vendredi 10 janvier - par Hieronymus

Crash du vol de l’Ukrainian Airlines le 8 janvier à Téhéran, victime collatérale du conflit entre l’Iran et les USA ?

Une tragédie peut en cacher une autre, tandis que le monde entier retenait son souffle en prévision de la réaction des Etats Unis suite à l'annonce par l'Iran du bombardement de deux bases militaires américaines sur le sol Irakien, une autre tragédie bien réelle celle là et survenue presqu'en même temps, était presque passée au second plan : celle du crash d'un avion de ligne à destination de Kiev et décollant de Téhéran ce matin-là, entrainant la mort de tous les passagers et membres d'équipage soit 176 personnes.

Les catastrophes aériennes de cette ampleur sont heureusement extrêmement rares ce qui fait que l'on ne manquera pas de s'interroger sur la concomitance des deux évènements : la réaction militaire du gouvernement Iranien et le crash de l'avion de ligne tout près de la capitale Iranienne.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué jeudi étudier sept thèses du crash du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines mercredi à Téhéran, qui a fait 176 morts, dont 63 Canadiens, parmi lesquelles celle d’un tir de missile, d’un attentat ou d’un problème technique. « Nous examinons minutieusement toutes les thèses, il y en a sept », a déclaré à l’AFP Serguiï Danylov, secrétaire du Conseil ukrainien de sécurité et de défense nationale. Pour l’instant, « aucune n’est prioritaire », a-t-il précisé.

Parmi ces thèses figurent celle d’un tir de missile antiaérien contre le Boeing, de l’explosion d’une bombe placée à bord, de la collision de l’avion avec un drone ou encore d’une déflagration du moteur « pour raisons techniques ». L’avion de ligne de la compagnie privée Ukraine International Airlines (UIA) a décollé mercredi matin de Téhéran en direction de Kiev avant de s’écraser deux minutes plus tard, tuant les 176 personnes à bord, principalement des Iraniens et des Canadiens.

L’Ukraine a dépêché à Téhéran quarante cinq ses experts pour étudier les causes de la tragédie. Arrivée jeudi, la délégation espère pouvoir participer à l’enquête et notamment « au décryptage des boîtes noires » du Boeing, a indiqué le président ukrainien Volodymyr Zelensky, alors que l’Iran a déjà indiqué qu’il refusait de les remettre aux Américains.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le Boeing 737 d'Ukraine International Airlines, qui s'est écrasé mercredi à Téhéran, a fait demi-tour après un "problème", a indiqué l'Organisation de l'aviation civile iranienne.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau souhaite obtenir des réponses après la catastrophe aérienne qui a coûté la vie à 63 Canadiens mercredi à Téhéran dans le crash toujours inexpliqué d'un avion de ligne ukrainien.



28 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 10:54

    bonjour à Tous

    la faute à pas de chance ?

    faut reconnaître que la coïncidence est "troublante"

    les catastrophes aériennes de cette ampleur sont devenues extrêmement rares, à peine une ou deux par an en moyenne

    et là, juste à cet endroit là et ce jour là, quasi en même temps que l’Iran déclenchait ses tirs de missiles en "représailles" sur les bases américaines

    maladresse des forces militaires iraniennes ? smiley

    ...

    si Trump se félicitait qu’il n’y ait eu aucune victime véritable sur les bases américaines suite aux tirs iraniens, les 176 passagers de cet avion civil, eux par contre ils sont bien morts !


  • vesjem vesjem 10 janvier 11:06

    je ne savais pas que canadiens et iraniens avaient des relations si étroites avec l’ukraine...çà, c’est bizarre, bizarre ...


  • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 11:42

    la situation semble se tendre avec le Canada et pas que :

    https://francais.rt.com/international/70089-crash-boeing-teheran-avion-abattu-par-missile-sol-air-iranien-affirme-canada

    une vidéo montrerait un missile iranien touchant l’avion ukrainien :

    https://fr.sputniknews.com/international/202001101042728119-le-nyt-diffuse-une-video-montrant-le-boeing-ukrainien-qui-serait-frappe-par-un-missile-iranien/

    faut dire que laisser décoller cette nuit là des avions civils de l’aéroport de Téhéran relève de l’inconscience criminelle

    là est probablement la vraie tragédie à laquelle a abouti ce psychodrame entre Trump et les Mollahs


  • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 14:11

    bonne vidéo de Xavier Tytelman qui penche pour une bavure des forces iraniennes ;

    https://youtu.be/HxaBVYGyOIo

    selon toute vraisemblance les Iraniens ne livreront jamais les boîtes noires et continueront à nier toute responsabilité de leur part

    je redis qu’il est criminel d’avoir laissé des avions civils décoller cette nuit-là de l’aéroport de Téhéran, lieu et moment à extrême haut risque


  • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 15:50

    un peu plus d’infos et merci à slsO qui m’a indiqué le site russe Avia-Pro :

    http://avia.pro/news/prichinoy-unichtozheniya-ukrainskogo-boeing-737-stali-amerikanskie-sredstva-reb

    Les experts soulignent l’implication directe des États-Unis dans la destruction du Boeing 737 ukrainien.
    Dans le cadre d’une enquête indépendante, des experts ont établi au moins la participation partielle de Washington à la destruction de l’avion de ligne ukrainien dans le ciel de la capitale iranienne. Selon des experts, l’armée américaine a délibérément modifié les informations sur le vol d’un avion de passagers, ce qui en fait une véritable cible pour les systèmes de défense aérienne iraniens.

    Comme il ressort des données des représentants du département américain de la Défense, au moment de l’incident, plusieurs avions militaires américains ont été observés dans le ciel près des frontières iraniennes, et des anomalies ont été observées sur le territoire de la République islamique elle-même, qui, apparemment, étaient le résultat d’une exposition électronique. Sur cette base, les experts n’excluent pas que les données des systèmes de défense aérienne iraniens aient simplement été remplacées, ce qui a permis d’identifier l’avion de ligne comme avion de combat

    donc il ressort : bavure de la défense anti-aérienne de l’Iran mais qui aurait malicieusement été induite en erreur par une manipulation électronique de l’armée américaine, le dossier se complique mais les 176 passagers, eux sont toujours bien morts

     smiley


    • sls0 sls0 10 janvier 16:36

      @Hieronymus
      Oui c’est un site d’aviation russe mais il sont toujours très bien informé. Ils savent ce que c’est un radar et où chercher l’information.
      A mettre au conditionnel mais assez plausible.
      La DCA iranienne s’inquiète d’un drone US et d’avion militaires US le long de sa frontière.
      Les iraniens connaisse le vecteur du drone, ils surveillent.
      D’un seul coup gros brouillage, plus de code transpondeur pour reconnaitre les avions.
      Les iraniens sur les dents quand même estime une route qui risque d’être dangereuse pour le pays et lance deux missiles qui savent se débrouiller vers la route supposée du drone en cas d’attaque.
      L’avion de ligne passait par là. Cet avion a bien été abattu par deux missiles du système TOR iranien.
      Les syriens ont abattu un avion russe dans les mêmes conditions, là c’est un avion israélien qui avait servit d’appât. Les russes n’ont rien dit aux syriens et on restreint les zones de vol des avions israéliens.
      Les russes sont pragmatiques, coté OTAN c’est plutôt des réactions qui relèvent de la psychiatrie ou de la propagande.


    • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 17:46

      @sls0
      oui c’est un site très intéressant
      http://avia.pro/news
      qui semble ne pas se limiter à l’aviation mais s’étend à tous les aspects militaires
      un article récent laisse entendre qu’au moins une vingtaine de soldats américains aurait été tuée lors du raid de missiles iraniens sur les bases en Irak
      не менее 20 американских
      pas moins de 20 américains
      techniquement question efficience, les Russes sont au top du top, il y a bcp de Russes très intelligents, cela dit je prends avec des pincettes ce que publie un site russe (ou tout autre site), l’Internet est étroitement surveillé en Russie et nul doute qu’il convient de favoriser la propagande d’Etat ce qui revient à dire qu’il faut taper sur les Américains (je fais bref)
      perso je ne crois pas à un acte volontaire des Iraniens d’abattre un avion civil sauf si ce n’était pas tout à fait un avion civil mais pour l’instant je n’en sais guère plus
      ro/news/fnn-v-rezultate-vtorogo-udara-irana-pogibli-ne-menee-20-amerikanskih-voennosluzhashchih


    • pegase pegase 10 janvier 20:05

      @Hieronymus
      -
      Ils ont peut être de très belles hôtesses russes, mais pour rien au monde je ferais une virée en avion à Téhéran smiley

      Le ciel doit être l’objet de toutes les convoitises, les missiles, les drones les satellites, les radars, les systèmes de brouillage ... Un piaf ne peut plus passer sans se faire rôtir le croupion par un radar ...


    • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 21:41

      @pegase
      Ils ont peut être de très belles hôtesses russes

      moi ce sont les gardes frontières (femmes s’entend bien)
      juchées sur des talons, une tenue parfaite, un regard bleu acier, le détail craquant c’est le calot militaire sur le chignon impeccable, elles vous dévisagent froidement sans un sourire, mais j’imagine que sous la glace doit couver la braise, que dis-je un feu ardent !
      je rêve à chaque fois d’une fouille au corps, qui sait peut être un jour lors d’un prochain passage ?
       smiley


  • vesjem vesjem 10 janvier 19:03

    la logique voudrait que les iraniens ne dézinguent pas un avion de ligne avec 82 passagers à bord (fussent-ils bi-nationaux), et prennent le risque de trucider par la même occas des ressortissant ukrainiens, au risque de déclencher des hostilités des occidentaux...sauf dans un cas de tromperie sur signature objet


    • Hieronymus Hieronymus 10 janvier 21:53

      @vesjem
      moi aussi j’imagine assez mal le gouvernement Iranien se mettre à dos le gouvernement Canadien et Ukrainien plus les chancelleries occidentales, ils ont déjà assez "d’emmerdes" comme ça
      le plus probable est un brouillage technique ou électronique ayant entrainé une mauvaise réaction de la défense anti-aérienne (et un tir contre l’avion civil) dans toute la confusion de ces tensions militaires
      il serait intéressant de savoir combien d’avions ont pu décoller de l’aéroport de Téhéran cette nuit-là
      http://avia.pro/
      le site Russe donne pas mal d’infos sur tous ces évènements (on peut utiliser les traducteurs automatiques)
      bien triste épilogue à ces coups de bluff de part et d’autre smiley


  • zak5 11 janvier 10:40

    Brouillage ou pas brouillage, la moindre des choses c’est d’interdire tout décollage d’avions civiles quand on vient de balancer des missiles sur les amerloques. Les dirigeants iraniens ont agit comme des cons, ils n y a pas d’autres explication 


  • Hieronymus Hieronymus 11 janvier 12:04

    ça y est les autorités iraniennes ont "craché le morceau"

    https://youtu.be/ZF-QYC5PTtg

    ils reconnaîssent avoir abattu l’avion ukrainien par erreur tout en pointant la responsabilité américaine dans cet engrenage meurtrier


    • Vraidrapo 12 janvier 10:57

      @Hieronymus

      La CIA peut avoir corrompu un opérateur iranien pour appuyer sur le bouton...
      Depuis le 911, il ne faut pas exclure les hypothèses les plus folles.
      CIA == 50,000 tronches qui cogitent 24/24 des coups tordus pour la maitrise des ressources mondiales


    • Hieronymus Hieronymus 12 janvier 19:53

      @Vraidrapo
      CIA == 50,000 tronches qui cogitent 24/24 des coups tordus

      oui je suis bien d’accord mais ds le cas de cet avion ukrainien, je crois plutôt à une erreur humaine de la défense anti-aérienne iranienne
      je ne doute pas que la CIA et autres officines soient capables du pire mais je m’interroge parfois sur les moyens par lesquels ils pourraient arriver à leurs fins, si tel est le cas c’est hallucinant :
      -l’explosion de l’usine AZF à Toulouse le 21 septembre 2001
      -l’accident mortel de Christophe de Margerie sur l’aéroport de Moscou en octobre 2014, aéroport hypersurveillé, par quelles complicités internes ?
      -les morts suspectes qui "arrangent" bien les Clinton ;
      https://www.agoravox.tv/actualites/international/article/les-morts-providentielles-qui-70975
      on reste consterné par tant de "professionnalisme" même si le mot revêt pour l’occasion une consonnance lugubre..
       smiley


    • Vraidrapo 13 janvier 11:23

      @Hieronymus
       
      Il a même été dit que Chtroskan avait été piégé dans cet Hôtel de New-york par ses potes yankee car ils ne voulaient pas de lui à Élysée. Je ne vois pas anti-sioniste alors pourquoi ? Mystère et bulle de gum


    • Hieronymus Hieronymus 13 janvier 12:12

      @Vraidrapo
      vous voulez parler de DSK ?
      je crois que si ils avaient réellement voulu le piéger, ils auraient choisi une femme de ménage moins moche que Nafissatou Diallo
      ce mec là n’a jamais su tenir sa bite, c’est presque le thème majeur du film intérprêté par Depardieu (welcome to new york) on y voit Gérard à poil, franchement faut pas être délicat..


    • yoananda2 13 janvier 12:35

      @Hieronymus

      je crois que si ils avaient réellement voulu le piéger

      je pense que les penchants talmudiques très bien connus et gardés sous le coude pour au cas ou. L’occasion s’est présentée quand DSK à voulu réformer le FMI, ce qui mettait en danger le statut du dollar. Les US sont les seuls à avoir un droit de véto au FMI si on leur retire ça, alors, les DTS peuvent le lendemain devenir la nouvelle monnaie mondiale d’échange/épargne, et bim, fini le droit de seigneurage, fini le financement caché de l’OTAN, fini le pétro-dollar, fini la prédation pétrolière, fini le niveau de vie non négociale.

      Donc tu comprends bien que le scandale valait mieux que l’accident d’avion.


    • Hieronymus Hieronymus 13 janvier 14:29

      @yoananda2
      je ne crois pas pour la raison exprimée plus haut, à un guet-apens dans cette chambre d’hôtel, il aurait fallu une soubrette qui "vaille le coup", y aurait eu des caméras de surveillance, etc..
      par contre que les services américains aient sauté sur l’occasion et tout fait pour l’enfoncer ensuite, ça oui
      il est évident que DSK avait beaucoup d’ennemis
      ...
      comme disait le miteux :
      ils sont très durs les Américains, ils veulent un pouvoir sans partage


    • Laconicus Laconicus 13 janvier 14:50

      @Hieronymus
      Pour DSK, Je ne suis pas un expert en la matière mais un viol buccal sans arme, j’ai du mal à comprendre concrètement comment ça se passe. « Il m’a poussée vers le bas et m’a enfoncé son pénis dans la bouche. ». Selon la déclaration faite par la plaignante au médecin « (il) enfonce profondément son pénis dans sa bouche en la saisissant par les cheveux », , et « elle crache sur la moquette (le sperme) » Il est possible que cela soit vrai, mais franchement je ne vois pas la faisabilité de la chose décrite (comment la forcer à ouvrir la bouche ? Comment passer la barrière des dents et l’empêcher de mordre ? 


    • yoananda2 13 janvier 15:44

      @Hieronymus
      oui, pas besoin de guet-apens dans le cas de DSK, c’est ce que j’exprimais.


    • Hieronymus Hieronymus 13 janvier 15:51

      @Laconicus
      Je ne suis pas un expert en la matière

      c’est un tort, il y a peut être des cours de rattrapage sur Internet, renseignez vous

      comment la forcer à ouvrir la bouche ?

      c’est peut être comme de cligner les yeux, y a forcément un moment où ça arrive, suffisant pour "en profiter" ou un réflexe habituel de femme de chambre, tellement familière de la chose qu’elle n’y pense même plus

      Comment ... l’empêcher de mordre ?
      voici je vous dis un mystère
      qui m’a été révélé par une pratiquante à laquelle je posais un jour la question : il est impossible pour une femme (ou un homme) de mordre un pénis qui a déjà été engagé dans la bouche (passé la barrière des dents), ne me demandez pas pourquoi anatomiquement ça fonctionne comme ça, en vérité je n’en sais rien mais je crois simplement la personne qui me l’a expliqué
      ...
      notez que pour remédier à ces graves lacunes chez nos compatriotes, Schiappa a prévu l’enseignement de la fellation dès le CE2 (pour le cunni il faudra par contre attendre le CM1)
       smiley


    • Vraidrapo 13 janvier 19:07

      @Laconicus

      Tous les deux vous n’y êtes pas du tout...
      Pour que ça marche, il fallait que Nafissatoux soit complice/consentante (sans jeu de mots) et ensuite porter plainte...
      Avec les indemnités à la clef, les volontaires se seraient bousculées.


    • Laconicus Laconicus 13 janvier 23:02

      @Vraidrapo

      C’est là où je voulais en venir. 


    • vesjem vesjem 14 janvier 08:00

      @Hieronymus
      je pense qu’ "ils" sont arrivés à un cynisme et un machiavélisme jamais atteints en matière de réseaux étatiques ou privés


    • vesjem vesjem 14 janvier 08:06

      @Hieronymus
      ils auraient choisi une femme de ménage moins moche que Nafissatou Diallo

      c’est ce genre de logique, de synthèse et de déduction, qui manque à beaucoup de nos concitoyens pour décrypter la politique profonde  


    • Vraidrapo 14 janvier 08:54

      @vesjem
      A propos de cynisme :
      Rotchild nous explique tout dans "The Trueman Show"
      quel pied de nez aux populations !


Réagir