lundi 31 décembre 2018 - par l’argentin

Francis Cousin : Gilets Jaunes, mensonges du capital et impostures citoyennes

Francis Cousin vient ici tordre le cou à tout le délire autour de Chouard ; du RIC et de ce qui pourrait faire s'essoufler les gilets jaunes si ils se concentrent trop sur ce sujet secondaire qui n'est pour lui qu'une tentative de diversion par la gauche du capital.

Pour complèter cette analyse je vous propose aussi de voir ou revoir le débat qu'il avait mené avec Chouard pour prendre conscience que Chouard, même si il est très gentil, est un modeste penseur avec une obsession autour de la démocratie directe, mais n'est pas forcement celui qui détient la solution absolue comme certain aimerait s'en convaincre pour s'expliquer et comprendre une situation complexe :

 



117 réactions


  • Paul Pote Paul Pote 31 décembre 2018 13:34

    Le capital, vos papiers !

    https://youtu.be/CDlB3VJz35E


  • Belenos Belenos 31 décembre 2018 13:45
    @l’argentin

    "Chouard, même si il est très gentil, est un modeste penseur avec une obsession autour de la démocratie directe, mais n’est pas forcement celui qui détient la solution absolue"

    La solution absolue, ça me rappelle la solution finale. Dans un monde relatif, les solutions relatives des modestes penseurs visant à améliorer notre monde sont préférables aux solutions absolues des intellectuels alambiqués cherchant à détruire ce qu’ils haïssent (c’est-à-dire à peu près tout ce qui existe). Les prophètes de la pureté et des paradis impossibles, quand ils sortent de leurs chambres (ce qui est heureusement rare), ne réussissent qu’à créer l’enfer sur Terre. 


  • Belenos Belenos 31 décembre 2018 14:01

    Si quelqu’un a compris ce que Cousin propose comme action, je veux bien qu’il me l’explique. 


    • maQiavel maQiavel 31 décembre 2018 16:25

      @Belenos

      Pour avoir lu son livre « l’Etre contre l’Avoir », pour avoir lu ses textes et avoir écouté nombre de ses vidéos, voilà ce que j’en déduis : il ne propose rien. smiley

      La seule action qu’il tolère, c’est aller lire des textes radicaux et attendre le grand soir qui mettra fin à l’argent, aux Etats, aux nations, aux civilisations et verra naitre la communauté de l’être générique et des pâquerettes. Tout ce qui sort de ce cadre-là est une mystification du capital, toute autre action sera assimilée par lui au « narcissisme du faire quelque chose ».

      Cousin est clairement Heideggerien (quand bien même il s’en défendrait, on retrouve d’ailleurs même vision selon laquelle entre les présocratiques et Hegel, il n’y a rien ). Chez lui , le "tout est déjà contenu dans le commencement" ou "le devenir d’un concept se dévoile dans son étymologie". C’est une pensée qui ne laisse aucune place au choix, à la décision, à la conscience. C’est une pensée qui a une forte cohérence interne (c’est le propre des systèmes d’idée unitaire que l’on retrouve aussi dans certaines idéologies religieuses). Quand quelqu’un dit qu’après Marx, il n’y a plus rien à dire de neuf, on est déjà fixé sur son dogmatisme. Toute sa pensée s’articule sur un dualisme transcendantal qui postule un dévoilement pour retrouver l’être générique universel, c’est très théologique et messianique comme pensée.

      Mais fondamentalement, il ne propose rien d’autre que la lecture. smiley


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 00:17

      @Zatara
      "sur le seul plan analytique, Cousin reste très stimulant..."

      La stimulation analytique, c’est une expression savante pour désigner ce qu’on appelle communément la masturbation intellectuelle. Il est vrai que lorsqu’il parle, on le voit par moment qui s’échauffe et qui rougit comme si une forme d’excitation montait en lui en quête d’une inaccessible extase paroxystique (je ne plaisante pas). 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 01:49

      @Zatara

      "Le message Belenos.... y’a du bon et du moins bon."

      Ah mais j’ai compris le message. Ce n’est pas difficile, c’est toujours le même message qui tourne en boucle. Mais à partir de là, on aimerait qu’il propose une action possible en partant de la réalité ici et maintenant ou bien qu’il nous montre en quoi sa vie est l’incarnation exemplaire d’une autre manière d’exister personnellement et socialement qui pourrait nous inspirer. 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 02:09

      @Zatara

      C’est amusant de voir comment Marx est fascinant pour les demi-intellectuels. Le logiciel marxiste leur donne l’impression qu’il dispose d’un trousseau de clés qui ouvre toutes les portes des mystères du monde. Mais du point de vue de l’âme, le marxisme est comme un jeu d’assemblage pour les enfants. Une fois qu’on a compris comment ça marche, qu’on a monté et démonté le jeu à 2 ou 3 reprises, on se rend compte que ça ne mène nulle part. C’est une voie sans issue, dont on peut seulement complexifier à l’infini le parcours pour le transformer en un labyrinthe dont on devient le prisonnier savant. Tout ce qui sort de ce labyrinthe est plus ou moins monstrueux, parce que la nature n’en veut pas, l’âme n’en veut pas, la vie n’en veut pas. Alors, ça retourne encore et encore dans la pensée humaine pour rigidifier le cerveau jusqu’à le pétrifier à mort. 

      "Lénine meurt le 21 janvier 1924 à l’âge de 53 ans. Même si ses médecins avaient pu penser que l’origine de ses problèmes de santé était liée aux deux balles restées dans son corps après l’attentat dont il avait été victime en 1918, la cause directe du décès ne fait guère de doute aujourd’hui. En effet, l’autopsie a montré que les AVC à répétition de Lénine étaient dus à une importante athérosclérose de ses artères cérébrales. Celles-ci s’avérèrent presque bouchées et ne laissaient quasiment plus passer de sang. Lors de l’autopsie, un médecin constata, en frappant une de ces artères avec une pince chirurgicale, qu’elle rendait un son minéral, comme si sa calcification l’avait fossilisée. Les gros vaisseaux sanguins du cerveau de Lénine, rigidifiés par les plaques d’athérome, étaient en quelque sorte en train de se pétrifier…" 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 02:15

      Etre immortel dans la mort, étrange et peu enviable destin. 
      http://www.slate.fr/story/100897/lenine-cadavre-embellir


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 02:39

      @Zatara

      "c’est incroyable de vous voir vous débattre"

      Où avez-vous vu que je me débattais ?  smiley


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 02:41

      @Zatara

      "dans un rejet pur et simple de quelque chose que vous n’avez même pas chercher à comprendre autrement qu’en vous basant sur le régime soviétique."

      Ah ? Et sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela ?


    • l'argentin l’argentin 1er janvier 2019 02:48

      @zatara

      Merci Zatara d’ élever le niveau et oui Cousin est un peu gonflant dans son vocabulaire mais en même temps ça permet une plus grande précision et ça évite certainement pour lui de devoir répondre à des questions provenant de gens qui ne voient que l’ écume des choses. Pour ma part mon plus grand reproche c’est qu’il balaye de la main toutes les révolutions sud-américaines et a même fait une vidéo sur Castro et Cuba que j’ai trouvé totalement nulle venant de sa part car c’était plus une analyse à la onfray qu’autre chose.


    • l'argentin l’argentin 1er janvier 2019 02:52

      Et pour ce qui est de ce que propose Cousin je pense avoir compris, mais je peux me tromper, que finalement la solution c’est de rester dans l’ action et de ne surtout pas plier bagage pour aller s’ enfermer dans des salles et discutailler du RIC ou autre. C’est de l’ action et de la détermination à reverser le pouvoir capitaliste que naitront les solutions me semble être finalement son message


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 03:22

      @Zatara

      "Il n’y a pas de place pour de l’épique individuel dans ce genre de grille de lecture, il n’y a que des phénomènes de masse qui se télescopent. Marx et Tolkien n’ont jamais eu la même loupe..."

      Je ne pensais pas du tout à Tolkien (d’ailleurs je ne sais pas si Tolkien incarnait sa philosophie dans sa propre vie). Et il ne s’agit pas d’héroïsme mais d’incarnation. Je pensais donc à des gens comme Henry David Thoreau, Mohandas Karamchand Gandhi, Lanza Del Vasto, Soeur Emmanuelle, Pierre Rabhi... ou même Ernesto Guevara. Car ce n’est pas une question de morale (de bien ou de mal) mais de cohérence ("est-ce que je fais ce que je dis ?")... Par exemple, comment Cousin a-t-il solutionné le problème de la fétichisation de la valeur marchande dans sa propre existence ? Comment vit-il ? Qui le paie pour donner ses leçons ? L’activité critique est en elle-même stérile. On n’agit pas sur la vie de l’extérieur. Il faut proposer des incarnations et incarner ce qu’on propose. C’est dans ce contact avec la vie qu’on se rend compte que des solutions relatives sur un terrain relatif valent mieux que des ambitions absolutistes hors-sol. (Bon, j’exagère un peu, parce qu’en fait je ne trouve pas Cousin antipathique du tout et je suis d’accord sur la plupart de ces constats, j’ai des copains comme lui et ça ne nous empêche pas de bien nous entendre et de passer des moments à nous marrer ensemble.  smiley 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 03:40

      @Zatara
      "C’est une impression...Dés que Marx ressort dans un sujet sur ago, il arrive un moment ou vous pondez un blocage frontale et direct qui condamne tout ce qui à un rapport avec Marx..." 

      Ma position est frontalement opposée à Marx parce que je perçois clairement l’erreur de son système et les abominations qui en résultent logiquement. Cela n’a rien à voir avec un "blocage" et cela n’implique pas de se "débattre". Je ne fais pas non plus de "blocage" avec la pédophilie et je ne me "débats" pas non plus avec l’islamisme. Est-ce qu’il y a des analyses justes dans les écrits de Marx et Engels ? Bien entendu ! Presque tout est juste dans les détails (comme on trouve beaucoup d’informations vraies et poétiquement décrites dans le Coran). Mais ce n’est pas la question. L’idéologie ne se trouve pas dans les détails. 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 03:57

      @Zatara

      "je les lu à plusieurs reprises dans vos posts... la dernière fois en réponse à Joe Chip par exemple."

      Vous ne pouvez pas avoir "lu" que ma connaissance du marxisme se limitait au constat des expériences soviétiques, car je n’ai jamais écrit cela. Je m’amuse en revanche souvent à me moquer des personnes qui trouvent Marx profond et difficile à comprendre, pour les faire enrager (je suis un peu taquin). J’affirme alors que son oeuvre complète se lit comme un roman de gare ou même qu’il m’a suffit de poser la main sur "Das Kapital" ou d’ouvrir une page au hasard pour comprendre toutes les erreurs en quelques secondes. Je sais que mes propos sont agaçants pour ceux qui ont l’impression d’avoir compris l’histoire du monde et l’actualité grâce à Marx, qu’ils paraissent prétentieux et arrogants ou tout simplement stupides. Mais "Je ne suis pas sur ago pour suggérer, ni pour diluer derrière du PC.... ni pour faire dans la psychologie. J’y vais au marteau piqueur hargneux et rieur, tant pis pour ceux qui se braquent..."  smiley

      Même traitement pour Freud. Ces idoles de la modernitude ne m’impressionnent pas du tout. On peut voir très rapidement leur faille, non pas d’une manière analytique en la cherchant avec une loupe mais parce qu’elle suppure et répand son odeur de mort dans la totalité. 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 04:09

      @Zatara

      "si je fais cette remarque, c’est parce que ses tournures ou même certains mots peuvent très bien être adapté sans perdre une once de ce qu’il cherche à exprimer, au contraire, il gagnerait en limpidité..."

      Oui mais alors, le discours se terminerait plus rapidement et alors il faudrait passer à l’action. Ce qu’il s’agit d’éviter. On produit cet évitement du passage de la théorie à la pratique en complexifiant la théorie à l’infini. Par exemple, cela permet de produire un méta-discours pour expliquer les termes complexes du premier discours. Ce faisant, on s’éloigne encore d’un cran de la réalité tout en prétendant en avoir approfondi et précisé la description. Au bout d’un moment (après quelques dizaines d’années) on se trouve dans une position complètement abstraite mais très sûre d’elle-même qui permet de démontrer avec éloquence la fausseté et la vanité de toutes les actions des gens qui tentent modestement d’agir sur la réalité avec du bon sens et de véritables actes. 


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 04:14

      @Zatara
      "sans avoir de talent littéraire particulier"

      Humm, vous venez de recevoir une lettre de refus d’un éditeur ??  smiley


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 11:20

      @Zatara

      "et vous lis avec grande attention"

      Lisez-bien ce qui est arrivé au cerveau de Lénine, c’est très instructif. 


    • Qamarad Qamarad 1er janvier 2019 16:27

      @Belenos
      Mon cerveau va très bien Monsieur. Avec Staline, on vous passe le bonjour céleste. On prend le jacuzzi avec Saint-Pierre smiley


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 17:10

      @Qamarad
      J’ai du mal à imaginer Staline dans une région céleste mais je souhaite la plus grande paix possible à son âme. (C’est Lénine qui avait le cerveau calcifié.)


    • tobor tobor 2 janvier 2019 01:05

      @Belenos
      Tout à fait d’accords avec Zatara.
      Sa grille de lecture même si ultra-référencée ouvre sur un tout autre point-de-vue beaucoup plus radical et d’une portée bien plus vaste que ce qui tient de l’argumentaire citoyenniste.
      .
      Il ne peut sans-doute pas faire de proposition concrète sans risquer de procès.
      Il met donc en garde contre la récupération politique puisque le politique n’est qu’une façade derrière laquelle d’énormes intérêts capitalistes ne sont en rien prêts à transiger ou à capituler.


    • Belenos Belenos 2 janvier 2019 02:03

      @tobor

      "un tout autre point-de-vue beaucoup plus radical"

      Je ne sais pas ce que cela peut vouloir dire. Probablement torturer et tuer des gens, comme toujours avec le marxisme.


    • pegase pegase 2 janvier 2019 12:40

      @Belenos
      -

      J’ai toujours rien compris à Marx, Cousin non plus smiley

      C’est moi ou c’est vraiment difficile à comprendre ?
      -
      ça semble du même tonneau que la Chine qui se dit "communiste" ??? ... Mon logiciel ne doit pas être adapté smiley


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 12:44

      @l’argentin

      Pour ma part mon plus grand reproche c’est qu’il balaye de la main toutes les révolutions sud-américaines et a même fait une vidéo sur Castro et Cuba que j’ai trouvé totalement nulle venant de sa part car c’était plus une analyse à la onfray qu’autre chose.

      ------> C’est donc que tu n’as pas compris l’extrême radicalité du paradigme idéologique de Cousin. C’est pourtant simple : jusqu’au grand soir, il n’existe que des mystifications du capital. Les révolutions sud-américaines sont politiques alors que Cousin est fondamentalement antipolitique.

      Aucune révolution politique, aucun chef d’Etat , aucun parti , aucune mesure politique ne trouvera grâce à ses yeux.

       


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 14:19

      @maQiavel

      Si si j’ai très bien compris mais il dit aussi que SEUL certains pays d’ Europe sont le terreau de révolutions prolétaires ; et c’est là ou je dis que c’est faux et que les exemples Cubains ou Venezueliens ne sont pas à rejeter d’un revers de manche comme il le fait et qu’ils ont leurs places à côté de la commune de Paris ; c’est tout ce que je dis car oui j’ai bien compris que pour lui l’ état était un problème. Ce qui d’ailleurs me donnerait envie de l’ interroger sur le fait qu’il arrive finalement à la même conclusion qu’un attali par un biais Marxiste ; ce qui je dois t’avouer m’ interroge.


    • tobor tobor 2 janvier 2019 21:32

      @Belenos
      Sérieusement ? Vous voyez cousin comme un barbare ?
      C’est l’analyse de la situation qui est extrêmement radicale, qui ne fait ni cadeau ni concession. Je n’ai personnellement lu de Marx que quelques lignes, ne suis donc pas un publique pré-conquis mais la transposition que fait Cousin avec différents sujets m’a généralement semblé pertinente même si rabat-joie.
      .
      On peut vous sentir fort émotionnel sur ce sujet du RIC...


    • pegase pegase 3 janvier 2019 01:46

      @Zatara
      -
      Vous oubliez Jean Robin  smiley

      -
      Vu avec qui Marx était marié, "Johanna Bertha Julie von Westphalen", son idéologie flaire l’escroquerie quelque part je trouve ...
      -

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Jenny_von_Westphalen

      Elle est issue de la noblesse westphalienne et du côté de sa grand-mère paternelle, ses ancêtres remontent aux ducs d’Argyll. Elle est la fifille du fonctionnaire Johann Ludwig von Westphalen et la demi-sœur du ministre prussien Ferdinand von Westphalen. ... Pas vraiment une famille de sans dents ...

      -

      Selon Marx :

      Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes, autrement dit la classe qui est la puissance matérielle dominante de la société est aussi la puissance dominante spirituelle. Les pensées dominantes ne sont pas autre chose que l’expression idéale des rapports matériels dominants, elles sont ces rapports matériels dominants saisis sous forme d’idées, donc l’expression des rapports qui font d’une classe la classe dominante ; autrement dit, ce sont les idées de sa domination

      Le communisme vise donc à rétablir l’adéquation entre la conscience et la réalité. Le communisme réinsère la conscience dans la vraie vie, selon Marx. 

      On dirait un sketch des inconnus smiley




    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 janvier 2019 06:52

      @l’argentin

      A PROPOS DU FETICHISME DE LA CHAUSSURE (de sa cliente) ; nonobstant l’énoncé de certaines vérités historiques ce qu’il faut comprendre
      de l’escroquerie de Francis Cousin
      , parfaitement intégré dans l’exploitation capitaliste & formant un trio "magique" de prédateurs avec le Chouard & le Rabbhi :

      LES 3 PROFITANT D’EVIDENCE DE LA CONNERIE HUMAINE

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      https://philo-analyse.com/tarifs.htm

      Sur la base d’une connaissance mûrie de ce qui fonde la qualité de l’être, le cabinet de philo-analyse a élaboré des outils pertinents voués à la sensibilisation, à l’éveil et au grandissement de l’épanouir humain. C’est pourquoi il se propose à vous notamment pour :

      TARIFS


      Consultations individuelles, conjugales et familiales……………85 € la séance
      d’une heure au minimum

      Evaluation des conflictualités sociales en entreprise…………...sur devis et après consultation initiale


      Les paiements se font à la séance par chèque ou en espèces.

      En fonctions des circonstances et de l’étendue de la philo-analyse à engager, des forfaits personnalisés peuvent être envisagés.

      N’entrant pas dans le champ des actes pris en charge par la sécurité sociale, la consultation de philo-analyse ne donne évidemment pas lieu à remboursement de la part de cet organisme.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 janvier 2019 09:07

      @Mao-Tsé-Toung

      Seul Mao au courant de cette arnaque DEFRAYANT LA CHRONIQUE ?

      Réveillez-vous !

      CQFD


  • Hieronymus Hieronymus 31 décembre 2018 15:53

    Francis Cousin 8’42

    "la démocratie c’est la capacité pour les hommes arraisonnés dans la valeur d’échange, devenus des esclaves de la valeur d’échange, d’organiser l’esclavage de leur existence dans la valeur d’échange"

    sur un rond point, on peut toujours essayer de répandre cette belle définition smiley


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 00:19

      @Hieronymus
      Remarquez, sur un rond-point, on peut aussi tourner en rond indéfiniment sans aller nulle part. Donc le lieu pourrait lui convenir, même sans public.  smiley


    • tobor tobor 2 janvier 2019 21:40

      @Hieronymus
      Toute la terminologie qu’emploi Cousin est à l’extrême opposé de ce que tout un chacun est prêt à entendre, il n’est absolument pas un leader charismatique. Il semble s’exprimer en cliché des années 70s et peu en arrivent à chercher ce qu’il veut dire plutôt que de se moquer de son style...


  • maQiavel maQiavel 31 décembre 2018 16:37

     

    C’est drôle de voir l’argentin utiliser Cousin pour attaquer Etienne Chouard car il s’attaquerait à FA de la même manière car pour lui aucune proposition politique n’est valable : jusqu’ à ce que le capitalisme prenne possession du tout du monde, toute organisation, tout projet politique ou économique, toute activité fait de la réaction capitaliste sous une forme ou sous une autre. Sortir de l’UE pour recouvrer notre souveraineté ? Il répondrait que la souveraineté est une planche de survie du capital. smiley

    Ce que je vois émerger, c’est que parmi les adversaires les plus acharnés du RIC, on retrouve des militants de l’UPR. Pas tous mais une quantité non négligeable. EC et les GV en général ont toujours eu des propos élogieux envers l’UPR et FA, EC n’a jamais dissuadé quiconque de voter pour l’UPR. Mais manifestement, cette sympathie n’était pas réciproque, c’est le moins qu’on puisse dire.

    Et ça je ne l’ai pas vu venir et pourtant, en y réfléchissant bien c’était prévisible. L’UPR est l’un des partis qui a le plus misé sur l’élection de son champion. Ses militants se sont donnés cœur et âme à la tâche, plus que dans aucun autre parti. Du fait qu’ EC estime qu’il n’y a rien à attendre de l’élection et qu’il faut que les gouvernés se prennent en main eux-mêmes et qu’il propose au peuple de voter lui-même ses lois sans attendre de personnage providentiel, ça ne pouvait que partir en jihad à la moindre monté en popularité de ses thèses. C’est fait. Il faudra s’en souvenir.


    • l'argentin l’argentin 31 décembre 2018 23:57

      @maQiavel

      Je vais te le répéter je suis un esprit libre ; pas un militant gogole qui se met des limites pour défendre un camps. Je sais très bien que Cousin dirait la même chose d’ Asselineau sauf qu’à mon avis il le respecterait beaucoup plus qu’il ne respecte la petite pensée de Chouard qui comme il le dit si bien a basé sa vie autour du tirage au sort et de sa vision de la démocratie directe dans une espèce de jouissance narcissique bourgeoise. Chouard est un petit bourgeois qui s’ adresse a des petits bourgeois ; très bien . Mais il faut qu’il prenne conscience que les gilets jaunes, dans leur majorité prolétaire s’en tapent du RIC et que son action ne sert au final que les intérêts de la gauche du capital représentée par Ruffin et compagnie ; avec qui d’ailleurs il se dit ami et en fait la pub (même si il dit ne pas comprendre pourquoi ruffin ne veut pas sortir de l’ europe ; super la cohérence du mec). Le RIC risque de plomber le mouvement et en cela Cousin a totalement raison. D’ailleurs pour s’en rendre compte c’est très simple : vous avez vu Philippe, macron ou les autres flippés devant le RIC ? non ils ont tous sauté sur cette occasion et direct les médias ont focalisé sur le RIC car ils savent très bien que c’est la sortie de secours pour endormir un mouvement de fond. Ensuite je pense que cousin a une analyse beaucoup plus poussé qui colle plus avec la réalité. La crise que nosu vivons est beaucoup plus profonde qu’une simple envie de virer macron ; c’est le début de la fin du capitalisme qui a atteint son apogée mais dont inconsciemment de plus en plus en plus de gens ne veulent plus ; Vous pensiez peut être que ce système basé sur l’ avoir et le culte de la marchandise
      allait pouvoir perdurer pour l’ éternité ?
      mais le capitalisme est une phase historique qui commence son déclin et rien ne pourra l’arrêter ..
      Les GJ n en sont que l’ inconsciente expression qui se caractérise par ce "y’en a marre ’ . Oui y’en a marre de votre monde qui juge
      la valeur d un être à son compte en banque, y en a marre de vos médias milliardaires qui zombifient et infantilisent les masses
      pour leur vendre tout un tas de conneries qui ne servent qu’à polluer la planète et à enrichir une petite caste de trous du cul sans foi ni loi...

      Ce n’est effectivement pas réformer le monde la question qui va devenir de plus en plus présente dans les années à venir mais le changer radicalement....


    • l'argentin l’argentin 1er janvier 2019 02:06

      Voici ce que je reproche fondamentalement à Chouard en plus de la juste critique de Cousin sur le fait que le RIC soit une diversion. Tu dis qu’il serait sympa avec l’ UPR mais alors reconnais que c’est vraiment du bout du lèvre et vite fait comparé aux éloges qu’il peut faire d’un Ruffin. Tout cela confirme le narcissisme de ce gentil garçon qui est loin de comprendre les intérêts qu’il sert ; D’ailleurs Ruffin ne s’y est pas trompé et a magnifiquement profité de l’ occasion pour semer la zizanie au sein des insoumis mélenchonistes tout en s’ attirant les sympathies des non moins gentils mais tout aussi idiots gens de gauche. Faudra vraiment m’ expliquer comment il peut faire l’ éloge de l’ UPR alors que l’ UPR dit de Ruffin qu’il est le joker de l’ oligarchie ; Regarde à sud radio ; on a entendu parler de Ruffin ; pas de l’ UPR. Si toi tu trouves ça bien tant mieux mais moi Ruffin mon avis est fait sur ce triste remplaçant de mélenchon qui représente la gauche du capital pro-yankee tendance google là ou mélenchon représentait la gauche du capital à l’ancienne tendance maçonnique française. Quand à l’ UPR il y a aussi certaine connexion récente que je trouve dommageable et qui vont dans un mauvais sens comme la petite recrue einthoven ou le soutien du repris de justice Marlin à qui Asselineau dit merci. Désolé moi je dis pas merci à ce genre de merdes finis à la pisse même si il est gentil avec l’ UPR. Bref à la vue de tout ça c’est effectivement cousin qui me semble le plus logique ; arrêtons de penser à l’ après ; agissons et l’ après découlera des actions qui seront faites. C’est ça sa solution en fait et bien sur elle est déstabilisante car on ne voit pas le bout du tunnel mais c’est bien en traversant le tunnel que se dessineront les solutions ; pour l’ instant personne n’est en mesure de les trouver https://www.youtube.com/watch?v=KNlzlVZq8zs&t=1014s


    • Vraidrapo 1er janvier 2019 10:21

      @l’argentin
      c’est le début de la fin du capitalisme qui a atteint son apogée mais dont inconsciemment de plus en plus en plus de gens ne veulent plus 


      il me semble que la menace de réchauffement climatique, n’est pas étrangère à cette récente posture. Les Media du Système sont "impossibles", tout en rapportant les COPn qui se succèdent avec plus ou moins de succès, ils continuent à faire de la retape pour la Consommation (fluide social absolu, semble-t-il) et à stigmatiser les mouvements qui Lui font obstacles.
      Quant aux programmes politiques, je me demande, aujourd’hui, s’il ne serait pas plus efficace de focaliser sur la Croissance verte, le partage des ressources sur tous les Continents plutôt que sur une "simple" souveraineté nationale basée sur la remise en question des textes européens (Qui affole les gens).
      Moi, qui ai connu les luttes anti-coloniales des années 70, je suis surpris d’être pratiquement le seul à évoquer l’incongruité de la présence militaire française en Afrique dictatoriale (là où résident des intérêts économiques... polluants).
      Quand il est question de l’exode des populations africaines qui pose tant de problèmes politiques, la logique voudrait qu’on évoque les Causes de leurs malheurs... en faisant fi du prétexte de la lutte contre le Terrorisme.
      Je suis aussi agacé de voir les Media installé dans la VO du "terrorisme venu de l’extérieur" quand a été si souvent développée la collusion des USA, Qatar, Arabie, Turquie, France, Angleterre... Comment peut-on passer sous silence les excuses de Bush à propos de l’Irak et ses centaines de milliers de jeunes enfants morts !? Comment !? 500,000 fourchette très basse.


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 11:17

      @l’argentin
      "Bref à la vue de tout ça c’est effectivement cousin qui me semble le plus logique ; arrêtons de penser à l’ après ; agissons et l’ après découlera des actions qui seront faites."

      Je n’ai pas compris quelles sont les actions que Cousin propose. Pourriez-vous me le préciser ?


    • Guepe maçonne guepe 1er janvier 2019 17:55

      @Vraidrapo

      Comment peut-on passer sous silence les excuses de Bush à propos de l’Irak et ses centaines de milliers de jeunes enfants morts !? Comment !? 500,000 fourchette très basse. "

      C’est un chiffre faux, la décennie 1990- 2000 a même été celle où le taux de mortalité a été le plus bas. Avec autant de mort en bas âge , on aurait du observer une stagnation de la croissance démographique irakienne , or il n’ en ai rien. Ce chiffre résulte de données falsifiées par le gouvernement irakien.

      Mais sinon , d’accord avec votre post.


    • herve_hum 1er janvier 2019 18:09

      @maQiavel

      Sortir de l’UE pour recouvrer notre souveraineté ? Il répondrait que la souveraineté est une planche de survie du capital.

      la souveraineté (des nations) n’est pas la planche de survie du capitalisme (écrire le capital est absurde !) c’est sa condition de survie.

      Mes 4 derniers articles expliquent (en partie) pourquoi, et je n’ai pas lu une réfutation de votre part, alors que vous les avez lu.

      Tenez, donnez moi un seul cas où la souveraineté a été celle du peuple incluant le prolétariat et non celle du peuple de la seule classe des possédants ou propriétaires de l’économie ?

      la souveraineté du peuple en système capitaliste est un oxymore, une aporie, une impossibilité physique, elle ne peut être que celle de ses seuls propriétaires et en aucune manière celle de ses salariés. Ces derniers ont pu le croire après la fin de la 2ème guerre, mais ce n’était là qu’un intermède, une exception à la règle et qui n’a été rendu possible que par l’introduction importante de lois sociales limitant la propriété. Et croire qu’on peut la limiter pour la contrôler est une aberration, car le système est à sens unique. C’est à dire, où deux vases communiquant, l’un se rempli continuellement et l’autre se vide aussi continuellement, seule la vitesse change. La particularité de ces deux vases, c’est que celui qui se vide est rempli de manière magique par ce qu’on appelle la création monétaire et va remplir l’autre vase qui lui, se garde bien de détruire cette création et ne renvoie dans l’autre vase que par "ruissellement".

      Bref, un vase n’en finit pas de se vider et l’autre de se remplir et ce mouvement ne peut en aucun cas être inversé, car cela signifie la fin du capitalisme et de facto, la fin de la propriété.

      Pour que le peuple incluant le prolétariat puisse se dire souverain, la condition est la fin de la propriété (tout en conservant son sens et non en le vidant, sinon, rien ne peut vraiment changer.

      Le conditionnement est, sur ce point, si fortement imprimé dans le cogito des gens que seul un cataclysme planétaire peut le faire changer.

      Ah, j’oubliai, si on considère que les riches font partie du peuple, alors, ils peuvent effectivement affirmer que nous sommes en démocratie... La leur !


    • l'argentin l’argentin 1er janvier 2019 20:29

      @Vraidrapo

      Tout ce que vous dites est vrai et le capitalisme porte en lui le germe du colonialisme par son désir d’accroissement des profits ; mais nous sommes en France et notre seul moyen d’action se trouve à ’l échelle Française ; c’est en reprenant le pouvoir et en donnant l’ exemple qu’on pourra essayer de changer le monde avec les pays qui veulent suivre notre exemple. Malheureusement je ne vois pas comment on pourrait faire autrement même si déjà cette solution est une véritable montagne à franchir.


    • Vraidrapo 1er janvier 2019 23:32

      @l’argentin
      Les Américains ont manifesté contre la guerre au Viet-Nam qu’avons nous fait dans le genre, ces temps-ci ?...


    • tobor tobor 2 janvier 2019 01:10

      @Belenos
      "Je n’ai pas compris quelles sont les actions que Cousin propose. Pourriez-vous me le préciser ?"
      Des fois il faut savoir lire entre les lignes...


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 janvier 2019 01:34

      "l’argentin 31 décembre 2018 23:57

      Ce n’est effectivement pas réformer le monde la question qui va devenir de plus en plus présente dans les années à venir mais le changer radicalement....

      "
      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @l’argentin
      ... il est donc temps de proposer des mesures fortes afin d’amorcer le mouvement ; hors des réformettes... des réformateurs de tout poils

       !

      On ne pourra si on prend cette voie (changer radicalement

      le monde), faire l’économie de mesures drastiques comme celles que je propose ici & maintenant :

      1/

      salaire (revenu) plafonné à 5000 €/mois

      2/

      DÉGRAISSAGE progressif & modulé des PATRIMOINES à partir de 150000 €


      Évidemment que les détails sont discutables & à discuter ; si j’en ai l’occasion, ou si certains peuvent s’en charger ici ; la réaction de la plupart des GJ serait intéressante à noter suite à ma proposition !

      CQFD


    • Belenos Belenos 2 janvier 2019 02:10

      @tobor
      "Des fois il faut savoir lire entre les lignes..."

      Je ne pratique pas la lecture "entre les lignes" quand je participe à un débat politique sur forum public. Ce qui est dit doit pouvoir être entendu par tous les citoyens en toute clarté. 


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 02:37

      @Vraidrapo

      Alors sur ce point je ne peux qu’aller dans votre sens et c’est bien pour cela que je soutiens l’ UPR car il n’y a que là ou je vois des gens s’intéresser vraiment aux horreurs commises avec nos impôts à travers le monde et qui est pour ma part la cause des causes ; ainsi faire partie de l’ OTAN par exemple me donne vraiment envie de vomir. Quand moncon a balancé des missiles sur la Syrie peu de gens ont réagis et seul asselineau a parlé de destitution pour cet acte illégal et barbare. Enfin voilà je suis totalement d’accord avec vous mais j’ai foi en la conscientisation du peuple qui de l’ augmentation du prix de l’ essence et par un long processus de prise de conscience et de reprise en main du "SOI" pourrait très vite penser comme nous. L’ hypnose collective initiée depuis des décennies ne va pas disparaitre du jour au lendemain mais là on est à un point de bascule qu’il ne faut pas briser en voulant aller trop vite à mon humble avis.


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 02:42

      @Mao-Tsé-Toung

      Je suis d’accord avec toi mais comme j’ai dis précédemment sur les guerres barbares commises avec nos impôts, il faut savoir aussi être un peu patient car les gilets jaunes représentent l’ éveil des masses après des années d’hypnose collective et on ne peut pas arriver avec des choses trop radicales d’un coup sinon on va juste provoquer la guerre civile tant souhaité par le camps d’en face qui fait tout pour. La première chose à faire c’est d’arriver à reprendre le pouvoir et dégager toute cette clique de chiens pour pouvoir redonner la liberté d’ expression et ainsi proposer petit à petit des choses de plus en plus radicales. Enfin ce n’est que mon avis en considérant la révolution comme un être à part entière avec la naissance ; la croissance, l’ age adulte et ensuite la sagesse ...


    • Vraidrapo 2 janvier 2019 04:09

      @guepe
      Je vois ce à quoi vous faites illusion smiley :
      https://www.lepoint.fr/monde/500-000-enfants-morts-a-cause-de-l-embargo-saddam-hussein-avait-menti-07-08-2017-2148603_24.php

      Le débat reste ouvert, il faudrait poursuivre l’enquête.
      Après l’unanimisme des Media autour du 911 et tous les tombereaux de mensonges déversés quotidiennement et sans vergogne à l’Antenne, on ne peut plus avoir confiance en quiconque


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 janvier 2019 06:37

      @l’argentin
      Merci beaucoup pour la réponse... mais le capital étant en fait un vice si profond, inscrit dans nos êtres avachis, que seulement des mesures de réveil qui donneront des résultats immédiats très perceptibles pour une très large majorité (c’est le cas, a priori, de mes propositions) constituant par là-même une armée pacifique prête à prendre un pouvoir "constituant" indispensable pour amorcer la pompe de la justice sociale : c’est en fait ce que réclament les GJ sans savoir le "conceptualiser" dans des revendications justes & "supportables" par la majorité ! Les dits révolutionnaires professionnels comme Chouard, Cousin & Co . s’ils n’étaient prisonniers de dogmes d’un autre temps, de narcissisme de chefaillons, admirant leur nombril, devraient prendre cette voie de la grande réforme que je propose avec des mesures qui ne peuvent être que radicales, mais progressives et modulées, tout en respectant OBLIGATOIREMENT le bon timing :

      RESPECTER LE BON TIMING ; et ça ne demande qu’à marcher !

      RESPECT THE RIGHT TIMING THAT IS THE QUESTION Wait and see


    • herve_hum 2 janvier 2019 11:33

      @Mao-Tsé-Toung

      1/

      salaire (revenu) plafonné à 5000 €/mois

      2/

      DÉGRAISSAGE progressif & modulé des PATRIMOINES à partir de 150000 €


      Dites, sur quelle base éthique vous fondez vous pour convaincre d’appliquer ces mesures ? 

      quel est votre modèle économique et politique qui permet de mettre en oeuvre ces mesures ?

      Ce que je veux dire, c’est que vos deux mesures sont les conséquences d’une idéologie et non la cause, or, on ne change pas de modèle par la conséquence, mais par sa cause.


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 12:50

      @l’argentin

      Chouard est un petit bourgeois qui s’ adresse a des petits bourgeois ; très bien .

      ------> Et pourtant, les gens auxquels ils s’adressent dans les ronds-points ne donnent pas l’impression d’etre des petits bourgeois.

       

      Mais il faut qu’il prenne conscience que les gilets jaunes, dans leur majorité prolétaire s’en tapent du RIC

      ------> Ce n’est pas ce qu’on remarque sur les ronds-points non plus.

       

      et que son action ne sert au final que les intérêts de la gauche du capital représentée par Ruffin et compagnie ;

       

      ------> Difficile de comprendre en quoi le fait pour le peuple de voter ses propres lois favoriseraient un parti politique quelconque.

      Le RIC risque de plomber le mouvement et en cela Cousin a totalement raison. D’ailleurs pour s’en rendre compte c’est très simple : vous avez vu Philippe, macron ou les autres flippés devant le RIC ?

      ------> Oui.

      c’est le début de la fin du capitalisme

      ------> C’est ce qui se dit depuis la première internationale, soit depuis à peu près 150 ans.

       

      Vous pensiez peut être que ce système basé sur l’ avoir et le culte de la marchandise allait pouvoir perdurer pour l’ éternité ?

      ------> Non certainement pas. Mais ça fait depuis la sortie de la préhistoire qu’il existe, soit à peu près 12 000 ans et rien n’indique qu’il ne durera pas encore 12 000 ans.

       

      avec qui d’ailleurs il se dit ami et en fait la pub (même si il dit ne pas comprendre pourquoi ruffin ne veut pas sortir de l’ europe ; super la cohérence du mec).

      ------>Voilà ce qui te dérange en réalité, une stupide histoire de clivage partisan.

       

      Voici ce que je reproche fondamentalement à Chouard en plus de la juste critique de Cousin sur le fait que le RIC soit une diversion. Tu dis qu’il serait sympa avec l’ UPR mais alors reconnais que c’est vraiment du bout du lèvre et vite fait comparé aux éloges qu’il peut faire d’un Ruffin.

       

      ------>Voilà, c’est bien ce qu’il me semblait. En fait malgré tout le bien qu’EC a pu dire de FA , il aurait fallu qu’il s’encarte à l’UPR. Evidemment puisqu’en dehors de l’UPR et de FA , nul salut. Moi j’appelle ça de l’extrémisme.

      Je pense que les upéristes extrémistes qui ne tirent pas à boulet rouge que sur Chouard mais sur quiconque ne s’encarte pas à l’UPR sont les militants les plus narcissiques qu’il soit. Déjà , le militantisme pour un parti politique est indissociable du narcissisme mais de toute évidence , les upéristes extrémistes ont repoussé toutes les limites.

      -Faudra vraiment m’ expliquer comment il peut faire l’ éloge de l’ UPR alors que l’ UPR dit de Ruffin qu’il est le joker de l’ oligarchie

      ------> Raisonnement d’extrémiste partisan : « A » ne peut pas apprécier « B »  et « C » parce que « B » n’apprécie pas « C ».

      c’est effectivement cousin qui me semble le plus logique ; arrêtons de penser à l’ après ; agissons et l’ après découlera des actions qui seront faites.

      ------>Tu n’as pas compris Cousin. Mais pour faire simple, quelle action tu proposes que tu penses que Cousins validerait à part lire des textes d’Héraclite, de Parménide , d’ Empédocle , de Marx et de Guy Debord ? Ah oui, lire les textes d’Hegel aussi smiley . Toi qui rêve d’actions, avec Cousin tu seras servi. smiley

      Mais je vais te laisser le découvrir, te connaissant d’ici quelque temps tu lui cracheras dessus dans des vidéos.


    • pegase pegase 2 janvier 2019 13:00

      @maQiavel
      -
      Pas vu la moindre malveillance à l’égard d’EC à l’UPR, sauf moi pour ses positions douteuses vis à vis des banques commerciales françaises, E.Chouard étant un farouche partisan de l’officine Attac, et de leurs douteuses actions contre la BNP, je trouvais ça très louche smiley 
      -
      Concernant ses récentes déclarations à propos du mouvement des GJ, que je trouve très pertinentes, la seule chose que je critiquerais, c’est comment il compte imposer son RIC ? à moins d’une guerre civile généralisée, ça me semble une fois de plus sans issue, comme le "changer l’Europe" des autres partis ... et de toutes façons, pour changer quoi que ce soit il faudra préalablement sortir de l’UE ...


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 13:18

      @pegase

      Pas vu la moindre malveillance à l’égard d’EC à l’UPR

      ------> Il est au contraire plutôt bienveillant :

      https://www.youtube.com/watch?v=_mXNu17WoTs&t=

      https://www.youtube.com/watch?v=9uOlRUCNVpM&t=

      https://youtu.be/zMsUUjhtyxQ?t=33

      Mais pour certains extrémistes, ce ne sera jamais suffisant , ils ne seront satisfait que lorsque Chouard s’encartera à l’UPR et fasse de ce parti sa priorité des priorités.

      -pour changer quoi que ce soit il faudra préalablement sortir de l’UE ...

      ------> Et pour sortir de l’UE, il faut préalablement changer les institutions. A moins évidemment de croire qu’un candidat dans nos institutions actuelles peut gagner une élection avec pour programme la sortie de l’UE, nous, on y croit pas et au regard des résultats des dernières présidentielles , on a eu raison de ne pas y croire. Mais chacun croit en ce qu’il veut, si il y’a des gens qui pensent que FA va gagner des élections, c’est leur droit de militer pour ça. Il faut juste réussir à comprendre ceux qui n’y croient pas et ne pas en faire des ennemis jurés, ce serait maladroit.

       


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 13:39

      @herve_hum

      Bonjour.

      Mes 4 derniers articles expliquent (en partie) pourquoi, et je n’ai pas lu une réfutation de votre part, alors que vous les avez lu.

      ------>  A la base, nous étions en communication par mail et vous m’aviez envoyé les deux premières parties d’articles que vous deviez publier. Je vous avais répondu qu’ils étaient très intéressants mais que j’attendrai la fin pour répondre en bloc. Mais je n’ai pas reçu les deux suivantes, le dernier mail que vous m’aviez fait parvenir date du 5 juillet 2018. J’attendais donc la suite pour pouvoir en dire quelque chose.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 janvier 2019 13:41

      herve_hum 2 janvier 11:33

      "@Mao-Tsé-Toung

      A)

      1/

      salaire (revenu) plafonné à 5000 €/mois

      2/

      DÉGRAISSAGE progressif & modulé des PATRIMOINES à partir de 150000 €


      Dites, sur quelle base éthique vous fondez vous pour convaincre d’appliquer ces mesures ? 

      B)

      quel est votre modèle économique et politique qui permet de mettre en oeuvre ces mesures ?de

      C)

      Ce que je veux dire, c’est que vos deux mesures sont les conséquences d’une idéologie et non la cause, or, on ne change pas de modèle par la conséquence, mais par sa cause."

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @herve_hum
      A)

      quelle base éthique

       ?
      Échec total du CAPITALISME qui nous mène tout droit au précipice : simple réaction de SURVIE qui peut permettre de corriger les crimes capitalistes que vous semblez complètement ignorer...
      B)

      Passage progressif du CAPITALISME

      au modèle COOPÉRATIF qui doit évidemment être repensé complètement !
      C)

      de la tchatche qui se veut savante : du n’importe quoi !
      En Vérité deux mesures exemplaires qui veulent régler d’urgence, dans la mesure du possible, des injustices criardes en partageant de manière équitable le capital des français ; ce qui devrait assurer la concorde sociale pour l’écrasante majorité des français !
      Que cela soit difficile à réaliser dans le bon tempo (le timing), je n’en doute pas un instant ! Évidemment & ça va de soit, que ces mesures doivent être appliquées après mures réflexions, des mesures progressives & modulées entrainant de multiples corollaires auxquels il faut penser !

      Merci pour votre contribution à ce débat


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 14:31

      @Machiavel

      Faut arrêter le délire 5 minutes ; tu crois vraiment Chouard quand il dit avec aplomb que c’est formidable de voir ces gens écrire la constitution sur les ronds points entre deux klaxon de camion. T’as vraiment pas l’ impression qu’il se fout de ta gueule en disant cela et qu’il te prend pour un neuneu ? bah moi si ; c’est le pierre Rabbhi de la politique ; voix douce ; gentil tout ça tout ça ; mais au final aucun fond et juste une idée qui tourne en boucle et intéresse les petits esprtis qui ont pas envie de penser. Pourquoi ne dit il pas que le RIC était dans le programme de l’ UPR  ? explique-moi ? Car c’est son idée c’est toute sa vie blablabla... Pourquoi dit-il avoir peut de la récupération d’extrême droite ou gauche et dans le même temps dit trouver Ruffin génial ? alors il a peur de la recup et en fait la promo ? moi je comprends plus rien à son délire de gourou perso même si à la base je le trouvais plutôt sympathique ; comme rabbhi d’ailleurs.

      Pour Cousin je le trouve rafraichissant mais trop radical pour ma part mais j’adorerai le voir débattre avec Asselineau car avec Chouard c’était juste chiant tellement Chouard est à l’ ouest ...


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 14:39

      Le véritable problème de Chouard comme beaucoup d’ autres c’est le rejet des médias mais l’ envie d’y être aussi et c’est pour cela que lui ou Collon vont plus te parler de Ruffin car c’est la carte pour avoir les projecteurs médiatiques. SI demain Asselineau faisait 20% tu les verrais d’un seul coup plus motivés à en parler. C’est cela que je trouve dommage même si je comprends ces problèmes narcissiques propres à chacun, mais c’est un calcul à court terme qui se retournera contre eux ; tout ça pour quelques paillettes et pour éviter la lourdeur de certains antifas bas de gamme.


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 15:26

      @l’argentin

      tu crois vraiment Chouard quand il dit avec aplomb que c’est formidable de voir ces gens écrire la constitution sur les ronds points entre deux klaxon de camion. T’as vraiment pas l’ impression qu’il se fout de ta gueule en disant cela et qu’il te prend pour un neuneu ?

      ------> Non. Je trouve même qu’il est d’une grande lucidité. Mais il ne le formule pas comme tu le fais là. Il explique que chez les GJ se pose la question de la représentation et de la trahison des représentants, c’est quelque chose qu’il est facile de constater depuis le début de ce mouvement. Et il trouve admirable que les GJ refusent de se faire représenter à la va vite. Et se pose logiquement la question , que tous citoyens digne de ce nom devrait se poser , à savoir comment faire en sorte que le représentant ne trahisse pas , qu’il puisse être démit en cas de trahison etc. Et des GJ y réfléchissent. Il trouve ça admirable et moi aussi d’ailleurs.

      -Pourquoi ne dit il pas que le RIC était dans le programme de l’ UPR ? explique-moi ?

      ------> Je peux te répondre très simplement : le RIC qui était dans le programme de l’UPR était faible , pour ne pas dire grotesque. Mais ce n’est pas simplement le fait de l’UPR , tous les RIC qui étaient proposés à la présidentielle étaient grotesques. Laurut Christiant dans un article sur ce site avait décortiqué la proposition de RIC de chacun des candidats et il en est ressorti que le moins ridicule était celui du FN (largement ridicule quand même ).

       

      Pourquoi dit-il avoir peut de la récupération d’extrême droite ou gauche et dans le même temps dit trouver Ruffin génial ? alors il a peur de la recup et en fait la promo ? moi je comprends plus rien à son délire de gourou perso même si à la base je le trouvais plutôt sympathique ; comme rabbhi d’ailleurs.

      ------> Voilà, c’est ça ton vrai problème , tu devrais te centrer là dessus. Je te répondrai juste que tu ne peux pas comprendre dans ton état actuel, vu que tu es en plein dans les histoires de clivages partisans des partis politiques, il t’est impossible de comprendre qu’une personne soit au-delà de ces clivages factices, qu’elle puisse trouver géniale une personne d’un parti sur certains points sans pour autant en faire la promotion et en même temps trouver géniale une autre personne d’un autre parti sur d’autres points. C’est impossible pour toi de comprendre, tu as un esprit militant, donc inflexible et par conséquent du genre à rejeter en bloc. C’est pourquoi je n’essaierai même pas de te convaincre.


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 15:34

      @l’argentin

      SI demain Asselineau faisait 20% tu les verrais d’un seul coup plus motivés à en parler.

      Grotesque. Ça c’est vraiment la frustration qui te fait dire des absurdités. Si c’était une question de pourcentage, il ne parlera même pas de FA puisque le gars ne pèse même pas 1 %.

      Tu parles de narcissismes mais tu fais vraiment penser à un gamin jaloux qui réclame l’amour inconditionnel et exclusif de ses parents et qui pique une crise parce que sa mère a félicité la grande sœur pour de bonnes notes. 

      La seule chose qui te satisferait , ce serait que EC ne parle que d’Asselineau et rien que d’ Asselineau comme si il était encarté à l’UPR. Sois honnête. Parler de quelqu’un d’autre en bien , c’est vu par le militant obtus que tu es comme une trahison. 

       


    • herve_hum 2 janvier 2019 15:57

      @maQiavel

      C’est exact !

      Disons qu’ensuite, je me suis contenté de les publier, pensant que vous n’aviez plus besoin que je vous en informe. Me reste à écrire la suite, expliquant dans le détail le modèle découlant du principe de responsabilité en lieu et place de la propriété et que je me refuse encore à faire.

      Si le débat autour de savoir comment organiser la société humaine, partant de l’individu jusqu’à la l’humanité en passant par les communautés existantes, part dans tout les sens, c’est précisément parce que la confusion règne en maître sur le sens des mots et des concepts qu’on leur prêtes.

      Ce Cousin et ce qu’il dit (du moins le début que j’ai écouté) sur la démocratie en est un exemple parmi tant d’autres, surtout venant de la part de quelqu’un qui a le titre de docteur en philosophie

      La démocratie, au sens étymologique, c’est à dire, où il n’y a pas de clivage de classes sociales qui interdit de facto la démocratie, ne commence pas avec le mot pour la désigner, rien de plus absurde, mais commence avec la réalité de son mode de gouvernance et qui apparaît bien avant le néolithique. Si on se réfère aux études de l’anthropologue Clastres, la démocratie était la norme du mode de gouvernance des communautés. Elle sera d’ailleurs la norme en Amérique du Nord avant l’arrivée des colons européens.

      Car la démocratie, au sens étymologique et sémantique du terme, ne parle pas de l’état ou de la nation, mais parle de toute communauté, quelle que soit son nombre.

      Partant de là, tout ce que j’ai écouté de Cousin ne tient pas la route. Cousin fait la confusion entre la forme des relations à l’intérieur et vis à vis de l’extérieur que peut avoir une communauté et leur conséquences avec le mode de gouvernance que cela implique.

      Ainsi, c’est fondamentalement la division de l’activité ET la propriété particulière (qui peut alors être revendiqué !) d’un espace à l’intérieur du territoire commun, qui va provoquer la fin de la démocratie dans son sens propre et sa perversion par l’usage de la confusion, par glissement sémantique des concepts. Un glissement qui va quand même prendre, nécessiter quelques milliers d’années !!!

      Cela veut aussi dire que, rejeter la démocratie parce que son concept perverti n’est pas recevable, revient à "jeter le bébé avec l’eau du bain".


    • herve_hum 2 janvier 2019 16:21

      @Mao-Tsé-Toung

      Un constat d’échec, n’a rien à voir avec une base éthique quelconque !

      Quant à ignorer les crimes capitalistes, cela n’a, là aussi, rien à voir.

      Votre modèle est donc la coopération, mais qu’il faut revoir complètement. Impossible donc d’en penser quoi que ce soit, puisque le mode de coopération actuel n’est pas celui qu’il faut retenir.

      Pour le point C, pouvez vous m’expliquer en quoi c’est de la tchatche qui ne veut rien dire ? La conséquence, est le résultat d’une cause, ce que j’écris est du n’importe quoi si et seulement si je confond la cause et la conséquence. Donc, il vous faut montrer que vos deux mesures sont les causes et non la conséquence d’une idéologie politique.

      Sinon, quelle est votre base logique pour dire comment répartir de manière équitable le capital des français ? Car il faut avoir une base logique très solide pour convaincre l’écrasante majorité des français que votre mode de calcul soit vraiment équitable.


    • herve_hum 2 janvier 2019 16:28

      @l’argentin

      La démocratie est impossible, parce que les communautés sont fondées sur la propriété et la division en classes sociales liées à cette propriété. Sachant que le but de la propriété est de permettre le profit particulier, sinon, elle n’aurait pas lieu d’être ! Donc, où les différentes classes sont toujours en conflit d’intérêt, sauf face à une communauté extérieure.

      Ce que je veux dire, c’est qu’on peut remarquer qu’une question centrale est précisément le fait que les grands propriétaires étant devenus mondialistes, ils ne peuvent plus faire passer le conflit d’intérêt intérieur, après le conflit d’intérêt face à la communauté extérieure, puisque se montrant son allié contre la classe prolétarienne de l’intérieur.

      C’est le coeur, la profession de foi d’un Asselineau. Sauf qu’il ne combat pas le principe d’une classe dominante via la propriété, mais exige seulement que cette classe défende ses intérêts de l’intérieur de la communauté et non pas de manière globale, mondiale où la communauté française est intégrée. La confusion, c’est qu’il n’est pas anti capitaliste, c’est tout le contraire, un pur capitaliste, par condition de survie, nationaliste.


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 16:32

      @herve_hum

      Je préfère attendre que vous terminiez vos articles parce que si je réponds ici, je serais obligé de relire l’ensemble de vos articles pour vous répondre de la façon la plus pertinente possible. Et si je ne réponds qu’à vos deux commentaires, vous serez obligé de développer ce dont vous avez déjà parlé ailleurs.

      Par exemple, je vous préciserai que je ne suis pas marxiste (ou marxien ou anticapitaliste, ou radical peu importe le nom qu’on donne) mais machiavélien. Et pour le machiavélien que je suis, la souveraineté nationale ou populaire en système capitaliste n’est pas un oxymore. Je pense aussi que nous n’avons pas la même notion de ce qu’est la souveraineté. Je remets aussi en question le concept de prolétariat qui me semble trop abstrait. Je ne pense pas que démocratie soit antinomique de classe sociale. Et je ne suis pas non plus pour la fin de la propriété. Il y’a aussi beaucoup à dire sur le conditionnement.

      C’est-à-dire qu’il y’a tellement de choses à développer et à contredire qu’un espace commentaire sur un forum est inadéquat.


    • Belenos Belenos 2 janvier 2019 16:37

      @maQiavel à l’Argentin
      "Ça c’est vraiment la frustration qui te fait dire des absurdités."

      Humm, cette contestation idéologique ressemble fichtrement à un diagnostic médical ! (private joke)  smiley


    • Belenos Belenos 2 janvier 2019 16:41

      @l’argentin
      "Le véritable problème de Chouard comme beaucoup d’ autres c’est le rejet des médias mais l’ envie d’y être"

      Tous ceux qui connaissent un peu Etienne Chouard ne pourront que sourire à l’idée que ce serait le genre de bonhomme qui désire se pavaner sur les médias. 


    • maQiavel maQiavel 2 janvier 2019 17:54

      @Belenos
      Humm, cette contestation idéologique ressemble fichtrement à un diagnostic médical ! (private joke)

      Et je n’en fait pas autre chose qu’une opinion personnelle que l’Argentin se fera un plaisir de contester , ce qui créera une controverse qu’il sera impossible trancher de façon objective. smiley


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 19:42

      @maQiavel

      Perso je pointe juste les incohérences et si Machaivel je te jure qu’il dit clairement que c’est genial de voir des gens écrire la constitution sur des ronds points ; regarde la dernière vidéo avec collon que j’apprécie par ailleurs mais qui a aussi les fils qui se touchent dés que ca parle de Ruffin. D’ailleurs on va vite voir que ces messieurs sont à l’ ouest car dans cette même vidéo ils prédisent que Ruffin va se faire lyncher par les médias car il a osé prononcer le nom de Chouard. C’est bien là que les mecs sont à l’ ouest et se retrouve à être les idiots utiles du capital . regarde : https://youtu.be/8sSTsMeXZ0U et j’ai envi de répondre à collon quand il parle du Frexit que on peut faire la même remarque avec le RIC concernant les attaques de la bourgeoisie européenne et française.


    • pegase pegase 2 janvier 2019 21:16

      @l’argentin
      -
      Je repose ici ma question dans l’espoir bien maigre d’une réponse ....
      -
      la seule chose que je critiquerais, c’est comment il compte imposer son RIC ? à moins d’une guerre civile généralisée, ça me semble une fois de plus sans issue, comme le "changer l’Europe" des autres partis ...

      Alors comment ?  smiley

      J’imagine que personne ne sait ...


    • herve_hum 3 janvier 2019 10:26

      @maQiavel

      Non, inutile d’attendre la fin de mes articles, ceux publié sont suffisant pour répondre, car ceux qui viennent ne traitent pas de la souveraineté, mais du modèle découlant de la responsabilité en lieu et place de la propriété. Bref, vous avez déjà les éléments pour fournir votre réfutation, mais il est vrai qu’il vous faut lire ou relire les 4 articles.

      la souveraineté nationale ou populaire en système capitaliste n’est pas un oxymore. Je pense aussi que nous n’avons pas la même notion de ce qu’est la souveraineté.

      la souveraineté, quelle soit nationale ou populaire ou personnelle, n’a pas deux sens, mais un seul, soit, d’être l’autorité suprême, c’est à dire, d’être juge et partie, c’est à dire, de n’obéir qu’à soi même et personne d’autre. C’est à dire, de ne pas admettre d’autorité supérieure d’où quelle vienne. C’est à dire, que si vous donnez un autre sens au mot souveraineté, vous changez le sens du mot et alors, nous ne parlons pas de la même chose ! Partant de là, la souveraineté populaire n’existe pas, car seuls les propriétaires peuvent prétendre à la souveraineté, les autres, à l’obéissance. Le fait que ceux qui doivent obéir se rebellent parfois et exigent un meilleur traitement ne change rien au fait qu’ils n’ont aucune souveraineté à défendre, en dehors de celle des propriétaires, sauf à la leur reprendre.

      Dans l’histoire, sauf exception, la règle est que seuls les propriétaires détiennent la souveraineté. Qu’on soit en système monarchique, ou républicain, c’est à dire, bourgeois, on trouve toujours les mêmes pour exercer leur souveraineté et les autres, pour la subir. Le nier, c’est nier la réalité historique et ce ne peut être que le fait de son propre conditionnement de prêt à penser. Se dire machiavélien ou marxien ou n’importe quoi d’autre n’étant que de la poudre aux yeux.

      La démocratie n’est pas antinomique des classes sociales, si et seulement si, ces classes ne sont pas elles même en conflit d’intérêt, or, dans le système actuel, les classes sociales sont en perpétuel conflit d’intérêt et ceci, en raison de la propriété.

      Perso,je note que votre machiavélisme est figé à l’époque de Machiavel, mais incapable de l’actualiser à notre époque.

      Ainsi, Machiavel disait, tout comme Voltaire entre autres ” Un peuple qui commande, sous l’empire d’une bonne constitution, sera aussi stable, aussi prudent, aussi reconnaissant qu’un prince ; que dis-je ? il le sera plus encore que le prince le plus estimé pour sa sagesse. D’un autre côté, un prince qui a su se délivrer du joug des lois sera plus ingrat, plus mobile, plus imprudent que le peuple

      Seulement voilà, un peuple au sens de tous ses membres et non d’une partie, ne peut gouverner s’il est divisé entre les possédants et les possédés, entre les propriétaires et les prolétaires, car alors, le propriétaire est légal du prince, pouvant être exceptionnellement "sage", mais en règle générale cherchant à se délivrer du jour des lois pour exercer sa pleine souveraineté sur sa propriété, là où le prolétaire ne peut l’exercer que sur lui même. C’est ce qu’on constate aujourd’hui, comme hier et avant hier.

      Enfin, vous dites qu’un espace commentaire ne permet pas de développer la contradiction pour tout ce qu’il y a à contredire, pourtant, convenez que vous pouvez le faire sous mes articles. Sinon, je vous invite alors à le faire par un article ou bien, à ne contredire qu’un seul point. La souveraineté par exemple. Pour l’instant, je vois surtout que vous affirmez sans rien démontrer et c’est bien dommage !


    • herve_hum 3 janvier 2019 15:38

      @maQiavel

      addendum

      j’écris dans mon précédent commentaire

      "Partant de là, la souveraineté populaire n’existe pas, car seuls les propriétaires peuv unent prétendre à la souveraineté, les autres, à l’obéissance. "

      Il faut obligatoirement préciser une relation, celle qui fait évoluer la notion de souveraineté.

      En effet, au sens strict du terme, la souveraineté ne peut s’exercer pleinement que vis à vis de soi, donc, intérieure. Face à autrui, extérieure, sa propre souveraineté est confrontée à celle d’autrui où, soit elle s’impose, soit s’effondre ou enfin, trouve un lieu commun par lequel en échange d’une relation "paisible", chacun accepte de perdre de sa souveraineté sur les lieux communs débattus. 

      Et à ce jeu là, plus vous êtes forts, plus l’échange sera en votre faveur Autrement dit, plus vous êtes fort par rapport aux autres, moins vous aurez à concéder de votre souveraineté, alors que l’autre devra accepter de perdre plus. Résultat, les premiers commandent aux seconds. Si on va jusqu’à l’échelle, dimension de la nation, l’ordre des rapports de forces n’est pas changé, seul le lieu de discussion du rapport de force est déplacé en terme d’obligations réciproques, c’est à dire, en termes de relations droits/devoirs de chacun.


    • maQiavel maQiavel 4 janvier 2019 16:29

      @herve_hum

      Non, inutile d’attendre la fin de mes articles, ceux publié sont suffisant pour répondre

      ------> D’accord, dans ce cas je m’y plongerais avant de vous répondre plus en profondeur point par point. 

      Juste une chose : « la souveraineté, quelle soit nationale ou populaire ou personnelle, n’a pas deux sens, mais un seul, soit, d’être l’autorité suprême, c’est à dire, d’être juge et partie, c’est à dire, de n’obéir qu’à soi même et personne d’autre. C’est à dire, de ne pas admettre d’autorité supérieure d’où quelle vienne  ».

      Ce n’est pas ainsi que je définis la souveraineté et je dirai même que ce n’est pas ainsi qu’elle est définie dans la philosophie politique traditionnelle. Dans cette acception, la souveraineté populaire serait par exemple antinomique à l’existence d’un gouvernement. Je pense qu’effectivement nous ne parlons pas de la même chose. C’est aussi pourquoi je considère que la conclusion selon laquelle dans l’histoire la règle est que seuls les propriétaires détiennent la souveraineté est faux. Pour ce qui est de Machiavel et de notre époque, je pense que ses analyses et recommandations sont intemporelles, elles seraient aussi valables pour une communauté politique antique que moderne.

      C’étaient juste des remarques superficielles.Dès que je trouve du temps, je lirai vos articles et je reviendrais dans l’espace commentaire de ces articles sur les affirmations que vous formulez ici. Il s’agit donc bien des quatre derniers ?


    • herve_hum 5 janvier 2019 17:43

      @maQiavel

      Oui, les 4 derniers me paraissent suffisant pour notre débat.

      Pour ce qui est de la définition du mot "souveraineté", elle tient à son étymologie, la philosophie politique consistant à la relativiser, contextualiser, ce que je reconnais volontiers. Il arrive même que le terme soit totalement vidé de son sens premier, telle la reine d’Angleterre, qui n’a de souveraineté que le titre et non plus les attributs, mais cela implique de bien comprendre qu’elle n’est plus réellement souveraine au sens réel ou physique, mais imagé. Pour ma part, ce genre de procédé est de la pure escroquerie intellectuelle,servant à faire passer des vessies pour des lanternes.

      Et de facto, cela veut dire que, pris dans son sens premier, la souveraineté du peuple est antinomique de l’existence d’un gouvernement, MAIS PAS D’UN MODE DE GOUVERNANCE fondé sur la raison, exactement comme le dit Machiavel et après lui Voltaire et d’autres. Mais en détournant le sens, la philosophie politique va effectivement permettre de faire croire le contraire, bref, de faire prendre des vessies pour des lanternes. Cela fonctionne si bien que les gouvernements peuvent envoyer se faire tuer des millions de leur concitoyens dans des guerres servant pratiquement toujours à contrôler les revendications de la partie du peuple prolétarienne et défendre les intérêts des propriétaires ou ploutocrates sous l’expression "la patrie en danger" sous entendant "la souveraineté du peuple menacé".

      Pour terminer, mon addendum répond à votre remarque sur le fait que les propriétaires détiennent seul la souveraineté, j’écris simplement que dans le jeu des rapports de forces pour trouver un lieu commun, un équilibre plus ou moins stable et accepté, les propriétaires sont ceux qui obtiennent toujours le plus et les autres le moins. Sauf exception que je ne vois pas, je vous défi de me démontrer le contraire dans l’histoire humaine en système capitaliste.

      Quant à Machiavel, certaines sont intemporelles, d’autres sont contextuelles. S’agit de savoir faire la part des choses !


    • maQiavel maQiavel 5 janvier 2019 18:36

      @herve_hum

      Concernant la souveraineté, nous ne parlons visiblement pas de la même chose mais je vais creuser le sujet lorsque je vous répondrai.

      J’écris simplement que dans le jeu des rapports de forces pour trouver un lieu commun, un équilibre plus ou moins stable et accepté, les propriétaires sont ceux qui obtiennent toujours le plus et les autres le moins. Sauf exception que je ne vois pas, je vous défi de me démontrer le contraire dans l’histoire humaine en système capitaliste.

      ------>Obtenir le plus de quoi exactement ? Parce qu’obtenir le plus dans l’absolu ça ne veut rien dire, les processus sociohistoriques sont trop complexes, on peut obtenir plus d’une chose et moins d’une autre chose.

      Bref, je vais lire vos quatre articles dès que j’aurais le temps et la concentration nécessaire pour vous répondre de la manière la plus intelligible possible.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 janvier 2019 00:38
      herve_hum 2 janvier 16:21

      @Mao-Tsé-Toung

      Un constat d’échec, n’a rien à voir avec une base éthique quelconque !

      Quant à ignorer les crimes capitalistes, cela n’a, là aussi, rien à voir.

      Votre modèle est donc la coopération, mais qu’il faut revoir complètement. Impossible donc d’en penser quoi que ce soit, puisque le mode de coopération actuel n’est pas celui qu’il faut retenir.

      Pour le point C, pouvez vous m’expliquer en quoi c’est de la tchatche qui ne veut rien dire ? La conséquence, est le résultat d’une cause, ce que j’écris est du n’importe quoi si et seulement si je confond la cause et la conséquence. Donc, il vous faut montrer que vos deux mesures sont les causes et non la conséquence d’une idéologie politique.

      Sinon, quelle est votre base logique pour dire comment répartir de manière équitable le capital des français ? Car il faut avoir une base logique très solide pour convaincre l’écrasante majorité des français que votre mode de calcul soit vraiment équitable.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @herve_hum
      VOUS m’excuserez, mais je ne suis pas Maq & abhorre par dessus tout, toutes les discussions byzantines autour de la réalité sociétale actuelle :
      A mes 2 MESURES-phare qui ont pour seul objectif de changer de paradigme (je ne sais pas si cet objectif vous parait légitime ?) modulées et progressives, j’en rajouterais une troisième qui concerne :
      les droits de succession dont je demande qu’ils soient portés très vite pour les
      sommes (& patrimoines) dépassant 100000 € par héritier à la totalité du reste de l’héritage qui viendrait secourir les caisses de l’état qui en a grand besoin si nous voulons nous sortir du pétrain actuel : écoles, urgences médicales par exemple et n’oublions pas la très difficile réorganisation coopérative que je prone... !
      Vous me parlez avec LES MEMES ARGUMENTS FALLACIEUX que les plus prédateurs* de nos politiques d’éthique & de démocratie "bourgeoises" ("convaincre l’écrasante majorité des français " ! Ajoutez SVP, bien conditionnée par les médias & tout l’appareil d’état y compris les chantages de l’UE)

      , si chères à vos intérets, je présume ; les plus clairvoyants des GJ avancent comme Cousin ici que votre violence "bourgeoise"

      précède et conditionne toute violence désespérée venant du peuple en souffrance ; ça évidemment vous ne voulez pas l’entendre !

      *B. Lemaire vient de déclarer par exemple, la sempiternelle litanie des possédants :
      quand on a travaillé toute sa vie on veut tranmettre "la valeur marchande" que l’on possède -pour parler comme Cousin— afin de perpétuer l’exploitation de l’homme par l’homme ; ce que vous oubliez de nous préciser comme lui, fidèles tous les deux aux capitalismes criminels mais avec hypocrisie, en vous réfugiant derrière les mots de l’Axe du Bien des possédants

       : démocratie

      & droits de l’homme par exemple.

      C’est donc normal que les GJ les plus avertis, et moi avec, vous apostrophent avec une certaine véhémence PAR un sonore :

      Arretez MONSIEUR vos conneries SVP, car nous connaissons votre éternel manège !

      CQFD

      .


    • herve_hum 7 janvier 2019 15:17

      @Mao-Tsé-Toung

      J’écris simplement que vos deux mesures ne peuvent êtres que des conséquences d’une idéologie et non la raison. Je vous interroge donc sur l’idéologie qui permet d’appliquer ces mesures, contre lesquelles je n’ai pas écrit que j’étais pour ou contre.

      Et d’ailleurs, ce que vous reportez de B Lemaire va dans mon sens, car il s’agit exactement de vider ce genre d’argument, totalement fallacieux, je suis bien d’accord avec vous. Mais je ne vois malheureusement pas dans ce que vous écrivez les contre arguments qui les réduisent à néant.

      Bref, je n’ai fourni aucun argument pour ou contre, je vous ai justement demandé quels étaient les arguments qui invalident ceux de Lemaire.

      Et de vous rappeler que c’est vous qui parlez de "convaincre l’écrasante majorité des français", car pour l’instant, c’est l’argument de Lemaire qui convainc la majorité des français.

      Je vais vous aider un peu, il y a un proverbe qui dit "le mérite des parents, n’est pas celui des enfants". Mais il n’est pas suffisant, puisque Lemaire parle de la volonté des parents de transmettre ce qu’ils auraient, au moins légalement gagné. Parce que Lemaire dispose encore d’autres arguments, certes convenus et éculés, mais toujours efficaces pour soutenir son idéologie et qu’il faut pouvoir récuser les uns après les autres jusqu’à l’épuisement complet et ce, par le seul moyen de la raison, logique et jamais en usant de la passion, ou comme d’autres le disent "droits d e l’hommiste" ou enfin comme vous le faites avec moi, de l’invective, qui n’est qu’un aveu de faiblesse.

      La seule manière de réduire à néant les arguments des prédateurs humains qui dominent la société, c’est le principe de responsabilité. Lisez mes articles (commencez par celui ci), vous comprendrez... Peut être !


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 janvier 2019 20:48

      herve_hum 7 janvier 15:17

      "Et de vous rappeler que c’est vous qui parlez de "convaincre l’écrasante majorité des français", car pour l’instant, c’est l’argument de Lemaire qui convainc la majorité des français."

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @herve_hum
      vous ramenez tout à une question de rhétorique qui se traduit vite en sujet de sémantique et qui ne pourra se terminer que par une tchatche byzantine... !

      "c’est l’argument de Lemaire qui convainc la majorité des français. "

      Si vous me lisiez un peu vous sauriez que je ne me positionne jamais en tant que simple militant (ce que je ne suis pas), encore moins en membre de l’Armée du Salut !

      Cousin rappelle ici avec force, le pourquoi historique de la dictature du prolétariat, conséquence directe de l’aliénation des masses populaires QUI NE SONT PAS EN ETAT, entre autres, DE VOTER SELON LEURS PROPRES INTÉRÊTS ; il en résulte que ça légitime une petite minorité à prendre les choses en main en répondant par la violence populaire à la violence institutionnelle... !

      Tout ça ce n’est pas mon discours : c’est du marxisme, dont je ne suis pas un expert, ni un fan ! Mais j’ai commencé par vous dire que Marx ne disait pas que des conneries : il en résulte ici que je fais mien cet argument indépassable ; l’aliénation poussée à son comble, c’est ce que j’appelle en permanence :
      LA CONNERIE HUMAINE (QUI S’EXPRIME ici HORS DE TOUTE DIALECTIQUE SENSÉE)

      A partir de là comment pouvez-vous écrire que je veux :
      "convaincre l’écrasante majorité des français" ;

      autant dire que je veux transformer avec ma baguette magique instantanément tous les cons en personnes intelligentes conscientes de leurs intérêts de classe langage marxiste

      que reprend Cousin tout simplement !

      Vous me dites enfin que je me laisse aller à l’invective, arme des faibles : souffrez que je vous dise qu’il y a de ma part plus grave : c’est que je réponde à vos propos que je ne qualifierai pas...

      ps)
      Pour terminer, permettez-moi de m’interroger sans animosité à votre égard, en vous disant :
      êtes-vous un peu fou ou sans-gêne ? Cet article traite avec Cousin, beaucoup du marxisme et vous semblez ne pas l’avoir écouté du tout, comme un vulgaire troll qui saurait tout a priori ! Pour que vous ne m’embarquiez pas dans un nouveau délire à propos de Cousin, je dis ici pourquoi je le traite nonobstant d’escroc !

      la devise latine :

      « ex falso sequitur quod libet  » qui veut dire : du faux (votre analyse simpliste concluant que "je veux convaincre l’écrasante majorité des français"

      -votre prémisse car pas du tout documentée) il s’en suit n’importe quoi, s’applique PARFAITEMENT à votre propos.

      CQFD


    • herve_hum 7 janvier 2019 23:11

      @Mao-Tsé-Toung

      Dans votre commentaire du 2 janvier vous m’écrivez ceci

      En Vérité deux mesures exemplaires qui veulent régler d’urgence, dans la mesure du possible, des injustices criardes en partageant de manière équitable le capital des français ; ce qui devrait assurer la concorde sociale pour l’écrasante majorité des français !"

      or, je ne vois pas comment on peut assurer la concorde sociale pour l’écrasante majorité, sans son soutien actif, soit, sans l’avoir convaincu au préalable, de forcer le gouvernement d’appliquer la mesure au détriment de ceux qui possèdent un patrimoine et salaire au delà du seuil fixé. 

      mais je vous accorde le fait que l’emploi du mot "convaincre" est de moi.

      Ensuite, c’est exact, je n’ai pris la peine d’écouter que les premières minutes. Mais là n’était pas le sujet de mon commentaire envers vous. 

      Notez que "la dictature du prolétariat" en système non capitaliste est un oxymore, tout simplement, parce que le prolétariat existe qu’en système capitaliste, sans cela, il ne peut pas exister. Si le prolétariat prend le pouvoir et abolit la propriété, il n’y a plus de facto de prolétariat qui tienne, SAUF pour les pays toujours sous domination capitaliste, parce que pour eux, la propriété a été volée et DOIT ETRE RESTITUE A SES LEGITIMIES PROPRIETAIRES. Quid du Venezuela par exemple. Et si le prolétariat prend le pouvoir tout en continuant d’affirmer sa condition de prolétaire, c’est qu’il reconnaît la propriété et donc, qu’il exerce un contrôle sur celle ci au détriment des propriétaires, sachant que la raison d’être de la propriété est le profit qu’on peut en tirer, sans cela, la propriété est vide, n’existe plus dans la réalité, tout comme la souveraineté de la reine d’Angleterre, n’est plus qu’un titre honorifique (mais lui reste toujours ses propriétés à elle !) .

      Vous saisissez la subtilité ?

      Autrement dit, ce Cousin qui se dit marxiste, s’il défend l’idée de dictature du prolétariat en système communiste ou marxiste peu importe, parle du point de vue capitaliste, donc, contre l’idéal de Marx, qui lui se revendiquait communiste et anti-marxiste

      Sinon, ne souffrez pas pour moi, si votre réponse n’est pas de l’invective, mais uniquement de l’argumentation rationnelle.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 janvier 2019 23:34

      herve_hum 7 janvier 23:11

      "la dictature du prolétariat" en système non capitaliste est un oxymore"
      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @herve_hum
      POUR parler comme herve_hum,

      "la dictature du prolétariat"

      n’est pas la cause mais une conséquence "historique" de l’aliénation des masses populaires !

      Pourquoi l’oublier si vite malgré tous mes efforts pour vous le rappeler ? (vu que vous n’avez pas écouté Cousin)

      Quant à la subtilité du distinguo censé distinguer les marxistes des communistes, je vous laisse en discuter avec des tchatcheurs de votre tribu ; CE N’EST PAS LE SUJET !

      CQFD


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 janvier 2019 00:12

      @Mao-Tsé-Toung
      comme vous êtes tordu ; je précise :
      1/
      JE partage le point de vue marxiste qui insiste sur l’aliénation des masses ! Il rend évidente l’escroquerie MAJEURE du CAPITALISME de nos jours, QUI prône "sa" démocratie comme support MAJEUR de son axe du bien
      2/
      TOUJOURS SANS LA BONNE NUANCE pour interpréter mon propos vous en concluez que je défendrais avec mes 3 propositions, "la dictature du prolétariat"

       !

      Il en n’est évidemment RIEN : lisez-moi un instant :

      l’objectif est clair meme s’il est très difficile à réaliser (voire irréalisable) :
      UN CHANGEMENT DE PARADIGME

      à partir de propositions concrètes ; pas à partir d’une tchatche qui se veut

      savante voire subtile, que vous partagez avec tous les blablateurs syndiqués ou pas, qui s’expriment par ici, ou ailleurs !

      CQFD


    • Orwell Orwell 8 janvier 2019 01:24

      @Mao-Tsé-Toung

       

      C’est toi qui est tordu et qui adore les discussions sur le sexe des anges , tu écris à Herve hum que ce qu’il développe n’est pas le sujet mais t’es constamment hors sujet , t’es complètement à l’ouest mon pauvre , tu fais rire tout le monde du haut de ton QI transcendant

      Le plus grand blablateur ici c’est toi 


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 janvier 2019 02:51

      Orwell 8 janvier 01:24

      @Mao-Tsé-Toung

       C’est toi qui est tordu et qui adore les discussions sur le sexe des anges , tu écris à Herve hum que ce qu’il développe n’est pas le sujet mais t’es constamment hors sujet , t’es complètement à l’ouest mon pauvre , tu fais rire tout le monde du haut de ton QI transcendant

      Le plus grand blablateur ici c’est toi 

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @Orwell
      Tiens vous ici, je vous croyez zozo...
      Quel moustic vous a piqué ?

      Que c’est faclie d’etre péremptoire

      quand on pousse la connerie juqu’à écrire que
      "tu fais rire tout le monde du haut de ton QI transcendant" (propos connus de troll banal : rejoignez la meute & laissez-moi tranquille SVP) sans évidemment se rattacher au moindre article ou commentaire me concernant !
       Fastoche le gus avec pseudo & logo qui en imposent à tous les cons ; ça c’est garanti...

      Passez gentiment votre chemin ; ça vaudrait mieux... POUR TOUT LE MONDE !

      Pas de temps à perdre avec vos invectives à la con

      CQFD


    • Orwell Orwell 8 janvier 2019 03:41

      @Mao-Tsé-Toung

      Enlève l’énorme poutre dans ton œil avant d’accuser les gens de faire de la tchatche qui ne veut rien dire, de s’adonner à des discussions byzantines, de prétendre qu’ils auraient des arguments fallacieux ou des analyses simplistes.

      Quand tu demandes à Herve Hum s’il est fou ou sans gêne, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 janvier 2019 08:17

      Orwell 8 janvier 03:41

      @Mao-Tsé-Toung

      Enlève l’énorme poutre dans ton œil avant d’accuser les gens de faire de la tchatche qui ne veut rien dire, de s’adonner à des discussions byzantines, de prétendre qu’ils auraient des arguments fallacieux ou des analyses simplistes.

      Quand tu demandes à Herve Hum s’il est fou ou sans gêne, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @Orwell
      ... encore là ? Je

      vous...

      Camarade Orwell

       ! Calmez vous un instant SVP !

      Tout ce que je raconte depuis plus de 4 ans que je traîne par ici est argumenté, que vous le vouliez ou non, c’est pareil ! Ago conserve tous les textes* : vous ne pouvez vous permettre de nous balancer des conneries en faisant l’économie de la moindre citation :
      344 articles publiés dont le record absolu (justement sur les surdoués) de visites à plus de 250 000 sur Ago.tv, des milliers de commentaires, etc, etc...
      Si vos neurones ne captent rien de ce que je dis, ce n’est pas de ma faute ; si vous aviez passé très jeune un test sérieux de QI, comme moi** vous en connaîtriez probablement la cause principale, encore que votre cerveau a peut-être été niqué ; ce qui serait possible...

      *c’est sa principale qualité ; sinon les trolls comme vous auraient la partie belle, trop belle, pour baver sur n’importe qui en disant n’importe quoi !

      **

      Rappel de l’appréciation de mon QI par le barème de l’EN en 1951 (document officiel) :

      QI MINI 160 — Pourquoi ?

      1/QI exceptionnel ; seuls les escrocs peuvent ici contester en lisant l’intitulé qui suit :

      Aptitudes intellectuelles remarquables
      (nettement orientées vers)

      2/
      l’abstraction
      capacité à conceptualiser comme les grands savants
      (et)

      3/
      la logique
      L’état surdoué est en fait la fulgurance des raisonnements !
      https://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/comment-reconnaitre-un-vrai-79144

      INTERPRÉTATION comparative des appréciations

      2/ & 3/ " :

      1. Aristoteles aurait eu probablement la même appréciation, pour prendre un exemple chez les anciens grecs
      2. chez les modernes je prendrais -pourquoi pas ? Schrödinger
      3. enfin chez les indiens je prendrais le maharishi Kapila

      CQFD

       :


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 janvier 2019 08:24

      @Mao-Tsé-Toung

      INTERPRÉTATION comparative des appréciations

      1/ 2/ & 3/ :

      1. Aristoteles aurait eu probablement la même appréciation, pour prendre un exemple chez les anciens grecs
      2. chez les modernes je prendrais -pourquoi pas ?— Schrödinger
      3. et enfin chez les indiens je prendrais le maharishi Kapila

    • herve_hum 8 janvier 2019 09:31

      @Mao-Tsé-Toung

      n’essayez pas de parler comme moi, vous n’êtes pas, de toute évidence, assez "tordu" pour cela.
       
       vous écrivez

      "la dictature du prolétariat"
      n’est pas la cause mais une conséquence "historique" de l’aliénation des masses populaires !

      relisez ce que j’écris là dessus, d’une part, cela n’invalide pas ce que vous écrivez, mais surtout, cela n’y répond pas ! Pour parler comme moi, la conséquence de la prise de pouvoir par le prolétariat abolissant la propriété (de l’outil de production pour le moins), c’est la disparition du prolétariat et du capitaliste, donc, du capitalisme.

      Quant à la subtilité entre communiste et marxiste, c’est que les seconds sont des imposteurs, vu que Marx le premier se disait anti marxiste et ne reconnaissait comme idéologie que le communisme. La subtilité, c’est que seul le communisme est un idéal à atteindre, l’autre n’en est pas un.

      Pour terminer, à aucun moment de mes commentaire je dit ou laisse entendre que j’interprète vos propos et propositions comme défendant la dictature du prolétariat. Cette idée vous est venue tout seul, dont j’ignore totalement par quel chemin vous y êtes arrivé. Je suis sans doute trop tordu pour pouvoir le comprendre.

      Rassurez vous, je ne vous dérangerai plus !!!



    • herve_hum 8 janvier 2019 09:39

      @Orwell

      je crains que le QI de Mao-Tse-Toung lui soit trop monté à la tête...


  • Hijack ... Hijack ... 31 décembre 2018 17:29

    Certes, Chouard à côté de Cousin est un ... gentil penseur, même dans la catégorie dite dissidente, ou étant proche d’eux. Ici, Cousin (ne tombe pas sur le G.J), mais explique qu’ils revendiquent le RIC ... sans le comprendre fondamentalement et, cela ... à sa façon.

    Faut reconnaître que c’est du haut niveau, mais ça ne diminue en rien la précédente prestation de Chouard sur Sud Radio.


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er janvier 2019 08:10

    Cousin :

    A BAS LA DÉMOCRATIE !

    (forme supérieure de l’exploitation capitaliste)

    Chouard est KO Debout ! Car comme je l’écris ici-mème depuis plus de 4 ans que je traine ici, Chouard

    est un tchatcheur impénitent, très inculte qui n’a jamais rien compris aux SOLON & autres CLISTHENE à la naissance de la démocratie des "citoyens" guerriers alliés à l’aristocratie qui va inventer ce système politique d’aliénation de la masse au profit des exploiteurs !

    Rappel de mon propos :

    1/

    200/300 mille esclaves (bon point pour Cousin qui explique que les esclaves au départ sont en majorité des autochtones inadaptés à "l’évolution économique" du moment !

    2/

    20/30000 CITOYENS & autant de METEQUES

    Il fallait gérer, d’urgence, cette situation explosive ; c’est le génie aristocratique d’avoir trouvé une solution en associant ceux qui détenaient les armes, cad les citoyens !

    Par contre l’immanence du phénomène en tant qu’histoire inéluctable est discutable, vu que les communistes radicaux qui ont conditionné le COUSIN ont une lecture de l’anthropologie qui ne tient aucun compte de .

    Voila en résumé l’exemple grec dans l’essentiel

    CQFD


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er janvier 2019 08:12

      @Mao-Tsé-Toung
      une lecture de l’anthropologie qui ne tient aucun compte du Sacré


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er janvier 2019 22:19

      @Mao-Tsé-Toung
      Pour les incultes & néanmoins auto-proclamés comme Chouard "experts en démocratie" :
      la "démocratie" débute en Grèce en 509* par la réforme de CLISTHENE, un aristo ; SOLON lui, fait partie des aristos qui ont préparé le terrain pendant les décennies précédentes (pas de prolo ayant participé, ni de près, ni de loin).

      Ecoutez-bien Cousin sur le sujet, tout en observant Chouard, et vous constaterez qu’en 2017, incroyable, mais vrai, il en touche toujours pas une sur le pourquoi de la "démocratie"

      grecque.

      *voir mes très nombreux commentaires sur le sujet


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 20:29

      @Mao-Tsé-Toung

      Il est évident que Chouard est un penseur TF1 et rien que le fait qu’il n’entrave que dalle à ce que raconte cousin (qu’on soit d’accord ou pas d’ailleurs) prouve que suivre ce monsieur les yeux fermés est très dangereux.


    • l'argentin l’argentin 2 janvier 2019 20:32

      @Mao-Tsé-Toung

      Vraiment pour moi Choaurd me fait le même effet quand il parle démocratie que quand Rabbhi par écologie ; c’est bien dit ; c’est gentil et attachant mais c’est tout. Et faire de ces gens des leaders ça fait vraiment très peur je trouve .... D’ailleurs comme par hasard ils sont potes smiley


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 janvier 2019 00:21

      l’argentin 2 janvier 20:32

      "@Mao-Tsé-Toung

      Vraiment pour moi Choaurd me fait le même effet quand il parle démocratie que quand Rabbhi par écologie ; c’est bien dit ; c’est gentil et attachant mais c’est tout. Et faire de ces gens des leaders ça fait vraiment très peur je trouve .... D’ailleurs comme par hasard ils sont potes"

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @l’argentin

      Rabbhi

      EST un profiteur sur le créneau de "l’écologie" ! C’est sur !

      Chouard EST un profiteur sur le créneau de "la politique" ! C’est sur aussi* !

      En vérité ils jouent tous les deux les gurus, tout en n’assumant pas ce rôle ; c’est ce qui m’a toujours gêné, sans trop insister quand même, car les escrocs sont aujourd’hui légion... mais ces 2 gus cumulent à la fois une certaine ignorance flagrante & la connerie qui l’accompagne dans leur propre créneau !

      En résumé leur créneau

      commun est la CONNERIE HUMAINE... d’où
      leur dangerosité, compte-tenu de l’importance de ce créneau... qui est facilement manipulable par les démagos de tout poils ! A comparer à tous les charlatans qui vendent du vent sur tous les marchés populaires de France & de Navarre ; bien que n’étant pas des monstres parfaits ; évidemment et heureusement tout ce qu’ils racontent n’est pas faux, loin de là !

      *voir mes commentaires & articles depuis 4 ans


    • l'argentin l’argentin 3 janvier 2019 02:03

      @Mao-Tsé-Toung

      Tout à fait d’ accord avec toi et c’est là ou je ne comprends pas un Machiavel qui est certainement plus un véritable machiavel qu’on ne le pense smiley


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 janvier 2019 20:49

      l’argentin 3 janvier 02:03

      "@Mao-Tsé-Toung

      Tout à fait d’ accord avec toi et c’est là ou je ne comprends pas un Machiavel qui est certainement plus un véritable machiavel qu’on ne le pense "

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @l’argentin
      depuis mes débuts ici, je l’ai repéré comme quelqu’un de bizarre, pour ne pas dire louche : une sorte de gauchiste mal déguisé, faisant plus ou moins commerce dans sa vie "réelle" avec cette entité si puissante de nos jours... !
      Il voulait d’entrée me dresser (je ne délire pas : les écrits restent sur Ago) ; puis s’étant calmé, je l’ai laissé tomber ayant de "dangereux" débiles sur mon dos !
      Maintenant il faut tout relativiser : c’est le plus grand tchatcheur de Ago.tv avec son pote (ancien ?) Gollum, lui dangereux troll psychopathe (le Maq n’est pas troll du tout) ! Et comme ils s’écoutent parler, les contradictions écrites peuvent devenir vite insupportables pour des individus dont l’auto-estime est démesurée... surtout si apparait à l’horizon un (ou plusieurs) moins-que-rien qu’ils n’arrivent pas à piger & partant à classer dans leur échelle... de QI réelle ou fantasmée !
      Personnages hyper-intéressants pour un PSY génial (que je ne suis pas) & que malheureusement nous n’avons pas sur Ago.tv.


    • Gollum Gollum 4 janvier 2019 12:14

      @Mao-Tsé-Toung


      Gollum, lui dangereux troll psychopathe

      Tu me fais trop d’honneur mon Mao... smiley

      Bonne année 2019. On te souhaite plein de beaux trolls bien velus. smiley


      pour des individus dont l’auto-estime est démesurée...

      Oh que voilà une belle inversion accusatoire ! smiley


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 janvier 2019 06:20

      "l’aristocratie qui va inventer ce système politique (la "démocratie") d’aliénation de la masse au profit des exploiteurs"
      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

      @Mao-Tsé-Toung
      Ici il faut préciser que le cas grec est d’évidence doublement contradictoire pour les tenants, comme Chouard, de l’exemple grec comme modèle de "démocratie" (sous-entendue selon l’éthique)

      puisque les citoyens grecs sont en fait de grands prédateurs !


  • joelim joelim 1er janvier 2019 12:00

    Pas du tout d’accord avec Cousin pour une fois. Il dit que la démocratie directe est nécessairement au service du capital pourtant les petits groupes de chasseurs-cueilleurs qu’il affectionne devaient parfois la pratiquer avec succès. Certes il y a changement d’échelle et les gens sont souvent manipulés par les médias mais il faudrait déjà réformer entièrement les "médias" qui sont presque tous devenus des extrémistes néolibéraux désinformateurs.

    Ceci-dit sa critique de l’approche de Chouard est intéressante, je ne pense pas non plus que c’est par le RIC que l’on "remédiatisera" les médias "démédiatisés", il faut élire un président volontaire qui le fera (en plus du RIC). Certes Chouard éduque les gens mais politiquement il semble très à l’ouest.


    • Belenos Belenos 1er janvier 2019 12:50

      @joelim

      "Il faut élire un président volontaire"

      Ah, le mythe de l’homme providentiel qui vient nous sauver comme un bon père ! Le Père Noël, quoi !


    • joelim joelim 2 janvier 2019 10:28

      @Belenos

      Non. D’ailleurs il n’existe pas, désolé. Sinon vous comptez sur quoi pour faire passer un vrai RIC ? La gentillesse du dirigeant en place ? Vous attendrez qu’il soit subjugué par la dégaine christique (la gentillesse pensante si vous voulez) d’E Chouard ? smiley Moi je pense qu’il faut élire quelqu’un qui le fera (entre autres) et que j’ai juste les pieds sur terre, peut-être pas vous ou alors je ne connais pas votre solution. Arrêter de respirer jusqu’à ce que le RIC passe ?


Réagir