mardi 24 janvier - par Paul Dallio

10 éditorialistes « influents » reçus secrètement par Emmanuel Macron à l’Élysée pour influencer discrètement l’opinion

10 éditorialistes « influents », dont Dominique Seux (Les Échos), Guillaume Tabard (Le Figaro), Nathalie Saint-Cricq (France télévisions) et son fils Benjamin Duhamel (BFMTV), ont été reçus secrètement par Emmanuel Macron à l’Élysée, deux jours avant la journée d'action du jeudi 19 janvier, avec un objectif : influencer discrètement l'opinion. Révélation de ce secret de polichinelle sur France 5.

Pascal Praud est également revenu sur cette réunion qui se voulait secrète :

L'élément de langage a été largment diffusé : Macron ne croit pas à "la victoire de l'irresponsabilité". Cela dit, on comprend mal que la journaliste de France 5 nous dise que les éditorialistes invités à l'Elysée étaient tenus de ne pas citer directement Macron. Lisons donc la presse et voyons comment l'élément de langage est rapporté.

Radio France :

Publicité

FranceTV Info :

RTL :

Libération :

Le Monde :

L'Opinion :

Il n'y a guère que sur BFM TV que l'on rapporte l'élement de langage en l'attribuant à "l'entourage du président de la République". Partout ailleurs, il est attribué directement à Emmanuel Macron, entre guillemets. Si les médias invités par Macron à l'Elysée avaient voulu influencer discrètement l'opinion publique, ils auraient repris l'élement de langage sans l'attribuer à Macron, mais en se l'appropriant, en le faisant passer pour l'opinion des éditorialistes eux-mêmes. Bref, il semble bien que Macron ait fait passer un message, mais en toute transparence. On est loin de la manipulation secrète dont on nous parle.



16 réactions


  • Glosspan Glosspan 24 janvier 19:42

    Ah tiens, il a invité rakoto à l’Elysée ?


    • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 13:58

      @Glosspan

      Ah non, lui, il sa place permanente sous le bureau à bonne hauteur......  smiley


  • zzz999 24 janvier 20:13

    Prétendre une telle chose jusqu’à maintenant relevait du complotisme, maintenant ça se fait tranquilou au vu et au su de tous, pourquoi se gêner ?


  • Octave Lebel 24 janvier 20:40

    Par contre pas la peine non plus de préciser à quelle famille pense Praud en nous délivrant chaque jour ses humeurs ni qui le paie si bien lui et ses copains pour le faire. Soyons respectueux, c’est normal et largement mérité. C’est un martyr de l’information qui sélectionne pour nous et notre édification tout ce qui le fait souffrir et le contrarie et l’indigne en nous montrant et parlant longuement des sujets qui le minent. Ménage ton cœur, Pascal nous avons bien compris le scénario depuis un moment déjà et nous ne t’en demandons pas tant.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bollor%C3%A9



  • chat maigre chat maigre 25 janvier 05:09

    j’avais déjà vu passer une info semblable il y a quelques temps 

    il leur donne les éléments de language comme à son gouvernement et s’ils s’écartent de ces éléments de language, ils perdent leur accréditation élyséenne !!!

    quand ils ne sont plus accrédités pour recevoir les infos directement de l’Elysée, il passe de journal serieux à journal complotiste véhiculant de vilaines fakes news

    les journalistes aux ordres ça ne suffisait pas, maintenant il les tient en plus par les coucougnettes smiley


  • zygzornifle zygzornifle 25 janvier 08:45

    10 c’est la quantité maximum qui rentre dans son lit .....


  • gerfran 25 janvier 10:39
    La liberté de la presse en France, en 2023.
    Jan 25, 2023

    Cliquez sur le lien pour accéder à l’image (Humour !)


  • Gisyl 25 janvier 13:26

    Qui forge son opinion d’après ce que dit un éditorialiste ? Les gens sont-ils si influençables ?


    • jacqcroquant 29 janvier 12:37

      @Gisyl

      Oui, qui écoute Nathalie St Crick ! Elle a du être piquée 5 doses puiqu’elle a des difficultés d’articulation orthphonique. Vite fait, elle me fait penser à la fillette dont le corps est possédé par le diable dans l’excellent film "L’exorciste". En tout cas elle a la même coupe de cheveux lorsqu’elle est en crise.


  • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 14:18

    Après la religion du covidisme, du climatisme, de l’Ukronazisme, voilà la religion du retraitisme.....

    Le petit inquisiteur et ses dix salopards calottés ( liste non exhaustive ! ) outrageusement bien engraissés pour distiller le bon évangile chez les paroissiens mougeons.....Amen !

    Pathétique !

    Plus besoin de comiques, les clowns ont pris le pouvoir..... smiley


  • LUCA LUCA 25 janvier 15:40

    Ça ne peut pas être pire qu’avant ? ... Si ? à moins que quelque chose d’autre se prépare et que des consignes soient données dans ce sens, même s’ils se sont fait choper à l’insu de leur plein gré, on ne connaitra pas les éventuelles recommandations sous secret défense que ces éditorialistes devront taire sous peine de coupure de vivre... j’extrapole toujours un peu pour réceptionner avec ses valises la nouvelle surprise qu’ils nous préparent, parce que je crois qu’on a pas tout vu !


  • alanhorus alanhorus 25 janvier 17:27

    Eric Zemmour le dernier larbin de Macron et de sa reforme des retraites.

    https://twitter.com/CNEWS/status/1617793348584054786

    C’est sur tout cela est sans doute du pure Hasard comme le célèbre parfum

    https://www.blagues-droles-humour.com/annuaire-blagues/le-parfum-pur-hasard/


  • ahtupic 25 janvier 21:49

    Mais Fergus de AV n’a pas été invité ?

    Un oubli ?  smiley


  • logan2 27 janvier 13:02

    Le problème n’est pas dans le caractère secret, il est dans le fait que ces journalistes acceptent une invitation à déjeuner dans un cadre de luxe, on appelle cela de la corruption.


  • zevengeur 27 janvier 14:26

    Pour un déjeuner qui devait rester confidentiel, ça a fuité drôlement vite !

    (Heureusement que je ne suis pas complotiste :))


Réagir