, peut il donc sortir de son cerveau et sa bouche corrompus par son parcours ? 


    • PumTchak PumTchak 3 décembre 19:58

      @barbarello

      Ses parents sont algériens, son père s’est barré quand elle avait 6 mois, elle a passé sont enfance dans la cité Brassens à Marseille, que je vous laisse découvrir. Elle a démarré sa vie avec un CAP comptable.

      J’admets que cette phrase, au détour d’une interview, soit fade. Mais vous pouvez admettre qu’elle n’a rien de théorique pour elle.
      Elle est socialiste, à l’époque c’était la mode, aujourd’hui ça ne l’est plus. Elle a notamment indigné les membres de son parti quand elle a demandé la construction d’un mur autour d’une école primaire, pour que les enfants de l’école ne soient pas atteints par des balles de fusillades dans la rue.
      Justement parce qu’elle avait compris, à la différence des autres, que la souffrance engendre la violence.


    • PumTchak PumTchak 3 décembre 20:00

      @PumTchak

      Erreur de lien. La Cité Brassens est là.


    • barbarello barbarello 3 décembre 20:24

      @PumTchak

      Vous parlez de ses origines (pour faire pleurer ?), je parle de son parcours. Et plus particulièrement de son parcours de politicarde depuis 1995 excusez du peu. 

      Si vous voulez vous laisser séduire par ses phrases à la con parce que c’est charmant, libre à vous. 

      De mon côté, je considère que cette bonne femme politicarde devrait se cacher dans un trou, et surtout fermer sa gueule sur le sujet qui nous occupe ici, elle n’a aucune légitimité à parler des gilets jaunes, elle en est même une sorte antithèse. 

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Samia_Ghali

      https://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&ei=L4EFXIbEL43LwQKm1JvIAQ&q=samia+ghali&oq=Samia+Ghali&gs_l=psy-ab.1.0.0l10.20374.20374..21328...0.0..0.102.102.0j1......0....1j2..gws -wiz.....0.ZrRJS5VakDQ


    • PumTchak PumTchak 3 décembre 20:32

      @barbarello

      Elle peut très bien avoir eu un parcours politicard, opportuniste et s’être fait plein du fric avec les fonds publics.
      Ça ne change pas que ce genre de phrase a du sens pour elle vu ce qu’elle dû voir pendant son enfance et c’est tout ce que je disais.


    • barbarello barbarello 3 décembre 20:43

      @PumTchak

      Non non non, vous avez dit bien plus que ça en fait.
      Vous avez dit : respectez la, accordez lui légitimité, écoutez ce qu’elle dit des gilets jaunes, car ce qu’elle a dit est trop top. 

      Ce qu’elle a dit est juste nul. Zatara a bien raison de se foutre d’elle avec sa vidéo. 

      Et ce qui ressort de son parcours politicard est juste puant et rédhibitoire, et très affirmé. 

      Et son enfance j’en ai rien à foutre, elle a en tant qu’adulte choisi d’être une ennemie des gilets jaunes et de leur "nature" depuis des années et des années. 

      Si tout cela vous a échappé, et que cette phrase molle et consensuelle pour série télé à 2 sous suffit à vous soutirer de la bienveillance envers elle, et bien on vous achète avec bien peu. 


    • PumTchak PumTchak 3 décembre 20:48

      @barbarello

      Vous avez dit : respectez la, accordez lui légitimité,

       ??? Pouvez-vous m’aider ? Je ne vois pas où j’ai écrit cela.


    • barbarello barbarello 3 décembre 21:25

      @PumTchak

      Je n’ai pas dit que vous l’aviez écrit, j’ai dis que vous l’aviez dis. 

      Vous savez très bien je n’en doute pas que ce qu’on dit -le signifié est toujours plus vaste que les simples mots qu’on utilise -le signifiant-, par effets d’association et autres effets sémantiques, le plein, et par les "oublis" et les choses non énoncées aussi, le creux.

      Et ce que je dis que vous avez dis, vous l’avez bien dit. Même si vous ne l’avez pas écrit. 
      Jetez donc PumTchak cette bonne femme dans la poubelle qu’elle mérite, avec ses amis de la profession, au lieu de vous raccrocher à ces quelques mots poncifs. 
       


    • PumTchak PumTchak 3 décembre 21:29

      @barbarello

      Oui, et si ma tante en avait, ce serait mon oncle.

      Je vous laisse, vous êtes trop naze.


    • barbarello barbarello 3 décembre 21:35

      @PumTchak
      Bonne nuit PumTchak. Et n’oubliez pas de vous brosser les dents. 


    • Belenos Belenos 4 décembre 10:20

      @barbarello
      "Et ce que je dis que vous avez dis, vous l’avez bien dit. Même si vous ne l’avez pas écrit." 

      C’est quoi ce tour de magie ?  smiley 


    • barbarello barbarello 4 décembre 10:54

      @Belenos 
      Rien de magique dans mon commentaire "barbarello 3 décembre 21:25" 
      dont vous avez extrait un court passage. 
      Et vous le savez bien !   smiley 


    • Belenos Belenos 4 décembre 12:29

      @barbarello
      "Et vous le savez bien !"

      Le numéro de magie continue.  smiley

      Je suis le seul à savoir ce que je sais et la seule chose dont nous devons tenir compte sur un forum est ce qui est effectivement écrit. Si on sort de ce cadre de communication objective, en entre dans le n’importe quoi. 


Réagir