mardi 27 septembre - par mat-hac

François Asselineau : « La victoire de Giorgia Meloni est un non-événement »

Invité de L'interview Politique, l'eurosceptique et partisan du Frexit François Asselineau revient sur l'accession au pouvoir de Giorgia Meloni, présidente du parti néo-fasciste Fratelli d'Italia, à l'issue des législatives italiennes. Pour le président de l'UPR, il s'agit d'un non-événement. Il considère la chef de file de l'extrême-droite italienne comme une "atlantiste", et l'accuse d'avoir bénéficié d'une "médiabolisation" de la part des médias transalpins. Il revient enfin sur le conflit russo-ukrainien et les référendums actuels dans les 4 territoires contrôlés par les Russes.



3 réactions


  • Jean Ducoin 28 septembre 03:32

    Pertinent.

    Il en profite pour faire de la vente boutique à la marge, mais c’est pas facile pour lui de gratter du budget. Faut bien bouffer, comme les autres cités, et qui n’ont pas le temps d’entretenir un authentique potager.

    Où s’étend le jardin de chacun ?

    D’où l’importance d’avoir identifié les réseaux qui font l’arrière cour, tout le temps, surtout que c’est plutôt dissimulé.


  • nono le simplet nono le simplet 28 septembre 09:25

    Fanfan en plein délire ... un grand moment de rigolade


  • alanhorus alanhorus 28 septembre 21:27

    Il fait un lapsus au début : cet homme en parlant de Meloni, transvestigation ?

    Il a raison on s’en fout des Melons de toutes façon la terre est plate.

    Et Berlusconi rentre bientôt au musé Grevin.


Réagir