dimanche 5 janvier - par Hieronymus

Moyen Orient : le président Trump explique avoir fait tuer le général Iranien Soleimani pour empêcher la guerre !

Au lendemain de l'opération terroriste ayant entrainé la mort du général iranien Qassem Soleimani, le président américain a déclaré dans une brève allocution face caméras qu'il avait agi uniquement en vue de la paix, il a ainsi tenté de justifier cet assassinat en prétendant que Soleimani était le terroriste n°1 qui menaçait les Etats Unis par des actions imminentes et qu'il aurait dû être tué beaucoup plus tôt, déclarations très brutales et provocatrices ;

« Nous avons agi pour arrêter une guerre, pas pour commencer une guerre » a affirmé le président américain, lors d'une conférence de presse au lendemain du raid aérien qui a tué le général Soleimani. Ce dernier était « le terroriste numéro 1 à travers le monde » selon Donald Trump, qui justifie son acte.

 



62 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 5 janvier 17:28

    bonjour

    cynisme, inconscience, folie, j’avoue ne pas trop savoir comment il faut qualifier les déclarations surréalistes énoncées par Donald Trump suite à l’assassinat politique perpétré par ses services voici 2 jours..

    dans cette très brève allocution de moins de 3mn, le président américain tient une sorte de langage orwellien du type "la guerre c’est la paix", le meurtre de Soleimani était en fait une opération de pacification !

    c’est comme si il était désormais en roue libre et s’amusait à dire et faire n’importe quoi, tenant des propos défiant toute logique qui loin d’apaiser les tensions, ne font que les exacerber gravement, sait-il seulement où il veut aller ?

     smiley  smiley  smiley


    • Joe Chip Joe Chip 6 janvier 11:26

      @Hieronymus

      Oui, enfin, il faudrait énumérer le nombre de guignols nationalistes et de dissidents qui se sont réjouis de l’élection de Trump en expliquant qu’il allait rompre avec l’interventionnisme du "faucon" Obama, mater les néocons et remettre Israël en place. 
      En réalité Obama est le seul président américain de ces 40 dernières années qui avait restauré un semblant de dialogue constructif avec l’Iran et utilisé son autorité pour marginaliser politiquement les néoconservateurs à Washington et extraire la présidence américaine des griffes des évangélistes et autres néosionistes américains. 

      Et qui retrouve-t-on, comme cela était prévisible, aux côtés de Trump aujourd’hui ? Les néocons les plus intransigeants qui soient et les évangélistes auxquels il s’est adressé au lendemain de la frappe ordonné en Irak.

      Mais ici c’était Obama le pire va-t’en-guerre de l’histoire, pion du NOM et d’Israël... 

      Trump est même pire que Bush puisqu’il ajoute une dose d’irrationalité et de narcissisme individuel au logiciel interventionniste américain, le tout en assumant verbalement de ne pas vouloir de "regime change" en Iran. Au moins l’administration Bush suivait un plan établi et politiquement lisible.

      Trump n’est en fait qu’un président affaibli et politiquement isolé qui est contraint, pour surnager dans le jeu politique américain, de donner des gages et céder à toutes les revendications politiques de la droite américaine la plus dure, tant sur le plan fiscal (Wallstreet a toujours approuvé Trump) que de la politique étrangère. Ca a toujours été sa politique sur tous les dossiers, il a cédé à tous les lobbies américains structurés : finance, NSA, néocons, évangéliques... Quant au pseudo "retrait" des troupes américaines, cela n’a concerné de facto que la Syrie, et là encore il avait été amorcé par l’administration Obama. Bref, ce type est ce qu’il a toujours été,c ’est à dire un pantin erratique s’agitant au bout de son fil contrôlé par la droite américaine conservatrice.
       
      Et tout ça avec le soutien de millions de crétins aux USA et à travers le monde qui voyaient en lui le pourfendeur du politiquement correct et des politiques migratoires... En réalité, et ce dès son élection, Trump a rétabli des relations étroites avec Israël et l’Arabie Saoudite qui avaient été un peu distendues sous Obama, ce qui permet de mieux comprendre la situation actuelle qui était, encore une fois, tout à fait prévisible. Il n’y a que des imbéciles et des gens de mauvaise foi pour faire les étonnés et les déboussolés. 

      Mais quand on disait cela ici on se faisait évidement traiter de tous les noms par les hurluberlus qui se demandent comme des niais aujourd’hui "où il veut aller", pas vrai ? smiley


    • Yakaa Yakaa 6 janvier 12:25

      @Joe Chip
      Un point de vue qui tranche vraiment avec tout ce que l’on entends sur cette affaire :

      Frappe américaine : "Pour l’Iranien lambda, le général Soleimani était un monstre"

      Marianne, Interview de Mahnaz Shirali, chercheuse iranienne à Sciences Po.


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 12:47

      @Joe Chip
      Mais quand on disait cela ici on se faisait évidement traiter de tous les noms par les hurluberlus qui se demandent comme des niais aujourd’hui "où il veut aller", pas vrai ?

      des hurluberlus, niais de surcroit, vous avez des noms ? (puisque ce sont des gens d’ici, ce serait intéressant de savoir qui c’est)


    • Joe Chip Joe Chip 6 janvier 14:28

      @Yakaa

      Je n’arrive pas à charger la page mais je sais que cette chercheuse critique la positon française depuis longtemps en expliquant que la diplomatie française est l’idiote utile d’un régime honni par la population iranienne. Comme toutes les positions tranchées, il y a sans doute du juste et du moins juste dans sa vision des choses.
      Il existe indéniablement une sensibilité libérale, "moderne" et éclairée en Iran qui correspond aussi à une longue tradition historique que la conquête islamique n’a jamais pu totalement effacé. Les Perses ont longtemps été à la tête d’un vaste empire multiculturel dont les Iraniens ont hérité une science administrative, une habileté diplomatique et une faculté d’adaptation au monde qui sont toujours reconnus aujourd’hui.
      Mais la théorie de cette chercheuse revient à dire que cette sensibilité est devenue dominante au sein de la population qui rejetterait le régime autoritaire des mollahs et souhaiterait en fin de compte que les sanctions américaines le fassent tomber. C’est sûrement vrai au sein de la jeunesse urbaine, des travailleurs très qualifiés ou en contacts avec l’extérieur... c’est à dire de la population avec laquelle elle doit être en contact régulier. Au-delà, est-ce que c’est le cas aussi pour le peuple ? Là j’en suis beaucoup moins sûr. Il y a toujours un conservatisme religieux et un contexte nationaliste puissant qui travaillent aussi les émotions populaires. 

      Elle appartient sans doute à la diaspora iranienne qui a de bonnes raisons de détester le régime des mollahs. C’était un peu la même chose avec les exilés russes qui se sont réfugiés en France après la révolution de 1917 ; à leurs yeux, Lénine était un monstre et le régime mis en place par les bolchéviques une aberration qui devait tomber. Ils fréquentaient la haute société européenne, avaient l’oreille des puissants, mais en fin de compte personne ne les écoutait car tout le monde avait compris que les soviétiques étaient là pour durer indépendamment de toute la détestation que pouvait inspirer ce régime aux élites bourgeoises des pays démocratiques.  

      En règle générale, un régime totalement délégitimé aura du mal à se maintenir à la tête d’un pays sans bénéficier au moins du soutien passif d’une part importante de la population. Sauf en basculant dans la répression généralisée ce qui ne semble pas être le cas en Iran.

      De plus, il ne faut pas forcément traduire les choses en termes d’adhésion ou de rejet. A mon avis l’iranien de base est partagé entre des sentiments contradictoires. Il comprend sans doute que les autorités religieuses maintiennent le pays dans une arriération relative et le corsètent, et que l’Iran se livre à des jeux d’influence hasardeux ou dangereux dans la région. Mais d’un autre côté il ne se résout sans doute pas à accepter l’humiliation d’un scénario à l’irakienne et entend aussi préserver sa spécificité culturelle et religieuse.   

      Evidemment, vu depuis Paris ou Londres, les choses semblent sans doute plus simples et plus binaires....


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 15:14

      @Joe Chip
      Mais quand on disait cela ici on se faisait évidement traiter de tous les noms par les hurluberlus qui se demandent comme des niais aujourd’hui "où il veut aller", pas vrai ?
      mais qui sont donc ces hurluberlus, (puisqu’à l’évidence ils sont plusieurs, c’est le sens du pluriel en français)
      et que sont donc tous ces "noms" dont ils ont pu oser vous traiter ? (j’imagine que ça a du être atroce)
       smiley


    • yoananda2 6 janvier 17:22

      @Hieronymus
      je sais plus ou j’ai péché ce lien, j’espère que ce n’était pas ici. Mais il détonne :
      https://www.marianne.net/monde/frappe-americaine-pour-l-iranien-lambda-le-general-soleimani-etait-un-monstre

      C’est d’abord l’Iranienne qui va vous répondre et celle-là ne peut que se réjouir de ce qui s’est passé. Je parle en mon nom mais je peux vous l’assurer aussi au nom de millions d’Iraniens, probablement la majorité d’entre eux : cet homme était haï, il incarnait le mal absolu !

      Pour l’Iranien lambda, Soleimani était un monstre, ce qui se fait de pire dans la République islamique.

      Son analyse se tient :

      Le régime est aux abois depuis des mois, totalement isolé.

      Si tu regardes ce docu "l’Iran à court d’eau", tu seras plus sensible à cette thèse : https://www.youtube.com/watch?v=WFadyanUSYw

      Donc la la thèse défendue c’est une guerre d’attrition contre le régime iranien, et Trump serait en train de jouer le peuple contre les mollah. Ca vaut ce que ça vaut.


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 17:43

      @yoananda2
      le lien de Marianne est juste au-dessus, ds le post de Yakaa
      j’adhère moyennement, ça me fait un peu penser aux commentateurs de France Culture qui n’ont jamais vécu en Russie et tapent à donf sur Poutine "ce serait la fin, régime aux abois, etc.." alors que Vladimir est très populaire
      je repense à ce que je viens d’entendre chez les commentateurs de E&R (vidéo bcp plus bas) à savoir que Trump souhaite se désengager du Moyen Orient (où des milliards de $ ont été gaspillés) pour se reconcentrer sur la Chine
      la crise de l’eau en Iran, c’est très réel, pays semi désertique, les réserves d’eau proviennent des montagnes au nord (presque 6000m altitude) mais depuis plusieurs années, les précipitations font défaut


    • yoananda2 6 janvier 17:50

      @Hieronymus
      si c’est pas indiscret, pourquoi ça t’intéresse tant cette affaire ?
      A moins que tu ne sois réservistes ou que tu aies de la famille sur place, tu ne peux rien y faire, et ça n’aura probablement pas d’impact sur ta vie non plus. Je ne dis pas que ce n’est pas grave hein. Je ne dis pas que la géopolitique n’est pas intéressante, mais la, on ne peut pas savoir à chaud. Les réponses viendront, plus tard, comme d’hab. Alors pourquoi consacrer tant d’énergie la dessus ? a moins que tu ne spécule sur le cours du dollar ou de l’or, je ne vois pas.


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 18:33

      @yoananda2
      pourquoi ça t’intéresse tant cette affaire ?

      je pourrais te retourner la question, bcp parlent non sans raison, du risque d’une 3ème guerre mondiale, en tt cas ça craint

      ça n’aura probablement pas d’impact sur ta vie non plus

      si il y a une guerre, un peu que oui ! et même sans guerre mais que par ex. les Iraniens bloquent le détroit d’Ormuz, ça fera exploser le prix du pétrole et aggravera la crise

      Les réponses viendront, plus tard

      ou peut être à chaud, par des attentats ou des massacres, on ne peut totalement l’exclure, c’est pas juste une tension ordinaire, d’où s’ensuivent les rodomontades habituelles, effets de manche et dramaturgie d’usage, là c’est du dûr
      suffit de voir les millions d’Iraniens dans la rue..


    • yoananda2 6 janvier 20:52

      @Hieronymus

      je pourrais te retourner la question

      ca ne m’intéresse pas vraiment. De loin. J’essaye plus de t’aider à trouver des réponses qu’autre chose smiley

      les Iraniens bloquent le détroit d’Ormuz, ça fera exploser le prix du pétrole et aggravera la crise

      ça fait 10 ans que je m’y prépare parce que je pense que la situation n’est pas tenable. Je suis prêt (relativement hein). Parce que je ne veux pas subir.

      En fait, toutes les analyses géo-politiques que j’ai faites par le passé (sur mon blog) ce n’était pas pour le plaisir intellectuel mais pour décider de mesures à prendre. Sinon je n’aurais pas de temps à perdre avec ça. C’est d’ailleurs le cas maintenant, je regarde ça d’un oeil, de loin...


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 21:08

      @yoananda2
      ca ne m’intéresse pas vraiment.

       ???
      désolé mais je ne saisis pas ta réaction, bien sûr que ça m’intéresse, c’est le 2ème article en 3 jours que je publie, on discute courtoisement en échangeant nos analyses, c’est le but d’un forum, non ?
      j’ai l’impression que ta question comportait un aspect psychologique, qq chose de pas exprimé ouvertement, qui a du m’échapper


    • yoananda2 6 janvier 22:45

      @Hieronymus
      quand je dis "ça ne m’intéresse pas", je parle de moi. Quand tu dis "ça m’intéresse" tu parles de toi. Non ? on dirait que tu confonds "je" et "tu" ...
      je n’ai rien compris à ton post sinon. Il n’y avait aucun sous entendu.


    • yoananda2 6 janvier 22:55

      @Hieronymus
      c’est peut-être pas clair.
      Si tu me retournes la question, alors la réponse est : MOI ça ne m’intéresse pas vraiment, pas autant que toi. C’est pour ça que je te demandais pourquoi ça t’intéressait autant.
      J’espère que c’est clair.


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 23:39

      @yoananda2
      bon Ok là c’est clair
      désolé j’avais pas bien compris
      en fait j’étais persuadé que ça t’intéressait au moins en partie
      et j’ai du mal à saisir pourquoi tu exprimes que ça ne t’intéresse pas
      en effet où est le problème ?
      ici les interlocuteurs se soucient de notre opinion sur un sujet précis, ils souhaitent profiter de notre opinion, de nos connaissances, pouvoir apprécier la pertinence de notre analyse (s’il y en a une)
      mais pas (en principe) de nos états d’âme profonds
      c’est déjà assez compliqué comme ça smiley


    • Vraidrapo 7 janvier 09:25

      @Joe Chip
      Effectivement.
      En étant réaliste, qui d’autre qu’un benêt pourrait imaginer un "saint" accéder au sommet du Pouvoir, quel que soit le Régime. Qui ne se souvient que ce Charismatique prêcheur qui attirait les foules, a fini crucifié... après avoir shooté dans les établis des courtiers sous les colonnes du Temple.

      Quant à l’Iran, vu l’appétit du Yankee, je l’approuve de vouloir défendre ses ressources énergétiques même avec les ADM, c’est de la légitime défense.

      Quelques citations récentes de la Maison Blanche qui devraient faire réfléchir :
      le mode de vie US est non négociable,
      l’accès aux ressources hydrocarbures dans le monde relève de la Sécurité des USA


    • yoananda2 7 janvier 12:46

      @Hieronymus

      mais pas (en principe) de nos états d’âme profonds

      Exact, mais ça avait l’air de tellement de toucher que ça m’a rendu curieux.


    • Yakaa Yakaa 7 janvier 12:49

      @Joe Chip
      Bien que le lien fonctionne, l’article de Mariamme est dispo dans la rubrique "Monde" du site.
      Il est évident que comme beaucoup personne éduquées de la diaspora Iranienne, elle déteste le régime des mollah et à titre personnel se réjouit de la mort de ce général et de l’affaiblissement du régime qui en résulte.
      Elle explique aussi que même si le régime est extrêmement affaibli et impopulaire, celui-ci est entré dans une logique suicidaire ou plutôt kamikaze, il est donc prêt à tout (même le pire) pour se maintenir au pouvoir.
      Pour revenir à Trump et cet assassinat, le président Américain nous a habitué à paraitre beaucoup moins stupide et impulsif qu’il n’y parait. Souvenons nous de tout le cinoche de bac à sable avec la Corée du Nord et de la 3èmm guerre mondiale annoncé par de nombreux "spécialistes" d’Agoravox et d’ailleurs...


    • Yakaa Yakaa 7 janvier 12:51

      @Yakaa
      Je corrige :
      Pour revenir à Trump et cet assassinat, le président Américain nous a habitué à être fianalement beaucoup moins stupide et impulsif qu’il n’y parait.


    • Hieronymus Hieronymus 7 janvier 13:28

      @yoananda2
      oui/non, bon s’il faut tout déballer,
      en vérité je me suis rendu 2 fois en Iran et j’ai plutôt de la sympathie pour le peuple iranien, des gens aimables, pas du tout désagréables, serviables la plupart du temps, quant au régime de dûr qu’il est indéniablement, ce n’est pas du tout ce que les médias ont l’habitude de nous seriner, on est très loin d’un régime barbare aussi je n’adhère pas du tout à la narration de cette journaliste de Marianne qui parle de Soleimani comme d’un "monstre"
      d’ailleurs quand on a un peu de bon sens, on se rend compte que c’est absurde..


    • yoananda2 7 janvier 13:34

      @Hieronymus
      ha ok, alors dans ce cas oui, ça explique pourquoi tu prends ça autant à coeur. En effet, dans cet affrontement entre élite iranienne et US, ce sera le peuple iranien qui risque le plus de trinquer.
      mais bon c’est la vie, le peuple français trinque aussi en ce moment à sa manière.


    • pegase pegase 7 janvier 14:50

      @Yakaa
      Elle explique aussi que même si le régime est extrêmement affaibli et impopulaire, celui-ci est entré dans une logique suicidaire ou plutôt kamikaze, il est donc prêt à tout (même le pire) pour se maintenir au pouvoir.


      -
      C’est comme la France avec les états unis, l’Iran c’est la Russie ...

      Entre nous, qu’elle idée de se promener en 4x4 de luxe sans parapluie de missiles anti aériens ?

      Dans les Vosges on utilise le sapin vosgien, on imagine pas l’utilité que peut avoir un sapin smiley


    • Joe Chip Joe Chip 7 janvier 18:37

      @Yakaa

      Elle explique aussi que même si le régime est extrêmement affaibli et impopulaire, celui-ci est entré dans une logique suicidaire ou plutôt kamikaze, il est donc prêt à tout (même le pire) pour se maintenir au pouvoir.

      C’est toujours l’analyse que font les gens de la diaspora et les élites qui ont fui leur pays. Ils veulent influencer l’opinion des pays où ils vivent afin de faire tomber "le régime" qui est toujours "impopulaire", "affaibli", "suicidaire", "prêt à tout", etc. C’est ce que l’on racontait aussi avant l’invasion de l’Irak, et aujourd’hui on se retrouve avec Daesh et la tête de Saddam Hussein sur des timbres commémoratifs car la mémoire sélective des gens n’a gardé que le souvenir de l’organisation de l’Etat et du niveau de vie relativement élevé des Irakiens avant la chute du "dictateur". Même les Chiites reconnaissent aujourd’hui qu’il savait "tenir le pays". Encore 10 ans comme ça et il sera devenu un martyr. Mais il y a encore des néolibéraux aujourd’hui pour expliquer que les Irakiens sont soulagés d’avoir été débarrassé du "tyran" et que la population a bénéficié des bienfaits de la "démocratisation" artificielle du pays, aujourd’hui divisé entre communautés et soumis à l’influence de puissances étrangères qui se disputent le contrôle du territoire et des ressources. 

      Il est évident que quand on est "éduqué" et que l’on vit confortablement à l’étranger, rémunéré par un état dont on critique en outre la politique extérieure dans les médias, tout va bien. 

      Elle défend au passage les sanctions américaines et le principe d’extraterritorialité en expliquant que cette politique a produit de brillants résultants en asséchant les comptes des hommes clés du régime à l’étranger, en passant par pertes et profits le principe de souveraineté et surtout le respect du droit international qui s’applique aux Etats-Unis comme aux autres.

      Tout cela repose au fond sur le vieil antagonisme moral des néoconservateurs américains : nous nous arrogeons le droit de le faire car nous sommes le camp du bien et de la morale. Les règles sont juste là pour embêter les méchants et les tyrans corrompus. 

      Moi je dis très bien mais il ne faudra pas pleurer le jour où une puissance hostile commanditera un attentat ou un acte de guerre en Europe ou ailleurs en faisant valoir que sa sécurité était en jeu ou que sa conception de la justice le justifiait.

      Soit il y a des règles que tout le monde doit respecter, soit il n’y en a plus. La France en tant que pays disposant d’un siège de membre permanent à l’ONU, devrait le rappeler.

      Evidemment, je ne défends pas le régime iranien qui me paraît détestable à tout point de vue mais l’analyse consensuelle, y-compris aux Etats-Unis, c’est que cette attaque, même passablement justifiée comme réponse à des actions hostiles de l’Iran, va solidariser la population derrière les mollahs.


    • Hieronymus Hieronymus 8 janvier 00:38

      @Joe Chip
      et les hurluberlus, on ne saura toujours pas qui c’est ?
      j’avoue ma déception même si je suis au moins sûr d’une chose : il ne vous viendrait jamais à l’idée de commencer par aller cracher sur l’auteur de l’article que vous vous apprêtez à "commenter"
      d’abord le mépris et la méchanceté, ce n’est absolument pas votre style
      et puis vous êtes beaucoup trop respectueux de l’effort d’autrui, fair play en vérité, pour oser vous permettre une telle digression morale..


  • maQiavel maQiavel 5 janvier 18:20

    Autant je comprends la répugnance des véritables démocrates libertaires vis-à-vis de Soleimani étant donné le rôle que les gardiens de la révolution ont joué dans la répression des manifestations (je ne suis pas d’accord avec eux parce qu’il s’agit pour moi là d’une affaire interne à l’Iran, je pense qu’il manque une corde souverainiste à leur arc mais leur point de vue n’a rien de ridicule), autant la posture de certains haineux anti-islam qui se réjouissent de sa mort me fait marrer. Ils ne savent rien du rôle qu’a joué Soleimani pour vaincre l’Etat islamique, pendant que ces crétins passaient leur temps à se branler dans les médias et les réseaux sociaux en se donnant des postures de résistants à une invasion qui n’existe pas, lui risquait sa vie au front à commander les forces spéciales iraniennes et les milices chiites d’Irak et de Syrie et à les coordonner avec les forces russes contre des forces jihadistes ultra-déterminées. Et là, ils osent ouvrir ce gouffre néant qui leur sert de bouche, dans leur bêtise sidérale ils considèrent un peu que « toussa célamusulmanie » smiley, c’est tellement grotesque, enfin bon, on commence à s’habituer avec ces pitres.

    Je préfère en général prendre un ton neutre sur le plan affectif mais j’ai décidément du mal avec les gens qui se réjouissent de la mort d’autrui.  smiley



  • Hieronymus Hieronymus 5 janvier 19:19

    sur ce sujet on peut utilement consulter d’autres articles, en commençant par Agoravox.fr (soyons chauvins) :

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-version-officielle-de-l-220472

    article très pondéré et sérieusement documenté, mérite d’être lu

    https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/trump-a-ose-le-lache-assassinat-d-220446

    article assez bien documenté, un brin anti-américain

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/trump-cherche-t-il-la-guerre-220443

    article pas très pondéré et violemment anti-Trump

    https://youtu.be/UUdR42_N26s

    l’opinion d’Aldo Stérone, c’est toujours un plaisir de l’écouter

    http://www.leparisien.fr/international/mort-du-general-soleimani-trump-ne-veut-pas-la-guerre-totale-avec-l-iran-estime-hubert-vedrine-04-01-2020-8228820.php

    le point de vue de Hubert Védrine, que je ne partage pas vraiment (engros il pense que Trump a été cynique et habile) mais qui mérite d’être lu


    • louis 5 janvier 19:33

      @Hieronymus
      Trump ne fait que réciter les fables que ses conseillers lui apprennent , alors il ne faut pas trop lui en attribuer .


    • Hieronymus Hieronymus 5 janvier 22:15

      @louis
      Trump avait toujours jusqu’à présent été un président pacifiste en dépit de ses déclarations provocatrices qui, pensais-je, n’étaient là que pour semer le trouble et induire l’ennemi en erreur
      mais depuis 3 jours je ne sais plus vraiment ce que l’on doit penser de lui, en constatant vendredi matin la nouvelle de l’assassinat ciblé, je me suis dit "merde, en voilà une sale de nouvelle"
      et ce ne sont pas ses "justifications" apportées le lendemain lors d’une très brève allocution (à noter qu’il s’est tout de suite enfui après), qui :
      -éclairent sur la raison de son choix de passage à l’acte
      -rassurent sur la suite probable des évènements
       smiley


    • yoananda2 5 janvier 22:32

      @Hieronymus

      depuis 3 jours je ne sais plus vraiment ce que l’on doit penser de lui

      c’est pas la première fois non ? après tout on a déjà eu des sueurs froides à d’autres occasions (avec la Russie notamment) à d’autres moment.

      La dernière fois qu’il a fait le coup il a prévenu les ruskov pour qu’ils puissent évacuer avant, c’était très symbolique.

      Bon la c’est vrai qu’avec ses 52 cibles et les autres en face qui voudront par perdre la face ni trouver un arrangement, ça semble plus mal engagé.


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 00:41

      @yoananda2
      justement c’est bien ce que j’écris, jusqu’à présent c’était toujours de l’esbrouffe ses déclarations martiales et menaces d’attaque, c’était même parfois carrément de la mise en scène comme lors des "représailles" contre "l’attaque chimique d’Idlib", bombardement symbolique :
      https://youtu.be/kYWlF1rj0BU
      ...
      mais là on change complètement de paradigme, il y a mort d’homme et pas n’importe lequel, c’est un vrai casus belli !
      alors j’ai cherché E&R => pas de vraie analyse sur les causes
      Stratpol, X.Moreau => silence radio
      Thierry Meyssan => silence radio
      je pourrais continuer comme ça, pas vu le début d’un commencement d’explication un peu cohérente (et c’est pas Hubert Védrine) sauf que tout récemment j’ai écouté Eric Perroud qui a une théorie :
      https://youtu.be/7318RHajDII
      faut écouter 19mn, pour les feignants je résume : c’est Israël qui a fait le coup car Netanyahou veut absolument sa nouvelle guerre du Golfe pour faire le grand Israël, l’eschatologie, etc... Trump aussitôt informé du drame décide de dire que c’est lui car il pense que l’Iran ne pourra pas attaquer directement les E.-U. tandis qu’il pourrait s’en prendre facilement à Israël ce qui déclencherait aussitôt un conflit très grave, ça ne me paraît pas absurde..
      ou bien ce serait l’Etat profond US qui aurait balancé le drone sans en référer au président, lequel se trouve ensuite obligé d’entériner le coup pour ne pas perdre la face et montrer qu’il est toujours aux commandes..
      j’aimerais si des gens peuvent voir s’il y a des analyses chez des Internautes en Russie par ex. ?


    • Hijack ... Hijack ... 6 janvier 01:30

      @Hieronymus

      Oui, Perroud a de très bonnes analyses. Suis perso pratiquement d’accord sur cette affaire ... sauf que l’Iran ne pourra jamais envoyer des centaines de missiles sur Israël, pour la simple et bonne raison, que depuis un moment déjà, les israéliens ont peur de l’Iran et s’en protègent (pas méchamment, juste contre les missiles) ... mais qu’Israël trouverait là une idéale occasion d’en finir avec l’Iran, même avec des armes conventionnelles. Dommage, mais l’Iran, n’a pas de moyens militaires (conventionnels) de dernière génération pour combattre Israël à distance. Sur le terrain à l’ancienne, ce serait autre chose, mais nous n’en sommes pas là. Par exemple (pour rester réaliste), si l’Iran envoie 10/30 ou 100 missiles, la majorité d’entre eux seront détruits en plein vol ... mais qu’Israël en enverrai des centaines, des milliers ... presque instantanément dans un premier temps, tout en se préparant à passer à la phase suivante ... que je te laisse deviner.

      Perroud se trompe aussi, en croyant que l’oncle Sam a son mot à dire face à Israël ... non, les USA n’en sont que le bras armé.

      Si Meyssan et d’autres laissent planer le silence, c’est qu’ils ne savent plus quoi penser, je crois ... ils attendent de nouvelles infos.


    • yoananda2 6 janvier 08:55

      @Hieronymus

      Trump aussitôt informé du drame décide de dire que c’est lui

      ca se tient même si je vois mal Trump faire ce genre de geste altruiste. Ce qui est plausible c’est que la crise s’approfondissant (je parle de la crise économique globale) ça doit exacerber le tendances millénaristes de certains.


    • pegase pegase 6 janvier 12:02

      @Hieronymus
      mais depuis 3 jours je ne sais plus vraiment ce que l’on doit penser de lui,

      Si on compte au prorata du nombre de morts en rapport aux temps de présidence, Trump est de loin le plus pacifiste des présidents des états unis, et depuis fort longtemps ...


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 13:43

      @yoananda2
      les articles du Saker sont souvents intéressants, là c’est dommage car ils ont été rédigés avant que Soleimani se fasse dézinguer
      j’ai beau chercher je ne vois quasiment rien sauf des interviews alarmistes sur les médias main stream qui reprennent les analyses conventionnelles (un peu en dessous de Hubert Védrine)
      Panamza => silence
      Les crises (Berruryer) => silence
      Soral et un peu ts ceux de E&R => silence
      c’est un peu comme si personne ne comprenait et attendait de voir avant de commenter, sauf Perroud qui vient compléter un peu plus :
      https://youtu.be/gAQcXlRY3j0
      il y rappelle avec pertinence ce qu’énonce ce commentateur du Québec
      https://youtu.be/t9Yj-SZBOwc
      qu’il ne faut jamais prendre au 1er degré les déclarations de Trump, ce type est un bluffeur et un joueur, il aime "rouler son monde"


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 13:52

      @Hijack ...
      l’Iran c’est plus que le double de l’Irak, que ce soit superficie ou population et ce pays pourrait infliger d’énormes dégâts à Israël et ses voisins pas très loins
      même si Israël intercepte 9 missiles sur 10, les quelques uns qui passeraient seraient dévastateurs et engendreraient une déflagration dont on ose pas trop imaginer quelle pourrait être son ampleur
      ...
      l’intérêt de l’hypothèse Perroud est qu’elle répond à la question que nombreux se posent : mais pourquoi Trump a-t-il fait ça ? ça ne lui ressemble pas du tout !
      en ce sens que ce n’est pas Trump qui l’a fait (assassiner Soleimani) mais d’autres que lui et qu’il s’est retrouvé devant le fait accompli : un sacré tas d’emmerdes à gérer et comme on dit "c’est pas du gâteau"


    • Joe Chip Joe Chip 6 janvier 13:56

      @Hieronymus

      C’est sûr qu’en allant rechercher des "explications" et une cohérence chez de pareils experts et références (ER, Meyssan...) tu vas continuer de ne rien y comprendre...

      Trump a toujours soutenu Israël et l’AS, il a même couvert à l’époque l’assassinat d’un opposant politique commandité par les Saoudiens dans une ambassade à l’étranger. C’était d’ailleurs un des buts de l’opération car les Saoudiens militairement incompétents ne parvenaient plus à endiguer les Iraniens. Il n’y a aucun élément mystérieux ou incompréhensible dans l’évolution de sa politique étrangère, sauf quand on a adhéré à des théories complotistes farfelues faisant de Trump l’ennemi de "l’Etat profond" et qu’on ne peut logiquement maintenir aujourd’hui qu’en renversant diamétralement l’analyse et en faisant de Trump la victime irresponsable d’un complot ourdi par "l’Etat profond". 

      Les Américains en ciblant Soleimani savaient qu’ils s’attaquaient à un homme populaire et consensuel respecté par toutes les factions au sein du pays et dans la région. Leur but est clairement de mettre hors-jeu les éléments dits "modérés" qui soutenaient jusque-là l’accord sur le nucléaire, également défendu par les Européens, en faveur des "durs" et des conservateurs chiites dans la perspective des prochaines élections de février, et ce afin pouvoir justifier plus facilement des actions unilatérales ou illégales au regard du droit international, tout en obligeant les alliés des USA et de l’AS à se ranger derrière cette politique.
      Le résultat ne s’est d’ailleurs pas fait attendre, les Anglais, Français et Allemands se sont mis du côté américain en laissant tomber toute subtilité diplomatique et en rendant à la fois les Iraniens responsable de l’escalade de ces dernières semaines (ce qui est à la rigueur défendable) mais aussi de l’échec du traité sur le nucléaire, alors que ce sont les Américains qui ont fait sauté cet accord.... autrement dit les Européens viennent de reconnaître qu’ils n’étaient que des petits joueurs effrayés par les joueurs prêts à miser gros et à défendre rigoureusement leurs intérêts. D’une certaine manière, c’est une mise au point logique et salutaire qui justifie l’agacement des Américains par rapport aux postures pacifistes et politiquement ambiguës des chancelleries européennes.

      En outre, si tu connaissais un peu Trump, tu saurais que l’Iran est une vieille obsession chez lui et qu’il est un partisan forcené d’Israël, ce qui n’est d’ailleurs pas du tout incompatible avec certaines postures antisémites. Nombre d’antisémites et de nationalistes vouent une admiration paradoxale mais logique à Israël, le retournement s’était vu dès les années 60 chez des antisémites profonds et des vichystes non repentis. C’est la même chose chez les évangéliques américains qui ont une vision à la fois millénariste et utilitariste d’Israël, leur idée en gros c’est qu’Israël doit d’abord être rétablie pour que revienne Jésus....ce philosémitisme intéressé embarrasse d’ailleurs les juifs libéraux qui considèrent que les sionistes chrétiens mettent en danger les juifs de la diaspora et les Israéliens souhaitant un règlement politique du conflit israélo-palestinien, tout ça pour assouvir les buts eschatologiques d’une poignée de protestants évangéliques...

      C’est tout cela qui rend la politique américaine dans la région chaotique et difficilement lisible, car elle mobilise à la fois les éléments rationnels ressortant d’une théorie classique de la puissance (cherchant par exemple à garder le contrôle politique des pays producteurs de pétrole) et des éléments irrationnels issus de l’idéologie spécifique des colons protestants du Nouveau-Monde, justifiant le recours à la force au nom d’un idéalisme religieux. Mais on pourrait dire la même chose de la Russie vis-à-vis de l’Ukraine et d’autres territoires, cette dichotomie entre matérielle et le spirituel est une caractéristique des nations impériales.

      En fait, l’apaisement provisoire avec les Iraniens s’est produit sous l’administration Obama qui s’était mis à dos de nombreux faucons américains, à commencer par Hillary Clinton, et qui était peu apprécié par Netanyahou. On peut reprocher pas mal de chose à Obama, mais dans le contexte de la politique américaine, c’était un politicien rationnel, peu enclin à suivre les délires des néoprotestants et convaincu de la nécessité d’accélérer la transformation des USA en puissance de la région pacifique.

      Trump a renoué le fil avec la droite évangélique et les durs du parti républicain dès son élection. Les faucons, après avoir été un peu pris de cour par le personnage, se sont accommodés de son amoralité et de son absence de principe, en comprenant tout le parti qu’ils pourraient tirer du cynisme et de l’égotisme de Trump.


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 15:10

      @Joe Chip
      C’est sûr qu’en allant rechercher des "explications" et une cohérence chez de pareils experts et références (ER, Meyssan...) tu vas continuer de ne rien y comprendre...

      toujours le même ton condescendant et méprisant (parfois atrocement méprisant), aussi j’ai une suggestion,
      si au lieu de venir faire la leçon sur l’article d’un auteur qu’à l’évidence vous méprisez profondément, vous faisiez l’effort d’écrire vous même des articles, (pas la peine que ce soit des gros, vous pourriez commencer modestement) afin de nous faire profiter de vos lumières, lumières qui font si cruellement défaut à celui que vous adorez venir critiquer ? (pour rester très soft et convenu)
      non, vous n’êtes pas intéressé ?
      c’est vrai que c’est tellement plus confortable la position du sniper embusqué qui décide selon son humeur du jour d’aller flinguer untel, comme ça, juste pour le plaisir d’aller taper sur celui qui fait le boulot et prend des risques..


    • maQiavel maQiavel 6 janvier 18:23

      @Hieronymus
      Pffff, tes jérémiades sont toujours aussi lassantes. Tu n’as pas eu l’excellente idée de prendre la bonne résolution de moins te lamenter en cette nouvelle année ?  smiley


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 19:06

      @maQ
      toujours aussi con toi, ou salaud, ou les 2 !
      profite que j’ai maille à partir avec qqu’un pour venir en rajouter, telle une hyène à l’affut qui guette le moment où elle pourra "attaquer"
      laisse Chip se défendre tout seul s’il estime qu’il a à le faire
      je t’ai demandé plusieurs fois, ton but est-il de m’éliminer ?
      https://www.agoravox.tv/commentaire13257101
      j’attends toujours la réponse !
      dans le cas où elle serait négative, pourquoi te conduis tu aussi mal car il y a de quoi être absolument dégoûté par la lâcheté et le sadisme d’un invidu tel que toi qui s’est complu pdt des mois et des mois à me harceler d’ignoble façon ;
      https://www.agoravox.tv/commentaire13252261
      d’ailleurs que fais-tu ici puisque je n’écris que de la merde ? (dont cet article je pense) tu devrais tacher d’être un minimum cohérent..

      on devrait laisser les gens comme caliméronymus exprimer le plus librement possible leurs pensées afin que la merde qu’ils produisent soit exposé à la lumière et que tout le monde soit en mesure de constater qu’elle pue

      c’était de la poésie ?


    • maQiavel maQiavel 6 janvier 21:04

      Lassitude …  smiley


    • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 21:15

      @maQ
      https://www.agoravox.tv/commentaire13257151
      t’avais pas dû bien lire à l’époque


    • yoananda2 6 janvier 23:05

      @Hieronymus

      t’avais pas dû bien lire à l’époque

      je compatis


    • Vraidrapo 7 janvier 09:43

      @Joe Chip

      tout ça pour assouvir les buts eschatologiques d’une poignée de protestants évangéliques...


      et on en revient encore à cette putain de Bible...
      Une poignée de fanatiques qui servent de tête de pont et de prétexte à la multitude de parasites athées de tous les continents. Des parasites suiveurs qui ont fait abstraction de la notion de vertu ( populaces consuméristes, oligarchie d’affameurs, voire de pédophiles...) tous unis derrière la bannière étoilée pour la "défense des minorités" et la Justice bien-sûr...
      On commence le IIIè millénaire, après des chiées de philosophes et de penseurs qui ont dit et écrit tout ce qu’il y a à savoir....ça n’a servi à rien et en prime on détruit l’écosystème !
      Nous vivons un cauchemar !!!


    • Laconicus Laconicus 8 janvier 01:11

      @Hieronymus
      "l’Iran c’est plus que le double de l’Irak"

      L’Iran est même 3,5 fois plus grand que l’Irak... et 75 fois plus grand qu’Israël. 


  • Hijack ... Hijack ... 6 janvier 01:05

    Ce dernier était « le terroriste numéro 1 à travers le monde » selon Donald Trump, qui justifie son acte.

    .

    Grosse gaffe ... Soleimani était le pire anti terroriste qui soit. Seulement, il était aussi anti politique israélienne ... ce qui fait, que Trump, vu par qui il est tenu, qui peut le faire chuter, il joue une stratégie pas très claire pour l’instant.

    Encore une fois ... Seules la Russie et la Chine (puissants & sages à la fois) tiennent le sort du monde entre leur mains. En effet, les iraniens n’ont pas les moyens militaires de faire quoi que ce soit, à eux seuls (sans compter qu’en ligne, Poutine doit être leur direct conseiller). Après les cinémas de colères de rues (qui ne font ni chaud ni froid aux ricains) ... la politique va entrer dans la danse et nous verrons dans quelques temps vers quelle direction la situation va évoluer. 


  • Heimskringla2 Heimskringla2 6 janvier 14:07

    J’avais de la sympathie pour lui par rapport à tout ce qu’il pouvait se manger de la part des médias et de la moraline bien dégueulasse des stars par exemple autant j’étais méfiant de son rapprochement avec ce que finalement Zemmour représente ici.

    Joe Chip a raison, c’était clairement prévisible même si au final, que ça soit Obama ou Trump, le but final n’est pas très différent de mon point de vue à part au sujet de la patience ainsi que des procédés pour y arriver.

    Question de perception dans le temps.


  • Hieronymus Hieronymus 6 janvier 14:46

    enfin une analyse du côté de E&R :

    https://youtu.be/b_JnqTbr87I

    un peu long mais pas du tout inintéressant

    il pose à 25’08 la question essentielle "cui bono" en faisant observer ce qui a stupéfié tout le monde, càd que ça ne sert pas les intérêts américains et ce genre d’action n’est pas ds le style habituel de Trump

    cette réflexion E&R apporterait donc du crédit à l’hypothède Perroud


    • Laconicus Laconicus 8 janvier 01:28

      @Hieronymus

      La faille de l’argument "cui bono"
       est le présupposé inconscient qu’une action politique ou militaire est nécessairement l’expression d’un projet machiavélique intelligemment conduit. Or l’erreur et la bêtise sont les deux roues du chariot de l’histoire. On gagnerait à s’affranchir de la tendance à systématiquement prêter de l’intelligence à la puissance. Quelque chose peut être gros et con à la fois. 


    • Hieronymus Hieronymus 8 janvier 13:36

      @Laconicus
      présupposé inconscient qu’une

      action politique ou militaire est nécessairement l’expression d’un projet machiavélique intelligemment conduit
      oui j’entends bien et pour avoir fréquenté des gens d’à peu près tous les milieux, j’ai souvent été surpris voire stupéfait par la médiocrité des gens "d’en haut", à se demander comment ils ont pu faire pour se retrouver là où ils sont !
      néanmoins je persiste à croire que Trump est tout sauf un imbécile et que s’il a procédé à cet assassinat, il doit y avoir une autre raison
      peut être pourriez vous écouter les théories que formulent Perroud :
      https://youtu.be/7318RHajDII
      https://youtu.be/gAQcXlRY3j0
      Trump ne croit pas du tout à ce qu’il raconte dans cette vidéo, c’est absurde :
      https://www.dailymotion.com/video/x7q1n1b


    • Laconicus Laconicus 8 janvier 23:59

      @Hieronymus

      Quand on considère tous les détails ahurissants, du début à la fin, d’une affaire comme celle ci-dessous (sérieusement nommée opération "satanique", ça ne s’invente pas !), on se dit que tout, vraiment tout est possible dans le domaine de l’incompétence politique et militaire, même (ou surtout ?) quand sont impliquées nos plus brillantes "élites" en matière de sagesse décisionnelle et d’action performante : 
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Rainbow_Warrior
      Or, par un concours de circonstances rocambolesque pour ne pas dire abracadabrantesque, nous connaissons (à peu près) la vérité sur cette ancienne affaire piteuse et tragique (un mort), mais nous l’ignorons dans la plupart des cas. Or, je soupçonne que dans bien d’autres cas impliquant politiciens et militaires on retrouve le même genre de failles : erreurs de jugement dues à la paranoïa, mauvaises informations, distorsions dans la chaîne de commandement, erreurs tactiques, rivalités intestines. Par exemple, ce n’est peut-être pas le président américain qui a commandé cet attentat, mais peut-être un militaire qui a mal compris une directive alors qu’il remplaçait un collègue qui avait la chiasse (je dis n’importe quoi, mais c’est possible). Evidemment, on ne dira jamais ça au public, parce que les politiciens feront toujours semblant de maîtriser la situation (comme on le fait parfois avec nos enfants).   


    • Laconicus Laconicus 9 janvier 00:06

      @Hieronymus
      "néanmoins je persiste à croire que Trump est tout sauf un imbécile"

      Où se trouve l’intelligence dans ce genre de déclaration stupide, par exemple ? En quoi les USA ou même Trump personnellement peuvent-ils y gagner quelque chose ? 
      https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/la-menace-de-donald-trump-de-frapper-des-sites-culturels-iraniens-provoque-l-indignation_3773109.html


    • Hieronymus Hieronymus 9 janvier 14:53

      @Laconicus
      je ne peux rien rajouter de nouveau que ce que j’ai déjà écrit
      la seule chose dont je suis sûr, c’est que la VO de la mort de Soleimani est totalement aberrante et aussi (bonne nouvelle) qu’après cet assassinat les acteurs américain et iranien cherchent à calmer le jeu, ouf !
      cela me rappelle cette tragédie du Koursk où une centaine de marins russes ont péri à moins de 60m de profondeur (on pouvait les sauver) probablement parce que leur sous marin a été torpillé par un sous marin américain en mer de Barents, peut être ont-ils reçu des compensations mais les dirigeants Russes se sont tus et ont "digéré" la chose en silence, pourquoi le sous marin a-t-il été torpillé (acte de guerre très grave) on ne saura jamais..
      idem Soleimani, entre 10 hypothèses différentes, peut être saura t-on un jour mais rien n’est moins sûr..
      et Trump dans tout ça ? Trump fait du trumpisme à son habitude, càd brouille les cartes par des déclarations intempestives et limite carrément absurdes (quoique pas plus aburde que la VO du 9/11) bon on est habitué, même si tout est faux de A à Z les gens font semblant d’y croire car ils y ont intérêt, quoi d’étonnant ?
      si ce type était un imbécile, il n’aurait jamais été capable de construire un empire financier tel que le sien, ça tombe sous le sens..
      PS1 : après Maurice, Jacques a aussi été "dégagé"
      PS2 : cette discussion peut judicieusement être poursuivie ailleurs :
      https://www.agoravox.tv/actualites/international/article/l-iran-frappe-des-bases-abritant-84481


    • Laconicus Laconicus 10 janvier 00:40

      @Hieronymus
      "si ce type était un imbécile, il n’aurait jamais été capable de construire un empire financier tel que le sien, ça tombe sous le sens."

      Bien sûr, personne ne dirait que c’est un imbécile au sens premier du terme. Mais on peut être un vieux roublard en affaires tout en étant incompétent en politique internationale, surtout dans une partie du monde dont on ne connaît ni l’histoire ni la géographie ni la culture millénaire. 


  • laertes 6 janvier 16:56

    Cette histoire des Américains avec l’Iran finira comme celle qu’ils ont gérer avec la Corée du Nord c’est-à-dire qu’ils baisseront leur pantalon. Je ne soutiens bien sûr pas un homme comme sulemani mais dans le jeu de rapport de force au Moyen-Orient, les Américains et les Israéliens ont tout à y perdre. Il semblerait que les Américains aient la mémoire courte. Leur démêlés avec l’Iran s’est toujours terminé pour eux par une déculottée. Ces abrutis ont dépenser des milliards de dollars pour lancer la guerre en Irak avec pour résultat final une éjection comme des malpropres et une influence accrue de l’Iran. Les monarchies pétrolières on du souci à se faire surtout vers le détroit d’Ormuz. Quant à des frappes ciblées elle ne serviront qu’à une seule chose radicaliser l’Iran qui interviendra de plus en plus d’une autre manière au Liban en Syrie contre Israël. Et les Américains ne pourront rien faire


  • laertes 6 janvier 17:03

    Suite à cette opération j’ajouterai qu’il y a 2 pays qu’ils ont du souci à se faire à savoir le Koweït et l’Arabie Saoudite une frontière commune avec l’ Irak. Tout d’abord le gouvernement irakien va éjecter les Américains de son sol. Dans un second temps la pression sur l’Arabie Saoudite et le Koweït va s’accroître incroyablement et notamment dans l’histoire du Yémen. l’Arabie Saoudite sera chassé du Yémen et le Koweït sera obligé d’en passé par tout ce que l’Irak veut. Une stratégie d’encerclement va commencer et elle vise finalement l’État d’Israël car la Syrie le Liban l’Irak l’Iran sont alliés. Et si l’Égypte tombe dans leur escarcelle la Jordanie et la Turquie abandonneront l’État d’Israël. Blocus complet. Il n’y aura plus de paix en Israël. Ce sera un état qui dépend sera sans arrêt des millions de dollar pour sa survie.


  • joelim joelim 6 janvier 17:18

    Une explication possible (enfin, à voir) :

    le rouquin n’a pas aimé se faire rembarrer quand il a dit "allez les GI on remballe de Syrie" il y a quelques mois

    son assassinat (son acte, pas celui de Trump ça on verra avec le Pentagone) va probablement entrainer le départ US d’Irak puis de Syrie, donc ce qu’il voulait au départ (bon à part ses pulsions de vouloir garder les puits de pétrole du coin pour "assurer la démocratie")

    Ce serait donc une vengeance ou plutôt une baffe dans la gueule de l’état profond via un coup de billard à une bande. En tant que commercial bien rapace mais sachant compter, le rouquemoute

    aurait vu que le coût de s’affaler au machrek (=Irak + Syrie à minima) malgré le côté déstressant de s’en prendre aux locaux n’est pas contrebalancé et de loin par la réquisition des puits de pétrole du coin. D’autant que pour l’Irak c’est Bibi de la théocratie d’à côté qui ramasse les pépettes...


  • joelim joelim 6 janvier 17:37

    Ce qui est fascinant est que tout le monde peut comprendre s’il se sert un tant soit peu de son cerveau que Souleïmane a été un des principaux logisticiens de la guerre contre l’Etat Islamique. Se réjouir de son assassinat ce qu’on voit même sur AVTV (où les gens sont généralement pas trop mal informés) est donc d’une stupidité sans nom, à moins qu’ils regrettent le bon vieux temps de l’Etat Islamique, sans le dire ou inconsciemment.

    De plus ce dirigeant iranien venait pour discuter de tractations futures avec les USA à l’initiative de Gros rouquin. Cela rend les choses encore plus graves et les médias officiels se sont empressés de ne pas le mentionner probablement car ils commencent à aimer le gros mâle éructant, surtout quand il oeuvre pour l’extrême-droite israëlienne (nos médias officiels sont d’extrême-droite je n’apprend ça à personne).


  • joelim joelim 6 janvier 17:50

    Trump qui menace d’éradiquer les édifices culturels iraniens, c’est le moment de l’habiller en taliban pour "rectifier son identité" (à la Yes Men).

    Ah zut les tabils sont filiformes, étant nourris au lichen, ça va êre dur de photoshopper le gros pachyderme puant dans un tchadri noir...


  • Vraidrapo 7 janvier 09:55

    Il est vraiment urgent que de plus en plus de gens prennent conscience que le terrorisme islamique est une création de la CIA... après l’implosion de l’URSS !

    Je verrais bien une autre bible dans laquelle un prophète explique dans une société d’homme, "la Paix est une notion idéale inaccessible à jamais" car :

    le Pouvoir est l’apanage des prédateurs,

    les autres sont des moutons ou,

    des révoltés disséminés condamnés à l’échec

    Le 911 semble le départ pour la Cata finale !


  • Osub 9 janvier 14:31

    War is peace
    Freedom is slavery
    Ignorance is strength


Réagir