jeudi 10 janvier - par mat-hac

Entretien avec François Boulo, porte-parole des gilets jaunes à Rouen

Emmanuel Macron a été élu par les sondages pour faire ce que demande la finance par l'intermédiaire de l'UE.



10 réactions


    • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 23:27

      @mat-hac
      c’est sûr que si Ségolène revenait.. smiley


    • Hijack ... Hijack ... 11 janvier 15:22

      @Hieronymus

      Contrairement à Brigitte ... Ségo, s’arrange avec le temps qui passe.
      (physiquement, j’entends ...).


  • eau_du eau_du 10 janvier 23:20

    [Gilets Jaunes] Sylvain Baron - Dernière nouvelles de la Résistance - Acte 9 à Paris
    https://www.youtube.com/watch?v=MGl6Cx1AnDw

    .

    RDV ce samedi dans la rue pour l’ACTE IV ....

    .

    LES GILETS JAUNES : L’ESSOUFFLEMENT ? ACTE VIII – Les Reportages de Vincent Lapierre
    https://www.youtube.com/watch?v=PEQOLfVvXxw


  • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 08:47

    Emmanuel Macron a été élu par les sondages pour faire ce que demande la finance par l’intermédiaire de l’UE.

    Tout le monde le savait l’avertissement a été donné , tout les puissants se sont arrangés pour que Le Pen soit en face comme cela tout était joué , et après on vient chialer Hahahaha

    Le électeurs une fois de plus se sont fait sod....r jusqu’aux molaires ....


  • jean maiboroda 12 janvier 10:05

    Brillant, clair, lucide ...... et surtout sachant répondre de manière mesurée mais incisive aux chiens de garde médiatiques acharnés à diaboliser le mouvement des Gilets Jaunes.


  • QAmonBra QAmonBra 13 janvier 14:33

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    Que voila un digne et talentueux représentant du Peuple !

    Il a tout à fait raison, la révolution/évolution est déjà faite dans les esprits, aucun retour au passé n’est possible à présent.

    Quoiqu’il arrive à l’avenir et quoi que puisse faire le pouvoir, il a factuellement perdu son combat d’arrière garde et "d’anesthésie" des consciences.

    Les orgueilleux et idiots utiles le composant et le soutenant ayant probablement oublié ou/et ignoré, que nul n’est jamais parvenu à vaincre des idées, quels que soient les moyens et forces déployés. . .


  • maQiavel maQiavel 13 janvier 15:12

    Très bonne intervention de François Boulo, son allocution est très claire.

    Le mouvement des GJ, qu’on apprécie ou non la direction qu’il prend, est profondément politique mais il n’est pas politicien. Lorsque les journalistes interrogent la politisation du mouvement, ils font toujours allusion à la politicaillerie politicienne structuré autour des partis et du système électoraliste , comme si au plus profond de leur subconscient, ils souhaiteraient réduire la politique à cela.


Réagir