samedi 21 janvier - par mat-hac

Fête Nazie à Courchevel ? Hongrie pro-russe et explosions en Ukraine

Thomasovitch

 "En Hongrie, il y a eu une consultation nationale, avec plus de 97% des Hongrois qui ont dit qu'il fallait arrêter les sanctions contre la Russie..."



10 réactions


  • christophe nicolas christophe nicolas 21 janvier 15:35

    Nos chefs sont super-vexés car le 14 janvier (pas le 17, je m’étais trompé avec la date d’annonce), les Kieviens ont reçu une salve de missiles sur leur territoire qu’ils n’ont pas pu repérer avec les radars, faisant une connerie à dniepropetrovsk en tentant un tir anti-missile qui entraîna la démission d’Arestovych pour avoir parlé.

    C’est bien le 17 janvier que les Kieviens ont annoncé leur impossibilité devant la furtivité des missiles hypersoniques qui reste un mystère ainsi que la manœuvrabilité.

    La Direction principale du renseignement du ministère ukrainien de la Défense n’a pas averti les autorités du pays de nouvelles attaques de missiles sur des cibles stratégiques. C’est ce qu’a déclaré Oleg Soskin, conseiller de l’ancien président de la république Leonid Kuchma.
    Les services de renseignement n’ont rien rapporté. Où est la Direction principale du renseignement, où est-ce (chef de la Direction principale du renseignement du ministère de la Défense de l’Ukraine Kirill. – Ed.) Budanov. [Ils ne savaient rien] qu’une frappe de missile était en préparation, qu’ils atteindraient calmement Kiev, Lvov, Loutsk, Jytomyr, Rivne », a-t-il déclaré sur sa chaîne YouTube .
    Soskin a souligné que le système énergétique de l’Ukraine est presque complètement hors service et aujourd’hui « tient à peine ». Et en cas de gel, « tout s’effondrera complètement », a-t-il noté.

    Le 17 janvier était le 32ème anniversaire de… , devinez quoi :

    Le 17 janvier marque le début de l’opération « tempête du désert ». Bombardée intensément, l’Irak tente de déstabiliser la coalition en lançant des missiles Scud sur Israël. Après plus d’un mois d’attaques aériennes, des centaines de milliers de soldats de la coalition sont déployés dans le cadre d’une offensive terrestre qui débute le 24 février (1991).

    Quelle offensive a commencé 31 ans plus tard un 24 février 2022 ? J’ai un trou de mémoire… :)

    Le lendemain, le 18 janvier, V. Poutine fait un discours

    la puissance militaro-industrielle russe rend la victoire en Ukraine « inévitable »

    Et juste après, grande réunion de l’OTAN en urgence à Ramstein pour cause de panique sur le rafiot.

    Ce qui est important, ce n’est pas le fait qu’ils n’ont pas de missiles hypersonique, c’est qu’ils ne comprennent pas comment ça fonctionne, la stabilité, la furtivité, la manœuvrabilité. Nos dirigeants sont comme les indiens d’Amérique qui ne comprenaient pas comment fonctionnaient les armes à feu. Les dirigeants qui nous dirigent en sont là car l’enfumage s’est retourné contre eux, leurs savants sont « has been ».

    Du coup , ils se comportent comme les chefs de guerre Amérindiens criant à la guerre contre un ennemi qui allait forcément leur mettre une branlée car on ne lutte pas avec des arcs contre des cabines. Ça les rend fous !!!

    Il faut leur faire comprendre qu’ils ont perdu du fait d’avoir abusé de bobards et que « Dieu véridique » finit toujours par vaincre « Satan le menteur » qui les possède.

    Vous voyez, je sais faire preuve de psychologie… :)

  • alanhorus alanhorus 21 janvier 16:00

    Soit disant l’Europe était une parade contre les guerres.

    Ont voit le résultat : la troisième guerre mondiale voulue par les américains contre les russes.


    • wendigo wendigo 21 janvier 19:49

      @alanhorus

       Soyez réaliste, les dirigeants Russes aussi veulent cette 3eme guerre mondiale !
       Ils savent depuis longtemps, eux, qu’aucune paix n’est pas possible avec les néoconservateurs, qui ne tiennent jamais leur parole et pour qui la guerre éternelle est un buisness juteux.
       Regardez les forces Russes, elles ne sont pas faites pour des conflits à l’échelle de l’Ukraine, mais bien à celle de l’OTAN.
       La guerre mondiale est inévitable car désirée dans les deux camps, pire elle est désirée inconsciemment par tous les habitants du monde civilisé.
       Cette guerre est déjà commencée qu’on le veuille ou non et aucun des camps actuels ne sera vainqueur !
      C’est inscrit dans nos gènes, l’homo-sapiens sapiens ne peut pas lutter contre c’est dans sa nature profonde. On peut s’inventer tous les mensonges du monde, par déni, nous sommes la guerre et la violence. 
      Mais dites vous bien que la Russie aussi désire cette guerre !


    • Pyrathome Pyrathome 22 janvier 14:28

      @wendigo

      Regardez les forces Russes, elles ne sont pas faites pour des conflits à l’échelle de l’Ukraine, mais bien à celle de l’OTAN.

      Pour faire simple, la Russie est le plus grand pays du monde, et c’est un gigantesque réservoir à matière première de toutes sortes et toute l’intelligence qui va avec....ce qui attire les convoitises et les requins de tout poil !
       Donc, ils sont obligés d’avoir les moyens de défense adaptés, c’est tout simple !

      Attaquer la Russie, c’est un suicide assuré, Napoléon et Adolf en savent quelque chose, jadis.....

      Au final présentement, non seulement les us vont perdre leur colonie en Ukraine mais aussi toute leur colonie européenne avec.... 


    • arthes arthes 22 janvier 15:18

      @wendigo

      C’est inscrit dans nos gènes, l’homo-sapiens sapiens ne peut pas lutter contre c’est dans sa nature profonde....
      Mais dites vous bien que la Russie aussi désire cette guerre !

      Hum...C’est votre angle de vue...Selon votre prisme occidental néocolonialiste, mm si vous vous en défendez...Je trouve que les russes sont pacifiques, bien moins agités que nous et, surtout..Ils n’ont pas le choix de cette guerre...Comme les occidentaux, mais pas pour les même raisons, quoique pour chacun il s’agisse d’intérêts vitaux.


    • wendigo wendigo 22 janvier 23:06

      @arthes

       Je ne suis pas occidentale, mais Slave et oui en effet la Russie a toujour eu une politique défensive, mais elle est aussi très rationnelle elle sait quand la défense se doit de passer par l’attaque. Elle sait que l’OTAN et plus particulièrement la GB et les USA ne lâcheront jamais, qu’ils n’ont aucune parole et qu’ils ont un appétit féroce et des ambitions démesurées. Regardez la dernière conférence de presse de Sergueï Lavrov (actuellement à la modération).
      Quand l’adversaire ne sera jamais disposée à négocier et s’y tenir, la seule défense possible ce genre d’adversaire est sa destruction. La Russie sait que sa survie doit en passer par là. Elle ne veut pas la guerre pour conquérir le monde, mais juste pour rester ce qu’elle est comme elle est, pour son droit d’être. Et ça, c’est très Russe .


    • arthes arthes 23 janvier 14:57

      @wendigo

       smiley
      D’accord.
      Au moins, c’est précis....Et précisé


    • shouitte shouitte 24 janvier 10:17

      @wendigo
      Ca marche bien l’autopersuasion !!!
      Lavrov est modéré en comparant l’aide de l’otan a la solution finale nazie,,, ben oui, qu’on est con de pas l’avoir vu tout de suite.
      C’est comme de dire que l’europe actuelle se reunifie derriere l’ukraine tout comme "elle s’etait unie derriere hitler" pour fumer les russes. (russie qui d’ailleurs est la seule a avoir conclu un pacte, le germano sovietique)
      Et la on rase les villes ukrainiennes pour se defendre ! Je note quand meme un progres : vous n’osez plus dire "liberer"
      Putain, vous me convainquez que les russes qui fuient la russie pour de na pas etre envoyé au front tout en soutenant la guerre, devraient etre renvoyé fissa dans leur pays.


  • vapulaflo 21 janvier 17:29

    lol


  • shouitte shouitte 24 janvier 10:24

    c’est un vendeur de mugs quoi


Réagir