vendredi 3 janvier - par Hieronymus

Le général iranien Qasem Soleimani tué par un raid américain, une escalade dangereuse ?

C'était le plus haut gradé de l'armée iranienne, il était très populaire en Iran et un homme très proche de l'ayatollah Khamenei, il vient d'être tué hier jeudi, lors d'un raid américain à Bagdad sur ordre du président Trump, certainement en représailles après l'attaque de l'ambassade américaine par des manifestants en début de semaine.

Un raid américain à l'aéroport de Bagdad, ce 2 janvier, a tué le général iranien Qasem Soleimani, chef de la force al-Qods (branche des Gardiens de la Révolution chargée des opérations extérieures) et huit autres personnes. Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, s'est engagé à « venger » la mort du général.

L'analyse du matin de RTL (les mains dans les poches !), Qasem Soleimani a été tué la nuit dernière dans un raid américain à Bagdad, une "escalade extrêmement dangereuse" selon l'Iran.

Le calme était revenu ce mercredi à Bagdad après l'attaque de l'ambassade américaine par des manifestants, mais sur le plan diplomatique, le bras de fer entre Washington et Téhéran se poursuit (en effet c'était juste avant que les choses n'explosent).



67 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 3 janvier 13:46

    bonjour

    c’est une info pas très commentée et pourtant très grave, sans doute la plus grave erreur commise par Trump, pourtant fort habile, depuis le début de son mandat

    en ce moment 80 millions d’Iraniens sont en train de bouillir de colère et de haine, situation plus qu’à haut risque, imaginez qu’on ait tué le commandant en chef des forces américaines, il réagirait comment le pouvoir US ?

    https://youtu.be/azI4fGMaMBc

    à suivre de très près, les prochains jours vont être cruciaux smiley


    • wendigo wendigo 3 janvier 18:46

      @Hieronymus
      "sans doute la plus grave erreur commise par Trump,"
      ***/
       Ou peut être au contraire une action très judicieuse, une telle manoeuvre à moins d’un an des présidentielles, si trump joue bien le tempo et la montre il peut transformer le point et remporter les élection haut la main ; car il n’est pas très évident de changer de président en temps de crise, qui plus est aux USA. N’oublions pas que les ricains n’ont pas la même mentalité que nous, pour eux une guerre, c’est de l’ordre de la tradition, du folklorique ; qui plus est face au diable iranien.
      C’est aussi un peu la marotte de trump que sortir les serpents de mer, ce dont on parle pour amuser les foules mais que personne ne fera jamais , comme reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne. (coup magnifique, s’il en est, où il a réussit à mettre le gouvernement israélien dans la mouise niveau relation internationale tout en mettant l’ambassade us à deux heures de route de la tête de l’état hébreux).
      Non là trump vient de faire peut être le plus beau coup de ses ambitions. Lui qui voulait se désengager d’orient et aussi mettre l’état profond dans la merde, là c’est le stricke. Pour Israél et l’Arabie, c’est "opération immodium", de quoi occuper l’état profond durant toute la campagne !


    • Hieronymus Hieronymus 3 janvier 21:18

      @wendigo
      même si perso j’ai plutôt de la sympathie pour le peuple iranien, je souhaiterais franchement que vous ayez raison mais je trouve que là, ça craint trop et Trump (majuscule Svp) si c’est vraiment lui qui est à l’origine, a passé les bornes pour le coup
      on ne peut exactement évaluer la façon dont le pouvoir US est régi, pas impossible que des officines chelou aient tordu le bras à Trump pour le contraindre à opérer ce sale coup
      je ne vois aucun avantage stratégique pour les USA à avoir procédé à cette très violente provocation, tel un acte de guerre et ipso facto accentué cette grave déstabilisation, comme si c’était déjà pas "assez la merde" dans le secteur
      peut être Israël serait derrière ? mais là ils jouent gros..
      l’Etat profond US, dans le bras de fer avec Trump, aurait sorti un Joker contraignant le président ? voir.. peut être un peu facile de toujours incriminer l’état profond
      au cas présent, je suis davantage tenté de croire à une grosse boulette de Trump, mal conseillé par son entourage et peu au fait des rivalités au moyen orient, alors que l’Iran est le meilleur allié des occidentaux dans la lutte contre le terrorisme islamique (qui est purement sunnite)
       smiley


    • pegase pegase 3 janvier 21:33

      @Hieronymus

      Bof, des ordures ont buté une ordure ... quel scoop !

      Pourquoi tant de compassion pour un criminel ?


    • yoananda2 3 janvier 21:45

      @Hieronymus

      peut être Israël serait derrière ?

      ça c’est fort possible, mais Trump est coutumier des coups d’intimidation quand il veut "négocier".

      Ceci dit les USA sont mal, ca dédollarise à fond, le Shale c’est du potemkine, et puis, y a les élections qui arrivent et il faut un gros coup à Trump peut-être ...

      Le problème c’est que plus les USA sont agressif plus ça dédollarise en face et plus ça dédollarise, plus les USA sont agressif.


    • yoananda2 3 janvier 22:02

      @Hieronymus

      alors que l’Iran est le meilleur allié des occidentaux dans la lutte contre le terrorisme islamique (qui est purement sunnite)

      et tu crois que c’est le but ?
      tu as oublié le pacte de Quincy ? la guerre d’afghanistan ? la yougoslavie ?
      nan. L’allié des occidentaux c’est le pétrole. La religion est un instrument pour manipuler les peuples. T’en fait pas que les "conseillés" savent différencier un chiite d’un sunite, même s’il font des "grosses boulettes" par excès de confiance.

    • Norman Bates Norman Bates 3 janvier 22:09

      "Bof, des ordures ont buté une ordure ... quel scoop !

      Pourquoi tant de compassion pour un criminel ?"


      Au milieu des opinions et avis, généralement intéressants, émis par les agoravoxiens, il est intéressant d’avoir un "éclairage" en direct du café du commerce...

      C’est le même sans cerveau qui se précipite à la gendarmerie pour secourir une banque victime d’une attaque nocturne matérielle...

      Même dans la "compassion" voila une géométrie aussi variable que curieuse... smiley


    • yoananda2 3 janvier 22:14

      @Norman Bates
      bon je reconnais que c’est tentant ...


    • Norman Bates Norman Bates 3 janvier 22:26

      @yoananda2

      Il faut résister à la vile tentation, c’est pas bien !
      Franchement...je me demande qui a pensé à donner un tel nom à une ville...peut-être un projet de réserve, à une certaine époque...


    • Hieronymus Hieronymus 3 janvier 22:50

      @yoananda2
      tu as oublié le pacte de Quincy ?

      ... je sais bien que l’Etat profond US est à l’origine du terrorisme islamique ou en tout cas, qu’il a partie liée avec
      mais Trump ce n’est pas l’état profond, mais c’est même presque à l’opposé à en juger par la guerre interne terrible qui se joue en coulisses, je pensais jusqu’à présent que les gesticulations de Trump anti-Iran faisaient partie d’une dramaturgie destinée à rassurer l’opinion américaine et à donner des gages (apparents) aux faucons et ultra-sionistes de son entourage
      en passant à l’ACTE, c’est finalement peut être plus compliqué que ça


    • yoananda2 3 janvier 23:21

      @Hieronymus

      je pensais jusqu’à présent que les gesticulations de Trump anti-Iran faisaient partie d’une dramaturgie destinée à rassurer l’opinion américaine et à donner des gages (apparents) aux faucons et ultra-sionistes

      on ne peut que supposer. Mais, je pense que les électeurs de Trump ne savent pas placer l’Iran sur une carte, encore moins définir sa religion. Si gage il donne c’est plutôt à la barbarie saoudite à mon avis, et puis bon, y a beaucoup de pétrole en jeu (le champ géant de Ghawar est partagé entre l’Iran et l’Irak).

      Je pense aussi qu’il fait plaisir aux sionistes mais ... pas totalement sûr. Il y a 2 factions qui s’opposent aux USA : les sionistes-mondialistes qui sont prêt à sacrifier les US (les démocrates / obama / clinton) et qui pensent que Jérusalem sera la capitale mondiale et les "exceptionnalistes" qui pensent que les USA sont la nouvelle terre promise (dont fait partie Trump je pense) et qui composent avec les sionistes.

      Mais bon, je spécule, il est aussi possible que ça soit un message envoyé aux Russes pour un truc qui se serait passé en coulisse et dont on n’a aucune idée. C’est compliqué la géopolitique ... on peut comprendre avec 50 ans de recul, et encore, mais à chaud ... c’est possible (peut-être) mais faut être sur la brèche et suivre l’actu minute par minute.


    • CLOJAC CLOJAC 4 janvier 05:08

      @pegase

      « Pourquoi tant de compassion pour un criminel ? »

      Le choix des mots est important. 
      Suis-je le seul à relever que lorsqu’un chef militaire est liquidé dans une opération de guerre on parle d’assassinat...
      Tandis que lorsque des otages civils sont égorgés par des islamistes on parle d’exécution.


    • pegase pegase 4 janvier 12:35

      @CLOJAC
      -
      Combien il avait de morts sur la conscience ce type ? Un rapide tour sur le net démontre que ce n’était pas une oie blanche !

      Certains membres d’agoravox n’ont pas autant de compassion pour les vraies victimes, comme Rémy Fraisse ou les éborgnés gilets jaunes smiley


    • wendigo wendigo 4 janvier 14:46

      @Hieronymus
      (majuscule Svp)
      ***/

       Ha non !.
       jamais pour un politicien, un industriel ou un banquier, la majuscule est une marque de respect que je ne m’autorise pas avec ce genre d’individus Déjà je cite son nom ce que je ne ferais plus avec son homologue Français.


    • Norman Bates Norman Bates 4 janvier 15:07

      @gros nigaud

      "Combien il avait de morts sur la conscience ce type ?"
      Ah oui, question intéressante...alors, combien.. ?
      Et "l’axe américano-sioniste", cher à certains cœurs "traumatisés", combien de morts.. ?

      "Certains membres d’agoravox n’ont pas autant de compassion pour les vraies victimes, comme Rémy Fraisse ou les éborgnés gilets jaunes"
      Un autre membre d’Agoravox ne peut s’empêcher de jouer du violon...un réflexe décidément pavlovien...il manque juste la voix monocorde d’outre-tombe qui récite les noms des victimes...
      Tu sais, grosse tourte, ton doctorat en idioties tracées au doigt mouillé et les yeux fermés ne ferait pas tâche au milieu d’une tripotée d’autres "experts" qui font autorité sur BFM...ici ce n’est pas exactement BFM...


    • yoananda2 4 janvier 16:19

      @Hieronymus

      La décision de Donald Trump de viser le général iranien Qassem Soleimani a pris corps suite à la mort d’un Américain dans l’attaque à la roquette du 27 décembre contre une base américaine en Irak. C’est peu après que le Président américain a ordonné de planifier une frappe, selon Bloomberg.

      Source RT France ...


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 17:35

      @wendigo
      je conçois tout à fait que vous le détestiez et je respecte votre opinion à son encontre, l’intérêt de la majuscule des noms propres réside en ce qu’elle facilite la lecture, c’est une règle commune à toutes les langues en caractère latin
      enfin, c’est vous qui voyez..


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 17:41

      @yoananda2
      le hic c’est qu’au cas présent (élimination brutale de Soleimani) Trump a fait le jeu des néo-cons et d’Israël, et encore la branche dure du Likoud, mais n’a pas du tout servi les intérêts états-uniens
      je me souviens encore de ces discours de campagne où il dénonçait l’aventurisme de Bush en Irak et Afghanistan où les States ont englouti des milliards de dollars en pure perte
      là il vient de relancer à fond la "machine à perdre" ou alors, y a des trucs qu’on sait pas mais il faudrait vraiment que ça soit énorme


    • joelim joelim 5 janvier 16:44

      @Hieronymus
      Trump a fait ça pour faire suer l’état profond et se barrer du Machrek (hypothèse).

      Note : Le Mashreq est parfois réduit à la région couvrant l’Irak, la Syrie, le Liban, la Jordanie et la Palestine, tandis que dans son acception la plus large il s’oppose au Maghreb et désigne toute la partie du monde arabe qui n’est pas soumise à des influences berbères.


  • maQiavel maQiavel 3 janvier 13:56

    Oh  !  smiley

    Je n’étais pas au courant. Ca c’est une très grosse perte pour les résistants à l’impérialisme atlanto-sioniste au moyen orient. Qu’il repose en paix. 


    • maQiavel maQiavel 3 janvier 14:14

      J’étais tombé il y’a plus d’une année sur cet excellent portrait : « Ghassem Soleimani, sentinelle de l’Iran  ». 

      On pouvait lire : "Voilà trente-sept ans que Ghassem Soleimani vit avec la guerre. Encore à ce jour, il supervise les milices irakiennes, qui combattent l’EI depuis l’été 2014 et qui le révèrent. La République islamique a déjà 38 ans : elle s’embourgeoise. Les anciens combattants de la guerre contre l’Irak sont devenus des gradés d’état-major, des hommes d’affaires et des politiciens. Mais Soleimani, lui, le « Che Guevara  » iranien, continue de se lever à l’aube et de parcourir le monde. « Croyez-vous aux figures mythiques ? » L’admiration que porte Abdullah Ganji, directeur de Javan, le quotidien des gardiens, à Ghassem Soleimani n’est pas feinte. Pour Mohammad Hussein Jafarian aussi, « Ghassem est céleste », rien de moins. Pour ce militant, qui demeure fidèle aux idéaux de justice sociale de la révolution et à son projet d’exportation hors des frontières de l’Iran, Soleimani est la preuve que cette révolution est bien vivante.
      « Depuis la révolution, il est dans la guerre. Il n’a pas une vie comme les nôtres, affirme M. Ganji. Les gens comme lui ont peur de mourir dans leur lit. Il veut être un martyr. » Soleimani exprimait ce vœu devant une caméra en 2009, à la frontière irakienne : « Le champ de bataille est le paradis perdu de l’humanité. Le paradis où la vertu et les actes des hommes sont au plus haut. »
      Aujourd’hui, Ghassem Soleimani est un homme fort et éduqué à la voix douce, qui s’affiche lisant un roman de Gabriel Garcia Marquez. Le général, qui affiche en permanence un demi-sourire et une humilité ostentatoire, rassure les alliés de l’Iran. En septembre 2016, alors que la rumeur d’une candidature à l’élection présidentielle enflait encore, le héros national a nié toute ambition dans un communiqué : il resterait un « soldat jusqu’à la fin de [sa] vie, si Dieu le veut »."


  • ETTORE 3 janvier 14:58

    Trump !

    Quand on veut se faire réélire, et que les casseroles au cul, commencent à faire plus de bruit que sa voix dans un micro.....Il ne reste que le bruit des bombes, pour couvrir le tintamarre obsessionnel du pouvoir.


  • Qamarad Qamarad 3 janvier 15:02

    On rappellera que le type est des bassiji qui sont une mafia locale. Ils possèdent les fleurons économiques du pays, mènent la vie dure aux iraniens et dispersent les manifs anti-corruption à balles réelles. J’écris ce poste car je vois beaucoup au sein du camp national et d’une certaine gauche des louanges délirantes envers "ce champion de l’anti-impérialisme" qui ma foi entraîne des milices pour le compte des intérêts iraniens comme d’autres puissances jouent leur jeu sur place. Va falloir se calmer deux minutes smiley


    • CLOJAC CLOJAC 3 janvier 18:27

      @Qamarad

      « On rappellera que le type est des bassiji qui sont une mafia locale. » 

      Ça promet de beaux règlements de comptes et des purges sévères.

      Parce qu"on ne cible pas de façon aussi précise un tel personnage, dont on peut supposer qu’il ne négligeait pas les règles élémentaires de sécurité, sans une info très précise venue de l’intérieur.


    • maQiavel maQiavel 3 janvier 19:17

      @Qamarad

      Oui, il était le chef d’une mafia locale et oui, il incarnait une institution qui n’est pas tendre avec les manifestants et c’est un euphémisme. Mais cela ne change rien au fait que c’était un grand résistant à l’impérialisme atlanto-sioniste.

      A un moment donné, il faut avoir le sens des priorités. Considérons comme le disait Machiavel, qu’en politique le choix n’est pas entre le bien et le mal mais entre le pire et le moindre mal. Je considère l’impérialisme américain comme le plus grand facteur d’insécurité planétaire, il constitue une menace déstabilisatrice qui devient de plus en plus existentielle pour de nombreuses nations à travers le monde. De ma perspective, le pire, c’est lui.

      Oui, Soleimani n’était pas un enfant de cœur. Le général Giap qui était l’un des plus grand, si ce n’est le plus grand héros de l’anti-impérialisme et des luttes de libération nationale ne l’était pas non plus, beaucoup de vietnamiens pourraient en témoigner. Et pourtant, ce dernier a été le symbole, non pas du seul Vietnam mais de l’ensemble des peuples colonisés et dominés à travers le monde, il a redonné de l’espoir à des millions voir à des centaines de millions d’individus en montrant que les petits peuvent vaincre des grandes puissances, voir des super puissances et que rien n’était écrit d’avance.

      Quand on est anti-impérialiste, il faut être conséquent, et par cohérence on ne peut pas se mettre dans une posture d’ingérence dans les affaires internes d’autres Etats : les affaires intérieures du Viêtnam ne concernent que les vietnamiens. Peu importe les actions du général Giap en politique intérieure, elles ne concernent que les vietnamiens. De la même manière, les affaires intérieures de l’Iran ne concernent que les iraniens. Aucun français n’accepterait que les iraniens fassent la leçon à la France en critiquant la politique intérieure de notre pays. Je ne vois pas au nom de quel principe, nous français, ferions la leçon à l’Iran. Ce qui m’intéresse ici, c’est la sécurité collective et la menace sécuritaire que représente les élites américaines en roue libre et leur soi-disant destinée manifeste à régenter le monde, menace contre laquelle Soleimani a lutté et a constitué un obstacle clé. Et c’est uniquement en cela que je rends hommage à ce soldat tombé aujourd’hui au champ d’honneur. 


    • CLOJAC CLOJAC 3 janvier 21:12

      @maQiavel

      « Oui, il était le chef d’une mafia locale et oui, il incarnait une institution qui n’est pas tendre avec les manifestants et c’est un euphémisme. »

      Et c’est probablement de là que proviennent les gens qui l’ont trahi, plutôt que dans les vociférations des ayatollahs qui voient des agents de la CIA partout.

      https://www.marianne.net/monde/frappe-americaine-pour-l-iranien-lambda-le-general-soleimani-etait-un-monstre?_ope=eyJndWlkIjoiMmZlYTdhZThhNWMyMTA4ZDNhZTdjZDRmYTgzYWI2MjcifQ%3D%3D


    • maQiavel maQiavel 4 janvier 16:40

      @CLOJAC
      Il y’a bien évidemment au cœur du régime iranien des traitres qui sont manipulés par les agences de renseignement américaines et israéliennes et ils ont certainement donné les renseignements adéquats pour que la frappe touche au but. 
      Sinon, lorsque la première puissance mondiale installe des bases militaires tout autour de soi, qu’ils jurent de renverser votre régime et qu’ils désignent votre nation comme un ennemi irréductible, il vaut mieux voir ses agents partout. A ce niveau là, ce n’est plus de la paranoïa, c’est de la prudence. 


  • berry 3 janvier 16:51

    Je ne vois pas comment le gouvernement irakien à dominante chiite va pouvoir supporter plus longtemps la présence des troupes américaines en Irak. Jusqu’à présent elles étaient là officiellement pour lutter contre Daech, avec l’accord du gouvernement irakien.

    Logiquement, il devrait demander leur départ.

    La victoire américaine d’aujourd’hui se transformerait alors en défaite, avec un retrait définitif des troupes stationnées en Irak et en Syrie dans quelques mois.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 janvier 17:26

      La victoire américaine d’aujourd’hui se transformerait alors en défaite, avec un retrait définitif des troupes stationnées en Irak et en Syrie dans quelques mois.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @berry
      Vous croyez trop en la démocratie, ce qui vous fait oublier derechef l’essentiel :
      les STATES sont avant tout une PUISSANCE COLONIALE ! Et le COLON on ne le fait pas partir comme ça, surtout s’il se place dans l’axe du bien !
      Ah ! ces cons d’Arabes -pardon, musulmans une petite bombinette et tout ça ne serait pas possible ( voyez la CNord, si vous ne l’avez pas, comme beaucoup, pas encore compris) ! Là, en Irak, l’équilibre de la Terreur est encore à sens unique.... Ok, c’est peut-être difficile à comprendre par beaucoup, mais de grâce ne nous sortez plus les papyrus démocratiques qui datent, ils n’ont plus court !

      CQFD


    • berry 3 janvier 19:14

      @Mao-Tsé-Toung
      Je viens de voir sur LeSaker que le premier ministre irakien Abdel Mahdi souhaite une réunion d’urgence du Parlement pour demander le retrait de toutes les troupes américaines :

      « L’assassinat ciblé d’un commandant irakien est une violation de l’accord. Cela peut déclencher une guerre en Irak et dans la région. C’est une violation claire des conditions de la présence américaine en Irak. J’appelle le Parlement à prendre les mesures nécessaires. »

      Les médias français n’en parlent pas pour l’instant.


    • maQiavel maQiavel 3 janvier 19:23

      @berry

      Ouais, bon, il faut se méfier des élites chiites irakiennes, elles balancent depuis des années entre Téhéran et Washington et font tout pour ne froisser aucun des deux camps, considérant à juste titre qu’elles auraient trop à perdre. Voyons déjà si cette déclaration sera suivie d’effets.


    • CLOJAC CLOJAC 3 janvier 19:33

      @maQiavel

       « il faut se méfier des élites chiites irakiennes, elles balancent depuis des années entre Téhéran et Washington » 

      Le pays est presque à moitié sunnite, et quoi qu’il en soit, les deux factions pratiquent la religion du dollar.
      Leurs protestations sont un moyen de faire monter les enchères et je suis prêt à parier qu’ils annonceront bientôt avoir trouvé un compromis.
      Après... Si Trump est réélu... Inch’allah !


    • CoolDude 4 janvier 11:50

      @berry

      Je ne vois pas comment le gouvernement irakien à dominante chiite va pouvoir supporter plus longtemps la présence des troupes américaines en Irak. Jusqu’à présent elles étaient là officiellement pour lutter contre Daech, avec l’accord du gouvernement irakien.

      Logiquement, il devrait demander leur départ.

      La victoire américaine d’aujourd’hui se transformerait alors en défaite, avec un retrait définitif des troupes stationnées en Irak et en Syrie dans quelques mois.

      Mais les Américains s’en foutent de l’avis des gouvernements. Trump ré-envoie des troupes ! Et il a demandé l’accord de personnes...

      L’ONU !? L’OTAN ?!

      https://www.qwant.com/?q=CIA%20liste%20des%20pays%20a%20attaquer%20destabiliser&t=videos&o=1:d3b716d83e2ba7f6aaec2913edd8877f

      Le plan US post 11/9 : envahir 7 pays, selon le général US Wesley Clark :

      L’Irak puis le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan, et enfin IRAN !

      That’s it !


    • CoolDude 4 janvier 19:13

      @CoolDude

      Oups, j’ai oublié le Yemen dans la liste... Bon ben, c’est fait aussi !


  • microf 3 janvier 20:30

    On nomme celá, de la provocation.

    Ce sont des actions désespérées d´un adversaire qui se sait vaincu et qui veut attirer l´Iran dans un piège.

    Mais l´Iran cette vieille civilisation de plusieurs milliers d´années, ne tombera pas dans ce piège de fausses civilisations de quelques centaines d´années.

    Ces forces négatives occidentales ont tentées la Russie par des actes terroristes á travers la Russie, en abattant ces avions avec des passagers, tuant ses soldats en Syrie, et tuant même ses Diplomates, la sage Russie n´est pas tombée dans leurs pièges, et aujourd´hui, c´est la Russie qui mène le bal.

    L´Iran ne tombera pas aussi dans leur piège, et la Russie qui coopère étroitement avec l´Iran, lui donnera des conseils quant á ce qu´il ya á faire, car au delá de l´Iran, ces forces négatives occidentales cherchent la Russie.


    • CLOJAC CLOJAC 3 janvier 21:51

      @microf

      « Mais l´Iran cette vieille civilisation de plusieurs milliers d´années »

      Vous avez réussi à établir un pont spatio-temporel entre Darius et Khamenei ?


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 18:11

      @CLOJAC
      il y a un nationalisme très fort en Iran, qui va bien au delà de l’islamisme, les Perses constituent 70% de la population et se considèrent être les héritiers d’une civilisation pluri-millénaire
      en fait ils feraient plutôt un complexe de supériorité par rapport au reste du monde


  • Vraidrapo 3 janvier 20:50

    Un conseiller de la Maison Blanche déclarait :"après l’implosion de l’URSS, le Pentagone et le Département de la Défense étaient tombés en léthargie ".

    Un "petit" coup de 911 et c’était reparti. Cependant, il faut entretenir le moral des troupes, alors, un bon coup de provoc de temps en temps, ça peut pas faire de mal...

    Tant que le Pouvoir sera l’apanage des Psychopathes, l’Humanité ne sera pas en PAIX. Ceci posé, les Causeurs patentés pourront bavarder inutilement pendant d’interminables tables-rondes...

    Si le descendant de St Pierre était sincère, il devrait marteler cette réalité chaque 1er de l’An à son Balcon. Spectaculaire !


  • av88 av88 3 janvier 21:22

    Trump est un homme d’affaire élu président des USA, il continu à raisonner comme un homme d’affaire.
    Comment aider ses producteurs de pétrole et gaz de schiste américains (qui a un coût de production supérieur aux modes d’extraction traditionnels).
    Trump peut par exemple mettre des battons dans les roues de la construction du gazoduc Nord-Stream 2 qui doit fournir l’Europe occidentale en gaz Russe. Trump souhaite ardemment que l’Union Européenne se fournisse chez ses producteurs.
    Toujours en homme d’affaire (il faut que cela rapporte beaucoup pour un coût faible) par exemple un petit coup de missile sur un générale Iranien (c’est beaucoup moins cher qu’une intervention classique) et hop, le cour du brut monte.
    Trump essaie de retirer un maximum de troupes qui sont hors territoire national (Afrique de l’Ouest, Syrie, Corée), ce n’est pas que ce soit un pacifique, mais toutes ces troupes à l’étranger "ça coûte un pognon de dingue".


  • Norman Bates Norman Bates 3 janvier 22:12

    Cette carte postale musicale envoyée par Donald (et Benyamin) à l’Iran (et à Vladimir) n’est que diversion, rideau de fumée...

    Je suis Villejuif !

    Les "antimites" qui hurlent au pléonasme seront poursuivis...

    Je ne rigole pas... smiley


  • Norman Bates Norman Bates 3 janvier 22:19

    Il faut cesser de s’indigner et positiver...il y a du progrès...

    Le drone pour pulvériser une bagnole c’est quand même plus élégant que le missile pour désintégrer un fauteuil roulant ou l’opération "phosphore blanc pour tous"...

    Avec le "american way of life" il y a un supplément de dignité par rapport aux méthodes de la maison mère...


    • Hieronymus Hieronymus 3 janvier 22:42

      @Norman Bates
      Le drone pour pulvériser une bagnole 

      pas d’accord !
      pour qu’il ya ait martyr, il faut des reliques
      c’est tout le culte des saints en occident depuis le haut moyen âge
      si vous pulvérisez le corps, il vous reste quoi comme relique à vénérer ?


    • Norman Bates Norman Bates 3 janvier 22:57

      @Hieronymus

      Ben...c’est comme la dépouille d’Oussama supposément donnée à becqueter aux mérous...
      L’Histoire de l’oncle Samuel depuis sa naissance n’est qu’une interminable succession de mensonges, manipulations, vols, massacres, crimes contre l’Humanité...
      Bientôt il faudra davantage que le bourrage de mou made in Education Nationale et Hollywood pour ne pas maudire ce glorieux "libérateur"...


    • CoolDude 4 janvier 11:23

      @Hieronymus

      C’est tout le culte des saints en occident depuis le haut moyen âge
      si vous pulvérisez le corps, il vous reste quoi comme relique à vénérer ?

      Oui, mais non... C’est des Musulmans et ils ne vénèrent pas d’Idoles. Il n’y a que Dieu qui est vénérable.


      Et un Martyr, c’est quelqu’un qui préfère mourir que renoncer à sa foi.


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 17:42

      @CoolDude
      on plaisante, voyons smiley


    • Hijack ... Hijack ... 6 janvier 15:34

      @CoolDude

      Heu ... un martyr, ça peut-être un martyr pour sa nation ...

      Bien que les dicos font allusion à la foi ... si on va plus loin, par extension, le terme désigne les souffrances endurées au nom d’une cause ou d’un idéal (ou une immense peine ou douleur).
      Il me semble bien avoir entendu, des historiens parler de martyres durant la dernière guerre ... à moins, que j’ai confondu.
      Par exemple, Soleimani est décrit martyre ... dans le cadre de son statut de militaire ...


    • CoolDude 6 janvier 16:02

      @Hijack ...

      Par exemple, Soleimani est décrit martyre...

      Le martyr est distinct du martyre, qui est le nom donné au supplice subi par le martyr.

      Ouais, pour martyriser, peut être qu’il était bon. / !\ à l’orthographe, car ça peut donner des contres sens surtout dans ce cas.

      Un martyr (du grec ancien μάρτυς / mártus, « témoin »)1 est une personne qui va jusqu’à se laisser tuer en témoignage de sa foi, plutôt que d’abjurer. « Martyr » appartient essentiellement, et à l’origine, à la terminologie chrétienne.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Martyr

      Bref pour être un martyr, ethnologiquement parlant, il faut être un Saint et avoir beaucoup souffert... Ce qui n’est pas trop le cas de ce Général.


    • Hijack ... Hijack ... 7 janvier 02:56

      @CoolDude

      Eh bien, j’apprends quelque chose. Je pensais par erreur, que "martyre" pouvait s’écrire de 2 façons ... de préférence avec un "e".
      Mot que l’on utilisait rarement il y a quelque temps ... devenu très mode actuellement.
      On en apprend tous les jours ... merci.


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 janvier 10:12

    Bonjour Hieronymus, je me permets de donner mon sentiment, je me trompe peut-être mais bon, tout en étant surprise (c’est là toute la stratégie guerrière) de ce qui arrive. 

    Trump "savait" que ses adversaires (les démocrates et bien d’autres, autant guerroyeurs et plus dangereux que Trump), l’attendaient au tournant entre autres sur le terrain militaire, pour Trump et pour sa réélection éventuelle, c’était là où le bât blesse ; ce n’est pas un guerroyeur mais, il ne semble pas avoir eu le choix.

    Même si Bush et Obama ont été les présidents d’un système, Trump est le président de tous les citoyens américains. Le drapeau le démontre.

    Rappelons-nous, la Corée du nord, c’est lui qui a eu les c.... pardon pour le terme mais c’est le plus juste, d’y aller, les prochains présidents US seront bien "contents" grâce à lui, de pouvoir venir rencontrer les dirigeants de ce pays, et ce, même, si pour l’instant il n’y a pas de résultat car ce n’était pas le but ?

    Concernant ce qui se passe maintenant au risque de me tromper, tant pis, il a pris de très gros risques pour tout le monde, entre autres ci-dessus, il y aussi des négociations sur lesquelles il ne veut pas revenir et qu’il ne veut pas lâcher, et une réélection éventuelle à venir.

    Concernant ce qui se passe maintenant au risque de me tromper, tant pis, il a pris de très gros risques pour tout le monde, entre autres ci-dessus, il y aussi des négociations sur lesquelles il ne veut pas revenir et qu’il ne veut pas lâcher, et une réélection éventuelle à venir.

    Rappelons-nous que pour être élu Trump a "joué" sur le patriotisme et rappelez-vous tous ce qu’il a dit, jamais personne n’aurait crû, moi aussi, qu’il aurait été élu avec des propos qu’il a tenus, c’était complètement fou ! Je m’étais même dit-il doit le faire exprès pour ne pas l’être (élu) il faisait encore des émissions à l’époque, mais si, c’était à ses électeurs qu’il s’adressait par aux autres et surtout pas à l’Europe, il n’en veut pas, et ça a marché !
    Maintenant c’est sur l’international et le terrain militaire qu’il " joue sa candidature" ! C’est énorme et c’est terrible. Soit sa "passe" ou c’est terminé !

    Je me trompe peut-être mais c’est mon sentiment.


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 18:03

      @Simple citoyenne
      à vrai dire je connais assez mal les States mais de ce qu’il me semble, une réélection de président se joue surtout sur la politique intérieure, en clair la réussite économique et la politique extérieure, c’est plutôt assez mal vu chez les Américains, en gros ils ont tendance à s’en foutre et doivent normalment préférer le calme à l’aventurisme
      aussi je doute que cette opération d’assassinat extérieur d’un haut responsable étranger ait pour motif principal un calcul électoral


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 janvier 18:14

      @Hieronymus, En effet. C’était juste un avis un peu trop poussé ou un commentaire trop tordu de ma part ; en plus, il s’agissait tout de même d’un militaire, c’est bien de l’avoir rappelé.

      Cordialement.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 janvier 18:34

      @Hieronymus A lire : Mort du général Soleimani : « Trump ne veut pas la guerre totale avec l’Iran », estime Hubert Védrine



      Finalement, Je n’avais peut-être tant eu tort que cela ?

      Cordialement !


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 4 janvier 18:47

      Re : Finalement, je n’avais peut-être pas tant eu tort que cela ?

      Cordialement.


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 20:05

      @Simple citoyenne
      j’ai lu l’article de Védrine, c’est qqu’un d’intelligent, bien plus brillant que tous les ministres qui lui ont succédé, ceci dit sa rhétorique (qui semble correspondre en gros à celle de Trump) ne me convainc pas vraiment ;
      on assiste à une sorte de langage orwellien du type "la guerre c’est la paix", le meurtre de Soleimani était en fait une opération de pacification !

      Ce que veut Trump, c’est que l’Iran soit aux mains des plus durs afin de bien démontrer au monde qu’on ne peut pas discuter avec l’Iran.

      oui bon, l’Iran se radicalise encore plus dans son opposition à Washington et ensuite, on fait quoi ? on vitrifie un pays de 80 millions d’habitants ?
      vraiment je ne vois pas la stratégie et ne suis pas sûr que Védrine la voit davantage..
      Trump qui s’était toujours montré très habile en multipliant les déclarations démagogiques tout en désengageant les E.-U. des théâtres d’opération trop risqués, vient de lancer une grenade dégoupillée
      et sa dernière déclaration choque par son absurdité (terme poli) :
      https://www.dailymotion.com/video/x7q1n1b
      il n’y a que les néo-cons et les évangélistes radicaux pour adhérer à un tel foutage de gueule..
       smiley


  • Heimskringla2 Heimskringla2 4 janvier 10:16

    Je trouve ça logique que les dominants shoalistiques veulent détruire un pays ou on peut se foutre de la gueule de la religion de notre époque et qui est en plus, le berceau des Aryens...

    Trump n’a pas le choix, il a le cul entre deux chaises, sil il ne suce pas un peu de ce coté la, il est mort politiquement. Nos grands penseurs Européens d’un autre temps disaient qu’il n’y avait aucun compris possible, qu’au final tu serais baisé. Ils avaient raisons. 

    Il n’y a pas de demi mesure possible, tu te soumets ou tu bottes le cul et vu l’époque, vaut mieux te soumettre et les laisser dans leur délire 


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 17:56

      @Heimskringla2
      je pense au contraire que Trump n’était nullement obligé de recourir à une action aussi extrême et violente, lourde de conséquences
      Trump a toujours pris tout le monde à rebrousse poil et c’est ce culot qui a fait son succès, désarmant d’emblée ses ennemis et ses détracteurs, sidérés par tant d’assurance d’un outsider
      pourquoi, alors que tout lui sourit (situation économique recore aux E.-U.) se mettrait il à "faire de la lèche" pour complaire à tous ses ennemis intérieurs ? toute cette clique de vautours inspirés du B’nai B’rith ?
      pas du tout son style, pige pas, je crois qu’il s’est gourré ou alors il y a un bizz, mais vraiment énorme, qu’on connaît pas


    • Heimskringla2 Heimskringla2 4 janvier 19:40

      @Hieronymus

      Comme dirait Medialter, le crabe à deux pinces fait que t’es obligé dans serrer une si tu veux garder le pouvoir. 

      C’est juste l’idée que je me fais en toile de fond de tout ce merdier. Il doit donner des gages et faire des compromis (Virer Bannon était le premier) pour continuer à être soutenu par la pince droite du crabe qui doit commencée à s’impatienter de voir une nation qui représente quelque chose de bien particulier pour elle ne pas tomber. 

      Et concernant la réussite de Trump niveau économique, c’est très subjectif. 

      Et comme toujours, c’est juste un point de vue. En surface à la façon MaQ, les épiphénomènes de la matrice sont complexes mais en fait en profondeur, l’histoire est bien plus simple et assez clair de mon pointe de vue ^^


    • Heimskringla2 Heimskringla2 4 janvier 22:15

      @Heimskringla2

      Point*


  • DAChHtv 4 janvier 13:38

    Faisons un peu d’histoire rétroactive...Si Hitler avait été tué dans les années 1938-1939, cela aurait sans doute changé quelque chose....Le message que cette éxécution bienvenue de S, que je surnomme SS, est très clair. Tous les chefs qui veulent détruire les occidentaux, et génocider Israel et les juifs peuvent être touchés aux seuls moments choisis spar les américains comme par les israéliens. Mais il y a la condition de la volonté relative à l’évaluation des prises de risques. C’est pourquoi les Israéliens n’ont pas exécuté SS et consorts quand techniquement ils le pouvaient. Quand un commentateur pourtant avisé de CNEWS critique cette action sur SS comme injustifiée en oubliant délibérément les ambitions avouées et les actions du SS, il commet un déni, sans doute volontaire qui en dit long sur la démission des esprits sensés éclairer le grand public. L’envie de vengeance des dirigeants et supporters iraniens se trouve un peu réprimée par ce message, qu’avait compris depuis longtemps Nasrallah, ’’le bunkerisé en babouches’’ ! Si les occidentaux comprennent à qui ils ont à faire, et que se dégage une volonté de traiter le problème chite, le peuple iranien recouvrira une liberté à laquelle il aspire sans conflits avec quelques voisins que ce soit. Remarquons que l’Islam est riche en conflits meurtirers et en asservissements mortifères depuis son origine.


    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 18:19

      @DAChHtv
      que se dégage une volonté de traiter le problème chite,

      qu’appelez vous exactement le problème chiite ?
      grand bien nous fasse que l’Islam soit fractionné et que le Chiisme (minoritaire env.15%) soit le pire ennemi des musulmans sunnites, qui eux sont les vrais terroristes, tous les excités Allahwakbar qui se font sauter proviennent tous du sunnisme, qui est le tronc principal de l’Islam et le plus menaçant
      les Perses détestent viscéralement les Arabes qu’ils considèrent comme des apostats, en comparaison ils adorent presque les Européens chrétiens
      je ne plaisante pas..


  • Hijack ... Hijack ... 4 janvier 13:45

    Encore une étrange affaire ... digne de Trump ... qui d’un côté est probablement manipulé par ceux qui sont le plus intéressés à la provoc anti Iran et de l’autre, pense aux prochaines élections. L’effet Bush fils.

    Suis curieux de connaître la suite de cette histoire ... mais ça n’annonce rien de bon. Tout dépendra de la sagesse de Poutine.


    • Hijack ... Hijack ... 4 janvier 17:35

    • Hieronymus Hieronymus 4 janvier 17:46

      @Hijack ...
      Tout dépendra de la sagesse de Poutine.

      pour l’instant Poutine est très discret, tout comme le Chinois, il est bien conscient que c’est une grosse connerie mais il ne l’ouvre pas plus que Macron pour le coup, j’avoue que ça m’intrigue..


    • Hijack ... Hijack ... 4 janvier 18:59

      @Hieronymus

      Les chinois ne diront jamais rien ... eux ne discutent jamais sur des faux semblants, des stratégies inversées ou trucs de ce genre. Il feront ce qu’ils auront à faire le moment venu, le plus propice. 

      Quant à Poutine ... j’ignore comment il réagira publiquement à cette affaire ... Son silence est inquiétant pour l’instant, mais on peut supposer qu’il doit être en train de calmer d’une part et d’autre ... sans en savoir plus. En effet, l’action ricaine est disproportionnée par rapport aux faits (si faits, il y a) contre l’Iran.

      Macron, ou le chaton de mon chat ... ce qu’ils diront, n’a aucune espèce d’importance.

      J’ai posté ci-dessus, la théorie du canadien ... elle va dans le même sens, sauf que lui voit plutôt un cinéma d’un bout à l’autre du côté ricain et iranien, disant en gros que le Général iranien ... n’avait pas été tué ce jour là, mais auparavant ... et que cette opération est une "trumperie électorale" ... c’est à voir.


    • Hijack ... Hijack ... 4 janvier 19:03

      Bref ... en gros, tuer Soleimani parce qu’il a été le plus solide ennemi de Daesh ainsi que tous les terroristes au M.O ... qu’il avait été le plus fidèle allié de Assad contre les islamistes en Syrie, qu’il est l’ennemi déclaré d’Israël .. ça fait trop de qualités pour un homme seul.


    • Hijack ... Hijack ... 5 janvier 11:59

      @Maurice

      Mon âge ??? Hum ... j’vois le niveau. Il suffit pourtant de lire ce que j’écris plus haut pour comprendre que je parle des noms de groupes terroristes "désignés médiatiquement", tous ces noms existants et ont été créés de toute pièce par ceux qui s’en servent ... et ceux qui ordonnent à ceux qui s’en servent. Même un enfant comprend que l’on parle de Daesh, Ei, Al Quaïda ... comme l’on parle du père Noël. Va dormir.


  • jalmecolma@ezehe.com 6 janvier 00:58

    Trump sait qu une guerre de terrain celui de l Irak est inevitable il provoque juste l adversaire pour lui donner une bonne raison that s all folks

    preuve que Trump s embarrasse encore des instances internationales, enfin un minimum requis


Réagir