jeudi 1er août - par mat-hac

Des lasers contre les forces de l’ordre et la reconnaissance faciale

Pour maintenir l'ordre, la police chinoise s'appuie sur les technologies de reconnaissance faciale, qui leur permettent d’interpeller les manifestants. A Hong Kong, ceux-ci tentent donc de s'adapter en utilisant notamment des lasers pour perturber les enregistrements vidéo destinés à les identifier. Pour Yann-Maël Lahrer, fondateur d'Okaydoc, plateforme spécialisée dans la transformation numérique des organisations, le recours à la reconnaissance faciale est une menace pour la liberté de manifester.

 



10 réactions


  • mat-hac mat-hac 1er août 17:56

    En France, on peut mieux agir grâce à l’erreur Windows.


  • manolo79 1er août 18:36

    comme si quelqu un savait de quoi tu parles mat hac


  • Belenos Belenos 1er août 19:38
    "Des lasers contre les forces de l’ordre"

    Ca y est, c’est la guerre des étoiles qui a commencé !


    • Pyrathome Pyrathome 1er août 21:04

      @Belenos

      Bof, les "forces de l’ordre" n’ont jamais été des "étoiles".....sinon, ça se saurait !


    • Belenos Belenos 1er août 21:57

      @Pyrathome
      Les stormtroopers ou soldats de l’Empire, ne sont pas des lumières non plus, faut dire. 

       smiley


    • tobor tobor 1er août 23:22

      Le côté obscure de la Force de l’ordre règne en maître partout dans la Galaxie, que foutent Luke et ses amis ???


  • tobor tobor 1er août 23:28

    ...et bientôt, la reconnaissance fessiale. Et oui, chaque fesse a son empreinte unique. Là aussi, un pointeur lazer de type "plug" et adieu la surveillance !


Réagir