lundi 22 juin - par mat-hac

Un ancien agent du FBI explique pourquoi Trump a intérêt à qualifier les antifas de terroristes

La police américaine subit le contrecoup de la mort de George Floyd à Minneapolis des mains de l’agent de police Derek Chauvin. Mais que pensent les autres policiers américains de l’incident et de la réaction d’une partie de la population ? Décryptage de Marc Ruskin, ancien agent spécial du FBI, au micro de Rachel Marsden.



1 réactions


  • mat-hac mat-hac 22 juin 18:30

    Si vous voulez, les antifas, comment peuvent-ils exister eux-mêmes autrement que par la promotion marxiste du genre Maho ou Lénine ( je voulais mettre Lénine avant mais ne sais pas si l’espion allemand Lénine a été révélé).


Réagir