mardi 23 juin - par mat-hac

Escalade des tensions autour d’un futur barrage sur le Nil bleu

Les négociations sur le futur grand barrage de la Renaissance durent maintenant depuis neuf ans. Avec ou sans l’accord de l’Égypte et du Soudan, l’Éthiopie veut commencer le remplissage de son barrage sur le Nil bleu. Cela pourrait avoir lieu dès le mois prochain, début de la saison des pluies. Cette situation inquiète Le Caire, qui a menacé de porter le différent devant le Conseil de sécurité des Nations unies. Une réunion de la ligue Arabe est aussi prévue le 23 juin 2020 afin de tenter d’apaiser les tensions.



1 réactions


  • mat-hac mat-hac 23 juin 23:54

    Faut un canal à finir pour le Soudan. Y’a 8km sur les 200 à finir.

    L’Égypte a son barrage.


Réagir